Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

N'ACCEPTEZ QUE L'ETRE IMMORTEL REVELE PAR DIEU - LIBEREZ LE MONDE !

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Monday, May 10th, 2010

LES MORTELS ET LES IMMORTELS, 10 au 16 mai 2010
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. La version originale en anglais de ce texte est disponible sur le site Internet de CedarS à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Vous pouvez vous inscrire à cette adresse afin de recevoir ce texte en anglais, ainsi qu'en français ou en espagnol chaque mercredi.
 
N'ACCEPTEZ QUE L'ETRE IMMORTEL REVELE PAR DIEU - LIBEREZ LE MONDE !
 
Même si le sujet de la Leçon est « Les mortels et les immortels », nous avons besoin de comprendre - d'agir sur la base - que toute création est immortelle - créée à l'image de Dieu. Ce qui semble mortel (limité, sujet à la destruction, à l'épuisement et à la mort) n'est qu'une vision temporaire et fausse des choses - un drame - qui est renversée, lorsque nous maintenons une vision ferme et concentrée sur Dieu, le bien. Il n'y a qu'une seule création ! Nous devons nous voir, le monde et notre prochain, comme l'expression de la nature immortelle de Dieu - toujours bonne et complète !
 
Texte d'Or : On nous rappelle de louer Dieu avec notre être entier en nous souvenant que Dieu rachète (sauve) nos vies « de la fosse » et nous couronne de bonté et de miséricorde. Dieu nous encercle (le mot hébreu pour couronne) de Son amour fidèle et de Sa tendre miséricorde, pour nous guider et nous délivrer de la destruction - contre tout ce qui voudrait essayer de nous faire sortir de la piste.
 
Lecture Alternée : Lorsque nous sommes dans la fosse, tout ce que nous pouvons voir, ce sont les murs escarpés et l'obscurité effrayante. Cela peut semble sans espoir. Mais nous avons ici la promesse que Dieu est notre Sauveur (venant de l'hébreu yasa, signifiant être ouvert ou libre). Il fait que nous sommes en sécurité et nous vient en aide (nous soutient en période de détresse). Là où les croyances à la mortalité voudraient nous approcher, Dieu révèle notre nature immortelle - ouverte et libre. Dieu est notre Libérateur (venant de l'hébreu, gaal - signifiant être le parent proche). Dieu est notre parent le plus proche qui, selon la tradition familiale, est toujours là - pour faire ce qui est nécessaire - retrouver une propriété perdue, épouser une veuve, fournir un foyer. Observez la nouvelle ville dans laquelle Dieu nous a placé, « On n'entendra plus parler de violence dans ton pays, ni de ravage et de ruine dans ton territoire ; tu donneras à tes murs le nom de salut, et à tes portes celui de gloire. » La promesse continue avec l'idée que ni les bébés, ni les adultes ne mourront avant qu'ils n'aient vécu une vie entière. Un récent Monitor parlant du nombre croissant de personnes vivant plus de 100 ans, nous force à réaliser combien nous nous limitons parfois dans nos attentes ! Regardez toutes les promesses de ces versets et faites alors attention à la dernière ligne pour voir ce qui est requis : « Prêtez l'oreille, et venez à moi, écoutez, et votre âme vivra... » Ces chapitres d'Esaïe ont été écrits comme une promesse de la restauration des exilés - dans la profondeur d'une fosse - vers la sécurité de Jérusalem. La même alliance éternelle qui a été faite avec David, continue de nos jours. Aimez Dieu, approchez-vous de Dieu, et trouvez toutes les bénédictions que Dieu accorde constamment à Son peuple. Lorsque vous sentez perdu ... tournez-vous vers Dieu ! Il arrange les choses - répondant même avant notre appel !
 
Section 1 : Revêtez le nouvel homme ! Voyez-vous comme Dieu vous voit - immortel et libre !
Il est tentant de croire qu'il y a deux réalités - la mortelle et l'immortelle. Mais en réalité, il n'y a que le réel - l'homme immortel. Pensez à la chenille et au papillon. Ils ne sont pas deux. La chenille ne meurt pas pour que naisse le papillon. Lorsqu'elle grandit, la chenille est transformée, son apparence change, et elle réalise la liberté de voler. Dieu nous a créé immortel - créé à Son image, obéissant à l'Entendement - même si notre vision actuellement limitée voudrait indiquer comme nous sommes piégés dans un corps mortel. Ce que nous nommons notre moi mortel n'est qu'une vision limitée de la réalité - une vision qui changera « en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette », selon Paul. La chair et le sang n'entrent pas dans le royaume de Dieu. Un changement est nécessaire. C'est une action divine, et lorsqu'elle survient, ce qui est « mortel » revêtira « l'immortalité. » (Bible 1) Comme la chenille qui rampe et grignote, abandonne finalement son identité pour la liberté du papillon, la conscience mortelle cèdera finalement au « fait scientifique » de l'être immortel - parfait (complet et sain) et à tout jamais intact, et laisse derrière toutes limitations mortelles. (S&S 1) Comme la chenille qui ne s'arrête pas en attendant de devenir un papillon, mais mange et rampe avec assiduité, nous devons profiter de chaque opportunité qui croisent notre chemin pour croître spirituellement. Selon Paul, nous devons être fermes - inébranlables - en nous tenant à l'image de Dieu, et en répondant avec passion aux demandes de Christ. Cette discipline apporte des résultats. Ce que nous « grignotons », c'est le modèle parfait de l'homme créé à l'image de Dieu. C'est la « Science de l'homme ». Lorsque nous laisserons de côté les pensées erronées « de la chenille » et que nous revêtirons les pensées sans limites et immortelles « du papillon », nous revêtirons le « nouvel homme » dont parle Paul. (S&S 5, Bible 2) Une chenille dans une fosse ne voit qu'une rampe tellement longue qu'elle en est décourageante. Un papillon sait qu'il ne s'agit que d'un court vol vers la liberté. Lequel choisissez-vous ? Ne vous laissez pas aller à croire que la matière et l'Esprit sont vrais. Il n'y a qu'une Vie - une histoire - la spirituelle. Revêtez l'homme de Dieu !
 
Section 2 : Comme David, courez à la rencontre de Goliath ! (lisez I Sam. 17 :48)
Il nous est constamment demandé de combattre les croyances de la mortalité. Et nous sommes constamment bombardés par les suggestions que nous n'avons pas ce qui est nécessaire pour combattre. Regardez les arguments qui ont été jeté au visage de David lorsqu'il s'est porté volontaire pour combattre Goliath (âge, expérience, taille, armure insuffisante) et considérez son courage lorsqu'il a surmonté chaque obstacle. (Bible 5) Il ne s'est pas appuyé sur l'armure éprouvée par un autre, mais sur le Dieu sur lequel il s'était appuyé avant. Allez directement à Dieu. La démonstration d'un autre pourrait nous encourager, mais chaque bataille est unique. En essayant d'imiter la démonstration d'un autre ou « d'utiliser une citation » qui a apporté la guérison à un autre, c'est comme d'essayer de revêtir l'armure de quelqu'un d'autre. Chaque démonstration qui résulte d'une confiance en Dieu. David n'a pas reculé en face du tyran - il a observé la justice divine vaincre l'injustice du mal. Il a prouvé que « C'est le mal qui meurt ; le bien, lui, ne meurt pas. » (S&S 7) Nous devons faire de même - aller de l'avant avec courage, confiant que c'est la Vérité qui détruit l'erreur ! Petit à petit, nous découvrirons que ce qui semble si menaçant dans notre monde, n'est que la folie de l'entendement mortel -manquant d'esprit, de vie ou de force - et son manque de Principe provoquera son autodestruction. (S&S 9)
Mais comme David qui n'a pas ignoré Goliath, mais qui a marché droit vers lui, nous devons faire face et détruire chaque erreur qui croise notre pensée. Certains pourraient soutenir que ce n'était pas la bataille de David - il n'était pas un soldat ! Ce même argument pourrait nous faire croire que le fait de faire face aux dangers de notre journée - des tremblements de terre et des tempêtes, des marées noires, une économie défaillante (la nôtre ou celle des autres), la pauvreté et la famine, la guerre et le terrorisme, la maladie, etc. - ce sont des problèmes que d'autres doivent résoudre. David avait compris qu'aucun mal ne pouvait être toléré. Il avait compris ce qu'Esaïe a formulé plus tard ... que la délivrance du mal ne vient que lorsqu'il est prouvé que Dieu est suprême. (Bible 4) Chaque fois que nous faisons face au mal de toute sorte (pour nous ou pour le monde), nous bénissons toute la famille humaine. (S&S 12) C'est notre responsabilité ! Il n'y a pas de « grande » ou « petite » erreur ou mal - aucun ne peu être ignoré. Armez-vous de Vérité et attaquez chaque suggestion comme le fit David. Observez Goliath tomber !
 
Section 3 : Vous êtes la ressemblance de Dieu - vous ne pouvez être qu'immortel !
Le premier chapitre de la Genèse décrit la Science de l'homme. L'homme (tous) a été créé à l'image de Dieu et ne reconnait que le bien. (Bible 6) On ne peut nier la nature immortelle (éternelle, indestructible, immuable) de Dieu. Le seul moyen d'honorer Dieu est de reconnaître aussi la nature immortelle de Sa création - Son image. Lorsqu'elle fut confrontée à la critique, l'auteur de I Jean a rappelé aux premiers chrétiens de persévérer dans ce qu'ils connaissaient depuis le début. (Bible 9) Lorsque nous sommes confrontés à une crise, nous devons revenir au « commencement » - la nature immortelle de l'homme en tant qu'image de Dieu. Mme Eddy nous dit de moins « songe[r] ... aux lois de l'entendement mortel et vous comprendrez plus tôt la domination que Dieu a donnée à l'homme. » (S&S 15) Comme Dieu est le seul législateur, tout ce que l'entendement mortel essaie de présenter comme un acte - une tentative de mythologie anarchique essayant de se présenter comme une réalité absolue. L'homme mortel n'est pas une réalité - mais une perception erronée partant d'une mauvaise base d'une création n'ayant aucune ressemblance avec le seul Créateur - Dieu, Entendement. La Science Chrétienne explique qu'en tant qu'image de Dieu, Dieu et l'homme sont inséparables, existant ensemble éternellement au même moment et au même endroit. L'homme reflète l'Entendement - il découle de la Vie, de la Vérité et de l'Amour. (S&S 17) L'homme immortel - et il n'y a pas d'autre homme réel, mais uniquement une perception erronée de la réalité - a toujours été spirituelle et éternelle. L'homme coexiste avec Dieu, et joue le rôle unique d'exprimer la plénitude de l'être de Dieu - comme les rayons du soleil qui expriment la plénitude de la lumière solaire. Chérissez le fait d'être cet homme immortel - et rejetez toutes suggestions mortelles. En vous identifiant (ainsi que l'univers) comme la création originelle et immortelle de Dieu, vous découvrez et détruisez « l'acte » le plus impressionnant de l'entendement mortel. Ne faites même pas l'effort de vous demander quel est son origine - reconnaissez-le simplement comme étant une fraude, et démontez-la !
 
Section 4 : Vainquez la matière par le Christ !
Jésus a clairement démontré que la maladie n'est qu'un exemple supplémentaire des actes de l'entendement mortel - mûr pour être détruit ! Le Christ est l'expression éternelle du dessein de Dieu et de Sa grâce libérant l'humanité pour ressentir leur nature immortelle donnée par Dieu. (Bible 11) C'était le Christ qui a conduit les Enfants d'Israël hors de l'esclavage et qui a ouvert les portes de la prison pour ceux qui sont liés par les limitations mortelles et la persécution à travers le temps. (Bible 10) Jésus a pleinement démontré le pouvoir de Christ, exerçant son autorité que Dieu lui a donnée, comme lorsqu'il a commandé à l'homme ayant la main sèche, de tendre sa main. Et l'homme l'a fait ! (Bible 12) Mme Eddy a développé la théologie (la science de Dieu et des choses divines - Webster) de Jésus qui était démontrée dans ses œuvres de guérison - et qui est démontrée de nos jours. Jésus « comprenait que l'homme, dont la Vie est Dieu, est immortel, et il savait que l'homme n'a pas deux vies, l'une devant être détruite et l'autre rendue indestructible. » (S&S 20) Jésus refusait de rester inactif et d'observer le spectacle de l'entendement mortel. Comme Jésus nous a enseigné de le faire, nous devons renverser les images et « corrige[r] la croyance matérielle par la compréhension spirituelle ». « Moins nous admettons la matière ou ses lois », plus nous verrons ces soi-disant lois être renversées, et l'apparition de l'évidence de l'immortalité de l'homme et de l'univers. (S&S 22) Seuls ceux qui sont appelés à prendre la parole, monteront sur la scène lors d'une assemblée. Surveillez donc quelles pensées vous reconnaissez, pour monter sur la scène de votre expérience. Cela ne suffit pas de refuser de reconnaître des suggestions erronées ; soyez certains de mettre aussi le Christ au centre de la scène ! Nous devons cesser de grignoter la matière [comme les chenilles], et [comme les paillions], envolons-nous pour avoir une nouvelle vision de la réalité !
 
Section 5 : Soyez parfait - Dieu vous a créé ainsi !
Le commandement d'être parfait (Bible 13) semble-t-il raisonnable ? Peut-être si nous pensons en des termes communément acceptés d'œuvrer pour atteindre une condition où nous sommes libérés de tout défaut. Si nous partons d'une base mortelle, c'est une tâche longue et difficile (peut-être même impossible). Mais c'est à notre portée si nous regardons cela du point de vue que la création immortelle de Dieu est toujours parfaite. Le mot anglais parfait, vient du Latin, perfectus, qui signifie « achevé, complet ». Dieu a créé l'homme immortel selon Sa ressemblance - entier, sans défaut, sans tache, sain, droit, en bonne santé). Dieu a demandé qu'Abraham marche devant lui et soit parfait, et Il lui a promis de lui donner une multitude de descendants. NOUS sommes les descendants d'Abraham lorsque nous reconnaissons Dieu comme le Père d'un univers parfait. En commençant par la perfection de Dieu, et en reconnaissant Dieu comme le seul Créateur, nous arrivons naturellement à la conclusion que la création de Dieu doit être parfaite. Ce faisant, notre pensée remplace la crainte et l'inquiétude concernant tout le mal qui semble faire partie de notre monde (et de nos vies) pour considérer une réalité immortelle - pour reconnaître que l'univers - y compris l'homme - est gouverné par un Principe divin. (S&S 26) Nous ne pouvons nous laisser prendre par la vision erronée et déformée présentée par les sens physiques qui décrivent la vie comme un mélange de matière et d'entendement. Un corps matériel (ou un univers matériel) ne peut jamais être parfait - complet et sans défaut. (S&S 24) Cessez donc d'essayer de rendre la matière parfaite et changez votre pensée pour VOIR le « modèle immortel et parfait de la création de Dieu ». (S&S 23) L'homme EST parfait. (S&S 217, Bible 17) Le truc, c'est d'être un penseur indépendant. Refusez de vous conformer au modèle du monde ! De la même manière que vous mettez souvent à jour votre ordinateur pour avoir les données les plus précises, mettez à jour (renouvelez) votre pensée pour voir la volonté de Dieu pour le bien - ou perfection - ici et maintenant !! (Bible 16) Dieu a fait sa création parfaite - et nous POUVONS voir et démontrer cette perfection. Commencez par le Dieu et homme parfait et immortel - et restez-y - rejetez ce qui est parasite, et la vision s'éclaircira. Vous abandonnerez la mentalité de la chenille à tout jamais, pour vous élever, et voir la réalité ! Pourquoi vous embrouiller avec la mortalité lorsqu'une création parfaite et immortelle est là - maintenant - prête à être vue et ressentie ! Le monde a besoin de vos prières et de vos visions pour rendre visible ce qui est réel ! Soyez parfait ! Soyez l'immortel vous ! Les bénédictions abondent !
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page