Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

AYEZ L'ENTENDEMENT DE CHRIST - L'ENTENDEMENT DE L'AMOUR !

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Monday, February 15th, 2010

ENTENDEMENT, 15 au 21 février 2010
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
AYEZ L'ENTENDEMENT DE CHRIST - L'ENTENDEMENT DE L'AMOUR !
 
Texte d'Or : Ayez en vous cet Entendement qui était aussi en Christ Jésus.
C'est un texte tellement familier - l'un de ceux que nous connaissons tous par cœur - que nous devons faire attention d'étudier avec un regard neuf. Sur quelle base prions-nous réellement lorsque nous demandons que l'entendement de Christ Jésus soit notre entendement ? Avez-vous déjà regardé quel était le contexte ? Paul encourage l'église de Philippes d'aborder tout ce qu'ils font comme Jésus l'aborderait - aimant l'un et l'autre et reconnaissant Dieu comme étant la source de tout ce qui est bon. Selon The Interpreter's Bible, le mot « Entendement » peut être traduit par « un esprit humble, obéissant ». Lorsque vous y pensez, tout ce que fit Jésus était basé sur son unité avec Dieu. Il se rapportait toujours à Dieu et Lui rendait toujours gloire. Il encourageait continuellement ses disciples à n'avoir aucun conflit avec une autre personne ou même se demander qui était le plus grand. Dieu est le plus grand ! Les sous-titres que j'ai trouvé qui introduisaient le second chapitre de Philippiens, verset 1-11 incluaient, « Unité par l'humilité » ; « Exemple Christ de l'humilité » ; « Imiter l'humilité de Christ » ; et « Avoir l'attitude de Christ ». Regardez comment Mme Eddy inclut ce Texte d'Or dans le sixième Article de foi de la Science Chrétienne (S&S 497). En lisant la Leçon, soyez attentifs à l'exemple de Jésus et apprenez-en plus sur la façon de suivre avec humilité.
 
Lecture Alternée : L'Entendement vous a créé et vous guide
Ayez conscience du nombre de qualités de l'Entendement qui sont utilisées dans la Lecture Alternée - connaître et comprendre des pensées. Même les références à la lumière sont utilisées. Les dessinateurs de bandes dessinées n'utilisent-ils pas une ampoule électrique pour indiquer que quelqu'un a une illumination - une bonne idée ? Dieu nous connaît, nous estime, nous aime, et nous guide continuellement. Il nous connaissait comme Son idée éternelle, avant que nous ne naissions. Il nous connaît toujours à notre époque. Nous ne pouvons pas commencer à énumérer les pensées de Dieu, mais nous pouvons être certains chaque matin, lorsque nous nous levons pour débuter une nouvelle journée, que nous n'avons jamais été absent de l'Entendement (des pensées de Dieu) pour un seul instant. Nous sommes « encore avec » Lui. (Ps. 139 :18, Hymne 139). Tout comme la lumière qui révèle des passages difficiles sur un chemin, ou de la poussière sur une table, les pensées de Dieu révèlent ces choses qui doivent être aplanies ou purifiée dans notre expérience (dans notre caractère). Sa lumière nous guide continuellement dans « la voie de l'éternité ». Lorsque nous répondons à la lumière, nous apprenons à chercher (et trouver) les bénédictions dans toutes choses - sans interruption. Le Christ est la lumière !
 
Section 1 : Eliminez les débris du témoignage des sens. Ayez le pur Entendement de Christ.
Dieu a créé un monde d'ordre, de beauté, et de paix. (Bible 1, 2) Cela doit être ainsi, car Dieu - Entendement - ne peut former une idée contraire à Lui-même. En regardant autour de nous, on est tenté de dire qu'il n'en est rien. Mais Jésus démontra pour nous qu'en percevant les choses spirituellement au lieu de matériellement, une condition discordante est résolue par l'harmonie de la réalité. Lorsque nous sommes capables de voir au-delà du témoignage des sens physiques, le royaume de Dieu est révélé. Cela demande parfois des efforts pour garder notre pensée en droite ligne avec cette idée. Vous vous souvenez certainement dans l'histoire de Job, que lorsque la maladie continuait à le tourmenter, Job s'est fâché contre Dieu, revendiquant avec insistance son innocence et demandant une explication de ses souffrances. Dieu répond en montrant à Job la constance de Sa création et le dirige à regarder vers la lumière. (Bible 3) Sommes-nous parfois tentés d'être tellement découragés par le témoignage des sens physiques que (comme Job), nous ne parvenions pas à voir les bonnes œuvres de Dieu ? Paul enseigne aux Corinthiens qu'ils ne trouveront pas Dieu en suivant le témoignage de leurs yeux et leurs oreilles. Dieu révèle à l'homme la création de l'Entendement. Nous pouvons suivre l'exemple de Jésus, lorsque nous sommes conscients (avec Paul) que nous avons l'Entendement de Christ, et que nous pouvons ainsi discerner la bonté de Dieu à l'endroit même où le mal semble être. (Bible 4) Mme Eddy répète que « seuls ceux qui ont le coeur pur peuvent voir Dieu... » (S&S 3) Ce qui est pur, est clair. Nous ne pouvons voir Dieu et Sa splendide création - ici même, et dès à présent - que lorsque nous maintenons notre vision claire, non polluée par le rapport erroné des sens matériels. Pour nettoyer un ruisseau pollué, les débris doivent être éliminés. Pour nettoyer une vision polluée, les débris du témoignage mortel doivent être éliminés. C'est ainsi que nous avons « l'entendement de Christ. »
 
Section 2 : Prier pour l'Entendement de Christ ? Dieu donne la sagesse !
Initialement, seul le roi de Judée, David, régna sur tout Israël et il est souvent considéré comme le plus grand des rois. Même si David avait fait des erreurs, il avait un profond amour pour Dieu et un désir sincère de Le servir. C'était son profond désir de bâtir un temple à Jérusalem qui apporterait un lieu de repos permanent dans lequel Dieu pourrait demeurer et où Il pourrait être glorifié, et l'Arche d'Alliance y serait en sécurité. David était trop occupé à combattre, pour trouver du temps pour bâtir, mais Dieu lui a dit que le temple serait construit par son fils, Salomon. (Bible 5) Et Salomon releva le défi - APRES qu'il eut prié Dieu de lui donner la sagesse nécessaire pour assumer les responsabilités, non seulement de gouverner le peuple, mais aussi de construire le temple. (Bible 6), Salomon parle de lui-même comme d'un « enfant ». Cela ne fait pas référence à son âge, mais à son manque d'expérience. C'était aussi un symbole de la foi semblable à celle de l'enfant, qui est nécessaire pour s'appuyer entièrement sur Dieu lorsque nous devons faire face à un « projet » qui croise notre chemin ! [Nous mettrons en pratique une humble confiance en Dieu, tout l'été, à CedarS, avec la citation évoquant le thème du soutien spirituel : « POUR ceux qui s'appuient sur l'infini, soutien constant,... » S&S vii :1] David et Salomon avaient compris la nécessité de se tourner par habitude vers Dieu pour être guidés - prier avant d'agir. Leur motif était de faire la volonté de Dieu, au lieu de leur propre volonté - de répondre à la sagesse et à la directive de Dieu. Et ce qui en résultait, était la preuve tangible du dessein très bien orchestré de l'Entendement. Jésus était aussi un descendant de David, et représente le modèle de se tourner constamment vers son Père dans son désir de faire la volonté de Dieu. Lorsque nous refusons d'avoir d'autres dieux - les dieux de l'orgueil, de l'ego, de la personnalité - et que nous nous tournons vers l'Entendement, Dieu, pour qu'Il nous guide - nous découvrons notre relation avec Dieu, en tant que Ses enfants (Sa ressemblance.) (S&S 10) Tout ce que nous faisons, devrait être fait pour glorifier Dieu. Comme Salomon qui a construit un temple de pierre, nous pouvons bâtir un temple mental - faisant de la place pour que Dieu occupe chaque pensée, et nous réjouissant d'obéir à Sa loi. Demandez à Dieu qu'Il vous donne la sagesse dont vous avez besoin pour vivre correctement. (S&S 8) Nous aurons alors l'Entendement qui était aussi en Christ.
 
Section 3 : L'Entendement de Christ - plein de sagesse et de grâce à tout « âge ».
Que pouvons-nous apprendre de Jésus en tant qu'enfant - et de Siméon - au sujet de l'idée d'avoir l'Entendement de Christ ? Mme Eddy parle de « la Science de la création » qui était « si manifeste dans la naissance de Jésus ». (S&S 11) Comme il était né d'une vierge, il était évident que Dieu était son Père. Cela semble plus difficile de l'accepter pour nous-mêmes, car il est tellement répandu de croire que nous avons un héritage mortel. Jésus nous enseigna que l'âge n'a rien à voir avec l'idée de croître « en sagesse » et de démontrer la compréhension. Jésus a-t-il attendu un certain âge pour faire de l'apprentissage de Dieu une priorité principale - ou pour s'impliquer dans une église ? Lorsque sa famille alla à Jérusalem lorsqu'il avait 12 ans, resta en arrière. Il s'est assis dans le temple comme un humble serviteur, plein de grâce - écoutant, posant des questions, et partageant. Il est signalé dans les évangiles apocryphes (écrits par les premiers chrétiens) que Jésus faisait des « miracles » étant enfant. [Il était aussi reconnu concernant Mme Eddy, qu'il y avait « des indications de discernement spirituel et de capacité de guérison qui la marquèrent depuis son enfance. » Mary Baker Eddy : Christian Healer, Amplified Edition, 2009, p.30] Il n'y a pas de « trop jeune » ou « trop vieux ». Que pouvons-nous faire pour rompre les « barrières de l'âge » dans nos églises ?
 
Siméon était un « vieil homme » mais reconnaissant dans le petit enfant Jésus, le Sauveur promis - la lumière Christ qui serait la grâce salvatrice, non seulement pour les juifs, mais aussi pour les païens - pour tous ! (Bible 8) Des centaines d'années plus tôt, le prophète Esaïe avait annoncé qu'un roi allait naître et qu'il allait régner à tout jamais et apporterait une paix durable. En dépit du bon David et de Salomon apportés à Israël, Juda ne s'est jamais senti en sécurité. Les gens cherchaient continuellement le Messie, mais leurs notions préconçues de ce que devrait être le roi promis, les empêchèrent de reconnaître le Christ lorsqu'il arriva. Selon le spécialiste de la Bible, Alan Culpepper, « Siméon voyait le salut de Dieu non grâce au fait qu'il vivait à la bonne période dans l'histoire, mais grâce à sa dévotion et l'œuvre de l'Esprit qui était en lui, qui l'avaient conduit à comprendre que la main de Dieu était à l'œuvre dans la naissance de Jésus. » (New Interpreter's Bible, Vol. IX, p. 71)
 
Jésus n'avait pas attendu pour s'occuper « des affaires de [son] Père ». (S&S 13) Nous ne pouvons pas attendre de sortir de l'école ou d'avoir quitter le domicile de nos parents, ou d'être à la retraite. Nous devons MAINTENANT démontrer que nous faisons un avec le Père (S&S 12) - « révèlent l'unité et la réalité du bien, l'irréalité, le néant, du mal. » (S&S 15) Afin d'avoir l'Entendement de Christ, nous devons être obéissants comme Jésus en ce qui concerne les « affaires de [notre] Père » - acceptant et démontrant le fait « qu'il existe une seule puissance - non deux puissances, la matière et l'Entendement. » (S&S 16) Si nous voulons reconnaître le Christ lorsqu'il entre dans notre expérience, nous devons le guetter (comme le fit Siméon) - et nous ne devons avoir aucun préjugé sur la façon dont cela nous « est présenté ». Nous ne sommes jamais trop jeunes ou trop vieux. Tout ce que nous faisons devrait être un boulevard nous conduisant à démontrer notre unité avec Dieu.
 
Section 4 : L'Entendement de Christ répond et éclaire l'obscurité de l'entendement mortel
Jésus parle de lui-même comme « d'une lumière » venue pour sortir l'humanité de l'obscurité (Bible 12) Il guérissait avec le pouvoir du Saint-Esprit (Bible 10) Et même si sa réputation comme guérisseur se propageait, les gens ne comprenaient pas le pouvoir à la base de la guérison. Une femme souffrait d'hémorragie depuis de nombreuses années. Les docteurs n'avaient pas été capables de l'aider. Dans son état de désespoir, elle avait peu à perdre à l'idée de tester la théorie que le pouvoir de guérir de Jésus pourrait lui être transmis par ses vêtements. Cela demanda à la femme une grande persévérance pour atteindre Jésus. Il y avait beaucoup de gens et elle n'était pas supposée sortir en public - elle était considérée impure à cause de son état. Jésus ressentit le toucher de sa PENSEE réceptive, et non son toucher physique. Jésus n'avait à faire qu'à la pensée ! Mais il avait besoin d'elle (et de tous ceux qui les entouraient) pour réaliser que la guérison n'était pas miraculeuse, et ne venait pas d'un contact physique. Mais c'est l'effet de la lumière Christ éliminant l'obscurité de la crainte et de la maladie. Cela demanda du courage à la femme pour répondre à la question de Jésus et d'admettre qu'elle était la personne qui l'avait touchée. Est-ce possible que la part de « foi » dont nous avons besoin lorsque nous cherchons la guérison, soit le courage de faire face à « la mentalité de la foule » de notre société et de nous tourner directement vers le Christ pour chercher nos réponses ? La lumière Christ - l'illumination de la Vérité - est toujours à portée de main. « Christ est tout et en tous. » Nous devons tendre vers cette idée, nous devons y répondre, et nous devons la partager. (Bible 13)
 
L'entendement mortel est à la recherche de la guérison. Comment répondons-nous aux nouvelles des médias ou aux besoins de nos voisins ? Jésus était sur le chemin pour prendre soin de la fille de Jaïrus (dont nous avons l'histoire dans la section 5). Si nous acceptons le fait que seul le vrai Entendement est l'Entendement de Christ (la lumière resplendissante de l'Amour, détruisant l'obscurité), et que cette lumière est toujours présente, nous la recevrons étant notre pensée et la laisserons resplendir librement. Nous éliminerons les obstacles qui nous empêchent d'aider les autres qui disent qu'il n'y a pas assez de choses bonnes, ou que nous ne savons pas assez de chose, ou que nous avons nos propres problèmes à gérer. Nous résisterons à la tentation de « psychanalyser » lorsque nous réaliserons que nous n'utilisons pas notre entendement mortel pour influencer un autre entendement mortel. Au lieu de cela, nous recevons le « sens-Ame » en abandonnant tout sens du pouvoir d'un entendement autre que Dieu, et que nous cédons (laissons la place) à l'Entendement divin toujours présent. (S&S 19) « Lorsqu'il est gouverné par Dieu, l'Entendement toujours présent qui comprend toutes choses, l'homme sait que tout est possible à Dieu. » (S&S 21)
 
Section 5 : L'Entendement de Christ sait qu'il n'est jamais trop tard pour Dieu de nous aider !
Avoir l'Entendement de Christ, c'est avoir l'Entendement de l'Amour. Comment Jésus pourrait-il résister à l'appel de Jaïrus, de venir et guérir sa fille ? Sur le chemin, Jésus s'arrêta et répondit au toucher de la femme qui avait la perte de sang. Il n'était pas pressé. Il savait que la Vie était dans la fille. (Bible 15) Même lorsqu'on est venu lui dire que la fille était morte, il a dit au père de ne pas s'inquiéter. Avez-vous déjà eu le sentiment qu'il était trop tard pour aider - ou être aidé ? Ou qu'il semble évident qu'il n'y a aucun moyen pour qu'un projet puisse être mené à bien dans les temps ? Sommes-nous tentés d'être comme les pleureurs professionnels - pleurant et désespérés - se moquant à l'idée qu'on puisse faire quelque chose ? OU, reconnaissons-nous la présence et le pouvoir de Christ et entrons-nous dans la situation avec confiance dans la capacité de l'Amour divin d'apporter la rédemption et de répondre à tout besoin humain ? « L'empire de l'Entendement sur l'univers, y compris l'homme, n'est plus une question à débattre, mais c'est la Science démontrable. » (S&S 23) Les témoignages donnés lors du service du mercredi soir, qui sont imprimés dans les périodiques de la Science Chrétienne ou publiés sur http://www.spirituality.com offrent une preuve continue que les « miracles » des temps bibliques, n'étaient pas du tout des miracles. Il n'y a jamais de raison de baisser les bras ! Avoir l'Entendement de Christ signifie d'aimer assez Dieu et l'homme pour rester ferme sur la preuve scientifique de l'Entendement, « celui-ci brillant par sa propre lumière et gouvernant en parfaite harmonie l'univers, y compris l'homme. » (S&S 25) Nous avons un choix - nous pouvons avoir confiance en l'entendement mortel et croire tout ce que disent les sens matériels - ou nous pouvons revendiquer que l'Entendement de Christ est notre Entendement, et nous pouvons œuvrer pour comprendre la Science de l'être qui renversent le témoignage matériel - offrant de l'espoir au milieu du désespoir, et restaurant l'harmonie.
 
Section 6 : Avoir l'Entendement de Christ signifie n'entraîner aucune division
Paul écrivait aux Philippiens, aux Corinthiens, et aux Romains, concernant l'importance de s'entendre avec les autres. Mais je ne pense pas que cela signifie seulement qu'ils devaient se « tolérer ». C'est une demande d'œuvrer ensemble pour répandre la bonne nouvelle concernant la lumière Christ. Paul parle de « combatt[re] d'une même âme pour la foi » (Bible 16) ; il nous recommande de n'avoir aucune division, « mais [que nous devons] être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. » (Bible 17) ; il prie que Dieu puisse lui permettre de vivre en harmonie pour « que tous ensemble, d'une seule bouche, [nous glorifions] Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ. » (Bible 18) Le but de l'unité est de démonter la fraternité de l'homme et obéir aux commandements d'aimer Dieu par-dessus tout, et notre prochain comme nous-mêmes. (S&S 28) De cette manière, la lumière de Christ avance pour éclairer le monde. Le sixième article de foi de la Science Chrétienne parle en particulier de ce que nous promettons lorsque nous disons que nous allons « veiller, et prier pour que cet Entendement qui était en Christ Jésus soit également en nous ». Nous acceptons tout particulièrement d'obéir à la Règle d'or, d'être miséricordieux (compatissant et généreux), d'être juste (droit, honnête), et pur (non-pollué). (S&S 30) Avoir l'Entendement de Christ, c'est avoir un amour pur ! Imaginez un monde où l'amour (l'Amour divin) serait le standard par lequel chaque pensée et chaque action seraient jugées. Nous pouvons commencer par nous efforcer d'avoir ce standard en nous. Nous pouvons changer le monde - comme Jésus le changea - [une pensée après l'autre] !
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Prayer Watch GEM! —Don’t let a VIRUS hacked you! - A Prayer Watch GEM! —Don’t hacked...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page