Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

CHERCHEZ-VOUS LE BIEN DANS TOUS LES MAUVAIS ENDROITS ? OU REGARDEZ-VOUS VERS DIEU ?

Craig L. Ghislin, C.S., Glen Ellyn (Bartlett), IL
Posted Monday, November 26th, 2007

LA NECROMANCIE ANCIENNE ET LA MODERNE, AUTREMENT DIT LE MESMERISME ET L'HYPNOTISME, DENONCEES
26 novembre au 2 décembre 2007
Traduction libre d'un texte de Craig L. Ghislin, C.S. of Glen Ellyn, Illinois, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol (par Ana Arcioni) chaque mercredi.
 
 
Recherchez-vous le bien ? Si c'est le cas, vous n'êtes pas seul. A travers l'histoire, l'humanité a cherché des choses favorables pour lui et les autres. Instinctivement, l'homme a cherché en dehors de lui la source du bien. Dans l'histoire, l'homme regardait vers de nombreux dieux. Il ne pouvait pas concevoir qu'un Dieu pourrait couvrir tous les aspects de la vie. Ils pensaient donc qu'un panthéon de dieux ou d'êtres spirituels travaillaient chacun dans leur domaine spécifique. Il y avait des dieux pour la moisson, la fertilité, la santé, le climat, les plantes, et ainsi de suite. Leurs dieux prenaient la forme de comportement humain ; tous les dieux n'étaient pas bons. Certains apportaient la maladie, la crainte, et la mort. Ce concept primitif de déité n'apportait pas une source fiable de bien. En n'ayant pas une bonne compréhension de Dieu, l'humanité se tournait vers ses propres outils. [Note du traducteur : il est maintenant fait référence à une chanson de JOHNNY LEE qui dit] Ils « recherchaient le bien dans tous les mauvais endroits ... recherchaient le bien dans trop d'aspects. » La pratique israélite du monothéisme commença à changer cela. Pour les enfants d'Israël, il y avait un seul Dieu, qui était bon. Rien ne pourrait égaler Son pouvoir ou s'opposer à Lui. Il pourrait sembler pour nous que ce concept est quelque chose de « totalement évident ». Mais c'était un bond de géant dans la théologie à cette époque. Et comme la Leçon le souligne, l'humanité est toujours tentée de chercher le bien dans les mauvais endroits. [Idée d'Etude pour l'Ecole du Dimanche (I.E.E.D.) : Citez quelques exemples de mauvais endroits où vous avez cherché le bien dans le passé ?]
 
Le Texte d'Or est la thèse de cette semaine : « ... Dieu est unique, et il n'y en a point d'autre que lui... » Dieu est l'unique source légitime pour le bien dans nos vies. [I.E.E.D. : Comment pouvons-nous rester focalisé pendant toute la journée sur Dieu, comme la seule source du bien (joie, santé, etc.) dans nos vies ? A quel Commandement, cela répond-il ?]
 
Les versets de la Lecture Alternée déclarent la loyauté, la confiance et la dévotion à Dieu seul. Dans l'histoire, les gens croyaient que des démons rôdaient sur la terre en décochant des flèches de maladie. « Le homme ancien croyait en sa protection contre ces mauvais pouvoirs en faisant des incantations et jetant des sorts. Mais le Psalmiste croit que l'homme qui se confie en Dieu est en sécurité ... » (The Interpreter's One-Volume Commentary on the Bible). L'homme moderne a échangé sa crainte des démons contre la crainte de la contagion, de l'hérédité, et de la pollution [ainsi que les menaces du terrorisme, de la prolifération nucléaire, du réchauffement global ...] Et il est constamment tenté de chercher la santé (le bien) n'importe où, mais pas en Dieu. Pourtant l'amour de Dieu pour Sa création est inchangé. Dans Esaïe, Dieu est représenté appelant les enfants d'Israël pour qu'ils soient témoins de Son omnipotence. Dieu a fait et maintiendra toujours Sa place comme l'unique pouvoir salvateur. Le même appel pour témoigner vous est adressé dès à présent. Rien n'est égal ou partage le pouvoir de Dieu. [I.E.E.D. : Avec « les nations [clés qui] se rassemblent » cette semaine dans le Maryland pour promouvoir la paix dans le Moyen-Orient, affirmons que toutes les parties recherchent un « refuge [fidèle] et ... une forteresse ... un bouclier [contre] les terreurs ... et les méchants. » (Psaume 91) Soyons témoins de la main omnipotente de Dieu dans ce processus de paix et de réconciliation.]
 
SECTION I : Seul Dieu est Bon. [La croyance en toute autre chose doit être détruite !] Les anciens dieux avaient des limitations humaines. Le Dieu d'Israël est infini en sagesse et en compassion et cela sans limite. (Bible 1) Le Dieu d'Israël remplit tout espace et connaît toute chose. (Bible 2) Les idoles du peuple sont sans pouvoir. Leur adoration n'est que folie. En plus de leur adoration de faux dieux, il y avait aussi la tentation de rechercher une variété de pratiques occultes. Deutéronome donne la liste des superstitions qui doivent être évitées. (Bible 4) Cette liste inclut : le sacrifice d'enfant, observer les présages dans le ciel ou dans les comportements de la faune, pratiquer la magie par l'utilisation de drogues et de sorts, et parler avec les morts. (Dummelow et Interpreter's). Si la plupart d'entres nous ne pourrions même pas imaginer « passer » nos enfants « par le feu », nous affrontons les versions modernes de ces superstitions. Il y a toujours de la sorcellerie, du paganisme, du panthéisme, de l'hypnotisme, du mysticisme, de la médecine holistique, des potions, des cartomanciens, et une foule de pratiques du New Age. Nous pourrions être tentés de considérer ces options. Que faire ? Comme le Psalmiste, nous nous tournons vers Dieu pour être guidé. Son « esprit » est « bon ». (Bible 5)
 
Mme Eddy définit le « Bien » comme étant « Dieu ». (S&S 1) Dieu tout pouvoir, toute science, et toute présence. (S&S 2) Dieu est le seul bien et Dieu est entièrement bon. Mme Eddy écrit, « Le summum du bien est le Dieu infini et Son idée, le Tout-en-tout. » Personne n'est laissé en dehors de cette bonté, et le mal n'a rien à faire avec elle. Mme Eddy utilise le terme « magnétisme animal » ou entendement mortel comme nom pour l'erreur. (S&S 4) Remarquez que le magnétisme animal n'est rien de plus que « la fausse croyance » que « le mal est aussi réel que le bien et plus puissant. » C'est vraiment important. Le mal lui-même n'est pas réel du tout. C'est uniquement une croyance dans le mal ; ce n'est pas vrai. Accepter que Dieu soit bon et tout puissant, et dire ensuite que le mal est aussi réel, est une contradiction. Mme Eddy dit que cette croyance est « pernicieuse à la théologie divine » (S&S 5). « Pernicieuse » signifie, « destructrice, ayant la qualité de tuer, détruire, ou nuire... » (Student's Reference Dictionary). Nous ne pouvons pas prendre cet avertissement à la légère. Une croyance en quelque chose d'autre que Dieu, « devra céder devant la Science Chrétienne. » (S&S 6) Alors pourquoi rechercher le bien dans une quelconque autre source ? [I.E.E.D. : Pouvez-vous nommer une malédiction ou un sort « pernicieux » qui s'impose à vous ? Comment les malédictions liées à ce moment de l'année ou la saison supposée des refroidissements peuvent-elles être éliminées ? Comment pouvons-nous rompre le sort des jours plus courts, des changements dans le climat, des gens vengeurs, ... ?]
 
SECTION II : Le pouvoir de Dieu ne peut pas être copié.
Le pouvoir de Dieu a été prouvé sans question dans la libération des enfants d'Israël en Egypte. Les magiciens attribuaient du pouvoir à leurs dieux, alors qu'ils n'en avaient pas. Dieu est le seul pouvoir. Il y a un slogan publicitaire souvent utilisé qui dit : « Souvent imité, jamais copié. » Aaron et Moïse, des véritables prophètes de Dieu, ont démontré une preuve légitime de l'autorité que Dieu leur a donnée. Les magiciens d'Egypte avaient aussi peu de pouvoir que leurs dieux, mais ils essayaient de feindre l'autorité en imitant le prodige fait par Aaron. Les magiciens pensaient apparemment que la démonstration d'Aaron n'était rien de plus qu'une astuce qu'ils pourraient copier. Mais ils virent rapidement qu'ils avaient tort. [I.E.E.D. : Pouvez-vous penser à un exemple aujourd'hui, où le pouvoir de Dieu est imité ?] Il est prouvé que les serpents des sorciers étaient des illusions. Comme Moïse et Aaron, Paul savait que notre lutte ne concerne pas des réalités physiques. Notre guerre est seulement dirigée contre la fausse croyance. (Bible 9) Dummelow paraphrase Paul : « ... nous ne sommes pas poussés par des motivations de la chair ... Car nous ne combattons pas par notre propre force, mais avec la force de Dieu, et cette dépendance en Lui nous permet de triompher de toute opposition ... qu'elle soit forte ou profondément enracinée... » Dieu est le seul pouvoir. (Bible 10)
 
Notre Leader nous instruit que nous devons commencer avec la compréhension que Dieu est Tout-en-tout. (S&S 7) Les magiciens du Pharaon faisaient des tours visuels, et le pouvoir de Dieu rompit les illusions. Les effets du magnétisme animal - la croyance que le mal est réel - sont aussi une illusion. Mme Eddy nous dit que, « la Science Chrétienne, bien comprise, désabuserait l'entendement humain des croyances matérielles ... » (S&S 10)  Désabuser signifie : « Libérer de la méprise ; détromper ; se dégager de la fausseté ou de la tromperie » (SRD). Les enfants d'Israël ont été libérés lorsque l'illusion que Pharaon provoquait en eux, fut brisée. Et de la même manière, la compréhension du Tout pouvoir de Dieu dans la Science Chrétienne nous libère, vous et moi, de l'esclavage de l'illusion matérielle. [I.E.E.D. : Quelles illusions matérielles voudriez-vous voir détruites ?]
 
SECTION III : Où recherchez-vous de la protection ?
[I.E.E.D. : Avez-vous déjà fait une alliance que vous n'auriez pas dû faire, uniquement parce que cela semblait la chose à faire à ce moment là ?] C'est ce qui se passa pour Ezéchias. (Bible 11) Le roi de Babylone cherchait des alliés pour s'unir contre l'Assyrie. Il utilisa la récente guérison d'Ezéchias comme un prétexte pour se lier d'amitié avec lui. Ezéchias lui montra naïvement tout ce qu'il possédait. [I.E.E.D. : La fierté vous a-t-elle déjà conduit à exposer un précieux trésor ou une relation confidentielle (qui aurait dû rester protégée) à un supposé ami qui chercherait plus tard à posséder ce trésor ou à exposer encore plus votre confidence sacrée ?] Ezéchias était aussi confronté à la menace de l'Assyrie à cette époque ; et au lieu de faire confiance à Dieu pour Sa protection, il regarda vers Babylone. Le prophète Esaïe le critiqua, en le prévenant de tout ce qu'il perdrait à cause de Babylone. Cela se prouva être la vérité. Le contexte de Psaume 141 (Bible 12) est semblable, mais le Psalmiste était un peu plus intelligent qu'Ezéchias. Le Psalmiste était soucieux, car nombreux étaient ceux qui avaient renoncés à leur fidélité au Seigneur et qui essayaient de devenir ami avec lui. « Craignant qu'une telle association le conduirait à une parole, une pensée ou un acte corrompus, il pria pour la protection divine contre toutes tentations. » (Interpreter's) Nous devons être alertes à chaque âge. Dans Bible 14, Paul prévint les chrétiens d'être vigilants et alertes aux demandes de l'époque où ils vivaient, afin qu'ils ne tombent pas de manière irréfléchie dans le péché.
 
Dans Science et Santé, nous voyons que les avertissements d'être alertes nous concernent toujours autant. Mme Eddy est notre Esaïe, ouvrant nos yeux aux dangers de se liguer avec les mauvais associés. Les gens n'apprécient pas toujours lorsqu'on leur parle de leurs problèmes, mais si « l'informateur » est fiable, nous devrions porter attention à ce qu'il nous dit (S&S 12, 13). En Science Chrétienne, exercer la volonté humaine pour influencer quelqu'un d'autre est nommé « mauvaise pratique mentale » (S&S 14). Parfois, la mauvaise pratique est une méprise et d'autres fois, elle est malicieuse, ou délibérée. Nous devrions être sur nos gardes pour ne pas être dupés. [I.E.E.D. : Avez-vous déjà été avertis par un parent ou un ami qu'il fallait que vous évitiez certaines relations ? Ou avez-vous peut-être vous-même un pressentiment ?] Portez attention à ces avertissements.L'une des manières pour le magnétisme animal de nous tromper est de se déguiser en se faisant passer pour le bien. Le magnétisme animal ne serait pas vraiment efficace s'il annonçait son attention de nous blesser. Au lieu de cela, il nous fait croire qu'il est notre ami. Et il se tourne ensuite contre nous. Ce n'est pas seulement vrai pour les relations, mais pour tout ce qui essaie d'obtenir notre confiance au lieu d'avoir confiance en Dieu. [I.E.E.D. : Quels supposés alliés pour la protection se sont-ils retournés contre nous, ou le feraient à un moment ou un autre ? Considérez sérieusement « l'ami » intime de vos émissions de TV ou sites Internet favoris qui semblent vous « protéger » de l'ennui ou de l'isolation sociale, mais qui pourrait très bien être bâti sur la prémisse que, lorsqu'il est planté et arrosé dans la pensée, il pourrait mettre votre famille et vous-même en danger.]
 
SECTION IV : Où recherchez-vous la santé ?
L'une des plus grandes illusions qui pourrait déplacer notre foi en Dieu est celle de la médecine. Les médias de toute sorte peignent un tableau de la médecine comme étant votre ami ou allié. Elle revendique de faire ce que Dieu seul fait. La Bible est directe. « En vain tu multiplies les remèdes... » (Bible 14) Dans la citation Bible 15, le Psalmiste loue Dieu de l'avoir guéri d'une maladie menaçant sa vie. Dans Esaïe (Bible 16) il nous est rappelé que, « le Dieu qui est le créateur et qui n'est jamais fatigué dans son activité de création, est aussi le Dieu dont le pouvoir pour les hommes est intarissable... » (Interpreter's) Jésus exerça son pouvoir de guérison. Le pouvoir du Saint-Esprit était la force motivante se cachant derrière son ministère tout entier. Il est à remarquer que pendant la guérison, lorsque les démons gémissaient, ils ne les laissaient pas parler. Les démons reconnurent leur destructeur. L'opposition aujourd'hui à la guérison spirituelle est due au fait que seule la guérison spirituelle peut détruire la maladie. La croyance au mal, ou au magnétisme animal, ne s'oppose pas à l'utilisation de la médecine, car la médecine ne peut pas le détruire. La médecine matérielle n'est pas notre amie. C'est un déguisement du magnétisme animal pour détourner notre confiance de Dieu.
 
La médecine de la Science Chrétienne est l'Entendement, Dieu (S&S 16). Mme Eddy n'a pas mâché ses mots en disant que les médicaments et les remèdes matériels s'opposent directement à « la suprématie de l'Entendement divin ». (S&S 17) En fait, elle indiqua que tout résultat, semble-t-il utile, obtenus par l'utilisation de la médecine est uniquement dû à la foi que nous portons en elle. Les médicaments n'ont aucun pouvoir réel et ne guérissent pas. Notre Leader nous dit d' « abandonner la pharmaceutique » et de regarder dans la réalité spirituelle. (S&S 18) « Pharmaceutique » vient du mot grec pharmekeia qui signifie : « l'utilisation de médicaments, de potions, de sorts ; empoisonnement, sorcellerie » (Greek-English Lexicon, Liddell and Scott). Utilisant cette définition, l'utilisation de la médecine pourrait être inclue dans l'avertissement de Deutéronome de la première section. La pharmacie de la guérison-Entendement est « morale et sa médecine est intellectuelle et spirituelle... » (S&S 19) La Science Chrétienne utilise le pouvoir guérisseur de Dieu dont il est question dans Esaïe, et elle a une autorité spirituelle. Le pouvoir de « l'Amour divin est omnipotent. » (S&S 20) Il est adéquat à toute tâche. Pourquoi chercher ailleurs pour la santé ? [I.E.E.D. : Quelles solutions rapides et faciles nous sont promises par les pilules et les crèmes médicamenteuses ? Comment pourraient-elles nous séduire de manière subtile pour soulager les symptômes des soi-disant états réels, au lieu de voir leur irréalité et guérir leurs supposées causes sous-jacentes ?]
 
SECTION V : Où recherchez-vous la satisfaction ?
Le Psalmiste indique que ceux qui entrent dans le temple ne doivent pas seulement être rituellement propres, mais aussi moralement, à la fois dans la vie extérieure (des mains propres) et dans la vie intérieure (un coeur pur) (Bible 18). Le commentaire Abingdon Bible Commentary indique que, « L'impureté est l'un des plus grands maux contre laquelle les disciples de Christ doivent faire la guerre. » Jésus enseignait que cela ne suffisait pas de se retenir de faire un acte impur. (Bible 20) Désirer la femme d'un autre homme était aussi mauvais que l'acte en lui-même. « Ce qui est demandé, est un complet contrôle de soi, de tous les membres du corps, afin que l'obéissance soit complète. » (Interpreter's) Dummelow va un peu plus loin. Il dit que si quelqu'un est enclin à un péché particulier, il devrait éviter tout ce qui pourrait le conduire à s'égarer : « Donc, certaines distractions et certains genres de lecture, en eux-mêmes anodins, sont pour certains l'occasion de pécher. Ceux-ci devraient les éviter. » Jean nous prévient de ne pas tomber dans le panneau du « désir de la chair, de l'éclat tentant et de la parade de la luxure. » (Abingdon)
 
Cela peut maintenant rendre certaines personnes inconfortables. « Après tout », pourraient-ils dire, « tant que je ne fais aucun mal à quelqu'un, quel tort pourrait faire une petite fantaisie ? » La mauvaise pratique est trompeuse par nature. L'activité première pourrait sembler innocente, mais le mal se glisse dedans comme un virus informatique contenu dans un fichier légitime. Tout comme le virus caché peut corrompre un disque dur tout entier, le mal laisse des résultats sans résistance dans ce que Mme Eddy nomme, « l'idiotie morale ». (S&S 22) Dans de telles conditions, tout raisonnement moral est perdu, et on ne peut pas faire la différence entre le juste et le faux. Ce qui est faux semble souvent juste et vice-versa. Mme Eddy indique que même des amusements qui semblent inoffensifs réduisent les niveaux moraux. (S&S 23) Les mauvaises actions commencent dans la pensée et nous pouvons les contrer plus efficacement à la porte de notre pensée avant qu'elles ne se transforment en action. (S&S 24) La vertu et la vérité nous protègent de ces errances, de ces pensées envahissantes [qui se transforment en pirates destructeurs.] La forte position de Mme Eddy pour la Vérité peut parfois sembler extrême. Mais « la Vérité ne devrait pas sembler aussi surprenante et artificielle que l'erreur... » (S&S 25) Le magnétisme animal trompeur rend le mal plus attirant, mais le seul réel attrait est l'Esprit. (S&S 26) [I.E.E.D. : Partant de « my Bible Lesson », identifiez le thème de cette 5ème section comme « LA PROTECTION CONTRE L'HYPNOTISME DE LA P_RNOGRAPHIE, » utilisez les idées de notre précieux Pasteur dans cette section pour donner un traitement en Science Chrétienne pour aider des victimes innocentes à se libérer de l'industrie de la « p_rnographie ». Défendons la liberté, l'innocence de l'enfant de chaque soi-disant accro à la p_rnographie ainsi que celui qui agit comme un(e) pr_stitué(e) virtuel(le). De cette manière, nous pouvons aider à libérer « l'esclave des mauvais désirs ... et il(elle) se rendra maître de ces désirs et montera d'un degré sur l'échelle de la santé, du bonheur et de l'existence. » (S&S 407 :19) PS : Le mot P_rnography a été créé en 1858, avant la découverte de la Science Chrétienne. Selon www.merriam-webster.com, il vient du mot grec « p_rnographos » qui signifie « écrire au sujet de pr_ostitué(e)s » et signifie « l'illustration de comportement ér_tiques (par des images ou des écrits) afin de causer l'excitation s_x_ _ lle. » (les voyelles ont été supprimées afin d'éviter les filtres anti-spam)]
 
SECTION VI : Regardez la « chose réelle »
Comme les magiciens de Pharaon, Simon utilisa la sorcellerie pour provoquer « l'étonnement du peuple de la Samarie ». (Bible 23) Cela signifie qu'il les tenait en « totale stupéfaction ». (The Amplified Bible). Les citoyens de Samarie s'étaient entichés de la personnalité de Simon. Vint alors Philippe qui a fait un travail de guérison légitime. L'autorité spirituelle de l'oeuvre de guérison de Philippe était tellement puissante que nombreux sont ceux qui laissèrent Simon et se tournèrent vers Christ. Même Simon abandonna sa pratique première grâce à l'efficacité de l'oeuvre de Philippe. L'oeuvre de Philippe était la chose réelle. Il y a de nombreuses « personnalités » de nos jours qui mettent en avant les efforts personnels et les remèdes pseudo-spirituels aux problèmes de la vie. Ne vous laissez pas abuser. Ils peuvent avoir une partie de vérité, mais pas la totalité. C'est la vision enseignée en Science Chrétienne. Rien d'autre ne peut s'en approcher.
 
Mme Eddy écrit, « La Science de l'Entendement détruit tout mal. » (S&S 27) Elle réitère que Dieu est le seul pouvoir. La vérité du pouvoir de guérison de la Science Chrétienne révèle toutes fausses pratiques comme trompeuses. (S&S 28) Finalement, comme les disciples de Simon qui se tournèrent vers le message du Christ transmis par Philippe, les gens rejetteront les fausses méthodes et se tourneront vers Dieu. (S&S 29) La Science Chrétienne n'est pas magique. « C'est la chose réelle. » C'est la vérité de l'être. Chaque chercheur honnête peut l'apprendre et la pratiquer en sécurité. (S&S 30)  La compréhension de l'omnipotence de Dieu en Science Chrétienne révèle Dieu comme étant la source infinie de tout le bien que nous pourrions désirer ou dont nous pourrions avoir besoin. Pourquoi chercher ailleurs ?
 
 
Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d'Etude pour l'Ecole du Dimanche que j'y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org
 
 
********
 
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 19772 Sugar Drive, Lebanon, MO 65536
 

Metaphysical

Find out what it takes to follow the Master Christian! - We have to be willing to leave the...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page