Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

MONTREZ VOTRE GRATITUDE POUR LES INTENSES SACRIFICES QUE JESUS A FAITS POUR VOUS !

Dan Carnesciali C.S., St. Louis, MO
Posted Sunday, July 6th, 2008

SACREMENT, 7 au 13 juillet 2008
Traduction libre d'un texte de Dan Carnesciali, CS of Ballwin, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français, en espagnol ou en allemand chaque mercredi.

Texte d'Or
Heureux celui qui a le coeur (centre de la vie, une vie particulièrement spirituelle) pur (innocent, purifié par le feu, respectant la loi, libre de tout péché, irréprochable), car il verra (ressentira, comprendra, vivra) Dieu.

Lecture Alternée
De nombreux Psaumes vous conseillent vivement de louer Dieu. Dieu a-t-il besoin de vos prières, ou est-ce vous qui avez besoin de Le louer ? Dieu étant la source de toute bénédiction, Il sait que vous serez béni en Le cherchant et en s'approchant de Lui. Dieu vous bénit activement, en récompensant votre fidélité et votre pureté. Il veut que vous Le désiriez dans votre vie, vous serez alors conscient de Ses bénédictions.

SECTION I : Baptême de l'Esprit
Jean-Baptiste prépara le chemin pour l'idée Messie à venir, en répandant la parole que chacun doit se repentir et être baptisé. Jean baptisait par immersion dans la rivière Jourdain. (Bible 3) (La prochaine fois que vous jetterez un ami dans la piscine ou la rivière, vous pourrez lui dire que vous ne faisiez que de le baptiser !) Le baptême est : « Purification par l'Esprit ; immersion dans l'Esprit. » (S&S 2) Qu'est-ce que la purification ? Cela signifie rendre propre, supprimer des polluants, ou des contaminants. Cela a une grande signification dans la guérison en Science Chrétienne. « Une idée spirituelle ne renferme pas un seul élément d'erreur, et cette vérité enlève convenablement tout ce qui est nuisible. » (S&S 463 : 13-15) Lorsque la croyance qui blesse est supprimée, la nature entière et naturelle de l'homme est révélée.
Le repentir est un thème central de la Bible. Repentir signifie de cesser de faire de mauvaises choses, de se détourner du mal et de se tourner vers le bien. « Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos actions ; cessez de faire le mal. » (Esaïe 1 :16) Le repentir nécessite que nous prenions fermement position pour le bien qui change la vie.

Vous êtes-vous demandés pourquoi Jésus, qui n'avait pas de défaut, serait baptisé ? Jean posa la même question. Jean disait qu'il devait être baptisé par Jésus et non l'inverse. Mais Jésus insista pour être baptisé par Jean. Jésus démontra que nous devons toujours nous approcher de Dieu. « Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. » (Matth. 3 :16-17) C'était le sacre de Jésus. Plus nous nous occupons des affaires de notre Père, plus nous comprenons à quel point Dieu est content de nous. Les scientistes chrétiens sont baptisés par une purification spirituelle quotidienne qui continue. « Notre baptême est une purification de toute erreur. » (S&S 5)

SECTION II : Purification et guérison
Alors que certains érudits croient que le « messager de l'alliance » est une prophétie au sujet de Jean-Baptiste annonçant la venue de Christ, la prophétie peut être vue comme conduisant au Christ lui-même. (Bible 4) Science et Santé indique que, « Le Christ est la vraie idée énonçant le bien, le message divin de Dieu aux hommes, parlant à la conscience humaine. » (S&S 8) Un forgeron purifie un métal en le chauffant, en faisant remonter les impuretés à la surface afin de pouvoir les éliminer. Dieu ne tolère pas la pollution ou la contamination. Il les fait ressortir à la surface et les détruit. Seules les impuretés sont détruites ; aucune partie de vous ou de quelque chose qui vous touche. « Il faut que le lit boueux d'un fleuve soit remué afin que les eaux en soient purifiées. » (S&S 540 :10-12)

Lorsque Jean était en prison, il envoya ses disciples demander à Jésus s'il était vraiment le Messie. La réponse de Jésus était directe. Il a guéri de nombreux malades et il a dit aux disciples de raconter à Jean ce qu'ils avaient vu et entendu. « ... les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres. » (Bible 5) Souvenez-vous que lorsque vous bénissez les autres, ils ne vous en remercient pas toujours. (Bible 6)

Lorsque le mal frappe à votre porte mentale, n'ouvrez pas la porte pour voir ce qu'il vous veut. Ne lui laissez pas un centimètre. (S&S 9) Au lieu de cela, faites une pause, écoutez Dieu pour qu'Il vous guide. Même un simple instant de communion avec Dieu apporte la guérison. (S&S 10)

SECTION III : Le pain
Les scientistes chrétiens commémorent le repas de la Pâque que Jésus partagea avec ses disciples avant la crucifixion. Ce repas a été nommé le Dernier Souper, ou le Souper du Seigneur. Certains érudits pensent que la chronologie des événements était : 1) Les disciples se disputaient pour savoir qui serait le plus grand. 2) Jésus lave les pieds des disciples. 3) Jésus prédit la trahison de Judas. 4) Ils mangent.

Jésus savait que le moment de la crucifixion approchait. Il avait besoin de leur donner plus d'instructions pour les préparer à leur mission lorsqu'il serait parti. Pendant qu'ils mangeaient, il rompit le pain en morceaux. Le pain qu'il rompit « ... était la grande vérité de l'être spirituel, guérissant les malades et chassant l'erreur. » (S&S 13) Rompre le pain est symbolique de son partage et de son explication de la vérité, de sa carrière et de leurs carrières à venir en tant que guérisseurs et bâtisseurs d'églises.

Il partagea sa coupe de vin avec eux. Pour respecter la coutume, la coupe était passée entre les disciples. Lorsque les disciples buvaient, Jésus partagea avec eux son inspiration et sa compréhension. Il a dit, « Buvez-en tous. » (Math 26 :27) Pour avoir une excellente description de la signification de la coupe, lisez S&S 32:5. (S&S 12) Même si nous ne parvenons pas à marcher sur l'eau, nous pouvons certainement suivre les commandements de Jésus. Nous pouvons aimer notre prochain, partager le message de Jésus et nous purifier. Nous pouvons prier pour notre prochain, le sans-logis, le pauvre, ceux qui sont en prison. (S&S 14)

SECTION IV : Lavé par la grâce
Quelqu'un vous a-t-il déjà laissé tomber lorsque vous en aviez le plus besoin ? Jésus anticipait le défi le plus intimidant de sa vie. Au lieu de le soutenir, ses disciples se demandait lequel d'entre eux était le plus grand. (« Je devrais être le chef - Je suis un million de fois plus humble que n'importe lequel d'entre vous ! » Sens personnel - ego, orgueil, vanité - argumentait que ses disciples n'étaient pas prêt de le laisser partir. Si ces conflits n'étaient pas guéris, les disciples combattraient les uns contre les autres au lieu de se concentrer sur la mission qui consistait à répandre la parole. « L'envie est l'atmosphère de l'enfer. » (Message de 1902, p. 3 :34-35)

Jésus leur parlait-il d'humilité ? Il s'est déshabillé, a mis une serviette autour de sa taille et a lavé les pieds de ses disciples. Ce « baptême de pied » était une grande insulte à l'égo. Si vous étiez un invité au temps de Jésus, l'hôte aurait un serviteur pour laver vos pieds. Laver les pieds était bien au-delà de la dignité d'un hôte. (Xenos Christian Ministry) Jésus démontra que vous ne pouvez pas recevoir et suivre pleinement le Christ sans humilité. « Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi. » (Bible 9)

Lorsque les disciples pensaient à l'humilité, Jésus leur enseigna une autre leçon. Ils devaient aussi vouloir laver les pieds des autres. Il démontra ce que cela signifie que « d'aimer son prochain. » Vous pouvez imaginer les disciples marmonner, « Jésus, les pieds de Nathaniel puent. Puis-je laver les pieds de quelqu'un d'autre ? » Ou « Maître, y aurait-il un autre moyen de montrer que nous nous aimons les uns les autres ? » Les personnes qui ont eu leurs pieds lavés, ou qui ont lavés les pieds d'un autre chrétien en accord avec le commandement de Jésus, se sont sentis touchés par l'amour et l'humilité. Y a-t-il quelque chose dans votre vie qui aurait besoin d'être nettoyé, ou quelque chose pour lequel vous devriez vous sentir humble ? Voulez-vous servir ou bénir quelqu'un que vous n'aimez pas vraiment ? (S&S 19)

SECTION V : Crucifixion et résurrection
Les quatre premières sections présentaient le sacrement comme une purification par le baptême. Quel rapport le sacrement a-t-il avec la crucifixion et l'ascension ? Le sacrifice. L'homme connu comme le Bon Berger, comme le Prince de la Paix, n'a jamais rien fait pour mériter la torture ou la mort. Il a démontré par des moyens pratiques indéniables que Dieu répond aux besoins de l'homme, qu'Il l'aime, qu'Il le corrige, qu'Il le bénit et le guérit.
Si Jésus était capable de guérir des foules, il aurait certainement pu éviter cette fin. Il aurait pu rester en Galilée. Il aurait pu éviter les gardes romains. Mais sa mission était de démontrer que la vie est éternelle, que le péché et la haine ne sont ni puissant, ni inévitable. Mary Baker Eddy a dit que, « Jésus de Nazareth enseigna et démontra que l'homme et le Père ne font qu'un, et nous lui devons pour cela un hommage éternel. » (S&S 18 :3-6) Rendre hommage à quelqu'un consiste à lui donner le respect et la révérence qu'il mérite, de reconnaître votre dette envers lui. Il se sacrifia et nous lui devons donc notre loyauté, notre honneur et notre dévotion. Soyons reconnaissants que Mary Baker Eddy ait révélé le Christ, la Vérité à notre époque, et qu'elle nous enseigna comment suivre notre Maître et comment aimer et guérir comme lui. Elle a dit, « Je le répète une fois encore : "Ne suivez votre Leader que dans la mesure où elle suit le Christ." » (Message de 1902, p. 4 :4-6)

Les scientistes chrétiens commémorent le repas du matin sur la plage de la Mer de Tibériade (Mer de Galilée). Notre Sauveur ressuscité rompait le pain (partageait son triomphe, sa joie) avec ses disciples. Pouvez-vous imaginer la joie ressentie par les disciples ?

Jésus apparu aux disciples après la résurrection (Jean 20 :19-31), lorsque les disciples semblaient abandonner. Ils étaient retournés à leurs vieilles habitudes (leur métier) - la pêche. Avec amour, Jésus leur demanda, « M'aimes-tu ? » et il implora, « Pais mes brebis. » (Jean 21 :16) Un grand sacrifice leur était demandé pour réaliser leurs nouvelles carrières. Ils risquaient leurs vies pour répandre le message que Dieu est Amour, que nous sommes ses enfants et que nous devrions nous aimer les uns les autres. Ils répandirent la nouvelle que Jésus de Nazareth était le Fils de Dieu et expliquèrent comment il s'était sacrifié. Le but du sacrement n'est pas simplement de dire notre fidélité à notre Maître Jésus, mais de suivre ses commandements, de guérir en son nom, et de répandre l'évangile.


Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d'Etude pour l'Ecole du Dimanche que j'y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org


********

Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 19772 Sugar Drive, Lebanon, MO 65536

 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page