Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

RESIDEZ DANS L'AME - REDUISEZ AU SILENCE L'ARROGANCE DU MAL !

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Sunday, February 11th, 2007

AME, 12 au 18 février 2007
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis, Missouri, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical
 
 
La troisième strophe de l'hymne 180 semble résumer cette leçon. « L'homme dont le coeur Pour l'Amour seul vit, De la chair est vainqueur ; Il demeure en l'Ame, ravi, ... » Dans mon expérience, l'Ame est le synonyme de Dieu que les gens « préfèrent », ou alors qu'ils trouvent le plus difficile à comprendre. Cette semaine, nous avons une vision de l'Ame comme étant un lieu de résidence pour l'homme. Ceux qui recherche le bien dans la justice résident dans le Seigneur et trouvent la sécurité. Explorons ce lieu de résidence de l'Ame, et allons à la maison de Dieu - libérés du péché, de la maladie, et de la mort !
 
Texte d'Or : Dieu a tout sous contrôle !
Habakuk regarda autour de lui et vit du désordre - la déprédation et le pillage, des gens ne pensant qu'à leur propre santé, faisant la fête, adorant des idoles, et de manière générale, il vit un monde bien mal en point. Et bien, cela ressemble beaucoup à ce qui semble se passer dans notre monde, de nos jours ! Sa première réaction fut de se plaindre, de douter et de questionner Dieu. Comment cela a pu arriver ? Pourquoi Dieu n'a-t-il rien fait pour l'éviter ? Mais, ensuite il comprit ! Toutes ces choses se passaient en dehors de la conscience (du temple) de Dieu, dans le royaume des sens. Mais Dieu était - EST - toujours dans le temple et Il est aux commandes. Toutes les forces qui s'opposent SERONT réduites au silence ! Veillez ! La satisfaction des sens et l'égoïsme n'ont pas de vie qui dure ! Si vous voulez trouver la paix durable, arrêtez-vous et installez-vous dans le saint temple de Dieu ! Il y est au contrôle !
 
Lecture Alternée : Le temple de Dieu a de la place - Entrez-y !
Avez-vous déjà pensé que vous viviez à l'endroit parfait ? Est-ce possible ? Non, si vous le recherchez sous la forme d'un endroit matériel - une ville en particulier, un bâtiment en particulier partagé avec une personne en particulier. Mais cet endroit parfait EST disponible sous la forme d'un état de conscience. C'est la maison de Dieu (la conscience de l'Amour, comme le dit Mme Eddy - Lisez le Psaume 23 et S&S 578) Ceux qui « habitent » dans la maison de Dieu sont bénis - et HEUREUX ! On y trouve la sécurité et un sens de lumière qui ne peut pas être obscurcie. Votre valeur et votre bonheur n'ont rien à voir avec ce que vous FAITES dans la maison de Dieu - votre travail, combien d'argent vous possédez, quelle race ou quel genre vous êtes, le talent que vous semblez avoir. Tout ce qui importe, c'est que vous désiriez avoir Dieu au centre de vos préoccupations, dans tout ce que vous faites. Cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas de défis. Mais si vos pensées restent avec Dieu - dans la conscience de l'Amour, lorsque vous vous attendez à voir les effets de la loi du bien - vous le VERREZ, il n'y aura absolument aucune raison d'avoir peur, et aucun risque d'échec.
 SECTION I : Dieu - l'Ame - C'est tout ce qu'il y a !
Nous entendons le même message de différentes manières dans cette section. Il y a UN Dieu - une Ame ! Dieu nous guide et nous enseigne, car nous sommes Ses enfants. Même si nous ne sommes pas enclins à écouter, Dieu FAIT en sorte que nous L'écoutions. (Bible 1) Nous pouvons nous fier à Dieu - en étant confiant que peu importe la tâche qui nous sera confiée, Dieu nous permettra de la réaliser. (Bible 2) Rien ne s'oppose à Dieu ! (Bible 3) C'est le pouvoir du bien et de la force, et c'est la victoire et la gloire de Dieu ! Nous devons nous souvenir qu'il ne faut pas essayer de s'attribuer le mérite ou de sentir un faux sens de responsabilité de quoi que ce soit ! Il faut simplement remercier et louer Dieu ! Reconnaissez-vous dans le verset 11 de Bible 4, la dernière ligne de la Prière du Seigneur ? Tout est Dieu ! Maintenant, utilisez Ame comme un synonyme pour Dieu. L'Ame est Esprit, un Entendement. (S&S 1) L'Ame est la SEULE intelligence. Il est donc impossible que quelqu'un soit plus intelligent qu'un autre, n'est-ce pas ? Dieu n'a aucune connaissance d'un quelconque handicap mental. Arrêtez de faire des comparaisons ! (S&S 2) Comment trouvons-nous Dieu ? Pas en regardant à travers la lentille du sens matériel. Le sens matériel peut uniquement offrir une vue limitée. Il ne peut pas révéler l'Ame immortelle - perpétuelle et illimitée. (S&S 3) Nous devons cesser de rechercher des réponses dans la physiologie ou l'hygiène, si nous voulons demeurer dans l'Ame ! Plus nous nous enfonçons dans l'erreur de la croyance matérielle, plus cela sera difficile de trouver l'Ame. (S&S 4)
 
SECTION II : L'Ame et le sens - des voisins qui s'opposent
Nous avons ici l'histoire de deux voisins - Nabal et David. Nabal n'avait certainement pas compris le concept « être amis ». Au lieu de cela, il continua d'être méchant, collant à la description de l'âme du méchant de Proverbes. (Bible 5) Un homme bon peut parfois faire de mauvaises choses, mais c'est son désir que de faire le bien. Pas Nabal ! Son nom signifie « fou ». Comme cela est approprié ! Pendant que ses hommes tondaient des moutons dans un lieu qui était connu pour ses voleurs et ses bandits, les hommes de David (qui vivaient dans cet endroit) ne leur ont pas fait de mal, mais les protégèrent. Lorsque David envoya ses hommes pour demander à Nabal de partager un peu de son abondance avec eux, il refusa catégoriquement et les insulta. (Bible 6) L'arrogance et l'ingratitude personnifiées ! D'où venait donc cette méchanceté, s'il n'existe qu'un seul Dieu - une seule Ame - et que tout est bon ? C'est une vue erronée ! C'est la vue qui est jetée à travers la lentille de la matière - la supposition erronée que l'Ame peut être divisée en plusieurs âmes - ou des personnalités individuelles - certaines étant bonnes et d'autres mauvaises ! (S&S 5) Dans les sections suivantes, cette vision incorrecte sera corrigée. Mais maintenant, il est important de comprendre comment identifier l'erreur. Nous nous sommes tous trouvés dans des situations où les gens nous avaient traités injustement - lorsque nous n'avions rien fait pour le mériter ! Alors que faisons-nous ? C'est utile si nous pouvons faire la distinction entre l'homme et le mensonge de la volonté humaine. La volonté humaine ne fait pas partie de l'Ame ! (S&S 7) En suivant le raisonnement commencé dans la Section 1, si la volonté n'est pas bonne, elle ne fait pas partie de l'Ame, et n'a donc aucun pouvoir ! Contrôlez les attributs de la volonté, afin d'être sûr de ne pas vous en amuser. (S&S 7) Nous ne nions pas l'harmonie uniquement à cause de APPARENTE discordance. Niez-vous l'harmonie de la musique si quelqu'un ne sait pas jouer très bien du piano et frappe les mauvaises touches ? Très important : « C'est notre ignorance concernant Dieu, le Principe divin, qui produit l'apparente discordance » (comme l'ignorance de la musique), « et la vraie compréhension de Dieu rétablit l'harmonie » (comme la bonne compréhension de la musique). (S&S 8) Demeurez dans l'Ame, demeurez dans le temple de Dieu, pour en faire la connaissance !
 
SECTION III : Celui qui procure la paix sauve son voisin
L'un des hommes de Nabal donna à Abigaïl un compte-rendu au sujet de ce qu'il s'était passé, et lui dit que les hommes de David avaient été vraiment bons avec eux. Elle devait faire quelque chose ! Au même moment, les hommes de David lui dirent ce qui était arrivé et il pensait qu'il avait aussi quelque chose à faire ! Heureusement, le courage d'Abigaïl (souvenez-vous que les femmes ne font pas ce genre de choses) et son action rapide la sauva, ainsi que les tondeurs innocents, et l'innocence de David. David et ses hommes étaient dans ce lieu car ils avaient été forcés de fuir Saul. Ils n'étaient pas mauvais. Mais ils étaient sur le point de faire quelque chose de mauvais. Mais la grâce de Dieu les sauva tous. (Bible 7) J'aime les proverbes que l'on trouve dans cette histoire. Observez comment Peterson paraphrase celui-ci dans The Message : « Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, et ceux qui ont de la force obtiennent la richesse. L'homme bon fait du bien à son âme. » (Bible 8) Il y a quelques bons présages dans ces mots. Nous attendrons les prochaines sections pour voir toutes les bénédictions qui viennent à ceux qui font le bien. Abigaïl devait convaincre David qu'elle ne souhaitait pas se venger. Elle devait « donner au mortel la conviction qu'il commet une erreur en cherchant des moyens matériels pour atteindre au bonheur. » Et cela nécessitait beaucoup de courage moral. (S&S 10) Avoir du courage moral signifie faire ce qui est juste, peu importe les risques potentiels. Cela signifie retourner la situation vers l'Ame et répondre à la loi de l'harmonie, qui est réelle et immortelle. (S&S 11) Tout comme les notes répondent à la loi de l'harmonie de la musique. Lorsque chaque note est à la bonne place, pour faire ce pourquoi elle était destinée, il y a un mélange harmonieux et chaque idée/note est soutenue pas les autres. Abigaïl avait un travail à effectuer, et elle ne s'est pas assise en se demandant quoi faire ! Si elle avait hésité, elle serait peut-être arrivée trop tard pour calmer David, et les résultats auraient été désastreux ! RECHERCHEZ les opportunités pour apporter la paix. Quelqu'un qui apporte la paix raisonne à raison, reconnaissant l'homme harmonieux gouverné par l'Ame. (S&S 9) Un curieux ne fait que tomber dans la poussière de l'imperfection et en « rajoute une couche ». Changez votre pensée - comprenez le gouvernement de l'Ame, élevez les autres avec vous.
 
SECTION IV : Cet homme sage est en sécurité - Le péché se détruit lui-même
Abigaïl, David et tous les hommes sont donc en sécurité. Et qu'en est-il de Nabal ? Il était la source de sa propre défaite. Sa bêtise lui cacha les bénédictions infinies de Dieu. Il s'attacha à son sens limité de vie, en continuant à céder aux sens arrogants. Lorsqu'il a découvert ce qu'avait fait sa femme, il fut apparemment bouleversé en pensant perdre un peu de sa richesse, que cela le tua. (Bible 11) Etait-ce la fin de Nabal ? Pas selon la Science. L'enfant bien-aimé de Dieu - l'image éternelle de l'Ame - que nous sommes TOUS, ne peut pas mourir. L'Ame ne peut pas pécher. Le sens matériel - la fausse vision - pèche. C'est donc ce sens de péché qui meurt car il n'y a pas de Vérité pour le soutenir. Même s'il semble le contraire, l'individu ne meurt jamais, car chaque idée individuelle de l'Ame est toujours soutenue par le Principe divin invariable, la Vérité. (S&S 15) Il y a une différence entre l'individualité immortelle de l'homme et la personnalité matérielle. Si la pensée mortelle s'identifie entièrement au sens pécheur, ensuite, lorsque le sens pécheur est perdu, il apparaît que l'individu est aussi perdu. Mais c'est uniquement la contrefaçon, la ressemblance invertie qui meurt. Ce sens mortel de l'homme n'a jamais été l'image de Dieu, pas plus qu'une erreur en mathématique n'a été vraie, ou 3/4 n'a jamais été sa ressemblance inversée de 4/3. (S&S 16) Le sens erroné d'identité doit être abandonné. Sans changement, la croyance du mal se détruit lui-même. Mais, « l'homme spirituel et éternel n'est pas affecté par ces phases de la mortalité. » (S&S 18) Souvenez-vous, qu'un homme bon peut parfois accidentellement faire du mal (ou tomber dans le piège de la crainte ou croire à une fausse croyance). David était dirigé dans cette direction, mais a été sauvé par l'expression de l'Ame d'Abigaïl. Seul le mal fait sans remords se détruit lui-même. Vous n'avez donc pas besoin d'avoir peur de ce que quelqu'un pourrait vous faire ou vous faire faire. Vous n'avez pas à avoir peur d'une publicité qui explique ce qu'une maladie effrayante pourrait vous faire. Identifiez-vous comme l'homme de Dieu « gouverné par l'Ame, non par le sens matériel. » (S&S 13) Vous êtes en sécurité dans l'Ame. « Entendez-vous Madame Sagesse qui vous parle ? Entendez-vous Madame Perspicacité élever sa voix ? Lorsque vous me trouvez, vous trouvez la vie, la vie réelle, parler du bon plaisir de Dieu. Mais si vous me lésez, vous endommagez votre propre âme ; » (Bible 9, The Message) Ecoutez les anges - choisissez la sagesse et vivez !
 
SECTION V : Le mariage - l'union des coeurs
Abigaïl a donc fait ce qui était juste ; Nabal a mal agit. Mais Abigaïl reste toujours seule. Et être veuve à son époque n'était pas une bonne chose ! Mais Dieu prend soin de Ses enfants. (Bible 12) La bonté d'Abigaïl et le courage moral se sont merveilleusement mélangés avec la force et la loyauté de David. Abigaïl s'est humblement mariée avec David. (Bible 13) Le mariage est une sainte clause. Même s'il arrivera un temps où nous ne nous marierons plus, cela n'arrivera pas tant que nous ne comprendrons pas REELLEMENT que « Dieu est le Père de tous », tant qu'il n'y aura pas une spiritualisation de la pensée, que la croyance matérielle cède à la compréhension spirituelle et qu'une nouvelle et plus haute idée d'immortalité ou existence spirituelle soit gagnée. (Lisez la définition de Résurrection, S&S 593:9) Jusque là, le mariage est la clause pour que des coeurs se lient et que les deux parties soient bénies par les qualités que l'autre apporte à l'union. (S&S 22) Les définitions de époux et épouse se réfèrent à une conscience qui conçoit l'homme comme étant créé par Dieu seul. (S&S 19) Le mariage est l'alliance de pensées. La joie du mariage (ou « trouver » la « bonne personne » pour se marier) ne réside pas dans le fait d'être deux personnes identiques à tout point de vue et n'a rien à voir avec la taille, la forme, l'âge, etc. d'un individu. Il s'agit du mélange de « l'ambition désintéressée, de nobles mobiles de vie et la pureté ». (S&S 21) Identifier et développer les qualités de pensée qui, comme le dit Mme Eddy, contribue à la joie dans le mariage - les rechercher et les reconnaître ensuite chez les autres - prépare votre pensée pour être placée, par Dieu, dans une situation de famille joyeuse. Ni Abigaïl, ni David n'auraient pu imaginer comment ils allaient se rencontrer, mais leur mariage était béni par ce que chacun apportait avec lui. La compagnie est le travail de l'Ame !
 
SECTION VI : La maladie est guérie lorsque le péché est pardonné
Chut ! ... Soyez silencieux pour que vous puissiez voir et entendre tout ce que Dieu apporte à Son peuple ! (Bible 14) Le prophète Malachie a prédit la venue du Christ qui établirait pour toujours dans le temple la tendre relation entre Dieu et Ses enfants. (Bible 15) Cette alliance (cette convention entre Dieu et l'homme) était en place - sous la forme d'une loi - depuis Abraham et Moïse. Mais Jésus Christ éleva l'alliance. Mme Eddy définit le corps comme étant un temple ; « ... l'édifice de la Vérité ; le sanctuaire de l'Amour ; » (S&S 595) Observez les postulats que Mme Eddy donne comme étant les pierres fondamentales dans le « temple de la Science Chrétienne ». (S&S 27) Appliquez-les maintenant à votre concept du corps. Ce sont des suppositions radicales, mais essentielles, si nous suivons l'exemple de Jésus et si nous guérissons comme il le fit. Jésus n'hésita pas. Il ne voyait pas l'homme comme un pécheur et il n'acceptait pas la possibilité de Dieu punissant l'homme ou connaissant le mal. Le Christ est venu (et est ici) pour nous libérer de la CROYANCE que l'homme est sujet à la maladie et au péché. Nous ne sommes pas plus différents de Jésus que les autres. (Bible 17) Bien que la chrétienté traditionnelle se focalise seulement sur le salut du péché, Jésus enseigna clairement que ni le péché NI la maladie, ne viennent de Dieu. C'est la « robe non partagée » de Christ. (S&S 26) Un homme entier et parfait, l'image de l'Ame. (S&S 28) Souvenez-vous, qu'après la crucifixion, les gens déchirèrent le vêtement de Jésus et jetèrent les morceaux à terre pour se les partager. Mais cela ne marche pas de cette manière. Nous devons accepter Christ tout entier. Nous ne pouvons pas diviser l'Ame en âmes. Nous ne pouvons pas choisir quelles parties de la Vérité nous accepterons. Nous ne pouvons pas croire au bien et au mal, ou que nous puissions même être séparés de Dieu. Cette croyance est un péché. Et tant que cette fausse croyance (exprimée sous forme de crainte, de haine, d'envie, de malhonnêteté, etc.) est acceptée comme faisant partie de la nature de l'homme, la maladie accompagnera la croyance. (S&S 24) Jésus savait que « L'Ame et ses attributs sont pour toujours manifestés par l'homme. » Qu'il n'y a pas de place pour autre chose que l'Ame - l'Esprit parfait, l'Entendement. L'homme est guéri par la grâce de Dieu, « l'action scientifique de l'Entendement divin sur les entendements et les corps humains ». Jésus mit en lumière l'action de l'esprit bienveillant de Dieu, et élimina le péché et la maladie. (S&S 25) Demeurez dans le temple du Seigneur - la conscience de l'Amour - et observez Christ réduire au silence le mensonge arrogant du péché, de la maladie, et de la mort, à tout jamais. Soyez l'éclat de l'Ame !
 
 
Remarque
Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
 
********
 
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011 Et nous prenons grand plaisir à vous annoncer que, jusqu'au 1er janvier 2007, un fonds a été constitué qui doublera vos dons (jusqu'a un montant de $25,000), pour l'entretien nécessaire du camp.

Metaphysical

Everlasting Grace and Mercy - The Responsive Reading complements the Golden Text, and...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page