Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

EXERCEZ UN RAISONNEMENT SPIRITUEL ET UNE LOGIQUE DIVINE POUR VOIR A TRAVERS L'IRREL !

Craig L. Ghislin, C.S., Glen Ellyn (Bartlett), IL
Posted Monday, March 30th, 2009

L'IRREALITE, 30 mars au 5 avril 2009
Traduction libre d'un texte de Craig L. Ghislin, C.S. Glen Ellyn, Illinois, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi. (Nous n'avons malheureusement plus de traducteur pour l'allemand.)

Dans « Nous avons connu Mary Baker Eddy » (dans la version anglaise), George Wendell Adams rappelle ce qu'a raconté Mme Eddy : « Elle disait qu'il y avait un jour un homme qui avait une fourrure de renard. Il a fait un trou dans la porte de sa maison et il fit passer la queue dans le trou depuis l'intérieur. Très rapidement, une foule s'assembla dehors et l'homme sortit pour leur demander pourquoi ils étaient là. La réponse était qu'ils essayaient de comprendre comment le renard avait pu passer par un si petit trou. Ceci, disait Mme Eddy, était la philosophie humaine, essayant toujours de comprendre des choses qui n'ont jamais existées. » (We Knew Mary Baker Eddy, p. 109-110)

C'est un parfait exemple de la logique incorrecte, inhérente à une pensée basée sur le matériel. Une logique incorrecte nous trompe, essayant de faire passer l'irréel pour le réel. Le Texte d'Or nous invite à « raisonner ensemble. » Le Student's Reference Dictionary déclare, « Raisonner correctement c'est déduire de propositions connues, admises, ou évidentes, les conclusions qui sont naturelles, ou qui en résultent inévitablement. » En raisonnant selon une logique divine, cela nous permet d'arriver à des conclusions correctes et donc de distinguer exactement l'irréel du réel. Raisonner ensemble pourrait aussi être défini comme, « débattre ou discuter." La New Oxford Annoted Bible suggère que ce raisonnement est « comme quelqu'un qui plaide son cas devant un juge. »

Cette Lecture Alternée sert d'argument d'ouverture. La thèse fondamentale est que Dieu seul vaut la peine d'être glorifié. Il n'y a rien en-dehors de Lui. Ces versets étaient destinés à rappeler à Israël et à toutes les nations que Dieu seul a du pouvoir. Même si Cyrus est ignorant et qu'il ne reconnaît pas que Dieu l'a choisi, Dieu le guidera toujours afin que toutes les nations voient que Dieu gouverne toutes choses. Ceux qui se plaignent des méthodes de Dieu sont comme l'argile qui se plaindrait du potier. Une telle position est illogique et absurde. Cela n'a aucun sens de partir d'un autre point de vue hors de la souveraineté de Dieu. Il n'y a pas de place ici pour une quelconque approche dualiste concernant l'ordre de l'univers. Dieu est au contrôle, un point c'est tout.

Vous trouvez-vous parfois en train de débattre avec Dieu ou de Le questionner ? Vous trouvez-vous parfois entrain de vous appuyer sur de multiples théories de la création ? Essayez-vous de mêler l'irréalité des théories matérielles avec la réalité de la logique scientifique spirituelle ? Même si nous n'exprimons pas ouvertement des doutes, ils rampent parfois dans notre pensée d'une manière subtile. En étudiant cette Leçon, demandez-vous si vous raisonnez selon des hypothèses matérielles ou avec la certitude d'une logique divine.

Section 1 : La vie dans la matière est un rêve irréel
Avez-vous déjà rêvé ? Vos rêves ont-ils un sens ? Une chose au sujet des rêves - bons ou mauvais - c'est qu'ils suivent rarement un quelconque ordre logique. Des choses bizarres se passent. Nous pouvons parfois voler; ou parfois, des monstres nous pourchassent ; ou nous essayons de fuir mais nous avançons au ralenti. Rien dans un rêve n'a de sens car un rêve est irréel. C'est la même chose si nous croyons que la vie est dans la matière. Mais cela n'est pas le cas. En croyant qu'elle est dans la matière, nous sommes dans un état de rêve rempli d'événements illogiques. Nous pensons que tout est réel et suivons un ordre logique, mais en partant d'une prémisse incorrecte cela nous conduit à des conclusions incorrectes. Nous devons apprendre que même si nous semblons être dans un monde matériel gouverné par des lois matérielles, nous n'y sommes pas.

Les Enfants d'Israël se trouvaient eux-mêmes dans une situation analogue. Même s'ils étaient en exil, le prophète les a prévenus de ne pas se laisser avoir par ceux qui les entouraient. (Bible 1) On attendait d'eux qu'ils soient des membres productifs de la société, mais on leur disait de ne pas être absorbés par les coutumes ou croyances de leurs voisins. Esaïe appelle Jérusalem à se réveiller. (Bible 2) « Contrairement à la dégradation de Babylone, Jérusalem doit être nettoyée et libérée. Un nouveau peuple purifié sera là... Celui qui est captif se lève, il est libéré des liens qui attachent ceux qui sont en exil. » (The Interpreter's One-Volume Commentary on the Bible). De la même façon, Paul prévient les chrétiens de Colosse de ne pas s'éloigner des préceptes chrétiens en suivant un enseignement vagabond. (Bible 3) Des fausses doctrines et théories ont toujours été dans les parages. Comme elles sont basées sur une évidence qui semble avoir du sens, elles apparaissent assez plausibles. Mais elles vont à l'encontre de la réalité spirituelle. Paul « se soucie que ses lecteurs ne soient pas dupés en acceptant et promouvant des doctrines qui n'ont aucune signification durable et qui ne se sont pas aussi profondes que le prétendent leurs interprètes. » (Ibid.) Abingdon paraphrase cela de cette manière : « Ne soyez pas trompé par une quelconque tentative de trouver une religion basée sur les ‘Pouvoirs Elémentaires' au lieu de Christ. » Jean nous prévient aussi de ne pas croire quelqu'un qui revendique être un prophète. (Bible 4) Que nous nous trouvions immergés dans des croyances sociales ou habituelles qui nous entourent, tentés par d'autres philosophies, nous devons rester vigilant et ne pas tomber dans une pensée erronée.

Même si des arguments erronés semblent être convaincants, ils sont irréels et ils cèdent lorsqu'ils sont confrontés à un raisonnement spirituel. (S&S 1) Mme Eddy nous dit que la croyance entière en la vie dans la matière est une erreur - une fausse croyance mortelle - n'ayant aucune existence réelle. (S&S 2) Chaque système humain inclut la croyance que l'entendement est dans la matière ; mais cette croyance contredit un raisonnement correct. (S&S 3) Mme Eddy ne raisonne pas selon une base matérielle. Elle commençait avec Dieu. Pour elle, des conclusions logiques ne pouvaient être atteintes qu'en raisonnant spirituellement sur la base de l'Entendement. Dans la Science Chrétienne, un raisonnement correct commence avec Dieu qui est le Créateur de tout. Tout ce que Dieu a créé est parfait. Si on croit que Dieu créa une matière intelligente ou que la matière se crée elle-même, c'est comme être dans le brouillard, incapable de voir clairement les choses. (S&S 4) C'est seulement lorsque ce brouillard se lève que nous pouvons voir que la vision matérielle est irréelle. Notre Leader promet que lorsque nous nous éveillons à la « vérité de l'être », le songe de la souffrance et de la discorde matérielles cessera. (S&S5) Tout comme le prophète qui appela Jérusalem à être libéré des liens de la captivité, la Science Chrétienne permet à l'homme moderne d'échapper à l'esclavage de la maladie, du péché, et de la mort. (S&S 6)

Section 2 : Eliminez les superstitions par un raisonnement correct de la cause à l'effet
Tous sommes tous familier avec l'histoire de la femme qui avait une perte de sang et qui cherchait la guérison en traversant la foule pour toucher Jésus. (Bible 5) Cette histoire est parfois utilisée pour illustrer la capacité qu'avait Jésus de « lire » ou de percevoir un appel à l'aide. Mais cette semaine, l'accent est porté sur la raison pour laquelle Jésus fit un effort particulier pour parler à la femme. Selon Dummelow, cette femme était superstitieuse. Elle cherchait une sorte de vertu magique qui aurait coulé du corps de Jésus. Elle tendit la main pour toucher ce que les juifs croyaient être la partie la plus sainte de son vêtement, les franges portées aux quatre coins du manteau comme un rappel des commandements de Jéhovah. Même si ses attentes pour la guérison étaient valables, son raisonnement était incorrect. Elle avait la mauvaise cause et le mauvais effet. Jésus ne pouvait pas laisser passer cela, et il l'a donc arrêtée pour la corriger. Il s'assura qu'elle soit consciente que c'était sa foi, et non le pouvoir du vêtement qui l'avait guérie.

Paul a aussi appelé les Romains à avoir la foi que ce n'était pas le gouvernement, mais Dieu qui était le seul pouvoir souverain. (Bible 6) Sa lettre à Timothée (Bible 7) est un autre avertissement pour l'église de rester libre de tout mélange de leur foi avec une quelconque soi-disant connaissance qui n'a pas son origine dans l'enseignement de Christ.

Toute superstition est une cause et un effet erronés. Les gens ont fait plus attention que d'habitude à la superstition pendant les mois de Février et Mars de cette année étant donné qu'il y a eu deux vendredis 13. Alors que la plupart des gens pensent que les superstitions sont irrationnelles, elles entrent dans notre expérience de manière sournoise. A part l'histoire des miroirs cassés, des chats noirs, et de la patte de lapin, il y a une superstition générale au sujet des dangers de ne pas suivre les lois matérielles de la santé et de la médecine. Mme Eddy affronta directement ces superstitions communes. La Science Chrétienne « repose sur un Principe fixe ». (S&S 7) Elle nomme la connaissance humaine une « conclusion aveugle ». (S&S 8) Ces croyances, y compris les lois de la médecine, ont besoin d'organisations humaines pour les entretenir. Et lorsqu'elles perdent ce soutien, tout le système s'écroule. Des systèmes humains confondent l'effet et la cause. Ils ont renversé la Science de l'Etre.

D'un autre côté, Jésus raisonnait scientifiquement. (S&S 9) Il commençait avec Dieu et voyait les choses comme elles étaient réellement. Notre Leader nous dit que comprendre correctement la cause et l'effet est la clé la plus importante pour le progrès humain. (S&S 10) On ne peut tout simplement pas arriver à la réalité en partant de la mauvaise cause. En raisonnant correctement, nous commençons avec l'Entendement (S&S 11) ; ensuite, nous voyons ce qui est réellement et que les discordances auxquelles nous sommes confrontés sont irréelles. (S&S 12) Une fois ceci fait, nous ne les craignons plus, et elles n'ont plus aucun pouvoir sur nous. Prenez le temps d'examiner si vous suivez des superstitions. Recherchez toute erreur dans la cause et l'effet et corrigez-la en utilisant le raisonnement humain.

Section 3 : L'absurdité du raisonnement humain
Jésus encourageait ses disciples à raisonner avec la cause et l'effet corrects. Dans ce contexte, les disciples étaient perplexes lorsque Jésus leur dit que manger sa chair et boire son sang étaient les éléments clés pour la vie éternelle. C'était répugnant pour la pensée juive. Mais ils avaient mal compris. C'était son enseignement et son exemple qui devaient être consommés et assimilés. Il voulait qu'ils voient que « l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. » (Bible 8) L'esprit apporte la vie ; et la chair n'a pas de valeur. Si ses propres disciples avaient si facilement mal compris Jésus, cela n'est pas surprenant que ceux qui étaient opposés à lui étaient complètement perdus. Les citations 9 et 10 de la Bible arrivent après que Jésus ait guéri un homme né aveugle. Une telle chose n'avait jamais été faite avant, et il y avait un grand désaccord sur ce qu'avait fait Jésus et comment il l'avait fait.

Un argument similaire se trouve dans l'histoire de Mattieu au sujet de la guérison d'un homme aveugle. (Bible 11) Le point de vue des Pharisiens qui disaient que Jésus guérissait par le diable, était complètement absurde. Abingdon résume cela très bien : « L'opposition au bien est toujours supportée par un raisonnement illogique. » La réponse de Jésus a découpé en lambeaux leur argument. Les Pharisiens étaient ceux qui pensaient voir, mais qui ne voyaient pas. Bien plus tôt, Esaïe rencontra la même ignorance. Il réprimandait ceux qui raisonnaient de façon perverse. Mais il gardait l'espoir que la relation correcte entre Dieu et le peuple pourrait être restaurée et que ceux qui « errent en esprit » puissent comprendre.

Mme Eddy ne voyait qu'un moyen de raisonner correctement - « un seul fait, savoir l'existence spirituelle. » (S&S 13) Un raisonnement humain dérange tout, mais des faits spirituels ne peuvent pas être « invertis ». Croire qu'ils puissent l'être ne vient que d'une « l'erreur hypothétique, qui ne fournit aucune preuve de Dieu... » (S&S 14) Il n'y a tout simplement aucun moyen logique pour l'harmonie de provenir de la discorde. Jésus enseigna que l'esprit et la chair ne coopèrent jamais. Ils n'ont rien à faire l'un avec l'autre. (S&S 15) Nous ne pouvons pas plus pervertir la Science de l'Entendement que les mathématiques. (S&S 16) Mme Eddy a dénoué les arguments de ses critiques comme Jésus le fit - avec une logique divine. Nous nous trouvons parfois dans une discussion où ceux qui s'opposent à la guérison chrétienne, pensent qu'ils ont une bonne raison contre nous. Ne laissez-pas des faux arguments vous décourager. Comment pourriez-vous utiliser le raisonnement pour répondre à des critiques de la Science Chrétienne ?

Section 4 : Raisonnez correctement
Paul utilisa un raisonnement correct lorsqu'il propagea le message chrétien. Son message alla au-delà des murs de la synagogue pour toucher les grecs et tous ceux qui l'écoutaient. Il prêcha dans des centres commerciaux en espérant que le message touche le plus grand nombre de personnes. La Bible dit qu'il « discuta avec eux, d'après les Ecritures ». (Bible 14) Il basait son raisonnement sur la réalité de la résurrection de Jésus. Il sentait qu'il avait une preuve indiscutable de la résurrection. Abingdon sous-titre ces passages (Bible 16), de la manière suivante, « La logique de la tombe vide. » Paul dit que « si Christ n'était pas ressuscité, notre prédication est vaine... » Si la résurrection n'était pas vraie, il ne serait pas seulement un beau parleur, mais un « menteur positif ». (Dummelow) En raisonnant avec le pouvoir et la validité de la résurrection, il attendait des chrétiens qu'ils restent fermes, ne permettant à rien de ternir leur espoir de victoire sur la mort.

Notre Leader déclare que la raison est « la faculté humaine la plus active. » (S&S 18) Elle a affiné la logique de Paul d'un point de vue spirituel. Si nous croyons pleinement en Christ et comprenons la totalité de l'Esprit et le néant du mal comme démontré dans la résurrection, nous trouverons que la vie est immortelle n'ayant rien à faire avec un corps matériel. (S&S 19) La résurrection de Jésus montra que la mortalité matérielle est irréelle. En raisonnant comme Paul, nous parviendrons à une pleine compréhension de la relation inchangée entre Dieu et l'homme et nous perdrons toute conscience en la matière ou l'erreur. (S&S 20) Observez toutes les phrases « Si ... alors ..." dans cette section. Considérez l'impact spirituel que le raisonnement pourrait avoir dans votre expérience.

Section 5 : Faites attention à l'homme derrière le rideau
Que se passe-t-il lorsque vous connaissez le truc d'un tour de magie ? Pouvez-vous encore vous laisser avoir ? l'outil de base de la magie est la « mauvaise direction ». Les meilleurs magiciens sont capables de concentrer l'attention du public où ils le désirent, afin qu'il ne voit pas ce qu'il se passe réellement. Quelqu'un assis dans les coulisses pourrait voir le truc sous une perspective totalement différente et l'illusion ne fonctionnerait pas. L'entendement charnel fonctionne de la même manière. Il nous focalise sur la chose incorrecte et l'irréalité nous semble alors réelle. La crainte de la mort est l'un des plus grands tours dans le répertoire de l'entendement charnel. Mais la logique divine peut nous aider à voir la lumière de la vie, à travers l'obscurité. Le Psalmiste était dans une situation dans laquelle la mort semblait certaine (Bible 17) mais Dieu le sauva. Nous avons besoin d'une entière dévotion pour la Vérité afin de raisonner correctement. La parole de la loi de Dieu illumine notre chemin et nous conduit à la liberté.

Il est dit que la vallée de l'ombre de la mort (Bible 19) est un endroit réel. Selon « The Basque Shepherd D'Alfonso », c'est un endroit resserré où un mauvais pas pourrait être fatal. Remarquez que nous ne marchons pas dans la vallée, comme si nous étions pourchassés dans une cage d'escalier sombre par des craintes, mais nous marchons avec sérénité. Nous ne restons pas dans la vallée et nous ne la traversons pas. L'ombre ne peut pas nous toucher. Il n'y a pas de substance dans l'ombre. Elle peut paraître effrayante, mais ce n'est qu'une crainte irrationnelle que nous puissions être séparés de Dieu qui est notre Vie. La plupart des craintes, et la pire, sont dans notre imagination, non un fait. Nous pouvons imaginer irrationnellement des milliers de mauvais scénarios, mais le fait n'est pas mauvais. Et lorsque nous raisonnons spirituellement, le seul fait est la certitude de la vie éternelle.

Mme Eddy offre une liste de choses qu'elle a apprises alors qu'elle se « trouvait déjà dans l'ombre » (S&S 22). Son raisonnement spirituel l'a conduite à la liberté et comme elle l'a dit, elle « parvin[t] à des conclusions absolues grâce à la révélation divine, à la raison et à la démonstration. » (S&S 23) Elle n'utilisa que la Bible pour la guider. Elle découvrit que le témoignage des sens matériels était irréel et totalement douteux. Elle reposait ses conclusions sur la fondation établie par Jésus. (S&S 25) En raisonnant avec une logique divine, elle vit que la matière et l'Entendement sont opposés et ne peuvent pas interagir. Logiquement, si l'un est réel, l'autre doit être irréel. (S&S 26)

Comme je me suis aussi trouvé un jour dans la vallée, je peux vous dire que suivre la logique du raisonnement divin sans se soucier de ce que vous disent les sens, c'est le seul moyen de sortir de cet état. Vous n'avez pas d'autre choix que de raisonner spirituellement, car le témoignage du sens conduit à une voie sans issue. Vous n'avez pas à attendre pour être dans un état de vie ou de mort pour prouver cela. Commencez dès maintenant et vous commencerez à voir l'irréalité de l'existence matérielle et la réalité de la vie en Dieu.

Section 6 : Les oui l'emportent !
Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, vous pouvez commencer à raisonner correctement dès maintenant, en ne faisant que dire et penser la vérité. Dire « oui » à l'Esprit et « non » à la chair. (Bible 20) La balle est le songe du sens matériel et le blé est la parole nourricière de Dieu. (Bible 21) Nous pouvons utiliser notre logique divine comme un batteur pour éliminer les montagnes du faux raisonnement et utiliser le van de la logique pour laisser le vent emporter au loin les cosses vides.

Le van symbolise la capacité de séparer « la fable du fait ». (S&S 27) La Science Chrétienne nous donne le pouvoir de raisonnement avec lequel nous pouvons distinguer ce qui est réel et irréel. (S&S 28) L'Exposé Scientifique de l'Etre (S&S 29) est un parfait exemple du raisonnement divin. Pas à pas, elle démonte logiquement la croyance en tout ce qui est opposé à Dieu. En raisonnant avec cet exposé ligne par ligne, on peut voir que si la première déclaration est vraie, la prochaine doit l'être aussi. Elle conduit inévitablement à la conclusion que « l'homme n'est pas matériel ; il est spirituel. » C'est ce genre de raisonnement qui guérit. Il vous conduira à un sens certain de l'irréalité du mal et de la totalité de l'Entendement et de la loi divine. La conclusion logique à cela est que vous êtes libre !

Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. MAINTENANT, CLIQUEZ ICI POUR SOUTENIR EN LIGNE LE TRAVAIL DE CEDARS! Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à: CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011

Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker EddyLa Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétiene dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!

Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162

 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page