Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

REFLETEZ LA SCIENCE DE L'AME, PAR LA LUMINOSITE D'UNE VIE RAYONNANTE, ET PAR LA GUERISON.

Rick Stewart, C.S., Dresden, Germany
Posted Monday, November 16th, 2009

 

L'AME ET LE CORPS, 16 au 22 novembre 2009
Traduction libre d'un texte de Stewart, C.S., Dresden, Germany, USA
[et en italique des remarques de Warren Huff]
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS  
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
 
 
Les 26 sujets hebdomadaires que Mary Baker Eddy a sélectionnés pour être étudiés dans les Leçons bibliques de la Science Chrétienne, étaient ce qu'elle voyait comme les sujets clés pour atteindre à une connaissance pratique de la Science Chrétienne. La Leçon de cette semaine sur « L'Ame et le corps » ne fait certainement pas exception. Il y a tellement de théories, d'enseignements, et de croyances s'agitant dans la pensée humaine au sujet de l'âme et du corps, qu'il est certainement rafraîchissant de voir ce que la « lumière » de la Science Chrétienne ou de la « Science de l'Ame » (S&S, page 467, citation S&S 2) dit à ce sujet.
 
Un thème récurrent de la Leçon de cette semaine, c'est le Soleil comme symbole de l'Ame, resplendissant dans l'univers. Et il est intéressant de penser à la façon dont le soleil était considéré, il y a de nombreuses années. Pendant de nombreuses années, il y avait la théorie que la terre était le centre de l'univers ; elle est connue sous le nom de « Théorie géocentrique ». Ptolémée était un grand promoteur de cette vision. (Vous en lirez une référence tirée de Science et Santé, citation S&S 4). Un astronome polonais, Copernic, avait avancé une autre vision, nommée « Héliocentrique » ou vision centrée sur le soleil. Cette vision était partagée par d'autres, y compris l'italien, Galilée.
 
Galilée a été appelé « le père de l'astronomie d'observation moderne, le père de la physique moderne, le père de la science, et le père de la science moderne. Stephen Hawking dit, « Galilée, peut-être plus que toute autre personne, est responsable de la naissance d'une science moderne. » (Vous trouverez des informations intéressantes dans Google ou Wikipedia, concernant Copernic et Galilée). Qu'est-ce que Galilée a reçu en échange de cette « nouvelle » théorie ? L'église catholique (l'église du jour), l'a mis à l'épreuve (l'Inquisition) et l'a finalement condamné à « la résidence surveillée. » Donc, être quelqu'un qui soutient de nouvelles théories de l'univers, n'est pas toujours la chose la plus sûre à faire, même lorsque les « nouvelles visions » sont plus proches de la vérité.
 
C'était la même chose avec les révélations de Mme Eddy dans ce qu'elle a appelé, « La Science de l'Ame ». (Lisez S&S 2) Parmi les « nouvelles » visions de Mme Eddy, il y avait les révélations concernant « l'Ame », comme synonyme de Dieu. Elle montre que l'homme est un reflet de l'Ame et non quelque chose qui « est habité par une âme. » Elle n'a pas été mise sous arrêt, mais elle et ses disciples ont souvent été confrontés à une inquisition. Cela signifie-t-il que ses théories étaient incorrectes ? Et bien, ce n'est pas parce que vous êtes persécutés, que vous avez tort. Et parfois, vous trouvez des « voix dans le désert » qui sont prêtes à soutenir et respecter vos « nouvelles visions. »
 
Ce qui suit est une citation d'une lettre de la librairie Mary Baker Eddy, « Nous sommes conscients qu'Einstein a assisté à une réunion du mercredi soir, à la Cinquième Eglise du Christ, Scientiste, à New York City, au début des années 1950. A cette occasion, il a dit à un membre à la fin du service, "Réalisez-vous quelle merveilleuse chose vous avez ?" Le membre à qui il s'adressait et qui nous a transmis cette remarque, était George Nay, le premier éditeur associé des périodiques de la Science Chrétienne. Les deux parlaient en allemand. »
 
Texte d'Or
Notre Leçon commence avec un Texte d'Or tiré d'Esaïe 60 :19. « Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ni la lune qui t'éclairera de sa lueur ; mais l'Eternel sera ta lumière à toujours, ton Dieu sera ta gloire. » Qu'est-ce que cela signifie que Dieu soit notre « lumière à toujours » ? Cela peut-il s'appliquer tout particulièrement à nos vies de tous les jours ? Est-ce simplement une image inspirante, mais pas très concrète ?
 
Je me souviens avoir lu un témoignage qui est paru dans une réimpression d'un article, « La divine loi d'ajustement » par Adam H. Dickey. L'auteur indique que « Si un homme était en train de se noyer au milieu de l'océan, loin de tout secours humain, la loi de Dieu pourrait le sauver s'il savait y faire appel. » Mais nous pourrions demander, comment ? Un témoignage qui accompagnait cet article dans une ancienne brochure, parlait de l'histoire d'un pilote de la 2e Guerre Mondiale. Il s'était écrasé pendant la nuit, quelque part au milieu de l'Océan Pacifique. Il était seul, dans l'obscurité, et il commença alors à penser à cet article. Et il commença à affirmer en prière que comme le disait l'article, il y avait ici une loi de Dieu pour l'aider. Peu de temps après, un avion de recherche l'a localisé et sauvé. Le pilote de l'avion a dit, « Vous savez que si vous n'aviez pas eu cette "lumière" avec vous, nous n'aurions jamais pu vous voir. » Le pilote qui s'était écrasé a dit, « Je n'avais aucune lumière. » Cela pourrait-il être un exemple de Dieu étant notre « lumière à toujours » ?
 
Est-ce la « lumière » dont parle Mme Eddy dans le chapitre de la Genèse dans Science et Santé, à la page 504 :6. « Toutes les questions ayant pour objet de savoir si la création divine est à la fois spirituelle et matérielle trouvent leur réponse dans ce passage, car, bien que les rayons solaires ne soient pas encore inclus dans le récit de la création, il y a néanmoins de la lumière. ... elle est la révélation de la Vérité et des idées spirituelles. »
 
Lecture Alternée
I Chroniques 16 et I Corinthiens 6
La partie de I Chroniques contient un psaume offert par David pour remercier le Seigneur.
I Chr. 16 :10 - Glorifiez-vous de son saint nom ! (« Halal » est le mot hébreux traduit par « Glorifier » et c'est un verbe qui inclut le sens de revendiquer, mais vous pourriez dire, revendiquer pour la gloire de Dieu ou dans sa signification première, « resplendir, projeter la lumière. »
I Cor. 6 :19,20 - La traduction « The Message » est intéressante sur ces versets lorsque nous considérons ce que le « corps » a à faire avec notre regard sur « l'Ame ». The Message dit, « Votre part physique, n'est pas un attribut quelconque appartenant à votre part spirituelle. C'est Dieu qui possède tout. Laissons les gens voir Dieu dans et à travers votre corps. »
 
N'est-ce pas un merveilleux appel à « refléter » ? Reflétez la « lumière durable » et « glorifiez » Dieu.
 
Section 1 : Des leçons d'un berger astronome, David.
(Bible 1) Ce Psaume de David parle avec respect de la création de Dieu, des cieux, des événements quotidiens qui parlent à tous, (« Ce ne sont pas des paroles dont le son ne soit point entendu. ») C'est réellement merveilleux d'apprendre les leçons de la nature. Mme Eddy écrit dans Science et Santé, page 240, « Les soleils et les planètes enseignent des leçons sublimes. » N'est-ce pas ce que David, notre berger-astronome, nous montre ? Les leçons à apprendre, le respect réveillé en apprenant ce que sont les cieux.
 
Le Psaume 19 :6 parle du soleil, « Il se lève à une extrémité des cieux ». (Bible 1) J'ai lu ce qu'il se passerait si la rotation de la terre autour du soleil était réduite de moitié ou doublée. « Si elle était réduite de moitié, les saisons qui seraient deux fois plus longues, provoquerait sur une bonne partie de la terre des étés très chaud et des hivers très froid, et la nourriture manquerait pour nourrir tout le monde. Si elle était doublée, aucune saison ne serait assez longue pour rassembler assez de nourriture pour nourrir la population mondiale. La lune est perchée à environ 384'000 km de la terre. Déplacez-la seulement d'un cinquième et il y aurait deux fois par jour des raz-de-marée de 10-15 mètres sur une bonne partie de la planète. La distance de 384'000 km a-t-elle été aussi adaptée par accident ? Et la terre tournant à 1'666 km/h à l'équateur, et tournant autour du soleil à 100'000 km/h, alors que le soleil et son système solaire se déplacent à travers l'espace à 900'000 km/h sur une orbite tellement grande qu'elle prendrait plus de 220 millions d'année pour faire un tour. » (« A Case for the Existence of God », Overman)
 
Science et Santé
(S&S 1) « SOLEIL. Le symbole de l'Ame gouvernant l'homme... »
(S&S 2) « Un point capital de la Science de l'Ame est que le Principe n'est pas dans son idée. L'Esprit, l'Ame, n'est pas renfermé dans l'homme ... »
(S&S 3) « La Science renverse le faux témoignage des sens physiques... »
(S&S 4) « De même que l'astronomie renverse la perception humaine du mouvement du système solaire, ainsi la Science Chrétienne renverse l'apparente relation entre l'Ame et le corps... »
 
Section 2 : Resplendissez, comme le dit la chanson du groupe REM, « Shiny, Happy People » (que l'on pourrait traduire par « Heureuse et brillante personne »).
(Bible 6) Moïse est descendu du Mont Sinaï et son visage « rayonnait ».
(Bible 7) « car à toi, Seigneur, j'élève mon âme. »
 
Science et Santé
(S&S 5) « L'homme, à la ressemblance de son Créateur, reflète la lumière centrale de l'être,... »
(S&S 6) « Le corps ne renferme pas l'âme, mais manifeste la mortalité, un faux sens de l'âme. »
(S&S 7) Moïse était un bon exemple de cette citation. Sa pensée était tournée vers Dieu et il était une vitre laissant passer la « lumière durable » de l'Ame. « La manifestation de Dieu à travers les mortels est comme la lumière passant à travers la vitre... L'entendement mortel à travers lequel la Vérité paraît avec le plus d'éclat est celui qui a perdu beaucoup de matérialité... » Le nettoyant métaphysique ne laisse aucune trace, tache, ou saleté, pour que la lumière passe fortement à travers. (S&S 8) « L'homme est l'expression de l'Ame. »
 
Section 3 : Aucun élément destructeur dans la lumière de l'Ame, aucune crainte, aucune tache, pas de terrorisme, pas de fléau.
Les citations 8 à 11 de la Bible soulignent qu'il ne faut pas avoir peur du soleil du midi.
(Bible 12) Jésus guérit tout type de maladie, TOUT.
(Bible 13) « Dieu est amour... La crainte n'est pas dans l'amour ; »
 
Science et Santé
Citations S&S 9 à 15 - Un traitement puissant qui montre la maîtrise de l'Ame sur les revendications du physique. Cela ne peut pas être plus clair que par l'Amour qui rayonne les paroles de notre Leader. « Si le Scientiste atteint son patient par l'Amour divin, l'oeuvre de guérison sera accomplie en une seule visite et la maladie s'évanouira en son néant primitif, comme la rosée disparaît au soleil du matin. » (S&S, page 365)
 
Il y a environ 8 ans, je parlais avec un jeune praticien. Il me posa des questions au sujet d'une blessure que j'avais sur le nez. C'était une blessure très laide qui me dérangeait et je n'en avais pas surmonté la crainte. Mon songe mortel avait laissé croître une croyance qu'une petite blessure avait été provoquée par les nombreuses heures que j'avais passées à surfer sous le soleil de Floride. Des craintes ridicules, mais je ne m'étais pas opposé à leur terrorisme. Le jeune praticien m'a alors demandé, « Papa, qu'est-ce qu'il y a sur ton nez. » J'ai répondu, « Et bien, Noah, c'est là où tu m'as blessé lorsque nous étions en train de jouer, l'autre jour. » « Oh, je suis désolé, papa. » Il a placé sa main sur mon nez et a chanté la seule chanson dont il connaissait toutes les paroles, « Jingle Bells ». Lorsqu'il avait un problème enfant, je lui chantais souvent des hymnes. Il en a fait de même pour moi. C'était l'heure d'aller se coucher, il faisait sombre, et alors que mon fils chantait pour moi, mes yeux se sont remplis de larmes, et mon coeur s'est rempli d'Amour. Comment aurais-je pu croire qu'une éraflure de ce cher enfant, aurait pu se transformer en une blessure très laide, et enflée. Noah alla se coucher. Je me suis aussi couché, après avoir été touché par un « Scientiste [ayant] atteint son patient par l'Amour divin ». Et devinez quoi ? Lorsque je me suis réveillé le lendemain, mon nez était guéri ... « la maladie s'évanouira en son néant primitif, comme la rosée disparaît au soleil du matin » !!!
 
Ce papa aime son fils et ne ferrait rien pour le faire souffrir consciemment. Suis-je un meilleur père que notre Père-Mère Dieu ? Je ne le pense pas. (Lisez Matthieu 7 :9-11 et Luc 11 :11) Ne nous laissons pas croire que notre Père-Mère Dieu puisse permettre une souffrance quelconque.
 
Section 4 - Aucune limite de temps en Science Chrétienne, la lumière de la Vérité, apportant la liberté. Aucune opportunité n'est perdue. La femme a été guérie après 18 ans !
 
(Bible 14) Esaïe 60 :1 - Venez à la lumière et la Lumière viendra à vous !!
(Bible 15 et Bible 16) Lorsque les choses semblent vraiment difficiles, et que vous élevez votre coeur à Dieu, Il répond.
(Bible 18) Chaque jour est un jour pour la guérison, la liberté... et le tentateur, le trompeur, celui qui chuchote, le menteur, celui qui doute, Satan, le malin, et tout le néant qui les accompagnent ne peuvent pas nous faire attendre un jour de plus ... « la lumière de la Vérité » (S&S 20) brille constamment, 24h/24h et 7 jours sur 7.
 
Science et Santé
Les citations 16 à 22 - Laissez le manuel de la Science de l'Ame vous parler et vous libérer des lourds fardeaux du sens matériel. Soyez gouvernés par l'Ame et soyez harmonieux. [S&S 20) Je ne parcours jamais ce précieux passage de guérison de la Leçon au sujet de la fortification et purification qu'apporte au corps la Science Chrétienne, sans vouloir « crier depuis le toit de la maison » que « OUI ELLE LE FAIT ! » Dans une guérison marquante que j'ai eue il y a un an, la Science Chrétienne a fait des merveilles pour moi en réalisant chaque promesse dans le moindre détail.]
 
Section 5 : Plus grand que le soleil, la lune ou les étoiles - L'Ame est synonyme d'Esprit, Dieu et l'homme est Son reflet.
(Bible 19) « De Sion, beauté parfaite, Dieu resplendit. »
La Bible King James utilise le mot « Ame » pour plusieurs concepts différents. Dans un cas, cela signifie simplement « une personne ». Une autre est « entendement » ou « affection ». Certains des mots dans une autre langue qui sont traduits par « âme » sont : Nephesh (Hébreu) - une créature vivante. Nebidah (Hébreu) - condition noble, nobles actions. Psyche (Grec) - nature pleine d'entrain, souffle, vie.
 
Mais l'homme est-il plus qu'une créature mortelle vivant et respirant ? Qu'en est-il de son « âme » et son « corps. »
 
Mais c'est assez difficile si vous essayez de comprendre si vous « âme » est en sécurité, n'est-ce pas ?
 
Il y a quelques années, j'ai reçu au beau milieu de la nuit un appel d'une femme me demandant de l'aide par la prière pour son mari. Elle m'a dit que son mari avait demandé que je prie pour son âme. Ils venaient de commencer à étudier la Science Chrétienne. J'ai immédiatement eu le sentiment qu'il pensait être en train de mourir et avait peur des conséquences. Il avait été élevé dans une famille très pieuse et très active dans leur église. Il est ensuite parti pour la guerre au Vietnam et avait participé à des patrouilles spéciales où sa mission lui demandait de commettre beaucoup de meurtres. Il avait une maladie mortelle et avait peur de mourir. Il était certain qu'il irait en enfer. J'ai dit à sa femme que je serais heureux de prier pour son mari. J'ai continué à prier une bonne partie de la nuit et j'ai affirmé l'innocence que l'homme avait en tant qu'enfant de Dieu.
 
Je suis allé me couché vers 4 heures du matin. A 8 heures, je me suis réveillé et j'ai été attiré vers la porte d'entrée. A ce moment, une voiture est entrée dans l'allée et ce patient en est sorti. Il a marché vers ma porte avec le plus grand sourire que je n'avais jamais vu sur son visage. Il m'a dit qu'il ne s'était jamais senti mieux dans sa vie. Nous nous sommes alors réjouis de sa guérison.
 
Quelques jours plus tard, j'ai reçu un appel de cet homme. Il semblait très faible et m'a dit qu'il venait de recevoir des nouvelles affreuses. Il avait fait un test de sang quelques mois plus tôt. Les résultats venaient d'arriver et indiquaient un empoisonnement du sang, sans espoir de traitement. Cette nouvelle l'avait plongé dans une profonde dépression. Je l'ai encouragé à choisir ce qu'il souhaitait suivre, les enseignements de la Science Chrétienne qui l'avaient libérés quelques jours plus tôt, ou d'accepter le diagnostic qu'il avait dans les mains. Ce diagnostic était basé sur un examen physique d'un corps physique.
 
Je ne l'ai plus entendu pendant environ une semaine. Il m'a alors appelé au téléphone. Il m'a dit qu'il avait reçu un nouveau diagnostique du Centre de Contrôle des Maladies. Le rapport disait qu'il n'y avait aucune trace de maladie dans son sang. Ils avaient d'abord pensé qu'il y avait eu une erreur avec les prélèvements. Mais ils ont finalement acceptés que les prélèvements étaient correctes et que l'état avait été renversé. Il était à nouveau heureux ! Il n'était pas soumis à une quelconque loi de condamnation et il était prêt à accepter sa pureté donnée par Dieu, comme étant un fait immuable.
 
C'était comme le dit la citation S&S 25, « L'Entendement divin, qui forme le bouton et la fleur, prendra soin du corps humain, de même qu'il revêt les lis ; mais qu'aucun mortel ne se mêle du gouvernement de Dieu en y interposant les lois des faux concepts humains. »
 
Comme nous l'avons appris dans la Leçon de cette semaine, « la Science de l'Ame » » apporte quelques pensées très « lumineuses » à ces fausses croyances concernant l'âme. Premièrement, Mme Eddy fait une distinction très claire entre les utilisations du mot âme. Voici ce qu'elle dit tout particulièrement : « Ce n'est qu'en perdant le faux sens de l'Ame que nous pouvons atteindre à la révélation éternelle de la Vie en tant qu'immortalité mise en lumière. » (S&S p. 335 :24)
 
Et c'est ce qu'expose notre dernière section - la nécessité d'abandonner le vieux sens d'un corps matériel et de l'âme qui y demeurerait - et la nécessité primordiale de renoncer à un sens limité, fini et corporel de Dieu.
 
(Bible 23) « Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles ! Amen ! »
 
(S&S 27) « Ame est synonyme d'Esprit, Dieu, le Principe infini, créateur et souverain, qui est en dehors de toute forme finie et que les formes ne font que refléter. »
(S&S 29) « L'homme est le reflet de l'Ame. »
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 

Metaphysical

Audio link to Kerry's Met on UNREALITY -- Reason from Spirit, not matter! Let God turn all...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page