Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

Désirez apprendre la Vérité comme si vous vous trouviez dans une Ecole d'aviation !

Rick Stewart, C.S., Dresden, Germany
Posted Monday, January 18th, 2010

VERITE, 19 au 24 janvier 2010
Désirez apprendre la Vérité comme si vous vous trouviez dans une Ecole d'aviation !
Traduction libre d'un texte de Rick Stewart, C.S. de Dresde, Allemagne par Denise Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi. 
Préparez vous au décollage ! Avez-vous jamais pensé au camp comme étant une école d'aviation ? Vous pouvez penser à vos aventures au camp comme étant une leçon pour apprendre à voler au-dessus des nuages de l'erreur. Et lorsque vous volez au-dessus des nuages de l'erreur, vous vous rapprochez de la Vérité. Au camp, vous apprenez à démontrer la Vérité quotidiennement et dans chaque activité. C'est un des thèmes que j'ai trouvé développé si puissamment dans la leçon de cette semaine, vous apprenez à « connaître » la Parole de Dieu, la Vérité, par la démonstration. Ainsi que le dit Mary Baker Eddy : «  Si le Christ, la Vérité, est venu à nous dans la démonstration, nulle autre commémoration n'est nécessaire, car la démonstration est Emmanuel, ou Dieu avec nous ; et si un ami est avec nous, pourquoi aurions-nous besoin de souvenirs de cet ami ? »   S&S page 34
Chaque été et pour chaque session particulière du camp, un groupe enthousiaste de campeurs arrive à CedarS. Ils ont une école d'aviation merveilleusement équipée, des moniteurs chevronnés et ils disposent d'une équipe à terre. Toutes les diverses activités et aventures sont là pour développer les aptitudes et les talents qui permettront aux espoirs et rêves des campeurs à prendre leur essor. Vous vous élevez sur les ailes spirituelles jusqu'au sommet d'une vie joyeuse, pleine d'aventures et d'inspiration, pour démontrer la Vérité.
En creusant la leçon sur la Vérité, identifiez-vous comme étant l'un de ces campeurs aventureux, prêt à prendre son envol.
Texte d'Or: Il est pris dans le Ps. 100. C'est un psaume court, charmant, plein d'une joyeuse reconnaissance envers Dieu. Un élément intéressant concernant ce psaume, est que quelques commentateurs de la Bible l'identifient comme un appel à « tous les peuples » de « toute la terre » et pas seulement pour les Juifs. Il est vu comme un réunificateur pour les Musulmans, les Chrétiens, les Juifs. Il contient aussi la merveilleuse promesse que la « Vérité » de Dieu  «  dure pour toujours, de génération en génération ». C'est une Vérité éternelle, pour tous les temps, et pour toute la terre. N'est-ce pas un des éléments puissant de Mary Baker Eddy que d'identifier la « Vérité » à l'un des synonymes pour Dieu, comme trouvé dans la Bible ? La Vérité est un message universel.  
Lecture Alternée: Ps 119. Vous savez probablement que la Lecture Alternée est généralement une introduction pour l'idée clé de la Leçon. Cette lecture alternée ne constitue pas une exception. Le comité pour la Leçon sermon a choisi un Psaume (le plus long) qui est rempli de « la parole » de Dieu. L'écrivain de ce Psaume, bien que non-identifié, devait penser à cette part de la « Parole de Dieu » qu'il connaissait. Il n'avait pas toute la Bible comme nous, il ne connaissait probablement que les livres de Moïse.  
Mais avec les mots que ce psalmiste a choisis pour décrire la Parole de Dieu, son poème pourrait parler pour toute la Bible. Voici quelques mots qu'il utilise dans le Ps 119 se référant à la Parole de Dieu : parole ou mot, ordonnances, décrets, lois, préceptes, témoignages, jugements, statuts, commandements, promesses. Il exprime clairement que Dieu est la source de sa parole, Dieu l'a dit. De même, cette parole est éternelle et pour toute la création. Cette parole est pure, fidèle, éclairante, merveilleuse, recouvrant presque tout ce que vous pouvez imaginer !
Quelle est l'importance de cette "Parole de Dieu"? Au fur et à mesure que la Bible a été écrite, rassemblée, traduite, étudiée, elle a été aimée. Mais pour beaucoup cet amour est devenu un ardent désir pour « connaître » la parole de Dieu. Voici une description intéressant de LCdr. Claude D. Clower. Il était un pilote dont l'avion fut abattu lors de la guerre du Vietnam. Il a passé cinq ans et demi dans la prison de Hoa Lo, mieux connue comme l'infâme Hôtel Hilton. 
Dans les dernières années de sa captivité, les Nord-vietnamiens autorisaient les prisonniers à lire la Bible une heure à Noël et à Pâques, pour célébrer ces fêtes. Ce faisant, sans le savoir, ils ont donné accès aux prisonniers à de larges extraits de la Bible toute l'année. Pendant l'heure autorisée, les prisonniers s'alignaient deux par deux et chaque paire mémorisait ensemble un verset, le répétant jusqu'à ce qu'il reste gravé dans leur mémoire, puis ils passaient au deuxième et ainsi de suite jusqu'à ce que le livre leur soit repris. 
Après que la Bible leur ait été reprise, les prisonniers utilisaient leur mémoire et écrivaient sur du papier de toilette avec de l'encre faite avec les cendres des cigarettes la cinquantaine de versets mémorisés. Pour garder à l'abri leur Bible improvisée, ils roulaient le papier et le plaçaient dans des barres de savon excavées. Pour communiquer, les prisonniers tapaient sur les parois utilisant un code spécial. « Pas une nuit ne se passaient sans que j'entende tap-tap, tap-tap, ou : G.G. c'est à dire Bonne nuit et Dieu te bénisse. » (Goodnight and God bless en anglais) dit Clower. Mais si on t'attrapait en train de taper, tu étais torturé. (USS Coral Sea tribute sight:  http://www.usscoralsea.net/pages/actions.php)
Votre faim de connaître la « Parole de Dieu » est elle équivalente à celle du Commandant Clower ? Voyons un peu ce qui nous attend .
Section 1: La Parole, la Vérité éternelle, guérit lorsque nous voyons que nous sommes les enfants de Dieu
B1-B3 : Dieu est clairement la Parole, sa source même, et cette parole est Vérité et elle l'est pour toute la terre. Nous devons « chanter » nos louanges avec compréhension. C'est un point à retenir si jamais quelqu'un essaie de nous faire penser que nous ne devons pas chercher à comprendre Dieu ou Sa Parole.  
(Ce qui suit est une idée partagée par mon « Met » collaborateur Tom Evans Sr. Daytona Beach, FL) « Une fois j'ai lu un article qui disait en substance que Dieu a énoncé l'univers en son devenir. «  Au commencement était la Parole.... Et la Parole était Dieu » Comme je pensais au fait que Dieu a parlé et que tout a été fait, je me suis rappelé ce que disait l'astrophysicien et conférencier de la Science Chrétienne : Dr. Laurance Doyle se référant à l'univers comme « le chant ». Peut-être que Dieu chanta la parole, peut-être que nous sommes un hymne ! » 
B3 " Chantez un cantique avec compréhension » (traduction libre de l'anglais) : compréhension est Vérité, vérité est Science Chrétienne. Nous chantons Ses louanges lorsque nous guérissons en SC. Je trouvé ce passage en lisant dernièrement un article de Francis Thurber Seal 1912.... Ceci m'interpella : «  Toute l'humanité L'a cherché mais ne L'a pas trouvé jusqu'à ce que la Science Chrétienne démontre Sa présence.» (Francis Thurber Seal est celui qui a introduit la SC à Dresde, Allemagne, vers la fin du 19e, début 20e. Il a guéri amplement, sans parler l'allemand, et ayant suivi la classe quelques années auparavant. R.S.) 
B4-B5: Nous lisons au sujet de notre vieil ami: Elie, le Tishbite. Elie habitait dans la région de Gilead. William Smith dans son Bible Dictionary compare cette région géographique aux Highlands écossais. Et qu'Elie pourrait être considéré comme un ancien celte. Sa chevelure était longue, noire, épaisse. Il était vêtu avec des peaux d'animaux. Il aurait passé de longues heures seul dans les collines. Et il était certainement zélé dans sa compréhension de Dieu. Il s'est opposé au roi Achab qui adorait le dieu phénicien, Baal( dieu de la pluie). Le culte de Baal était une adoration du pouvoir, de la force, et totalement à l'opposé du culte d'Elie à un Dieu juste et bon, qui avait fidèlement libéré les enfants d'Israël de l'esclavage en Egypte.
Lorsque Elie a fui pour échapper à la mort dont le menaçait le roi Achab, il fut d'abord conduit vers un ruisseau, Kerith, où des corbeaux lui apportaient à manger. Lorsque le ruisseau s'assécha, il fut conduit à Sarepta un village phénicien. Là, une femme, qui était probablement une Israélite, car elle s'est référée à «  Jéhovah, ton Dieu » le reçut dans sa maison. Il avait une pièce pour lui, «  une chambre haute ». Lorsqu'elle partagea généreusement son dernier repas avec Elie, elle constata que la farine et l'huile ne s'épuisaient pas. Ils ont duré jusqu'à la fin de la sécheresse. Puis lorsque son fils fut malade et apparemment mort, Elie pria et il fut ranimé à la vie.
B5 La femme se réjouit : «  Je reconnais maintenant que tu es un homme de Dieu, et que la parole de l'Eternel dans ta bouche est vérité. »
S&S1-S&S5 On pourrait appeler ceci la recette de Science et Santé pour refaire la merveilleuse démonstration d'Elie avec le pouvoir de la Parole. Cette Parole de Dieu, cette Vérité éternelle, détruit l'erreur de la maladie, de la faim et de la mort. Et nous voyons «  l'existence réelle de l'homme en tant qu'enfant de Dieu mise en lumière. »
Ceux qui sont familiers avec les règles fondamentales de CedarS, reconnaîtront la similitude avec le premier énoncé. La fondatrice Ruth Huff, les donna et voici le premier : « Nous considérons chaque personne au camp comme étant l'enfant de Dieu, qui reflète la vigilance, la promptitude, la joie, la paix, la capacité, l'amour... »
Section 2: La Lumière, la Parole, dans la chair.
Ceux qui se sont perdus dans l'obscurité savent l'importance d'une « lumière qui brille » dans l'obscurité. Quel réconfort donne-t-elle ! Pensez combien Dieu nous aime pour nous envoyer une Lumière, pour nous donner de l'espoir. Ce n'est pas toujours une lumière physique, mais souvent c'est une idée, un encouragement, une direction, une nouvelle inspiration. Et cette « Lumière »  est vraiment la Parole faite chair, le Christ venant à la conscience humaine pour nous montrer le chemin, la vérité, la vie.  
Voici bien des années j'ai interviewé un homme par téléphone. Il avait parlé dans un programme chrétien télévisé. J'avais trouvé ses propos si intéressants que j'ai demandé son numéro de téléphone privé à la chaîne. Nous avons eu un long entretien. Il m'a dit avoir appartenu à un parti politique radical qui utilisait aussi des moyens criminels. Il avait été mêlé à la consommation et au trafic de drogue et même à des crimes violents. Finalement il a détourné un avion pour Cuba. Plutôt que d'être accueilli en héros, comme il s'y attendait, il fut placé dans une prison épouvantable. Les conditions étaient terribles et il n'avait aucun espoir de changement ni de s'échapper. Pendant la saison de la récolte de la canne à sucre, il devait travailler de l'aube au crépuscule, puis retourner dans sa cellule. Il n'avait aucun espoir. Puis une nuit il se rappela quelque chose de son enfance. Une ou deux fois il était allé à l'église avec sa grand-mère. Il s'est souvenu combien il avait aimé s'y trouver. Alors, il commença à se rappeler tout ce qu'il pouvait de ses visites à l'église. Cela devint une routine consciencieuse, cherchant à penser à ces expériences.
Une nuit comme il reprenait sa routine, il entendit une voix lui disant: "Je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. » Il n'avait jamais entendu ces mots auparavant, mais il aima le sentiment qu'ils faisaient naître en lui. Ceux qui sont familiers avec la Bible les reconnaîtront comme une partie de la promesse faite à Josué par Dieu. Mais pour mon nouvel ami, c'était neuf, rassurant, une illumination. Il réalisa rapidement que la voix qu'il avait entendu avec la promesse biblique venait de Dieu. 
Tony continua à entretenir de bonnes pensées. Nous pourrions dire qu'il commença à entretenir le Christ. Et au fur et à mesure qu'il entretenait de bonnes pensées, de bonnes choses ont commencé à se dérouler pour lui. Il fut transféré dans une autre prison, quelque chose qu'il n'espérait pas. Puis il fut renvoyé aux Etats Unis. La prison en Amérique était bien plus confortable et il pouvait même avoir une Bible, qu'il commença aussitôt à lire. Sa pensée fut transformée par son étude de la Bible et par la prière. Il pensait ne jamais retrouver la liberté, mais finalement, il fut relâché. Lorsque je lui ai parlé, il était marié, avait une famille et il était devenu un membre actif d'une église. 
B6 : Comme c'est merveilleux de savoir que la seule vraie Lumière « éclaire tout homme ». Ceci inclut aussi chaque personne à Haïti.
B7 parle de Jésus prêchant la bonne nouvelle du royaume de Dieu et guérissant les malades. De toute évidence, son message concernait la Parole de Dieu, la Vérité. Sa prédication avait des résultats, « Il guérit beaucoup de gens qui avaient divers maladies ; il chassa aussi beaucoup de démons, »
S&S6-9 Ces citations de Science et Santé montrent comment "La Parole ...faite chair" était la clé de la démonstration de la Vérité. La guérison en est le résultat. Jésus guérissait toute maladie et il encourageait ses disciples à faire les mêmes démonstrations du pouvoir de la Parole. Jésus devient vraiment le « chemin, la vérité et la vie », nous montrant comment détruire l'erreur. 
N. Talbot a écrit un article très clair et concis à ce sujet: "Christ Jesus and True Sonship", que vous pouvez lire dans Anthology of Classic Articles ou dans le Journal de décembre 1978.
Section 3: La parabole du blé et de l'ivraie, séparer l'erreur de la Vérité
B10 Tom Evans Sr. en fait ce commentaire : La personne dans cette parabole agit comme beaucoup d'entre nous, nous focalisant sur le problème. Se centrer sur le problème peut cacher les solutions. Le maître est « orienté vers la solution » et donne un plan qui marche bien. On peut dire, comme dans Esaïe 46 :10 « J'annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d'avance ce qui n'est pas encore accompli ; » le maître dans la parabole « voit la fin dès le début » ( traduction libre de l'anglais) . Ceci indique une grande foi dans le pouvoir de la Parole, la Vérité, qui accomplit la fin désirée, la restauration de l'harmonie, ou guérison. 
S&S10-13: Ces citations illustrent comment la Vérité et l'erreur, mortalité et immortalité, comme le blé et l'ivraie ne se touchent en fait jamais. Au sens mortel, cela semble être vraiment le cas, mais la Parole de Vérité, le Consolateur, la Science divine, sépare le blé de l'ivraie.
Vous avez sûrement entendu: « Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain ! » Ce fait « de faire la différence » est souvent un élément clé pour une guérison en Science Chrétienne. Et cela permet d'obtenir une guérison complète, sans cicatrice ou effets secondaires ni de trauma.
Avec mon fils Noah, nous avons parlé d'un vieux film, une version de Cendrillon. La belle-mère de Cendrillon avait jeté des pois dans les cendres en lui permettant d'aller au bal seulement lorsqu'elle aurait trié tous les pois des cendres. La tâche semblait très décourageante. Mais Cendrillon a eu beaucoup d'aide. Les oiseaux qu'elle aimait tant sont venus à sa rescousse. En peu de temps ils avaient séparé tous les pois des cendres. Ce n'était pas difficile du tout !
Il en va de même pour nous lorsque nous séparons la Vérité de l'erreur. Nous avons aussi beaucoup d'aide d'en haut, les anges divins, pleins d'inspiration sont toujours prêts à voler à notre secours.  
S&S 581:4
ANGES. Pensées de Dieu se communiquant à l'homme; intuitions spirituelles, pures et parfaites; l'inspiration de la bonté, de la pureté et de l'immortalité, neutralisant tout mal, toute sensualité et toute mortalité.  
S&S 298 :25
Les anges sont des pensées pures émanant de Dieu, des pensées ailées de Vérité et d'Amour, quelle que puisse être leur nature individuelle.
Une guérison que j'ai vécue comme jeune adolescent a été d'une grande inspiration pour moi lorsque je travaillais comme sauveteur et maître nageur. Une petite amie de la famille, Mary-Louise, a descendu les escaliers de notre piscine. Très vite elle a eu de l'eau par dessus la tête. Je l'ai découverte et je l'ai retirée de la piscine et portée sur une chaise. Ma mère m'avait vu et elle est tout de suite venue prendre la petite fille, un peu comme Elie et le fils de la veuve. Nous avions beaucoup d'amis ce jour-là à la maison. Plusieurs ont paniqué, et demandait « qui sait faire du bouche à bouche ? » Ma mère ayant travaillé comme sauveteur dans une piscine le savait mais elle avait appris et pratiquait un « premier secours » bien plus efficace. Ce « premier secours » était le traitement par la Science Chrétienne, la Parole de Dieu, « connaître la Vérité ». Comme Elie, ma mère pris l'enfant vers « la chambre haute ». Elle a appelé mon père et lui a demandé de la conduire avec l'enfant chez une praticienne qui habitait le voisinage. Pendant le trajet ma mère priait et déclarait la Vérité à haute voix. Mary-Louise perdait connaissance par moment. Lorsqu'elle reprenait conscience elle disait « Je suis contente d'écouter Dieu, » et aussi, « contente de ne pas écouter l'erreur ». Mary-Louise « séparait l'ivraie du blé »
A leur départ je suis allé dans ma chambre. J'ai ouvert Science et Santé à la page 468 où Mrs Eddy répond à la question « Qu'est ce que la Vie ? » En lisant cet exposé concis, et puissant, mes pensées de propre condamnation, (pourquoi je ne l'avais pas aperçue avant) ont changé pour voir ce qu'est réellement la base de la Vie. Dieu est Vie, sans commencement ni fin. Je pouvais faire la différence entre la vérité de la Vie, et la fausse présentation d'un « accident ». Puis je ne peux décrire la merveilleuse conviction qui m'a envahie à ce moment. Pas une voix, mais une compréhension que maintenant c'était un moment pour se réjouir, un moment d'allégresse, comme dans le Ps 100.
1 Poussez vers l'Eternel des cris de joie, vous tous habitants de la terre !
2 Servez l'Eternel avec joie, venez en sa présence !
3 Sachez que l'Eternel est Dieu ! C'est lui qui nous a faits, et nous lui appartenons ; Nous sommes son peuple, et le troupeau de son pâturage.
4 Entrez dans ses portes avec des louanges, dans ses parvis avec des cantiques ! Célébrez-le, bénissez son nom!
5 Car l'Eternel est bon ; sa bonté dure toujours, et sa fidélité de génération en génération. 
Le téléphone a sonné, c'était la praticienne. Elle a dit d'une voix très joyeuse : « Tout est bien »
Lorsque mes parents sont revenus avec Mary-Louise, elle allait parfaitement bien. Elle est venue tout de suite vers moi et dit : « Ricky, tu dois m'apprendre à nager, car la dernière fois j'ai coulé ». Pas de traumatisme, pas de crainte de l'eau. Mary-Louise avait été guérie et elle était prête à apprendre à nager. En fait. Elle est devenue une grande nageuse, participant à des concours au niveau de l'état de Floride.
 
Section 4: Si vous continuez dans ma parole, vous « connaîtrez la Vérité. »
Presque chaque étudiant de la Science Chrétienne connaît la phrase, « Connais la Vérité ». C'est presque du jargon, mais c'est basé sur cette promesse pleine de pouvoir de Jésus (B12). Et même si cela relève du jargon, c'est très efficace. Se tourner vers « la Parole de Dieu, la Vérité » lorsqu'on est confronté à l'erreur, amène la guérison. (B13) Un homme possédé d'un esprit impur plaide avec Jésus, il ne veut plus être tourmenté. Peut-être que son plaidoyer se référait à toute les autres « aides » du passé. Mais Jésus ne venait pas pour le tourmenter, il était le Sauveur, l'homme fut consolé et guéri, non tourmenté.
Un jour, pendant que Mrs Eddy étudiait, un homme violent entra dans sa maison, la menaçant avec une chaise, prêt à la tuer. Elle pria, l'homme posa doucement la chaise et se retira. Plusieurs années après, il retourna pour parler avec la dame qui l'avait guéri. Au moment du fait, il s'était échappé d'un asile d'aliénés. Après sa rencontre avec Mrs Eddy, il est retourné à l'asile. Il était guéri. Il fut relâché et il est retourné plusieurs années après pour le dire à Mrs. Eddy et ajouter que maintenant il vivait une vie normale avec sa famille.  
Les citations dans Science et Santé S&S 14-18 donnent des instructions pour la guérison de la folie. Mrs. Eddy écrit S&S16 «  Le traitement de la folie est particulièrement intéressant. Quelque rebelle que soit le cas, il cède plus naturellement que la plupart des maladies à l'action salutaire de la vérité qui neutralise l'erreur. »
Section 5: La Parole de Dieu, comme la pluie, nettoie crainte et fausseté.
B15 Reconnaître l'autorité de vos prières comme étant la Parole véritable de Dieu enlève toute crainte.
B17 Et elle vient comme la pluie. Un ami de la famille, membre de la tribu des Seminoles, m'a dit une fois que les Seminoles parlent de deux sortes de pluie, une pluie mâle, une pluie femelle. La pluie femelle est douce, durant longtemps, pénétrant profondément et gentiment dans la terre. Elle nourrit et encourage. La pluie mâle, comme les orages rageurs de Floride, creuse les sillons, déversant beaucoup d'eau en peu de temps. Tout les deux ont une fonction. La pluie femelle nourrit gentiment. La pluie mâle nettoie, purifie, et de notre perspective «  enlève tout vestige de l'erreur ».
B18 Rien de s'oppose à la Parole de Dieu. Aucune autre parole, aucun autre pouvoir, aucune autre présence. Aucun élément destructeur n'appartient à la création divine, ni ne vient par la Parole de Dieu.
Ps 46: 3-5
3 C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au coeur des mers,
4 Quand les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes
5 Il est un fleuve dont les courants réjouissent la cité de Dieu, le sanctuaire des demeures de Très-Haut.
S&S 20 En incluant avec amour tous ceux qui sont à Haïti en ce moment, nous savons que la Parole de Dieu, la Vérité vient avec autorité et pouvoir, mais avec la douceur des gouttes de rosées du matin. Notre Père-Mère-Dieu embrasse chacun de Ses enfants avec force et tendre compassion. Il n'y a rien à craindre.
Section 6: De l'espoir pour que chacun soit un guérisseur avec la Parole de Dieu, avec la Vérité.
De notre ami, Tom Evans Sr. B21 Je pense à Pierre et à cette merveilleuse guérison instantanée d'un boiteux de naissance... pourtant il a dû croître pour atteindre cette autorité. Peut-être que même Jésus a dû croître pour atteindre l'acceptation de son rôle de Messie, l'oint. Pierre, comme chacun de nous, devait beaucoup croître. Mais voyez son succès, il a même marché sur l'eau.
Mon frère Scott, qui a suivi le Cours d'instruction et qui est un étudiant régulier des Leçons Sermon, n'est pas seulement un frère mais aussi un ami de toujours. L'autre jour, j'ai partagé avec lui un souvenir de notre enfance. A ce moment-là, il était récalcitrant envers la Science Chrétienne. Il avait crié à ma mère : « Je ne veux plus faire partie de cette famille ! » Il ne voulait apparemment pas être un Stewart ni un Scientiste Chrétien. Je me rappelle la réponse calme de maman : « Bien, ne mets pas la faute sur moi, c'est ta réceptivité au Christ qui t'a amené dans cette famille ! »
Je pense qu'il y a des moments où chacun se pose la question de sa place dans le mouvement de la Science Chrétienne. Parfois cela semble être juste un peu trop. Et a des moments de grande crainte ou doute, l'appel peut résonner : «  Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth ». Peut-être que nous répondrons comme Pierre. « Quoi moi, je ne connais pas cet homme. » Ou bien : « non, je ne pourrais jamais être praticien, je ne saurai pas guérir. » Et peut-être entendrons-nous le coq chanter et nous nous sentirons honteux. Je sais que j'ai failli parfois. Mais, ressaisis toi, mon cher ami ! 
Souvenez-vous, c'est le Christ qui appela Pierre. C'est Jésus qui discerna que Pierre avait ce « qu'il fallait ». Et même s'il s'est parfois enfoncé, n'oublie pas qu'il a marché sur l'eau ! Pas tant de gens peuvent en dire autant !! Et même si à un moment de grande crainte pour sa personne et confus, Pierre a pu dire : « Non, je ne le connais pas », il a guéri un homme qui n'avait jamais marché de sa vie. Comment s'est senti cet homme après sa guérison ? B21 « d'un saut il fut debout, et il se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant, et louant Dieu. » Je parie même qu'il criait et chantait, comme dans le Ps. 100 ! 
B22 « Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. »
S&S 23-27 Ici, il nous est souligné la Parole inspirée, cette Vérité qui parle dans tous les âges, à toutes les cultures, aux quatre coins du monde. Nous pouvons nous réjouir que, bien que nous ne marchions pas encore sur l'eau, au moins nous avons rejoint l'équipage. Nous sommes montés à bord. Et c'est le Christ, la Vérité, la Parole de Dieu, le Consolateur, la Science divine qui est entré dans notre vie et nous a appelé : « Tous à bord ! »
Nous ne sommes pas seuls dans la démonstration de la Vérité. Jésus a promis : « Je ne peux pas être toujours avec vous, mais je prierai le Père et Il vos enverra le Consolateur ». Notre Leader dit dans Science et Santé : Selon les paroles de St. Jean :  « Il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous. » Je comprends que ce Consolateur est le Science Divine. (SS :29-31)
J'aime à me rappeler ce que la fondatrice de ce camp, Ruth Huff, attend de nous. Dans ses fondements pour le camp elle a écrit comme deuxième postulat : Nous respectons chaque jeune personne Scientiste Chrétienne comme étant un futur travailleur dans le mouvement.
Et notre chère Leader, Mary Baker Eddy écrit dans la Manuel de L'Eglise Mère : "Je préconise que chaque membre de cette Eglise s'efforce de démontrer par la manière dont il pratique la Science Chrétienne qu'elle guérit les malades rapidement et complètement, prouvant ainsi que cette Science est tout ce que nous affirmons à son sujet." Manuel de L‘Eglise-Mère page 92.
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 

Metaphysical

Wake Up from the Dream to Reality! - Are you a prophet? A spiritual seer? A prophet is someone...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page