Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

DECOUVRE LA BEAUTE DE L'AME INTERIEURE (ET LAISSE UN "SOURIRE DE DIEU" (S22) ETRE "TON/TA DIVIN/E VALENTIN/E !")

Phebe Telschow, C.S., St. Louis, MO
Posted Monday, February 9th, 2009

AME, 9 au 15 février 2009
Traduction libre d'un texte de Phebe Telschow (non inscrite au Journal), St. Louis, MO, USA [additions en italique entre parenthèses carrées de Warren Huff]

par Francine Amaudruz et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site
www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi. (Nous n'avons malheureusement plus de traducteur pour l'allemand.)

Clairement, il y a quelque chose d'absolument essentiel à comprendre et aimer concernant l'Ame puisque Mary Baker Eddy a inclus l'Ame comme l'un des sept synonymes de Dieu [et comme l'un des sujets de la leçon-sermon à étudier durant 4 semaines de l'année, incluant deux leçons au titre de « l'Ame et le Corps »] La Leçon-sermon de cette semaine parle beaucoup de beauté, de la beauté du Seigneur et de la beauté de la félicité [toute beauté attendant d'être découverte et aimée, à l'intérieur de toi et de tous. Qu'y a-t-il à ne pas aimer à propos de la réflexion de l'Ame ? Et, découvrir l'Ame en chacun t'apportera chaque jour au moins une douzaine de « rose(s), sourire(s) de Dieu » ! S&S#22, P.175 :9 " Pensez à ce que sont les sourires du Père" Hymnaire SC#166 :2.]

Considérons quelques questions simples alors que nous étudions cette leçon. Qu'est-ce que notre compréhension de l'Ame a affaire avec notre démonstration de la Science Chrétienne ? [et avec le sentiment que nous sommes « les aimés de l'Amour » Hymnaire de la SC#232 :3] Qu'est ce qu'il y a à propos de l'Ame qui la rend si essentielle à la définition de Dieu ? Y-a-t-il quelque chose de spécifique à propos de l'Ame qui est utile et qui guérit ? Pourquoi cette leçon sur l'Ame inclut-elle une profonde discussion de la beauté ? Quelle est la relation entre la beauté et l'Ame ? Qu'est-ce qui est si beau à propos de l'Ame ?

Lorsque quelqu'un dit le mot « beauté », quelles images se propulsent à l'esprit ? Que qualifions-nous de beau dans notre esprit ? Quel rôle la beauté a-t-elle dans nos vies ? Avons-nous jamais considéré si la beauté a un propos, une activité, un effet spécifiques dérivés de Dieu ? Par exemple, la beauté nous motive-t-elle ou nous inspire-t-elle ? Si oui, qu'arrive-t-il habituellement lorsque nous sommes spirituellement motivés et inspirés ? Quels sont les autres effets de la beauté ? La beauté est-elle calmante, encourageante, ou rassurante ? Penses-y un peu et rédige une liste personnelle des choses que fait la beauté spirituelle.

Dans le texte d'or (Psaumes 90 :17) : « Que la grâce de l'Éternel, notre Dieu, soit sur nous! » note l'utilisation du mot « Que ». Quelle qualité et modèle de pensée associerais-tu avec le mot « Que » (‘que' positionné ainsi en début de phrase _ note de la trad. ? Quelle sorte de posture mentale avons-nous besoin afin de laisser ou de permettre la beauté ou la grâce du Seigneur d'être sur nous ?

Alors que nous lisons la leçon de cette semaine, conservons une liste descriptive des ingrédients de l'Ame, ou de «la beauté du Seigneur ». [Considères cette liste comme une carte ou une lettre du Valentin de l'Ame pour toi !] Dans la lecture alternée nous voyons mentionnés : honneur, majesté, salut, force, gloire, sainteté, joie, pardon, guérison, rédemption, prévenance et tendre miséricorde, seulement pour en mentionner quelques-unes. Chacune de ces qualités est comme un coup de pinceau sur une toile, et si nous conservons la piste nous sommes obligés d'avoir une image plus claire à la fin de cette leçon-sermon. Il est intéressant de noter que les significations des mots hébreux originaux pour beauté, honneur et majesté que le Psalmiste utilise dans son psaume 104 sont extrêmement similaires, comme pour renforcer son message en utilisant trois mots pour décrire les attributs de Dieu (beauté. honneur et majesté) ils sont les différentes nuances de la même couleur. Comment définirais-tu honneur ? Quelles images viennent à ton esprit lorsque tu penses à la majesté de Dieu ? Restes accordé et lis-la suite !

Section 1 : Aime la majesté spirituelle [de « l'Unique » entièrement aimant ! » S&S5] Parlant d'images de majesté, les citations bibliques de la première section comprennent la mention poétique des montagnes, de la terre, du soleil et des cieux. Qu'est-ce que ces métaphores cosmiques font pour notre compréhension de l'ampleur, l'envergure, la portée, le champ et la majesté absolue de Dieu ? Chaque citation de Science et Santé pour cette section construit le concept de la magnitude de Dieu et s'assure que nous comprenons que l'extension de Dieu n'est pas juste au-delà des termes physiques, mais complètement autre que des termes physiques parce que Dieu est entièrement spirituel, non matériel.
Marcher avec le Seigneur dans la beauté de la sainteté est un refrain ici et bien sûr dans l'Ancien Testament en général (voir Lecture alternée et B4). Sachant ce que nous savons à propos de la majesté de Dieu, quelles sortes d'opportunité (ou responsabilité ?) apporte «de marcher avec le Seigneur dans la beauté de la sainteté » sont posées devant nous ?

Section 2 : Aime la relation de l'homme avec la beauté et la majesté de Dieu ! Maintenant que nous avons le sens de la beauté infinie et de la gloire spirituelle de Dieu de la première section, nous devons clarifier ce que cela signifie particulièrement pour nous en tant qu'idées de Dieu. Nous allons découvrir des réponses très claires à cette question « qu'est-ce que l'homme ? » au travers de cette section. Rappelles-toi de garder un œil sur les références à la beauté et considères comment elles sont liées à l'Ame. Continues à ajouter des qualités/attributs de l'Ame à ta liste.

Section 3 : Aime la beauté réelle qu'il y a dans un sens spirituel de l'Ame, non pas dans un sens physique. La Bible dans cette section souligne certains points de l'histoire d'Absalom. Il est le troisième des six fils de David. Apparemment il n'était pas seulement physiquement étonnant, il était aussi extrêmement charmant et plutôt fourbe, comme on le voit par la suite. Nous pouvons même dire qu'il était une métaphore en lui-même de la façon décevante que la beauté et le charme peuvent paraître si leur source est strictement basée sur le sens physique, en opposition au sens spirituel ou au sens de l'Ame.

En fait, à la vue des épines et des pièges qui sont sur la voie de l'homme pervers décrit à la citation B9, peut-être cela se rapporte-il à Absalom qui trouve sa fin quand il courrait à travers un bois tentant d'échapper aux conséquences de ses mauvaises actions. Ses merveilleux et longs cheveux se sont pris dans les branches d'un arbre permettant aux soldats du roi David de l'attraper. (Cet aspect plutôt coloré de l'histoire est en dehors de la craie bleue dans les livres de la leçon. Regardes Samuel II, chapitres 14-18 si tu désires en savoir plus sur toute l'histoire.)

Juste pour s'assurer que nous comprenons que c'est toujours le sens matériel et non l'Ame qui pèche et dupe l'espèce humaine, nous avons une clarté formidable dans chacune des citations de Science et Santé de cette section.

Section 4 : Aime voir l'Ame au lieu des sens. La guérison de deux aveugles par Jésus est un élément important de cette section. Ces messieurs semblent avoir un sens mortel de la vue, mais il n'y a aucune question sur leur ouverture spirituelle puisqu'ils suivent Jésus et lui demande d'avoir pitié d'eux - ce qui revient à dire, ils ont fait appel à son expression de l'Ame, puisque la pitié est un attribut de l'Ame. (Vérifies une seconde fois ta liste des qualités de l'Ame !) Souviens-toi que tout ce que faisait Jésus était symbolique, ainsi quand il répond à leur demande de guérison en touchant leurs yeux et leur disant qu'il leur sera fait selon leur foi - c'est comme dire qu'en accord avec leur croyance, il y avait (et y a) plus à voir que la matière. Alors l'Ame remplie de la puissance de cette vérité spirituelle se manifeste naturellement par la vue normale.

Mrs. Eddy explique merveilleusement dans Science et Santé à la page 210 : 12 où elle met en avant un des points principaux de cette leçon sermon. « Sachant que l'Ame et ses attributs sont pour toujours manifestés par l'homme, le Maître guérit les malades, donne la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds, la marche aux boiteux, mettant ainsi en lumière l'action scientifique de l'Entendement divin sur les entendements et les corps humains, et donnant une meilleure compréhension de l'Ame et du salut. »

Section 5 : Aime l'effet naturel de l'Ame sur l'homme - abondance de santé, d'harmonie et de bonheur. Quand Jésus guérit instantanément la mère de Pierre d'une fièvre, il démontra que l'effet naturel du sens spirituel de l'Ame, Christ, non seulement guérit l'homme physiquement, mais aussi élève chacun de nous d'une telle façon que nous pouvons rendre gracieusement service à nos compagnons humains. Notez que la première chose que la mère de Pierre fait lorsqu'elle est guérie est de servir Pierre et Jésus.

Mrs. Eddy apporte même plus de lumière sur ce sujet lorsqu'elle dit : « ‘La beauté de la sainteté'* consiste en ceci : lorsque la Vérité guérit les malades, elle chasse les maux, et lorsque la Vérité chasse le mal appelé maladie, elle guérit les malades. » (Ah ! Ici encore ‘la beauté de la sainteté' !)

Section 6 : Aime le chemin « des sens à l'Ame » qui se déploie devant chacun de nous [Hymnaire SC #64] Les guérisons effectuées par les disciples sont toujours particulièrement significatives parce qu'elles montrent la loi universelle de Dieu que Jésus enseigna. Cette femme que Pierre guérit, passa clairement sa vie à exprimer un maximum d'Ame. Pierre devait savoir que toute la beauté, le travail rempli d'Ame que cette femme effectua durant sa vie étaient une loi d'annihilation pour tout ce qui pouvait être dissemblable au bien dans son expérience et aussi que le naturel, la saine harmonie de l'Ame est exactement ce qui se manifeste d'une façon visible pour tous.

Pierre nous montre ce que Mrs. Eddy décrit (S&S26) à la page 395 :6-10 : « De même que le grand Exemplaire, le guérisseur devrait parler à la maladie comme quelqu'un ayant autorité sur elle, laissant l'Ame dominer le faux témoignage des sens corporels et affirmer ses droits sur la mortalité et la maladie. »

L'Ame guérit un sens pécheur (et un sens ou une croyance au péché) de la même façon que l'Esprit surpasse la matière. De même que la vérité provient de la Vérité, la beauté est l'évidence de l'Esprit. C'est comme une flèche divine pointée vers le haut, dirigeant nos pensées vers le sens spirituel, loin d'un sens mortel personnel, pécheur. Un sens spirituel élevé de ce qui véritablement qualifie comme plein de beauté, réarrange nos priorités et fais précisément ce que la dernière ligne de la Prière quotidienne dit : « enrichir les affections de toute l'humanité et les gouverner! » [Ceci est un Valentin divin !] Quoique nous considérons beau et digne de notre affection sera ce que nous contemplons le plus dans nos pensées, et inévitablement cela deviendra un facteur de progrès dans nos vies. Si nous avons une affection sincère pour le bien spirituel et le poursuivons pratiquement, alors nous allons naturellement graviter dans cette direction même face à des situations qui autrement seraient alarmantes, déconcertantes ou décourageantes. Le résultat final sera manifesté dans des vies pleines de joyeux, sains et harmonieux effets dus au gouvernement par l'Esprit, l'Ame et non le sens matériel - vies qui accomplissent le dessein de Dieu pour nous d'être chrétiennement au service de toute l'humanité.

Le Bulletin Métaphysique hebdomadaire est offert sans frais aux 1'200 campeurs et au personnel, bénit chaque été au camp CedarS aussi bien qu'aux anciens campeurs, aux amis et aux familles qui l'ont demandé. Cependant, des contributions actuelles et futures sont très appréciées pour nous aider à faire face aux coûts de production de ce bulletin, aussi bien que pour aider les campeurs, pour le soutien des programmes et de l'exploitation du camp. Cliquez sur http://www.cedarscamps.org/giving pour savoir comment vous pouvez nous soutenir sur Internet, ou pour trouver des renseignements pour nous contacter en privé pour faire un don qui aidera à perpétuer le bon travail de CedarS. Vous pouvez aussi envoyer votre contribution non-imposable par la poste à: CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011
 

********

Note du Directeur du Camp : Le texte ci-dessus fait partie d'une longue série de notes sur les leçons bibliques créées chaque semaine par des praticiens résidents de CedarS (un camp sans but lucratif qui s'appuie sur la Science Chrétienne dans toutes leurs activités - semblable à Arc-En-Ciel en Suisse) et de manière occasionnelle par d'autres métaphysiciens [et entre crochets, des notes en italiques et des Idées d'Etude pour l'Ecole du Dimanche que j'y ajoute]. Ce document est destiné à pousser plus loin l'étude des leçons bibliques hebdomadaires (selon les Livrets trimestriels de la Science Chrétienne), ainsi qu'encourager la mise en application des idées qu'on y trouve. A l'origine, ce document n'était envoyé qu'aux participants des camps CedarS, ainsi qu'à leurs familles qui voulaient continuer chez eux, dans leurs Ecoles du Dimanche, à appliquer les mêmes principes pour l'étude de la leçon. Ces notes hebdomadaires ne sont en aucun cas définitives, ou un substitut à l'étude quotidienne de la leçon dans les livres. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension et de fond aux idées et passages étudiés. La Leçon-Sermon parle individuellement à chacun par le Christ, fournissant un aperçu unique et une mise en application sur mesure à chacun d'entre nous. Nous sommes heureux que vous ayez demandés ce partage métaphysique et nous souhaitons que vous y trouviez des idées qui vous aideront dans votre voyage spirituel quotidien.
Warren Huff, Directeur du Camp : director@cedarscamps.org

 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page