Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

C'EST A NOTRE TOUR DE ROMPRE LE PAIN - DE RECEVOIR ET PARTAGER LA BENEDICTION TOTALE DE DIEU !

Corde Hanzlik, C.S., Austin, TX
Posted Sunday, January 7th, 2007

Sacrement, 8 au 14 janvier 2007
Traduction libre d'un texte de Corde Hanzlik, C.S. of Austin, Texas, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, à voir et démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical
 
C'est à notre tour de rompre le pain - de recevoir et partager
la bénédiction totale de  Dieu !
 
Voyons la Leçon sur le Sacrement avec l'idée d'un dossier historique sur l'évolution de la pensée au sujet de l'adoration véritable. Le récit de la Pâque dans l'Ancien Testament, la Communion dans le Nouveau Testament, et notre « ... bonne volonté de devenir semblable à un petit enfant et d'abandonner l'ancien pour le nouveau » nous donnent une recette pleine d'ingrédients pour glorifier Dieu. Dans la Lecture Alternée, nous avons l'image complète de la Leçon de l'époque de Moïse à nos jours. Ne sommes-nous pas les bénéficiaires actuels du pain ? Chaque section parle de la manière de rompre le pain et de le partager. Nous sommes inclus dans l'assistance de Paul lorsqu'il nous nomme « frères ». Il fait un lien magnifique entre le Rocher et toutes les générations. Cette Leçon nous donne l'opportunité de reconnaître notre lien avec le Rocher, le Christ et l'Eglise, qui est et a toujours été présent, sans limite de temps, d'espace ou de lieu. Rompons et mangeons ensemble le pain et partageons-le avec « joie et simplicité de cœur. » (Bible 13)
 
SECTION I : Faites simple !
La référence du Psaume - se prosterner et s'humilier - est assez simple comparée au rituel de Moïse et d'Aaron dans le verset 2. Moïse et Aaron commémoraient la protection des enfants juifs, la nuit où chaque premier-né d'Egypte devait mourir. Ces instructions devaient être suivies très soigneusement. Mais nous avons le rappel dans Hébreux que Dieu doit être connu dans nos « cœurs », et doit être connu par tous, sans intermédiaire. (Bible 3) Nous sommes tous de véritables adorateurs lorsque nous adorons « en esprit et en vérité ». (Bible 4)
Lorsque nous sommes comme les enfants (cela ne signifie-t-il pas que nos prières sont remplies d'attentes pour recevoir des réponses sans détour ?) dans nos pensées au lieu d'avoir des « rituels » de prière et d'adoration, nous sommes ouverts aux nouvelles idées qui sont grandes et nous progressons. (S&S 1 à 4).  Le verset 5 semble être une question, mais Mme Eddy indique qu'il s'agit d'un commandement. Qui bénéficie le plus de cet exercice ? Est-ce facile d'abandonner le « sens matériel [et la] volonté humaine »? Est-ce un sacrifice ? Question difficile !
 
SECTION II : Une foule différente, de nouvelles leçons, un même Rocher.
Jésus donna à la foule un nouveau genre de Pâque sans agneau. (Qui pouvait être l'agneau à ce moment ?) Les disciples étaient vraiment sceptiques à l'idée d'essayer de nourrir autant de monde. Cela demandait un état d'esprit d'enfant, pour donner librement. Il est aussi intéressant de noter, qu'il n'y a pas la moindre vérité (le moindre morceau de pain) perdue. Soyons sûr de suivre aussi ce modèle pour chercher et utiliser chaque morceau de la vérité afin de répondre à nos besoins cette semaine. Les gens ont compris rapidement que quelqu'un, capable de nourrir 5000 hommes avec si peu de nourriture, serait capable de passer d'une rive à l'autre sans bateau. Avaient-ils plus de foi que les disciples ? Ils étaient simplement en train de suivre la personnalité de Jésus qui les a rapidement remis à leur place. Il était réellement la vérité qu'ils recherchaient. Ils ont été mis au parfum. « L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé. » (Jean 6:29) Jésus disait-il qu'il était aussi, l'une des œuvres de Dieu ? Que sommes-nous ? Avons-nous le pain, la vérité, à connaître ?
S&S 6 est-il la réponse aux questions ci-dessus ? S&S 9 répond définitivement à la question que les gens se posaient. A la fin de la section, Mme Eddy nous donne une liste claire à suivre des « moyens accordés par la grâce de Dieu pour l'accomplissement de tout ... » (S&S 11)
 
SECTION III : La même vieille Pâque avec de nouvelles significations ?
Jésus et ses disciples étaient obéissants et respectueux de la tradition juive lorsqu'ils ont préparé et mangé le repas de la Pâque. Jésus ajouta la nouvelle traduction de la cérémonie que Mme Eddy explique si joliment dans les versets 12 à 14 de S&S. Elle nous pose une question importante dans S&S 13 au sujet de notre volonté de « tout abandonner pour le principe-Christ ». Elle nous donne aussi dans S&S 15, un avertissement, ainsi qu'un rappel de la Pâque dont il est question dans la section I, la même question que dans I Cor. (Bible 7) Sommes-nous sur le chemin pour sortir de l'esclavage ? Oui, mais n'avons-nous pas aussi la véritable signification de l'Agneau, pour savoir que nous ne sommes jamais esclave de la matérialité ?
 
SECTION IV : Nos yeux seront-ils « empêchés de le reconnaître » ou ouverts à Jésus après la résurrection ?
Croirions-nous Marie si elle venait nous dire que Jésus est ressuscité ? (Bible 9) L'histoire du voyage à Emmaüs est toujours émouvante. Jésus pardonnait vraiment aux deux disciples qui le pleuraient et qui ne l'avaient pas reconnu lorsqu'il faisait route avec eux. Il était vraiment tendre lorsqu'il répéta les prophéties bibliques au sujet de son expérience. Ce n'est que lorsqu'il a rompu le pain (la vérité) que « leurs yeux s'ouvrirent » et qu'ils reçurent le message. Où nous trouvons-nous sur ce chemin ? Nous avons l'explication complète. Jésus nous laisse travailler - « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. » Comment pouvons-nous avoir à cœur de faire ces choses ?
Comme les disciples, nous pouvons être élevés « de la léthargie spirituelle et de la croyance aveugle en Dieu jusqu'à la perception des possibilités infinies. » (S&S 17) Mme Eddy nous dit que nous pouvons faire ce que Jésus nous a dit de faire. Dans le verset 20, elle nous donne une pensée à « reten[ir] perpétuellement... qui vous met à même de démontrer, avec une certitude scientifique, la règle de la guérison. » Elle nous donne une direction spécifique dans le verset 20 : Retenez ......! Nous en recevrons toutes les bénédictions.
 
SECTION V : Qui veut aller à la pêche ?
Pierre et les disciples étaient temporairement perdus et désabusés, et retournèrent donc à leurs anciennes méthodes. S'il vous arrive de vous sentir dans une situation sans espoir, ne désespérez pas. Jésus les sauva avec amour, sans reproche. Nous aussi, nous sommes toujours pardonnés pour nos erreurs lorsque nous voulons jeter nos filets du bon côté. Mme Eddy écrit la description de la nuit de travail et du repas du matin d'une manière magnifique. (S&S 21) Quelles évidences pratiques (telles que « leur orgueil réprouvé, ... changèrent de méthode, ... renouvellement de la vie en tant qu'Esprit ») pouvons-nous donner cette semaine pour montrer combien nous sommes reconnaissants pour ces révélations sur la façon de communier avec le divin Principe, l'Amour. (S&S 22)
 
SECTION VI : D'autres manières de rompre le pain !
Les disciples n'ont pas simplement trouvé ce qu'était le véritable pain de vie, mais ils ont voulu le partager et répandre la parole avec « simplicité de cœur » - avec harmonie et concentration ! (Bible 13) Eutychus était certainement reconnaissant que le pain (la vérité) ait été clairement compris lorsqu'il fût ressuscité. Il était un bénéficiaire de la vérité qui guérit. Ce n'est pas pour avoir du pain mouillé qu'Ecclésiaste nous parle à nouveau du pain de la vérité. (Bible 15) Notre pain de vérité apporte la bénédiction et la guérison à « tous ceux qui résident dans votre pensée. » (Miscellany 210 :10, Note du traducteur : il s'agit d'une traduction libre, mais cet ouvrage est très bientôt en vente en français.)
Il nous est demandé de suivre les instructions de Jésus. (S&S 23) C'est notre devoir et notre privilège ! (S&S 24) Les questions « d'examen » ainsi que la promesse se trouvent dans le verset 25. Construisons-nous sur le Rocher de la vérité, notre église universelle et triomphante, en chassant l'erreur et en guérissant ? Nous ferions mieux ! Nous sommes doués de l'esprit et du pouvoir ! (S&S 27) Le pain de la vie, la Vie ! C'est notre tour !
 
Remarque
Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
 
********
 
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  Et nous prenons grand plaisir à vous annoncer que, jusqu'au 1er janvier 2007, un fonds a été constitué qui doublera vos dons (jusqu'a un montant de $25,000), pour l'entretien nécessaire du camp.

Metaphysical

Find out what it takes to follow the Master Christian! - We have to be willing to leave the...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page