Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

IL EST MAINTENANT TEMPS D'ABANDONNER UN FAUX SENS DE SOI ET TROUVER L'AME !

Dan Carnesciali C.S., St. Louis, MO
Posted Tuesday, February 9th, 2010

AME, 8 au 14 février 2010
Traduction libre d'un texte de Dan Carnesciali, C.S. of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
IL EST MAINTENANT TEMPS D'ABANDONNER UN FAUX SENS DE SOI ET TROUVER L'AME !
 
Cette semaine, nous allons nous frayer un chemin à travers le songe du moi - l'égoïsme, l'amour de soi, l'haine qu'on se porte. Il n'y a qu'un seul véritable Moi ou Ame.
 
Texte d'Or :
Dieu est satisfait de toute Sa création ; Dieu est donc satisfait de vous.
 
Lecture Alternée :
Vous n'avez peut-être pas envie de bénir Dieu. Vous pensez peut-être que Dieu est démodé, qu'on faisait cela uniquement à l'époque de la Bible. Que se passe-t-il lorsque vous louez Dieu (le bien) ? Vous voyez le bien. Vous voyez le bien à des endroits où vous ne l'aviez jamais remarqué. Que se passe-t-il lorsque vous ne louez pas Dieu ? Dieu semble absent. Dans l'Ame, il y a une unité infinie.
 
Section 1 : Continuez à écouter
En réalité, votre nature toute entière est semblable à l'Ame. L'Ame est la Source de votre être, de toute existence. Comme votre être véritable est l'Ame, votre être véritable est en paix, il est bien portant, plein d'énergie, et positif.
L'Ame ne vous abhorre pas. Abhorrer signifie mépriser ou rejeter. Si Dieu ne vous aimait pas, Dieu ne S'aimerait pas Lui-même. Si vous ne vous aimez pas, c'est un péché envers Dieu. (Bible 1) Vous voyez que vous êtes le reflet du seul Moi. Le véritable vous est spirituel et parfait. Le véritable vous, qui est comme l'Ame, n'exprime pas de haine envers quiconque, ni envers vous-même.
Le Dieu qui vous a formé dit, « Ne crains rien, car je te rachète ... » (Bible 2) Dieu vous a sauvé du faux témoignage du moi. Le faux moi se sépare lui-même de Dieu, ressent cette séparation et blâme alors Dieu pour la souffrance qui en résulte. La seule chose qui se sépare de Dieu, le bien, est le faux moi. Mary Baker Eddy a écrit que le mal dit, « Je suis homme, mais je ne suis pas l'image et la ressemblance de Dieu » (S&S p. 287 :19) Pour vraiment comprendre l'Ame, nous devons nous attacher vers le fait qu'il n'y a qu'un seul JE SUIS et pas un « je suis ». Lorsque vous abandonnez un faux sens du moi, la crainte, la douleur, l'impatience et l'étourderie n'ont nulle part où résider.
Quiconque a entendu la voix de Dieu a eu le sentiment un jour ou l'autre, de ne rien entendre du tout. Ne laissez pas ce sentiment vous arrêter. Continuez à écouter ! La voix de Dieu est là. La promesse de Dieu est là. Dieu est fidèle. Continuez à écouter et la Parole de Dieu vous parviendra. (Bible 3)
La vie humaine, le corps humain, l'entendement humain sont des inventions du moi limité, nommés aussi entendement mortel ou entendement charnel. Ce rêve dure encore et encore. Beaucoup de personnes y croient. Mais cela n'en fait pas une réalité, n'est-ce pas ?
L'Ame n'est pas quelque chose en quoi vous croyez. L'Ame est ; tout simplement. C'est l'Existence infinie. En tant qu'expression individualisée de l'Ame, votre existence est infinie et cette existence n'est donc pas dans la matière. (S&S 3) Un moyen de le comprendre est d'être présent dans le maintenant, et de reconnaître que le passé et le futur sont réellement des états de rêve. Tout ce qui existe vraiment, c'est le présent. C'est donc là que vous trouvez Dieu.
 
Section 2 : Du sens à l'Ame
En pensant aux Enfants d'Israël dans le désert, vous vous êtes dit peut-être : « Si seulement ils n'avaient pas été aussi ignorants ou obstinés, ils n'auraient pas errés si longtemps dans le désert ! » Mais vous pouvez aussi voir cette histoire comme la façon dont l'Amour divin les a patiemment guidés, même s'ils étaient désobéissants. Dieu les guidaient toujours. Dans leur expérience du désert, les conseils de Dieu apparurent aux Enfants d'Israël comme étant un nuage qui ressemblait à une colonne de nuée pendant le jour et une colonne de feu durant la nuit. (Bible 5) Les directives de Dieu étaient évidentes et continues. Pourquoi les directives de Dieu ne pourraient-elles pas être aussi évidentes et continues pour vous ?
Cet été, j'ai rencontré une femme juive qui étudiait la Science Chrétienne. Elle m'a expliqué à quel point elle était nerveuse en assistant pour la première fois à une réunion de témoignage du mercredi soir, se demandant si elle était à la bonne place. Cette anxiété a disparu lorsque le Premier Lecteur a commencé la réunion par « Ecoute, Israël! l'Eternel, notre Dieu, est le seul Eternel.»(Bible 6) C'était pour elle un moment merveilleux. Le Premier Lecteur avait sélectionné ce qui est connu dans le judaïsme sous le nom de Chéma. Le Chéma est la prière centrale dans la synagogue. Elle affirme l'unité de Dieu et son amour inconditionnel. Pour en apprendre plus, référez-vous au site suivant : http://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Judaism/shema.html (Note du traducteur, en français, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Chema_Isra%C3%ABl) Le Chéma affirme la non-dualité de Dieu et de la réalité. La non-dualité entre en conflit avec le christianisme traditionnel, car le christianisme traditionnel considère Dieu et le malin comme étant deux entités distinctes et opposées. La Science Chrétienne ne voit pas le mal comme étant réel, mais comme étant une illusion, le néant. Mary Baker Eddy écrit, « Il n'y a qu'un seul Je, ou Nous, un seul Principe divin, ou Entendement, gouvernant toute existence; » (S&S p. 588 :12-13) Elle dit aussi, « Le Principe ne fait qu'un avec son idée,... » (S&S 465:20) Demandez-vous pourquoi elle a dit, « ne fait qu'un ». Nous ne sommes pas des entendements mortels unis à l'Ame, ou de faibles esprits déclarant le seul Entendement. L'Ame et ses idées ne font qu'Un. L'Entendement se déclare Lui-même. Comme l'Entendement de notre Entendement est notre Entendement, nous comprenons ces faits. Nous ne pouvons pas les manquer. Nous les comprenons déjà.
 
Section 3 : Nous sommes Un, nous sommes bénis
L'Amour est déjà parfait. Qu'y aurait-il à changer dans l'Amour infini ? C'est la même chose avec l'Ame et son idée. Qu'y aurait-il à changer dans l'idée de Dieu ? Elle est déjà parfaite. C'est la raison pour laquelle Dieu est satisfait. Sa création est ce qui doit être. (Bible 9) Ce que nous nommons entendement mortel n'est pas vraiment une chose, mais un verbe, ou une focalisation sur le tout-petit moi. L'entendement mortel est toujours centré sur soi, et est donc toujours insatisfait. Vous n'êtes pas un entendement mortel. Des pensées malades, tristes, déprimées, pauvres, remplies de haine, ne sont pas vos pensées ! Elles n'existent tout simplement pas. L'Entendement de l'Entendement est votre Entendement. L'Ame est votre être. C'est qui vous êtes. Vous êtes bénis. L'Ame de l'Ame est votre Ame. C'est pour ça que votre être, votre nom, votre nature, est bénie. (Bible 11)
Que serait la beauté de l'Ame si elle n'était pas exprimée ? Elle doit l'être ! « Que la grâce de l'Eternel, notre Dieu, soit sur nous ! » (Bible 12) le véritable vous n'a pas besoin de changer. C'est le faux vous qui doit changer. Il doit disparaître. (S&S 14)
 
Section 4 : Guérir avec autorité
Dans Esaïe 42, Dieu dit, « Observe mon idée. Regarde comme elle est bénie. Moi, l'Ame, Je suis tellement satisfait d'elle. » (Bible 14, paraphrasé) L'Ame est satisfait de vous, Dieu est satisfait de vous. Le prophète demande, « Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses ? » (Bible 14) Comme cette section parle de la guérison, nous avons peut-être besoin d'apprendre comment mieux écouter. Nous ne prions pas vraiment jusqu'à ce que Dieu soit le seul à parler.
La réalité se révèle elle-même dans les lois de l'existence spirituelle. La loi, comme d'autres idées spirituelles, est déjà parfaite et harmonieuse. (S&S 15) Dieu voit et met en lumière la nature véritable et parfaite de la création. Cette compréhension semblable à Christ est la base de la démonstration et d'une vraie pensée. (S&S 17) La guérison est naturelle. Notre but est de bénir et répondre à Dieu. Bénir, c'est prendre soin de quelqu'un et de lui envoyer notre affection. En bénissant, un réveil prend place. Le réveil au fait que nous ne sommes pas des mortels qui luttent et souffrent, c'est la guérison. La guérison arrive à de nombreux niveaux. De nombreuses choses en plus du corps humain, ont besoin d'être restaurées, rétablies, remise en ordre de marche.
« De même que le grand Exemplaire, le guérisseur devrait parler à la maladie comme quelqu'un ayant autorité sur elle, » (S&S 19) Vous devriez parler comme l'unique Ame. Vous devriez parler à la maladie comme étant le Seul à avoir autorité. La Parole de Dieu chasse la maladie.
 
Section 5 : La crainte ne fait jamais partie de vous
En parlant de guérison, vous souvenez-vous de ce qu'étaient pour Mary Baker Eddy les trois principales causes de la maladie ? La crainte, l'ignorance et le péché. Cette section parle du fait d'exercer notre domination sur ces causes. Comme vous pouvez le voir dans les citations, cette domination et cette assurance que Dieu nous donne pour guérir, est rapide. « [Dieu] envoie ses ordres sur la terre : Sa parole court à toute vitesse. » (Bible 17) C'est assez sensé de penser que l'effet de la parole de Dieu est rapide. Elle est à la fois infinie et toujours présente.
Il doit y avoir des manières infinies de mieux comprendre votre domination, soyez-donc créatifs. Par exemple, « Si la présence et le pouvoir de l'Amour sont infinis, réellement infinis, comment pourrait-il y avoir un peu de moi qui ne soit pas connecté avec Toi, l'Amour, ou un moi peu aimant ou peu aimé ? C'est impossible ». « ....le péché n'aura point de pouvoir sur vous,... » (Bible 19)
Etre fasciné par un problème est une forme de tentation ou mesmérisme. Cela empêche la guérison. Lorsque vous éliminez la fascination, la guérison survient. Pour illustrer cela, vous entendez parfois une discussion de ce genre. « Et bien, mon genou me fait encore souffrir. Est-ce que cela fait plus ou moins mal ? J'ai prié à ce sujet. Cela devrait donc me faire moins souffrir. Je prie à ce sujet depuis un bon moment. » Cette fascination est l'entendement mortel qui essaye de détourner votre attention de Dieu. La crainte et l'ignorance ne sont pas vos pensées. La crainte et l'ignorance sont des croyances. (Le péché l'est aussi, mais on doit reconnaître qu'il doit être guéri). Qu'est-ce que la croyance ? Ce n'est pas une réalité. Ce n'est pas une mauvaise réalité dont vous devez vous débarrasser. C'est une superstition, un canular, un mythe, un songe, etc. Réaliser que la croyance n'est pas une réalité, aidera la guérison.
Pourquoi faire de quelque chose qui n'est pas réel une réalité pour ensuite essayer de la guérir ? « L'exterminateur de l'erreur est la grande vérité que Dieu, le bien, est l'unique Entendement, et que le contraire supposé de l'Entendement infini - appelé diable ou mal - n'est pas l'Entendement, n'est pas la Vérité, mais l'erreur, sans intelligence ni réalité. » (S&S 469 :14-19) Ne craignez point l'erreur. Ne dialoguez pas avec elle. Chassez-la. Souvenez-vous que, « L'Entendement divin est l'Ame de l'homme et donne à l'homme la domination sur toutes choses. » (S&S 20)
 
Section 6 : Guérison
Dans le passage de Galates 1, Paul parle de sa « vocation ». Vous devez pardonner à Paul. Il n'était pas toujours le plus humble lorsqu'il parlait de sa vocation. Il pensait qu'il se défendait de ceux qui ne croyaient pas qu'il était un véritable apôtre, étant donné que Jésus ne l'avait pas désigné. Comme vous le savez, Paul, a eu une grande révélation où l'Esprit de Dieu est entré dans sa vie et l'a changée. Depuis cette expérience, il était « appelé » ou chargé de prêcher l'évangile de Jésus-Christ. La conviction est l'une des nombreuses qualités d'un guérisseur. Et si nous avions une part de la conviction de Paul ?
Il y a de nombreuses années, j'ai donné un exemplaire de Science et Santé à un ami catholique. Après l'avoir lu pendant quelques semaines, il m'a demandé, « Les scientistes chrétiens glorifient-ils la guérison ? » Quelle question perspicace ! J'ai marqué un silence et me suis tourné vers Dieu pour savoir comment répondre. J'ai alors répondu que les scientistes chrétiens glorifient Dieu comme étant l'Etre suprême et l'intelligence de l'univers. Les scientistes chrétiens glorifient Dieu et la guérison en est le résultat.
« L'amour pour Dieu et pour l'homme est le vrai mobile à la fois pour guérir et pour enseigner. [...] Les bons motifs donnent des ailes à la pensée, de la force et de la liberté à la parole et à l'action. » (S&S 25) Elargissons notre définition de la guérison. Mme Eddy a dit cela en parlant des guérisseurs en Science Chrétienne. « Un Scientiste Chrétien est un humanitaire; il est bienveillant, prêt à pardonner, longanime, et il cherche à triompher du mal par le bien. » (Manuel de l'Eglise Mère, p. 47 :1) Pendant environ dix ans, Mary Baker Eddy a donné des milliers de paires de chaussures à des enfants nécessiteux à Concord, New Hampshire. En 1908, Mme Eddy a donné l'équivalent de $ 10'000.- actuels, pour aider à éliminer un déficit à l'Hôpital Newton (au Massachusetts) déficit qui avait été causé par les soins donné gratuitement aux pauvres. Pour de plus amples informations concernant les causes qu'elle a soutenues, rendez-vous sur la page : http://christianscience.com/giving/mary-baker-eddys-philanthropy
Pour qu'une guérison physique ait lieu, un changement doit d'abord avoir lieu dans votre pensée. Il n'y a aucune raison pour qu'une idée fausse de votre identité empêche plus longtemps la guérison. La guérison est un réveil. C'est l'aube de l'idée Christ, la vraie idée de Dieu. C'est la réalisation de qui vous êtes réellement - l'idée de l'Ame.
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page