Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

PRENEZ LA CROIX GAGNEZ ET PORTEZ LA COURONNE !

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Monday, October 5th, 2009

 

LE PECHE, LA MALADIE ET LA MORT SONT-ILS REELS ?,
5 au 11 octobre 2009
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
 
 
Nous entendons que nous devons prendre la croix et porter la couronne. Mais qu'est-ce que cela signifie ? La Leçon de cette semaine définit le chemin pour nous. Nous sommes privilégiés d'avoir Jésus comme Maître, et d'avoir la Science Chrétienne pour donner des précisions sur la méthode pratique contenue dans son message. Nous voyons les mots, « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons » chaque fois que nous prenons un Science et Santé et d'autres littératures de la Science Chrétienne. N'est-ce pas le moment de se demander un peu plus comment obéir à ces commandements ? Nous avons l'opportunité de faire cela cette semaine. Lorsque nous nous efforçons d'obéir, nous sommes bénis avec une plus grande vision de la réalité et nous démontrons le pouvoir omnipotent de Dieu qui bénit tous. De la même manière que cela demande beaucoup d'accélération (et une résistance est ressentie) pour qu'un avion puisse se libérer de la gravité et voler au-dessus des nuages, nous devons parfois faire de gros efforts pour nous élever au-dessus de la croyance matérielle. Mais Jésus nous montra comment, Mme Eddy expliqua comment, et nous avons maintenant le privilège de le faire. La vision de la réalité que nous gagnons, est la couronne !
 
Texte d'Or : Jésus donna l'instruction : « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons » (Matth. 10 :8) Les chapitres 8 et 9 de l'évangile de Matthieu donnent des exemples de l'œuvre de guérison de Jésus. Et l'histoire continue ensuite avec Jésus appelant ses disciples et les envoyant dans le monde pour faire de même. Souvenons-nous que le commandement, et l'autorité pour y répondre, s'appliquent autant à nous, en tant qu'étudiants de Christ de l'époque actuelle, qu'aux disciples de Jésus, il y a 2'000 ans.
 
Lecture Alternée : Même si, ou peut-être tout spécialement si, nous pensons que nous ne sommes pas suffisamment forts - ou que nous n'en savons pas assez - pour avoir la victoire, Dieu nous donne la force de vaincre chaque ennemi. Nous devons louer Dieu - donner du crédit à Dieu et Le remercier - pour toutes les choses incroyables que Dieu fait pour nous. Nous devons faire connaître aux autres les choses merveilleuses que nous voyons et expérimentons, comme étant un résultat de Dieu infiniment bon et puissant ! Connaître réellement Dieu, c'est Lui faire confiance, car lorsque nous connaissons Dieu, nous réalisons qu'Il n'abandonne jamais ceux qui Le cherchent. (verset 11) Chantez des louanges à Dieu. Faisons savoir aux autres, combien Il est impressionnant !
 
Section 1 : La lumière de Christ nous sauve de l'obscurité (néant) du mal.
Nous savons tous que l'obscurité n'est rien d'autre que l'absence de lumière. (S&S 2) Mais la plupart d'entre nous avons aussi parfois ressenti la peur de l'obscurité. Qu'est-ce qui nous sauve de la crainte - qu'est-ce qui nous sauve de la grande et mauvaise obscurité ? La lumière bien sûr ! La lumière dissout sans effort l'obscurité et révèle ce qui a toujours été. Dans la Bible, le mot grec traduit par « lumière » signifie aussi « briller ou rendre évident. » (Strong's) La Parole de Dieu (l'expression divine de Christ) a toujours existé. C'est la lumière de la Vie - révélant la toute-présence et la totalité de Dieu. La lumière Christ brille TOUJOURS, mais elle n'est peut-être pas toujours reconnue. Si vous gardez vos yeux clos, vous ne verrez pas la lumière, même si elle brille de toutes ses forces. (Bible 1) Jésus-Christ incarnait totalement la lumière de Christ, mais ceux qui se focalisaient sur l'obscurité de la mortalité ne le reconnaissaient pas. Et il y avait ceux qui, malgré tout, TEMOIGNAIENT de l'activité du Christ - et qui allaient dire aux autres ce qu'ils avaient vus. Leur message était clair - « Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres. » (Bible 4) Paul a, plus tard, bien fait comprendre aux Thessaloniciens, que nous sommes tous des enfants de la Lumière - l'expression, ou l'éclat, de Dieu. L'obscurité - la crainte, le doute, la déception, la confusion, la souffrance, le mal de toute sorte - ne peut pas résider dans notre expérience, lorsque nous admettons que nous sommes les enfants de la Lumière. Mary Baker Eddy explique, « Si l'on comprenait que le péché, la maladie et la mort sont néant, ils disparaîtraient. » (S&S 1) Pour Jésus, ils étaient « néant », et disparaissaient donc en sa présence. Il était tellement conscient de la Lumière de Christ remplissant tout espace qu'il était incapable de voir l'obscurité - et sa lumière supplantait le sens d'obscurité d'un autre. Si nous espérons suivre son exemple, nous devons obéir à l'instruction de Paul aux Thessaloniciens : « ... examinez toutes choses; retenez [jusqu'à ce que vous puissiez reconnaître] ce qui est bon ; » (Bible 5) Mme Eddy dit presque la même chose lorsqu'elle dit, « De même que la vapeur se dissipe au soleil, de même le mal s'évanouirait devant la réalité du bien. L'un cache forcément l'autre. Alors, comme il est important de choisir le bien comme réalité ! » (S&S 1) Dieu ne peut pas créer le péché, la maladie, et la mort, ou faire que l'homme soit sujet à ces erreurs, pas plus que la lumière ne peut produire l'obscurité. (S&S 4) Le péché, la maladie et la mort, étant inharmonieux, n'ont aucune place dans le gouvernement harmonieux de Dieu. La loi de Dieu (Science Chrétienne) élimine ces dieux autoproclamés, et le caractère mensonger est détruit par le Christ, la Vérité. (S&S 5) En gardant allumée une veilleuse dans votre chambre, vous n'avez pas peur que l'obscurité vous touche. Laissez éclater la lumière de Christ dans votre conscience, vous n'aurez alors pas à craindre que le mal (ou erreur) vous surprenne. Au lieu de cela, vous surmonterez le mal, comme le fit Jésus.
 
Section 2 : Guérissez les malades - portez votre croix quotidiennement !
Quelle était la mission de Jésus ? The Amplified Bible indique que Jésus disait : « Je dois prêcher la bonne parole (l'Evangile) du royaume de Dieu ... car j'ai été envoyé là dans ce but. » Jésus guérissait les malades. Il réfutait tout ce qui n'était pas semblable à Dieu, y compris la maladie (la fièvre dans ce cas) et il guérissait tous ceux qui croisaient son chemin. (Bible 6) Mais la guérison était-elle une fin en soi ? Ou Jésus guérissait-il les malades pour montrer que la maladie et le péché ne font pas partie du royaume de l'harmonie de Dieu ? La mission de Jésus était de révéler la lumière de Christ, la Vérité, qui détruit naturellement l'obscurité de l'erreur sous toutes ses formes. C'est le salut promis par Dieu, pleinement démontré par Jésus. (S&S 8) Quelle est notre mission ? Suivre l'exemple de Jésus - pour délivrer l'humanité des erreurs (l'obscurité) du sens mortel. Il ne s'agit pas de faire que nous ou toute autre personne, soit plus confortable dans la matière, mais de démontrer l'unité de l'homme avec le Père. Lorsque nous comprenons (et que nous souhaitons vivre totalement en accord avec) la Science de Christ - aucune maladie ne sera capable de survivre à l'éclat de notre lumière-Christ, pas plus qu'elle ne pourrait survivre à l'éclat de la lumière de Jésus-Christ ! Notre mission, comme celle de Jésus, est d'apporter le salut de Dieu au monde - de guérir comme Jésus guérissait. Cela ne serait-il pas super ? Cela semble-t-il trop grand, trop difficile ? Bien sûr que non. Faites simplement un pas après l'autre et il faut ETRE PRETS à faire ce qui est nécessaire. Que doit-on donc faire pour remplir cette mission ? Selon Jésus, pour suivre ses traces et faire des œuvres « plus grandes » - plus que ce qu'il a eu l'opportunité de faire durant son court ministère - le disciples doit « renonce[r] à lui-même, ... se charge[r] chaque jour de sa croix, et [le] suivre. » A quoi renonçons-nous ? A l'intérêt personnel (portant plus de soin à nous qu'à Dieu ou qu'aux autres), ainsi qu'à une croyance en une individualité mortelle séparée de Dieu. Pourquoi pensons-nous dans le monde que nous voulons (ou que nous avons besoin, ou que nous pouvons) être quelqu'un d'autre que l'expression unique, spéciale et complète du Principe, Entendement, Esprit, Ame, Vie, Vérité et Amour parfaits que nous sommes déjà ! Cela ne semble-t-il pas effrayant de devoir « prendre la croix » ? Pensez simplement aux récompenses ! Ne préférez-vous pas voler au-dessus de la boue, au lieu de patauger dedans ? Pensez à la croix comme à une partie de la « courbe d'apprentissage » permettant, pas seulement à vous, mais à TOUTE l'humanité de s'envoler. Voici l'une des manières de voir ce sujet, par un spécialiste de la Bible. Il dit, « Se charger de la croix quotidiennement souligne une endurance fidèle lorsqu'on est continuellement confrontés à des épreuves. » (Harper Collins NRSV Study Bible). Ce n'est pas si effrayant, car vous savez qu'en étant fidèle, cela nous conduit toujours à des visions plus claires révélées par la lumière de Christ. Mme Eddy souligne que si nous souhaitons guérir comme le fit Jésus, nous devons être prêts à prendre notre croix et à suivre l'exemple de Jésus - chaque jour. (S&S 10) L'expérience de chacun est différente. Chacun de nous devons faire face à des défis différents. Mais la demande est la même. Traitez chaque jour, toute idée discordante qui croise votre chemin. Reconnaissez que la maladie (sous toutes ses formes) n'est qu'une illusion. Si elle était vraie, pourquoi Jésus l'aurait-elle détruite ? Pourquoi voudrions-nous la détruire - que cela soit par des médicaments ou par la prière ? Ne vous laissez pas tromper par une illusion. Echappez-vous, évadez-vous du royaume de la maladie, et entrez dans la lumière de la Vérité. C'est le chemin du salut ! (S&S 8) Pas de croix - pas de couronne !
 
Section 3 : Ressuscitez les morts - Stoppez la procession !
Certains pensent que la ville nommée Nain, où Jésus démontra son autorité en stoppant la procession funèbre, et en rendant la vie au fils de la femme veuve (Bible 12), était en fait la ville nommée Naïn, un village proche de Nazareth et du village où Elie avait ressuscité le fils de la femme Sunamite. Les gens reconnaissaient la force de la lumière de Christ - et rendaient gloire à Dieu - mais considéraient clairement qu'il s'agissait d'un miracle. Des exemples de vie revenant à ceux qu'on croyait mort s'étendent de l'Ancien Testament à l'époque moderne. Pensons-nous toujours qu'il s'agit d'un miracle - ou de quelque chose que nous devrions considérer comme naturel ? Pourquoi sommes-nous tellement enclin à accepter la mort comme étant une réalité inévitable, au lieu de la voir comme n'étant qu'une phase de l'illusion que la vie est dans la matière - une illusion que la Vérité détruit ? Nous pouvons tout perdre lorsque nous tirons des conclusions du témoignage des sens matériels - lorsque nous cherchons des réponses dans l'obscurité, au lieu de laisser la lumière de Christ révéler ce qui a toujours été vrai. (S&S 14) L'essentiel, c'est que la vie n'est pas dans la matière - et n'a jamais été dans la matière. La matière (avec ses croyances au péché, à la maladie et à la mort qui l'accompagnent) est uniquement un concept humain ! Elle n'a aucune autorité divine. C'est pour cela que la seule chose qui puisse mourir, c'est la croyance au péché, à la maladie, et à la mort. La vie ne peut pas s'évanouir de la matière, car elle n'a jamais été dans la matière. Nous ne pouvons pas mourir car la Vie est éternelle - et nous l'exprimons éternellement. La Vie est Esprit et l'Esprit est ici et maintenant - où nous demeurons ! (S&S 12, 13) Le péché, la maladie et la mort semblent-ils réels ? Oui, tout comme un rêve peut sembler réel. Et lorsque la lumière nous sort de notre sommeil, la lumière de Christ - « la Science de l'éternelle harmonie de l'homme » nous réveillera de ce cauchemar - y compris de la croyance que la mort est quelque chose que nous devons accepter comme faisant partie de la vie. Nous pouvons choisir ce que nous souhaitons accepter - le témoignage mortel irréel, mortel et changeant ? Ou la preuve éternelle et réelle de la vie dans l'Esprit ? (S&S 14) Stoppez la procession des suggestions qui paradent constamment à l'entrée de votre pensée. Voici quelque chose à considérer lorsqu'on doit faire un tel choix : seul l'éternel et le réel vient avec des profits ! Vous AVEZ le choix - exercez ce choix, et collez à vos convictions. Faites-le pour votre propre bénéfice, et pour le bénéfice du monde ! Nous ne pouvons pas laisser notre liberté être détournée par les revendications des maladies mortelles, du meurtre, ou de l'accident !
 
Section 4 : Purifiez les lépreux - Eliminez les impuretés de la chair.
Vous vous êtes peut-être comme moi demandé la pertinence du commandement de purifier les lépreux. Même si nous étendons la lèpre à une grande variété de maladie de peau, cela semble extrêmement précis. Qu'est-ce que cela signifie ? Cette section suggère que le commandement de purifier les lépreux comprend l'idée de libérer l'humanité de tout ce qui est impur - que le problème semble mental ou physique. Quelques personnes faisant des commentaires de la Bible ont fait des comparaisons entre la lèpre et le péché. Et The Message d'Eugene Peterson traduit cette phrase « Toucher les intouchables. » La tradition juive mettait au ban les lépreux et leur demandait de crier « impur, impur » lorsqu'ils approchaient. Mais Jésus n'évitait pas ceux qui étaient affligés par cet état qui était craint. Il était généralement convenu que seul Dieu pouvait guérir la lèpre (tout comme Dieu était le seul pouvant pardonner le péché). En guérissant cet état, Jésus démontrait l'autorité de Christ, qui lui a été donnée par Dieu. Lorsque Jésus envoya les dix lépreux vers le prêtre pour être déclaré purs (ce qui devait se produire avant qu'ils puissent retourner dans la société), il soutenait leur innocence au péché et à la maladie. L'évidence physique ne changea pas jusqu'à ce que les lépreux barrent la route au prêtre, mais la vision de Jésus n'était pas basée sur l'évidence physique. (Bible 15) Sommes-nous autant prêt - que l'étaient ces hommes - à accepter avec foi, le verdict de Christ concernant notre innocence ? Sommes-nous prêt à exercer l'autorité qui nous a été donnée par Christ pour voir l'enfant innocent de Dieu devant le péché ou la maladie apparents, et nous libérer ainsi de ce qui pourrait nous tenir en esclavage ? Lorsque nous choisissons des amis, décrivons-nous parfois les autres comme étant « impurs » (ou pas sympa) pour une raison ou une autre, et refusons-nous de leur tendre la main ? Ou pensons-nous que nous ne pouvons jamais être totalement acceptés à cause d'un stigmate quelconque qui nous aurait suivi ? Nous pouvons (et nous avons l'obligation) de prier comme le fit le psalmiste pour que Dieu nous purifie, nous renouvelle, et nous garde (ainsi que les autres) en Sa présence. (Bible 13) Il n'y a aucun « étranger » dans le royaume de Dieu. Christ, la Vérité, est vu par son effet sur la pensée et sur le corps. (S&S 16) Lorsque la pensée est purifiée, le corps n'a pas d'autre choix que d'être transformé. (S&S 17) Purifier les lépreux implique d'éliminer (par le repentir, le baptême spirituel, et la régénération) l'idée fausse que la vie est matérielle. Cela signifie d'éliminer un sens erroné de ce qu'est l'homme en niant chaque revendication de la matière et de la personnalité. Le chemin qui mène au ciel - à l'harmonie - consiste à ne voir QUE le bien. (S&S 18) C'est ce que fit Jésus. Nous pouvons « nous élever au-dessus des prétendus douleurs et plaisirs des sens » (au-dessus de la maladie et du péché) uniquement en refusant d'être démoli par le sensualisme et l'impureté - qui sont étrangers à l'homme de Dieu ! (S&S 19) Exercez l'autorité qui vous a été donnée par Jésus-Christ ! Purifiez les lépreux !
 
Section 5 : Chassez les démons - Dieu seul gouverne.
Quel est le sens plus général de l'idée de chasser les démons, au-delà du fait de guérir « les problèmes mentaux » ? N'est-ce pas de démontrer le pouvoir de Dieu pour découvrir et DETRUIRE toutes mauvaises croyances qui voudraient essayer d'entrer dans la pensée de l'homme ? Démon est simplement le mot grec pour « diable ». Pensez aux démons comme à toute chose qui voudrait essayer de se cacher dans votre pensée et vous convaincre que vous êtes moins que l'image et ressemblance parfaite de Dieu. Ces démons n'ont aucune chance contre le nettoyage quotidien de votre pensée. Plus vous frottez, plus vite les démons supplieront pour partir. Mais aucune erreur ne peut cacher la Vérité. Le psalmiste affirme sommairement que l'esprit de Dieu est bon et que Sa miséricorde réduit et détruit tout ce qui voudrait nous affliger. (Bible 16) Nous pourrions dire que la miséricorde de la Vérité détruit le mensonge, aussi naturellement que la miséricorde de la lumière détruit l'obscurité ! Jésus démontra comment affronter l'erreur - en demandant son nom pour la forcer à se dévoiler. Il força le mensonge à se mettre à jour pour être détruit. Le « démon » - nommé Légion - demanda à changer d'hôte, au lieu d'être détruit. Mais l'erreur ne peut pas se cacher à la Vérité, et les nouveaux hôtes se noyèrent avec le démon. (Bible 17, S&S 20, 21) Pour moi, l'essentiel de cette histoire est le besoin de vouloir détecter et expulser n'importe quels « démons » qui pourraient essayer d'élire domicile dans la conscience - la vôtre ou celle des autres - au lieu d'accepter que n'importe quelle pensée (ou action) qui ne corresponde pas à la bonté de Dieu ne puisse pas faire partie de l'identité de la personne - l'enfant de Dieu. Le mal ne peut détruire son hôte que si on le laisse y demeurer. Ce qui est super, c'est que l'ENTENDEMENT est l'exterminateur du mal. Lorsque nous reconnaissons l'omnipotence de cet Entendement, nous n'avons jamais besoin d'avoir peur des démons qui voudraient essayer de nous hanter - qu'ils soient subtiles ou très agressifs ! (S&S 22) Prenez la croix ! Appelez le mal, séparez-le de son « hôte », restez ferme dans votre CONVICTION que Dieu seul gouverne, et la crainte et le mal seront écartés par la Vérité ! (S&S 23) Ne soyez pas impressionnés.
 
Section 6 : Vous avez reçu gratuitement - donnez gratuitement - Christ vous a autorisé à guérir !
Jésus a fait suivre son commandement de guérir - qui a été le point central de la Leçon de cette semaine - par le conseil qu'il a fait à ses disciples de donner gratuitement car ils avaient reçus gratuitement. (Bible 20) Utilisez les dons que vous avez reçus de Christ pour bénir les autres ! Imaginez si Jésus n'avait pas partagé ce qu'il savait de sa relation à Dieu. Imaginez si Mme Eddy n'avait pas partagé ce qu'elle découvrait au sujet de la loi de Dieu. Le monde a besoin de ce que nous, en tant que Scientistes Chrétiens, savons de la présence du royaume des cieux - ici et maintenant - et du pouvoir sur le mal qui vient avec cette connaissance. N'ayez pas peur de partager ce que vous savez avec vos amis ! Refuseriez-vous de partager votre bouteille d'eau avec quelqu'un qui aurait manifestement soif ? Jésus envoya ses disciples dans le monde et leur donna l'autorité de guérir. Lorsqu'ils sont revenus tellement excités par leurs bons résultats, Jésus leur rappela que c'était une bonne chose, mais pas la chose la plus importante. Il était important qu'ils ne croient pas que l'autorité leur appartenait, mais qu'ils devaient rendre gloire à Dieu. Nous lisons dans The Message : « le grand triomphe n'est pas dans votre autorité sur le mal, mais dans l'autorité de Dieu sur vous et Sa présence avec vous. Non ce que vous faites pour Dieu, mais ce que fait Dieu pour vous - c'est ce dont il faut se réjouir. » (Bible 18) Il est important de s'attaquer au mal avec conviction, car le pouvoir de Dieu a toujours un effet. (Bible 19) Combattre les revendications de la matière - et la pensée traditionnelle - n'est pas une route facile. Jésus disait à ses disciples qu'il les envoyait dans le monde comme des agneaux parmi les loups. Mais les orages que vous traversez - le doute et la résistance que vous rencontrez - c'est simplement la croix qu'on dit devoir porter. Combattre la force de la gravité est le seul moyen pour que la fusée propulsant la navette spatiale pour se libérer de l'atmosphère terrestre. Combattre la fausse croyance est le seul moyen de se libérer de l'atmosphère de l'erreur (avec son péché, sa maladie et sa mort) et de résider dans l'atmosphère de l'amour - de porter la couronne de la domination sur le mal. (S&S 25) Des opportunités de guérir croisent votre chemin chaque jour ! Nous avons toujours ce dont nous avons besoin pour traiter tout ce qui vient sur notre chemin ! Lorsque vous faites un entrainement physique, vous continuez à demander beaucoup à votre corps pour progresser et devenir plus fort. Un bon entraîneur s'assure que vous soyez équipés pour faire ce qui vous est demandé. Dieu ne vous équiperait-il pas au moins aussi bien que le meilleur entraîneur - en renforçant progressivement vos pouvoirs spirituels ? (S&S 25) N'ayez pas peur d'invoquer ces pouvoirs pour renforcer votre discernement spirituel et votre capacité à guérir. C'est notre privilège - et notre DEVOIR - de suivre l'exemple de Jésus et de supplanter le mensonge du mal avec la vérité du bien ! (S&S 26) Réalisez que vous êtes un guérisseur ! Partagez ce que vous savez ! Pratiquez la Vérité (silencieusement ou à haute voix) où le mensonge de l'existence matérielle apparaît. Rejetez les impositions du péché, de la maladie et de la mort (souvenez-vous que le doute, le découragement et la crainte sont aussi des péchés, car elles suggèrent une séparation de Dieu) chaque fois qu'elles vous font face. (S&S 27) Vous êtes les enfants de Dieu ! « Rien ne pourra vous nuire. » (Bible 18)
 
 
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page