Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

VIVEZ VOTRE AMOUR POUR DIEU !

Phebe Telschow, C.S., St. Louis, MO
Posted Monday, January 5th, 2009

SACREMENT, 5 au 11 janvier 2009
Traduction libre d'un texte de Phebe Telschow of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi. (Nous n'avons malheureusement plus de traducteur pour l'allemand.)

La semaine passée, la Leçon sur Dieu parlait des Dix Commandements. Les Commandements sont les points principaux de l'Alliance qui est un autre nom pour la relation ou l'accord que Dieu a avec tous ses enfants. Les « Tu ne » des Commandements ne concernent pas tant ce que nous n'avons pas le droit de faire, mais plus la complète révélation ou explication de ce que cela signifie d'être un enfant de Dieu. Comme nous sommes les enfants de Dieu, et que nous sommes créés à Son image et ressemblance, par définition, nous ne pouvons jamais être vulnérables au péché, à la maladie et à la mort. L'Alliance nous assure notre liberté, domination, santé, harmonie et sainteté permanents.

La Leçon de cette semaine sur le Sacrement met en action ce que nous avons appris dans la Leçon de la semaine passée. La première édition de Webster's Dictionary dit que le sacrement est « ... un signe extérieur et visible d'une grâce intérieure. » Moïse a apporté les lois de Dieu à l'humanité. Jésus a exprimé la lettre et l'esprit des lois de Dieu si pleinement, si sincèrement, et de manière tellement désintéressée que cela peut réellement être appelé « un signe extérieur et visible d'une grâce intérieure. » L'oeuvre de la vie de Jésus nous montra comme vivre réellement notre amour de Dieu, engagé et plein de foi - que « notre vie atteste notre sincérité » comme le disait Mary Baker Eddy. (Science et Santé avec la Clef des Ecritures, p. 15 :25)

La Leçon de cette semaine nous donne beaucoup d'exemples importants sur la façon dont nous pouvons exprimer notre amour sincère pour Dieu dans nos vies.

Section 1
Dans la première section, il y a l'histoire d'un roi très jeune appelé Josias qui arrive au pouvoir plus de 600 ans après que Moïse ait conduit les Enfants d'Israël hors d'Egypte. A cette époque, les Enfants d'Israël ne prêtaient pas attention à Dieu ou à l'Alliance qui leur apporta la liberté de l'esclavage aux siècles passés. Le peuple de Jérusalem à l'époque de Josias avait beaucoup d'autres priorités. Ils adoraient de nombreux dieux et ils laissaient même le temple du Seigneur devenir délabré. Pendant son règne de 31 ans en tant que roi, Josias a lutté fermement et avec amour contre ces tendances et opinions populaires. Il s'est débarrassé de toutes les idoles dans le pays, il a restauré le temple, et il s'est chargé d'expliquer à nouveau au peuple en quoi consistait l'Alliance et comment ils devaient honorer et glorifier Dieu. [Par votre exemple et votre obéissance aux Commandements, vous pouvez aussi renverser la pensée et la vie matérialiste de notre époque.]

Section 2
La deuxième section, cette semaine, inclut l'histoire de l'humble publicain dont les prières sincères ont gagnés l'approbation de Jésus. La morale de l'histoire résonne encore mieux lorsque nous réalisons qu'à cette époque, les Pharisiens étaient des personnes estimées dans la société, car ils étaient instruits et ils étaient connus pour suivre très étroitement les lois de Moïse. D'un autre côté, les Publicains étaient bannis c'étaient des juifs qui avaient collaboré avec les Romains, pour récolter des impôts au bénéfice de l'Empire romain. Apparemment, être sincère, pieusement humble devant Dieu est l'un des détails les plus importants dans nos vies. [Cette semaine, comment pouvez-vous être plus humble dans vos prières et pour servir Dieu ?]

Section 3
La Prière du Seigneur est une partie essentielle de la troisième section. Pourquoi pensez-vous que la Prière du Seigneur se trouve dans une Leçon sur le Sacrement ? (Pensez-y une minute...) Y a-t-il une relation entre la Prière du Seigneur et l'Alliance ? (Pensez-y à nouveau...) Peut-être que lorsque nous y regardons de plus près, il s'avère que la Prière du Seigneur décrit la position mentale nécessaire pour vivre notre amour pour Dieu. Il n'y a vraiment aucun moyen de vivre la lettre et l'esprit des lois de Dieu sans adopter exactement ce que Jésus nous a enseigné dans la Prière du Seigneur. Et en retour, une fidélité aux Commandements produit un environnement mental pur dans lequel la Prière du Seigneur peut réellement nous renforcer pour rencontrer n'importe quel défi grâce à notre confiance dans notre relation à Dieu. [Barry Huff, un spécialiste de la Bible a dit, dans un Podcast en 2007 au sujet de la Prière du Seigneur pour l'Ecole du Dimanche : « le nom que Jésus aimait employer pour parler de Dieu dans cette prière était Abba. Abba est le mot araméen utilisé par les enfants à l'époque de Jésus pour appeler leur papa. ... il était habituel de s'adresser à Dieu par le nom d'Abba. ... en utilisant le mot Abba, la Prière du Seigneur nous encourage d'être comme l'enfant, ce qui pour Jésus, est la clé pour entrer dans le royaume de Dieu. L'exemple de Jésus de prier Abba ... montre que la prière ne doit pas être formelle. Nous pouvons utiliser un langage non censuré, un langage de tous les jours, lorsque nous parlons avec Dieu, car Dieu est présent dans chaque instant de notre vie. Les paroles de Jésus, « Notre Abba », montre que nous pouvons tous avoir une relation étroite avec Dieu. Cela signifie aussi que nous sommes tous frères et soeurs, car nous sommes tous des enfants de Dieu. Pensez comme cela est réellement extraordinaire ! Le message est assez puissant pour non seulement rompre les clans à l'école, mais aussi faire cesser le génocide au Darfour et apporter une paix durable au Moyen Orient.

Dans une interview dans le Christian Science Sentinel au lendemain des attaques du 11 septembre 2001, Chris Meyer, un acteur, a partagé qu'il était sorti d'une station de métro du World Trade Center quelques instants après que la deuxième tour ait été touchée. Il a dit, « Je répétais sans cesse la première ligne de la Prière du Seigneur : "Notre Père qui est aux cieux." Elle ne dit pas : "Le père des bonnes personnes" ou "Le père des victimes". Elle dit, "Notre Père." Dieu est le Père de tous. » (CS Sentinel du 10 octobre 2001)

[Pour mettre votre prière en pratique demandez-vous : Comment puis-je refléter plus clairement mon Père-Mère « tout harmonieux » à la maison, à l'école, au travail, .... ? Comment puis-je mieux exprimer la grâce aujourd'hui et « nourrir les affections affamées » où que je sois ?]

Section 4
La quatrième section parle de la communion. De nombreuses religions différentes célèbrent la communion - ce qui veut dire qu'elles honorent Jésus et commémorent la signification de la crucifixion en faisant littéralement ce que Jésus et ses disciples ont fait lors du Dernier Souper : manger du pain sans levain et boire du vin (qui est souvent du simple jus de raisin). La cérémonie où les gens prennent du pain et du vin est appelée l'Eucharistie. En Science Chrétienne, nous pouvons en apprendre plus au sujet de notre communion avec Dieu en lisant l'histoire du Dernier Souper et en considérant la métaphore spirituelle que Jésus nous a donnée ici. Mme Eddy résume la métaphore à la page 35 de Science et Santé : « Notre Eucharistie est la communion spirituelle avec l'unique Dieu. Notre pain, "qui descend du ciel", est la Vérité. Notre coupe est la croix. Notre vin est l'inspiration de l'Amour, le breuvage que but notre Maître et qu'il engagea ses disciples à boire. » (S&S 12)

Remarquez qu'en Science Chrétienne, notre rite sacré de l'Eucharistie est spirituel, non matériel. Il est avec nous où que nous soyons. C'est notre identité, notre conscience de notre relation sacrée avec « l'unique Dieu ». Avez-vous remarqué une ressemblance avec le 1er Commandement ? Notre Eucharistie, notre communion, notre sacrement, concernent la façon dont nous vivons notre amour pour l'unique Dieu. [Demandez-vous : Comment puis-je mieux vivre aujourd'hui mon amour pour l'unique Dieu ?]

Prêtez attention aux autres citations de Science et Santé dans cette section. Elles auront une valeur inestimable pour vous si vous considérez la signification spirituelle du Dernier Souper. Mme Eddy évoque l'événement entier dans le verset 14 (S&S p. 33 :3 17). Dans le verset 15 (S&S p. 31 :18-25), Mme Eddy nous rappelle combien notre rôle dans le sacrement est paradoxalement simple. Tout ce que nous avons à faire, c'est suivre l'exemple de Jésus. Cela peut ne pas être très simple, mais au moins, cela n'est pas compliqué.

Section 5
La cinquième section parle de la résurrection et de la réunion de Jésus avec ses disciples sur la plage de la mer de Tibériade. Jésus leur a préparé le petit déjeuner et a renforcé ses enseignements. Il a cette conversation coeur-à-coeur avec Simon Pierre où Pierre affirme qu'il aime beaucoup Jésus. Jésus répond, « Pais mes agneaux. » Ressentir l'amour dans nos coeurs est une chose. Le fait est que nous ne ressentons personnellement que ce qui nous importe individuellement. Mais ce que nous FAISONS avec cet amour, et comment nous traitons ceux que nous disons aimer, et même plus, comment nous traitons ceux que nous avons de la peine à aimer, c'est en fait ce qui est important, n'est-ce pas ? [Demandez-vous : Comment puis-je mieux montrer mon amour à ceux que j'aime le plus aujourd'hui ? Comment puis-je être plus aimant envers ceux que j'ai de la peine à aimer ?]

Section 6
La sixième section est une bénédiction plaisante et instructive concernant les cinq sections précédentes. Vous verrez le thème récurrent qui nous encourage et nous assure, que donner notre tout matériel en vivant un haut standard de pur et sincère christianisme, est une glorification appropriée de notre Père-Mère Dieu.

Mais il y a quelque chose de plus ici, et peut-être que cela mérite au moins un commentaire. Il peut y avoir des moments où nous sommes tentés de croire qu'en glorifiant Dieu de tout notre coeur implique quelques difficiles compromis. Nous avons une idée de cela dans la première citation de Science et Santé cette semaine, lorsque Mme Eddy répète pour nous une question biblique à la page 9 de Science et Santé, « Aimes-tu "le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée" ? » Ce commandement renferme beaucoup, même le renoncement à toute sensation, affection et adoration purement matérielles. C'est là l'Eldorado du christianisme. Ce commandement implique la Science de la Vie, et ne reconnaît que l'autorité divine de l'Esprit, où l'Ame nous gouverne et où il n'y a ni sens matériel ni volonté humaine. »

Mais prenez courage ! Elle ne dit pas que nous devons tous vivre nos vies en menant une vie d'ascète. Elle montre tout simplement qu'à la fin nous ne garderons plus ce qui est le meilleur pour nous en premier lieu - ce qui est SEULEMENT matériel - ce qui ne nous fais pas avancer ou ce qui ne nous permet pas d'honorer Dieu. Cela comprend les sens matériels frauduleux et la volonté humaine contre-productive.

Au fait, en plus d'être le nom d'une cité mythique en or quelque part en Amérique du Sud, le terme ou concept Eldorado est une métaphore pour une récompense insaisissable ou absolue comme un « Saint Graal » qu'on pourrait passer la vie à rechercher. Elle représente souvent un véritable succès ou joie.

Nous pourrions dire que le sacrement est un terme descriptif pour une obéissance sincère des lois de Dieu. L'exemple de Jésus montre que l'un des meilleurs moyens d'être fidèle aux lois de Dieu est d'avoir un désir honnête de mettre Dieu avant toute autre chose dans nos vies - devant nos soucis, nos opinions, nos regrets, et même nos plus tendre espoirs terrestres. [Demandez-vous : Quelles attractions, opinions et espoirs matériels devrais-je abandonner aujourd'hui pour atteindre à ma récompense absolue de vraie joie et succès ?]

Lorsque nous mettons réellement Dieu au sommet de notre liste, nous devenons plus conscients de sa présence, de son pouvoir et de son amour dans nos vies, et tout le reste devient bien moins important. Cette conscience plus complète de la présence de Dieu est comme une chute d'eau qui lave le sol desséché de tout ce dont nous nous inquiétions avant. En peu de temps, notre conscience finit par être tellement bien lavée de ces fausses croyances poussiéreuses qu'il nous reste une vie qui est prête à être au service utile et aimant de l'humanité, comme l'était Jésus - et Mary Baker Eddy !

Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d'Etude pour l'Ecole du Dimanche que j'y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org

********
Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: The Cedar's Camps, Inc., 19772 Sugar Drive, Lebanon, MO 65536

Metaphysical

Reason from Spirit, not matter! Let God turn mourning into dancing! - It is undoubtedly true...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page