Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

JOIGNONS-NOUS A LA "GRANDE EVASION" ET DEVENONS NOUVEAUX EN CHRIST !

Corde Hanzlik, C.S., Austin, TX
Posted Sunday, May 13th, 2007

LES MORTELS ET LES IMMORTELS, 14 au 20 mai 2007
Traduction libre d'un texte de Corde Hanzlik, C.S. of Austin, Texas, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical
 
 
Alléluia ! Célébrons le fait d'être « vivant en Christ » (de la leçon de la semaine passée) et donc d'être nouveau et acquis ! Nous sommes « un peuple acquis, » (Bible 4) -- car nous sommes « participants de la nature divine (comme l'image et la ressemblance divine), en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise. » (II Pierre 1 :4.) Ce passage de la Lecture Alternée et un autre tiré de Ephésiens 4 :22 (Bible 3) nous guide à « éloigner ... les mauvaises convoitises ». Le réveil ou la libération de chacun de nous - « soldats chrétiens » - de la supposée passion et de la servitude cruelle des revendications agressives de la mortalité est beaucoup plus grande que « La Grande Evasion », un film de 1963 qui parle de la véritable « Grande Evasion » de soldats alliés d'un Camp de prisonniers en 1944. Pourtant, le courage, l'ingéniosité et la persistance de ces prisonniers peuvent nous servir de modèle pour nous sortir de l'esclavage des revendications de la mortalité.
 
Le rêve adamique, sa malédiction de servitude et les désirs ardents de la mortalité sont un mythe qui ne nous a jamais concerné. Nous n'avons même pas à nous souvenir de l'ancien homme - le modèle mortel - pas plus que nous avons à donner du crédit aux détails d'un cauchemar. Cette Leçon biblique nous montre comment revendiquer la liberté et les bénédictions précieuses de notre nature immortelle divine, qui nous est promise dans la Lecture Alternée. Notez le nombre de choses qui nous sont données, par exemple « tout ce qui contribue à la vie, ... les plus grandes et les plus précieuses promesses, ... la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, ... » Nous ne sommes pas mortels, mais immortels !
 
SECTION I : C'est tout ce qui nous concerne ! (Qui est la Source ?) Nous avons un travail à préparer.
Dieu nous a choisis pour revendiquer notre place dans l'alliance. Nous sommes Ses élus - les meilleurs ! Mais nous ne pouvons pas prendre cela à la légère. Dieu nous aide tout au long du chemin lorsque nous suivons Ses instructions pour « ouvrir les yeux des aveugles, pour faire sortir de prison le captif, et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres. » (Bible 1) Le triomphe est dans la tentative de notre compréhension de Christ, mais c'est Dieu qui fait le travail. (Bible 2) Aucun échec. Le verset 3 de la Bible explique pourquoi nous devrions être considérés comme des élus, ceux qui sont choisi. Nous savons qui nous sommes - l'image et la ressemblance de Dieu. Nous ne sommes pas liés par les vieilles règles et limites théologiques de la Leçon de la semaine passée. Grâce à cela, nous sommes libres d'être le nouvel homme, l'homme réel, l'homme de Genèse 1.
 
Au camp, Warren (le directeur du camp) nous dit qu'il n'est jamais bon de ne pas avoir de liste, ou de manquer d'énergie, alors faisons une liste décrivant l'homme, l'homme réel, nous, comme indiqué dans cette Leçon. Nous sommes bénis. Nous sommes « créés spirituellement ». (S&S 1) Formons nos modèles lorsque nous rédigeons cette liste. De cette manière, nous ne nous limiterons pas à savoir qui nous sommes et ce que nous sommes, mais en l'écrivant, nous le verrons aussi. Science et Santé nous donne les comparaisons sur lesquelles nous devons baser nos modèles. Il est évident que nous commencerons notre modèle à partir de l'idée « Dieu parfait et homme parfait. » (S&S 2, 3, 4)
 
SECTION II : Le recruteur ultime !
Pour continuer encore le modèle, dans Bible 4, nous recevons de nouveaux titres ou noms : race élue, sacerdoce royal, nation sainte, peuple acquis. Pourquoi devrions-nous être tellement différents ? Comment auriez-vous réagis si vous étiez Pierre et ses partenaires ? (Bible 6) Seriez-vous retournés pêcher du poisson après qu'un étranger vous ait dit de le faire ? Il devait y avoir quelque chose de vraiment paisible mais d'autoritaire en Jésus. La méthode de recrutement de Jésus était unique. Il attira l'attention des pécheurs. Il testa leur obéissance, autant que leur bonne volonté, dans la même activité.
 
Désirez-vous tout abandonner, tout confort ou ‘besoin' matériel pour suivre le Christ ? (S&S 8) Jésus nous montra que « ces choses » n'ont rien à voir avec la vie réelle avec Dieu. Ce que nous gagnons de libération de tout sens limité est « une individualité plus développée, une sphère de pensée et d'action plus étendue, un amour plus expansif, une paix plus haute et plus permanente. » (S&S 10) Nous avons donc TOUT à gagner, et rien à perdre.
 
SECTION III : Promenons-nous !
Dans l'histoire de Jésus marchant sur les eaux, sommes-nous mentalement à côté de Jésus ou de Pierre et de son équipe ? Marcher sur l'eau nous paraît normal lorsque nous comprenons l'expression Christ de Jésus. Nous ne verrions même pas les différences de la composition matérielle dans le sens de la loi matérielle. La crainte de Pierre et son éducation sont ce qui l'ont fait couler. Jésus ne pouvait pas avoir vu les vents, les vagues, l'orage, et l'eau avec un quelconque sens de crainte ou de croyance, sinon lui aussi aurait coulé. Il vit uniquement l'expression paisible et ordonnée de Dieu, dirigée par l'Entendement. Jean 14 :27 nous donne une règle de mesure. Où se trouve notre coeur, notre pensée ? Couler ou marcher ?
 
Le slogan « Ne crains point ! » devrait être notre devise. Dieu n'a pas mis de côté la loi matérielle pour permettre à Jésus de marcher sur l'eau. Il n'y a pas de loi matérielle ! Aucune atmosphère de pensée matérielle ne peut nous toucher ! (S&S 13) Quelles vagues avons-nous à surmonter ? (S&S 15) Aucun doute ! (S&S 16)
 
SECTION IV : Le véritable Christ pourrait-il répondre ?
Pierre prouve la reconnaissance de la place de Jésus dans cette section de la Bible. (Bible 10) Après avoir essayé de marcher sur l'eau, Pierre eu définitivement une perspective immédiate pour témoigner de Christ. Jésus reconnu cette révélation en donnant à Pierre son statut de « roc ».
 
Mme Eddy explique l'interaction entre Pierre et Jésus et la bénédiction et la responsabilité basées sur les qualités, une fondation spirituelle, non une personne. (S&S 17) Quelle est notre mission lorsque nous comprenons la fondation ? (S&S 18)
 
SECTION V : Tout d'abord vous les voyez, ensuite vous ne les voyez plus !
La transfiguration présente maintenant une autre image de Jésus mettant de côté tout sens matériel de vie dans la matière. (Bible 11) Les disciples témoins étaient très effrayés. Jésus voulait qu'ils comprennent mieux que l'homme n'est pas sujet aux lois de la vie dans la matière, que cela soit le poisson, les vagues, ou la guérison, mais sujet uniquement à l'immortalité spirituelle. L'expérience du sommet de la montagne leur donnerait encore plus à penser. La pensée et la lumière élevées de Jésus étaient trop pour eux, mais son contact les ramena à la raison. Comment connaissons-nous Jésus si ce n'est par ses legs ou son exemple ? Nous avons l'histoire complète pour tout remettre ensemble. Grâce à cette vision globale, nous sommes capables de voir au-delà de la personne physique, la nature spirituelle représentée par chaque individualité transfigurée. Pensez aux cadeaux permanents qui nous sont donnés par Moïse, Elie et Jésus.
 
Lorsque nous voyons, en pensée, toutes nos nouvelles possibilités (S&S 19), nous pouvons comprendre que nous sommes élevés à un état de conscience qui n'est jamais limitée par le sens matériel. Nous sommes dans la conscience divine. (S&S 21, 22, 23)
 
SECTION VI : Pierre a reçu le message des leçons de Jésus !
Ayant reçu le roc/l'autorité par Jésus, Pierre était capable de ressusciter Tabitha/Dorcas. (Bible 13, 14) Remarquez que Pierre fit sortir tous ceux - les témoins et les pleureuses- qui étaient avec Tabitha. Il se détourna aussi de la fausse image du corps, jusqu'à ce qu'il eut les pensées claires pour lui dire de se lever. Pierre savait clairement que l'immortalité est/était présente. Tabitha a eu sa victoire sur la mort. (Bible 15)
 
Pierre avait ce que Mme Eddy décrit dans le verset 24 très clairement en pensée. S'il avait vu la mort, la mortalité, il n'aurait jamais été capable de ressusciter Tabitha. Nous aussi, nous pouvons être des pilleurs de tombes (en ravissant au sépulcre la victoire) ! (S&S 25, 26) Nous sommes entièrement libres, des idées spirituelles, sans limite ! (S&S 27, 28) Apprenons la simple phrase brisant la loi matérielle que l'on trouve dans le verset 27. Mettons notre propre nom ou pronom à la place du mot homme. « Etant immortel, (j'ai) une vie parfaite et indestructible. » Continuons à travailler ensemble cette semaine dans nos Ecoles du Dimanche et dans nos églises (ainsi qu'au camp cet été) pour aider les autres à faire cette « grande évasion » de la croyance que nous sommes mortels, piégés ou emprisonnés dans des corps mortels. Voyons-nous et voyons les autres comme les images immortelles de Dieu, à tout jamais libres, vivants et nouveaux en Christ !
 
 
Remarque
Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
 
********
 
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page