Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

REJOUISSEZ-VOUS ! VOUS ETES PLANTE DANS LE ROYAUME, L'HOTE DE DIEU

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Monday, February 11th, 2008

AME, 11 au 17 février 2008
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
 
L'affirmation confiante du Psalmiste, « J'habiterai dans la maison [la conscience] de [L'AMOUR] pour toujours. » (Lisez le Psaume 23 et la page 578 de Science et Santé) vous est familière. Dans le Christian Science Sentinel du 11 février, il y a un article sur la Leçon de cette semaine, écrit par Glory Holzworth, qui a fait ressortir l'idée que nous sommes des hôtes dans le royaume des cieux qui est un lieu de résidence plein de joie et de réconfort, où règne l'Ame et qui répond à tout besoin. Examinons et apprenons dans chaque section la façon dont l'hospitalité de l'Ame est rendue évidente. La JOIE est l'ingrédient clé. Lorsque nous célébrons le jour de la St Valentin, étendons notre vision de l'amour pour voir que nous pouvons tous (et partout), ressentir la joie d'être embrassé dans l'hospitalité de l'Amour qui règne universellement et éternellement dans l'Ame. Et recherchez ensuite les moyens d'offrir votre aide et de prendre soin de quelqu'un !
 
Texte d'Or :
« Je me réjouirai en l'Eternel, mon âme sera ravie d'allégresse en mon Dieu ... » Lorsque vous vous sentez loin de la maison (comme c'était le cas de l'auteur de ce verset), peut-être loin de la conscience de l'Amour et sans réconfort, il est utile de se souvenir qu'en dépit des apparences, le bien EST LA !
 
Lecture Alternée :
Il nous est demandé de nous lever et de luire, car la lumière EST là ! La lumière symbolise notre lien avec Dieu, notre nature inséparable d'avec Dieu, en qui aucune obscurité n'existe. A l'époque d'Esaïe, le monde semblait très sombre, mais le prophète conseillait au peuple de reconnaître la présence de Dieu. Reconnaissez le commandement de Dieu du premier chapitre de la Genèse, Que la lumière soit, et la lumière fut. La promesse est que le désert (ces éclaircies dans nos vies lorsque les choses semblent très sombres) se transformera en lumière et en joie, lorsque nous refléterons et répondrons à cette lumière. Dieu a promis à Son peuple qu'ils ont hérité du pays (qu'ils ont été plantés, selon la traduction de la Bible « New Living »). En Science Chrétienne, nous comprenons que ce pays n'est pas un bien immobilier, mais un état de pensée, le royaume des cieux. Nous sommes plantés dans ce pays, cet état d'harmonie, afin que Dieu puisse être glorifié, Sa bonté vue (rendue claire) à tout jamais. L'Amour est l'hôte éternel dans ce royaume de l'Ame, et il répond à tout besoin avec une hospitalité bienveillante. Nous pouvons certainement répondre avec joie !
 
SECTION I : Plantés dans le Royaume de l'Harmonie Universelle.
Réjouissez-vous de ce qui EST ! Avez-vous déjà ressenti le besoin d'être rassuré sur le fait qu'il y a un Dieu, tout spécialement au milieu de la maladie, de la guerre, de conditions météo difficiles, de la solitude, et de la destruction ? Regardez autour de vous, la beauté et l'ordre de la nature. Même si le soleil vient et s'en va, et si l'obscurité de la nuit semble effrayante et parfois difficile, la gloire (splendeur, clarté) de Dieu est toujours là. (Bible 2 & S&S 4) L'Eternel réconfortera Sion. (Bible 3) Qui ou qu'est Sion ? Cela peut correspondre à Jérusalem ou au peuple de Jérusalem, mais en fait, Sion est quiconque suit Dieu. Le peuple de Dieu. Ce n'est pas une promesse vaine : Le peuple de Dieu sera libre de toute inquiétude, et leur foyer sera paisible et sûr. (Bible 4) Cela signifie-t-il que nous ne devrons pas faire face à des défis ? Non. Cela signifie que nous pouvons avoir confiance que l'alliance de Dieu est en place et qu'Il nous a planté dans son pays, le pays de l'Ame. (Bible 5)
 
Et nous n'avons pas besoin de nous inquiéter ou de craindre. Lorsque nous acceptons que nous coexistons avec l'Ame qui ne change pas, éternelle, harmonieuse, nous pouvons voir l'harmonie, quelle que soit la discorde apparente présentée par le sens mortel. Mme Eddy explique, « C'est notre ignorance concernant Dieu, le Principe divin, qui produit l'apparente discordance, et la vraie compréhension de Dieu rétablit l'harmonie. » (S&S 6) Il y a une histoire qui parle de personnes qui flottaient sur ce qu'ils pensaient être de l'eau salée et qui étaient en train de mourir de soif, et ils ignoraient qu'en fait, ils étaient entourés d'une eau fraîche et potable. Comprendre Dieu révèle la toute-présence de Son royaume, et nous découvrons que nous sommes gouvernés par les lois de ce royaume. Dieu est notre hôte qui déverse Ses bénédictions sur nous. Nous pouvons ressentir le bien qui EST !
 
SECTION II : Demandez de l'aide.
Mettez-vous « sur la fréquence » de l'Ame. Réjouissez-vous de la Toute-présence de l'Amour ! Dépression. Ce n'est pas nouveau. Nous avons des histoires qui indique que David en souffrait, il y a de cela environ 3'000 ans. En fait, il s'agit de la croyance d'être séparé du bien et de ne pas savoir comment y retourner. Le remède est toujours à portée de main. Quel bon hôte pourrait ne pas répondre à quelqu'un dans le besoin ? Et Dieu est un hôte des plus bienveillants ! La prière de David, (comme cela devrait être notre cas aussi), était un désir sincère de sentir la présence de Dieu. Il savait que Dieu l'aiderait, que Dieu répond à ses prières jour et nuit. (Bible 6) La période de la journée n'a réellement aucun impact sur la réponse de Dieu à la prière, car Dieu est toujours présent. Avez-vous déjà cherché une chaîne de radio en particulier, pour simplement découvrir que vous étiez en train de rechercher sur les stations AM alors que le programme recherché se trouvait sur les FM ? Le signal des stations est consistant. De jour ou de nuit, la diffusion est là, attendant tout simplement que nous nous mettions sur la bonne fréquence. Mais nous devons chercher au bon endroit. L'Ame communique toujours des pensées de paix. Et nous obtiendrons le message qui nous apporte la paix lorsque nous nous « branchons dessus » par la prière. J'aime cette promesse de Dieu, envoyée par Jérémie, « Je me laisserai trouver par vous ». (Bible 9) Dieu ne se cache pas de nous ! Y a-t-il de la valeur dans les déboires et la souffrance ? Absolument, si nous apprenons que rien de durable ne vient de la matière, et si nous transplantons les affections du sens à l'Ame. (S&S 7) Souvenez-vous, vous avez hérité d'un lieu de plantation dans le Royaume de Dieu. C'est là que nous trouverons la joie durable. Donc, s'il y a eu une plantation temporaire des affections (la prédisposition de la pensée) dans le sable mouvant du sens physique (avec sa croyance au bien et au mal, erreur, et plaisir et peine dans la matière), il est nécessaire de transplanter la pensée dans le sol fertile de l'Ame. Planté là, vous êtes capable d'entendre et de répondre aux pensées parfaites et éternelles de Dieu, vous conduisant à l'harmonie éternelle. (S&S 8) Et une fois encore, la Vérité nous aime assez pour nous forcer tous à échanger les plaisirs et les peines des sens pour les joies de l'Ame. (S&S 10) Dieu, en tant que bon hôte, assure que nous toucherons au but attendu. Alors, réjouissons-nous (même sur les sentiers rugueux), demandons de l'aide, et obtenons-la !
 
SECTION III : L'Ame nous garde en Vie.
Réjouissez-vous de Son salut et de Son être immortel ! Pour l'oeil inculte, il pourrait sembler que c'est Dieu qui envoie le mal. Il envoya la sécheresse à Israël. Ou l'a-t-il fait ? Où se trouvait la pensée du peuple ? Tournée vers Dieu ou ailleurs ? Sous l'influence de la Reine Jézabel, la nation s'était détournée de Dieu et adorait un dieu nommé Baal. N'est pas possible que ce changement de direction ait éteint leur capacité de voir l'harmonie qui est toujours présente dans le Royaume de Dieu ? Le prophète Elie était le messager de ces mauvaises nouvelles. Mais il n'était pas abandonné par Dieu, l'hôte du royaume de l'Ame. Il fut dirigé vers la maison de la femme veuve, qui prit soin de lui - une hôtesse merveilleuse - reflétant l'hospitalité de l'Ame. En dépit de tout le bien dont fut témoin Elie, il fut tenté de croire que Dieu pouvait envoyer le mal. Lorsque le fils de la veuve mourut, Elie fut tenté de blâmer Dieu. « As-tu fait cela, Dieu ? » Ne luttons-nous pas avec les mêmes tentations, tout spécialement lorsque nous sommes confrontés avec une injustice flagrante ? MAIS, au lieu de perdre du temps sur le « pourquoi », Elie concentra à nouveau son attention sur la Vie ! Elie prit l'enfant de la mère, loin du sens limité de l'origine mortelle, pour le conduire à la place élevée (conscience) de l'être en présence de Dieu. Elie tendit la main vers Dieu, et bien entendu, Dieu lui répondit. L'enfant vivait. (Bible 13) Dieu répond toujours. C'est notre travail de reconnaître la toute-présence de la Vie. Elie voyait l'évidence spirituelle de la Vie, à l'endroit même où le sens matériel revendiquait la mort. (S&S 11) Au lieu d'envoyer le mal, la clarté de la lumière de Dieu révèle le bien immortel. (S&S 12) C'est logique, car l'Ame est immortelle ; l'homme est donc immortel ! Si l'homme, le reflet de Dieu, pouvait être séparé de la Vie, cela signifierait que la Vie pourrait cesser d'être exprimée à ce moment. Suggérer que la Vie puisse exister sans expression, cela serait comme parler d'un Père sans enfant. Cette idée n'a tout simplement pas de sens ! (S&S 13) Bien que les sens mortels témoignent de la possibilité de l'interruption du bien par la mort, vous n'avez pas besoin de les croire ! En fait, il est impératif de perdre le faux sens de l'âme (qui pourrait aller et venir), afin de pouvoir porter à la lumière l'immortalité de la Vie ! (S&S 15) La mort n'est qu'une autre partie du rêve que l'existence pourrait être matérielle. Ne soyez pas dupé ! Dieu est suprême, ici même, dans le soi-disant royaume physique, et pas seulement dans un éventuel royaume spirituel. L'homme est inséparable de l'Ame, son hôte éternel ! Si l'homme vit (et c'est le cas), il ne peut pas mourir ! Acceptez MAINTENANT qu'il n'y a pas de mort, d'inaction, d'action malade, ni de réaction ! Nous découvrirons tous que cela est vrai. Pourquoi nous laisser aspirer dans l'illusion ? Vivez maintenant ! (S&S 14)
 
SECTION IV : L'Ame comble.
Réjouissez-vous des bénédictions abondantes ! La foule qui s'était rassemblée pour écouter Jésus était immense. La session pourrait avoir duré plus longtemps que prévu. Les estomacs « réclamaient » probablement, mais personne n'était parti pour aller manger. Ils ne voulaient certainement rien manquer des bonnes nouvelles qui étaient annoncées ce jour là. Mais il se faisait tard. Ils devaient avoir réellement faim. Les disciples suggéraient que les gens se dispersent pour trouver de la nourriture. Mais Jésus, le bon hôte, insista pour nourrir la foule dans le désert. Il les avait nourris spirituellement toute la journée et les avait guéris Il allait maintenant démontrer que l'Amour répond à tous nos besoins humains. Au lieu de se soucier du PEU qu'il y avait et de se demander comment il pourrait le partager, il regarda l'abondance de ce qu'il AVAIT et le multiplia. La foule était satisfaite (à tous égards) et il y eut des restes ! (Bible 15) Les ressources de l'Ame ont-elles une fois été limitées ? (SS& 16) Non ! Nous avons donc besoin de prendre l'habitude de nous tourner vers l'Ame (l'hôte ultime) pour tous nos besoins, sachant que c'est le grand plaisir de l'Amour de donner à Ses enfants. (S&S 17) Nous n'avons jamais besoin d'entrer en compétition pour les ressources infinies de l'Ame. Notre bien est aux autres, et leur bien est à nous. Au lieu de le convoiter, nous avons besoin de reconnaître le bien des autres, comme l'évidence du bien apporté à tous par le Principe. Le Principe ne bénit jamais un seul, mais TOUS ! C'est scientifique ! La matière est toujours limitée. L'Esprit est totalement illimité. L'Esprit pourvoit, non la matière ! Une abondance de bien pour tous ! (S&S 19, 20)
 
SECTION V : Capacités infinies
Réjouissez-vous de vos capacités infaillibles ! Paul voyagea énormément, ne se fatiguant apparemment jamais de partager les bonnes nouvelles qu'il avait apprises de Christ. Nous voyons l'évidence, dans cette histoire particulière concernant son ministère, de sa grâce, et de sa reconnaissance du bénéfice de la prière. Nous commençons avec une bénédiction, « Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi. » Paul confirme alors la bonté de ceux (l'église de Rome) à qui il s'adressait, il exprimait sa confiance en leurs capacités. Comme cela est important, lorsque nous instruisons ou aidons les autres, de reconnaître leurs capacités à recevoir le Saint Esprit, afin de reconnaître leur état complet. Paul avait voyagé dans de nombreux lieux qui ne connaissaient rien du Christ et s'attendait avec impatience à visiter les chrétiens de Rome sur le chemin qui le conduisait en Espagne. Mais il devait maintenant aller à Jérusalem (ce n'était pas quelque chose qu'il lui plaisait), et il demanda à ses amis de Rome de le soutenir par la prière. (Bible 18) Paul savait que tout ce qu'il faisait, était fait par Christ, le pouvoir de Dieu, et que cela était fait dans le but de glorifier Dieu. Cela ne devrait-il pas être notre motivation de faire ce que nous faisons ? Et si c'est le cas, nous pouvons nous attendre à démontrer la force renouvelée et la capacité illimitée, comme le fit Paul. Mme Eddy devait parler d'une expérience personnelle lorsqu'elle écrivit, « Le repos le meilleur et le plus doux réside dans un saint travail. » (S&S 22) Un saint travail peut prendre de nombreuses formes. C'est de faire ce que vous faites en témoignant des capacités infinies de Dieu. Que nous soyons à l'école, sur une piste d'athlétisme, au travail, à la maison, à l'église, ou parmi des étrangers, nous donnons à nos visions la forme de la grâce, de la fraîcheur, et de la continuité, au lieu de voir la limitation et de lutter afin que notre travail devienne saint, nous sommes alors reposés et rafraîchis par l'Entendement infini. (S&S 24) « Dieu Se repose dans l'action. » (S&S 22) Donc, garder la pensée activement engagée à porter témoignage à la Vérité dans chaque situation et endroit où nous nous trouvons, nous serons continuellement reposés, prêts pour la prochaine aventure de la Vie ! Notre hôte toujours-présent dans le Royaume de l'Ame apporte continuellement des idées justes, la motivation de les mener à bien, et chaque détail nécessaire pour mener à bien les tâches qui nous sont confiées. Dieu a des plans pour vous, des plans grandioses !
 
SECTION VI : Le Royaume est ICI
Réjouissez-vous ! Les prophètes de l'Ancien Testament parlent du Royaume à venir. Jésus enseigna et Paul déclara que le Royaume EST venu ! Il est ici, dans le royaume de la conscience. L'expression, « Royaume des cieux » signifie foncièrement la royauté de Dieu ou la règle royale de Dieu. (Interpreter's Bible, vol 9, p. 626) C'est la connaissance que toutes choses sont gouvernées par Dieu. Comprenons que le règne de l'harmonie en Science divine (S&S 26) est présent ici et maintenant et nous pourrons contester les évidences contradictoires que les sens physiques pourraient nous suggérer, que cela soit la guerre, la destruction, la maladie ou la discorde et les limitations de toutes sortes. Paul salua les Thessaloniciens en leur souhaitant la paix. Il reconnut qu'ils CONNAISSAIENT la vérité absolue des choses (l'évangile) non à cause du fait qu'ils avaient appris les bonnes paroles, mais parce qu'ils avaient été touchés par le pouvoir du Saint Esprit, par le pouvoir de l'Amour, et qu'ils étaient comblés par l'assurance du gouvernement de l'Ame. (Bible 21) Paul et ses chers missionnaires, se donnaient entièrement, sans rien demander en retour. Ils savaient que ceux qu'ils enseignaient marcheraient naturellement dignes de Dieu, car c'est Dieu qui les avaient appelés dans Son royaume. (Bible 22) Dieu (l'Ame) nous a tous appelé dans Son royaume. Nous sommes les invités de Dieu. (S&S 30) Combien c'est donc naturel, étant plantés dans les cieux, de ressentir l'atmosphère des cieux régner en nous, le désintéressement, la bonté, la clémence, la justice, la santé, la sainteté, et l'amour. (S&S 28) Les sens physiques témoignent de toute sorte d'autres choses qui sont présentes dans notre expérience, suggérant que nous puissions être déracinés et sujets au règne de la discorde. Mais il ne peut y avoir qu'un seul souverain suprême. Vous êtes un citoyen du Royaume des Cieux. Vous êtes plantés de manière permanente. C'est un FAIT ! Et ce fait triomphe de l'opposition, aussi forte soit-elle. Collez aux faits et réjouissez-vous du soin affectueux que vous porte votre Hôte divin ! (S&S 27) Le Royaume des Cieux est à portée de mains ! (Bible 23)
 
 
Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d'Etude pour l'Ecole du Dimanche que j'y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org
 
 
********
 
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 19772 Sugar Drive, Lebanon, MO 65536
 

Metaphysical

Wake Up from the Dream to Reality! - Are you a prophet? A spiritual seer? A prophet is someone...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page