Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

NE VOUS LAISSEZ PAS PIEGER PAR N'IMPORTE QUELLE CONTREFACON DE LA CREATION DIVINE.

John & Lindsey Biggs, C.S., St. Louis, Missouri
Posted Monday, September 27th, 2010

L'IRRÉALITÉ, du 27 septembre au 3 octobre 2010.
Traduction libre d'un texte de Lindsay et John Biggs, C.S. of Bend, OR,
par Denise Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, en espagnol grâce à Ana, et certaines semaines en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
Ne vous laissez pas piéger par n'importe quelle contrefaçon de la création divine.
La leçon de cette semaine nous apprend que lorsque nous restons fidèles à une Cause, Dieu, nous ne recevrons que de bonnes choses, donnant la santé et l'harmonie. La meilleure méthode utilisée par les professionnels pour détecter les faux billets et pour arrêter les coupables est d'étudier le vrai tellement à fond ( si attentivement qu'ils le connaissent par cœur) pour qu'ils puissent facilement reconnaître les contrefaçons, ou erreur (pour ne pas se laisser duper par la contrefaçon). Lorsque nous nous maintenons dans cet état de conscience, étudiant à fond la réalité (comme dans la leçon de la semaine passée) en ne laissant rien pénétrer notre « porte de la pensée » (S&S p.392) nous n'entrons pas dans l'irréalité de la discorde et de la souffrance humaine. Obéissant au premier commandement «  Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face » cela nous sert de protection, de pourvoyeur de santé, de source à nos ressources et nos buts. L'article intitulé «  Une seule cause et un seul effet » dans Ecrits Divers, (p 21-30) est un bon complément pour davantage d'idées sur la leçon de cette semaine.
 
Texte d'or (TO) -  "Nul n'est semblable à Toi, O Eternel... »
Quel est notre modèle ? A quoi regardons-nous lorsque nous avons besoin de quelque chose de substantiel pour nous satisfaire ? «  Qui fait sa volonté est satisfait. » Cantique 160 paroles de MBE. En anglais il est précisé : his likeness still, que l'on peut traduire par : qui fait sa volonté, se conforme à Sa ressemblance, en tout temps, est satisfait.
Dans la Bible, juste avant la sélection du TO, nous pouvons lire comment le prophète se moque de ceux qui cherchent une satisfaction dans les idoles : « elles ne parlent point ; on les porte, parce qu'elles ne peuvent marcher. Ne les craignez pas, car elles ne sauraient faire aucun mal, et elles sont incapables de faire du bien. » Jer.10 :5 Le TO donne toujours le thème de la leçon. Bien que cette leçon traite de l'Irréalité, ne vous en faites pas si toute la semaine nous étudierons des choses qui n'existent pas. Il semble y avoir vraiment beaucoup de revendications agressives dans notre vie quotidienne (qui voudraient nous faire croire à un monde contrefait au monde divin plein d'amour.)
Pour dé-voir les nombreuses contrefaçons apparaissant dans les médias, nous pouvons lire les articles de fond dans le Christian Science Monitor en ligne sur www.csmonitor.com. Ceci nous permet de prier concernant de fausses situations s'élevant dans la conscience humaine (non en tant que pierres d'achoppement, mais comme tremplins). Et nous ne devons pas les regarder fixement pour essayer de chasser la discorde. Mais portons notre attention sur l'immense travail que DIEU A DEJA FAIT et laissons le déroulement de son amour simplement submerger tout sens de la réalité de l'erreur. « Nul n'est semblable à Toi, O Eternel ! » Alors, toujours, nous avons seulement à le révérer (en renversant et non révérant ces pierres d'achoppement), en refusant les diagnostics médicaux ou comportementaux, des entretiens décevants pour un travail, des conditions climatiques apparemment drastiques.... (En tant que sa ressemblance, vous êtes «  Bien-aimés et libres, éternellement, parfaite paix et joie que je vous donne, car Je suis Dieu, il n'y a rien d'autre, il n'y a pas d'autre Dieu que moi. Hymne 444 du supplément en anglais)  
 
Lecture alternée : Ne regardez qu'à Dieu (et à Sa ressemblance)
Ne nous laissons pas aller à la tentation de nous tourner vers d'autres influences que celles de Dieu. Esaïe mentionne que « ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité ». N'est-il pas vrai que bien souvent lorsque nous plaçons quelque chose de faux en tant que faux dieu, cela se focalise d'une manière ou autre sur le moi ? Parfois une maladie qui fait du mal à « votre corps », une relation qui ne se déroule pas selon « votre vouloir », un employeur qui ne reconnaît pas « vos talents », ou même, une journée où « vous » étiez parfaits en toute chose ; tout cela centré sur le « vous ». Tachons de toujours tourner nos pensées vers Dieu, et de les y laisser ! Chaque fois que vous êtes tenté de dire « je suis confus, j'ai mal, je suis (quelque chose de contraire à la ressemblance de Dieu) voyons si c'est Dieu qui nous le dit. Si non, demandons donc à Dieu comment nous allons, au lieu d'essayer de renverser notre sens du bien. Il vous aime TANT, qu'Il ne vous laisserait jamais sans un message de réconfort divin, de grâce ou de bonté. Un dicton que j'ai beaucoup aimé dit en substance: «  Même si tu as oublié de placer Dieu dans ta poche ce matin, Dieu vous a déjà placé dans La sienne ! » Dieu est tout le bien, et en apprenant à nous tourner de tout notre cœur vers Lui, nous verrons que tout ce qui est dissemblable à Dieu est simplement l'... IRREALITE !  
 
Section 1 - En accord avec Dieu, nous exprimons Sa ressemblance par la joie, la liberté, la bonté.
Les passages de la Bible dans cette section nous montrent que lorsque nous restons avec La Parole de Dieu, que ce que Dieu sait et dit est vrai, alors nous connaissons la joie, la paix la compréhension. Le roi David dans les psaumes s'écrie « Combien j'aime Ta loi ! Elle est tout le jour l'objet de ma méditation. » (B4) En méditant la loi divine et en marchant toute la journée en la suivant, nous vivons la joie et la sécurité qui découle de cette activité consciente. Gouvernés par Dieu, ceci révèle naturellement l'homme comme étant en bonne santé, harmonieux, bon et aimant. 
Tant Science et Santé que la Bible montrent le néant du mal et comment cela se fait qu'il ne prospère jamais. B5 dans New Living Translation est traduit ainsi: « J'ai vu un homme méchant s'épanouissant comme un arbre vert sur son sol natal, mais il a passé et ne se trouve plus ; bien que je l'aie cherché, je ne pouvais le trouver." Mme Eddy dit clairement : « Le mal n'est pas suprême ; le bien n'est pas impuissant ; les prétendues lois de la matière ne sont pas non plus au premier rang et la loi de l'Esprit au second. » (S&S3) Dieu est symbolisé en tant que lumière, ce qui donne de l'inspiration, ce qui permet que nous nous sentions élevés, ce qui nous montre clairement le chemin, ce qui chasse l'obscurité. (Jean rapporte cette phrase de Jésus : « Je suis la lumière du monde » (B22) Ce même évangile débute par ces paroles : « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. »(B1) L'entendement mortel ne peut jamais comprendre l'Esprit ni ses lois et sa bonté. Mais nous pouvons nous fier complètement sur la lumière Christ du sens spirituel (l'inspiration) pour nous guider sur le bon chemin. 
 
Section 2 - Avec Dieu vous évitez toute dette suite au fait de vivre pour la chair, (nourriture...)
Avec (B6) nous commençons directement en affirmant que nous ne sommes pas redevables à la chair, la matière, et de même, elle ne nous doit rien (car elle est irréelle !). Si vous pratiquez un sport, c'est fantastique de savoir que vous ne devez pas à votre corps de ressentir une douleur après un échauffement intense, ni après une collision avec un autre athlète. Comme nous ne vivons pas dans le royaume de la matière, mais plutôt dans le royaume de Dieu, nous ne sommes soumis qu'à la lumière divine, et nous pouvons nous « Lever, briller car notre lumière arrive » (B7) Vous n'avez pas besoin d'attendre ce coup de fil tant attendu de votre employeur futur, vous pouvez rayonner, en cet instant même, car Dieu est déjà là. Vous ne devez rien à quelque loi supposée du manque ou de la crainte. 
Le cantique 51 est une joyeuse réponse pleine de guérison à la citation (B8) "Entendement, divin Potier, .. la pensée est pour l'ouvrier, l'argile sans défaut Façonné par l'Eternel Dieu, qui le voulut parfait, l'homme est pur, noble harmonieux .. » Nous n'avons pas à céder à la tentation de blâmer Dieu pour ce qui ne va pas dans notre vie, nous pouvons commencer avec le fait que Dieu nous a fait parfaits, et nous verrons que rien de dissemblable à Dieu, la Vie, ne peut être exprimé. «  Nous sommes MAINTENANT les enfants de Dieu. » (B9) 
(S&S6) est la conclusion de l'exposé scientifique de l'être. Quelle disposition pleine d'amour nous a été donnée par Mme Eddy dans le livre d'étude par cette affirmation claire précise, concise de la vérité de l'être. L'amour divin est très clair, il n'y a pas de place pour la tentation ni la confusion concernant notre statut en tant qu'enfant bien-aimé de Dieu, qui « reflète la lumière centrale de l'être. » (S&S7)
(S&S8) fait ressortir le mensonge de la présentation de l'homme comme étant matériel. Vous ne devez jamais, jamais écouter un mensonge. Cette leçon effectue un grand travail en faisant voir les divers mensonges qui peuvent surgir quotidiennement, mais nous ne devons jamais craindre un mensonge. Attachez-vous à Dieu, votre Père-Mère aimant !
 
Section 3 - Un seul Entendement nous empêche de d'adorer toute irréalité.
Un Entendement nous garde « rempli de Dieu » et marchant dans la bonne voie (la voie sainte Es35 :8) abondante en bénédictions. (Une seule phrase nous aide à rester obéissants au 7e commandement de ne pas commettre d'adultère et c'est : En Dieu j'ai tout ce dont j'ai besoin et je le sais !) Dummelow's Bible Commentary explique l'histoire du livre d'Osée ainsi : Ephraïm était une tribu forte et avec beaucoup de pouvoir, qui pouvait exiger l'obéissance, surtout à l'époque de Josué. Le culte à Baal, (avec son culte sensuel) était la cause de la décadence nationale et pour finir, de sa ruine. »
Paul nous dit que: " l'affection de la chair, c'est la mort, (autre terme pour entendement mortel) tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix.(B13) Mme Eddy parle du pouvoir de Dieu donnant la Vie et la santé qu'elle a elle-même expérimentées dans sa vie dans l'article « Une seule cause et un seul effet ». Se référent au premier commandement et à l'affirmation de Paul (B13), elle dit : « Cette connaissance est pratique, car elle produisit ma guérison immédiate d'une blessure causée par un accident et déclarée mortelle par les médecins. Le troisième jour après l'accident, je demandais ma Bible et l'ouvris au chapitre 9 de Matthieu, verset 2. Pendant que je lisais, la Vérité qui guérit se fit jour dans mon esprit, et le résultat fut que je me levai, m'habillai et que, par la suite je fus en meilleure santé que je ne l'avais été auparavant. Il y avait dans cette brève expérience une lueur de la grande vérité que j'ai cherché depuis à rendre claire aux autres, savoir la Vie dans l'Esprit et de l'Esprit, cette Vie étant la seule réalité de l'existence. ...Une connaissance à la fois du bien et du mal (alors que le bien est Dieu et que Dieu est Tout) est une impossibilité. » (Ecrits Divers 24)
Quand nous suivons le seul Entendement, alors le péché ( tout ce qui est dissemblable à Dieu) est inconnu.(S&S11)
 
Section 4 - Regardez seulement à la lumière de l'Entendement (pour dé-faire toute dissemblance ou aveuglement.)
En (B16), est-ce que Jésus s'est découragé lorsque son premier traitement pour le cécité n'était que partiellement réussi ? Non ! Même si une guérison ne s'était pas entièrement réalisée à l'instant même, Jésus s'agrippait à la vérité. Il ne s'accordait jamais avec ce que témoignaient les sens. En travaillant tous ensemble à la guérison par la Science Chrétienne, accrochons-nous à ce que Dieu dit à l'origine, et qui a été répété des milliers de fois : « Dieu vit tout ce qu'Il avait fait et voici, cela était très bon. (Gen1 :31) (B14) et comme un très court résumé de la vie de Jésus s'il avait eu Facebook, il aurait pu mettre cette citation dans le compartiment « Sur toi ». Qu'écrivez-vous chaque matin à cet emplacement ? Est-ce que cette information se modifie durant la journée ? Et si nous avons écrit quelque chose de pas si génial, y a-t-il une loi qui nous empêche de le modifier ?  
(Souvenez-vous que nous ne devons RIEN aux lois supposées de la matière !) Nous ne modifions pas ni n'annotons la Vérité, pour la rendre conforme aux sens. Permettez à la Vérité, l'Amour divin, de vous tenir informé tout au long de la journée. Dans (S&S14) Mme Eddy nous dit pourquoi nous pouvons le faire : « Le sens matériel a son royaume en dehors de la Science, dans l'irréel. » Alors... si c'est irréel, peut-il avoir une incidence sur la réalité ? NON ! Mme Eddy parle aussi (S&S 17) de l'impossibilité de tout sens matériel. Rien ne peut s'intercaler entre Dieu et nous. La Science Chrétienne nous apprend une chose merveilleuse, il n'y a aucun intermédiaire entre Dieu et nous. Aucun individu (peut-être une brute, un collaborateur difficile, ou même un soi-disant virus contagieux) ne peut vous empêcher de voir Dieu se manifester. Nous pouvons rester avec ce que nous apprenons en Science Chrétienne et ne pas craindre que quelque chose d'autre puisse se présenter pour changer la vérité.  
 
 
Section 5 - L'avons-nous enfin compris?
Ceci est comme une petite récapitulation, juste pour s'assurer que nous nous rappelons ce que nous faisons ici. Ne commettez aucune faute, quoi que puisse dire l'irréalité (déguisée en tant que crainte, prédications désastreuses sur le climat, le fanatisme religieux ou politique, pour n'en nommer que quelques-uns) pour se rendre vrai, «... l'Eternel est Dieu en vérité, il est un Dieu vivant et un roi éternel ; » (B17) Ce qui est génial avec un royaume, c'est que le roi élabore toutes les lois. Ce qui est particulièrement bien avec le royaume de Dieu est qu'il ne promulguera aucune loi contraire à Sa nature, ni ne permettra à quelque chose de dissemblable de se manifester. Nous pouvons aimer le fait que la vérité divine est là, exprimée et montrée en modèle par Christ Jésus, et nous pouvons avoir confiance dans le fait que ses promesses et ses œuvres se poursuivent dans chaque expérience. C'est tout à fait naturel le fait de vivre pour toujours dans le royaume de Dieu. Réjouissons-nous de cela ! Ne nous laissons pas submerger par toutes les suggestions qui voudraient rendre fascinants les autres dieux. Simplement aimez Dieu, car il vous aime tant ! C'est aussi merveilleux de se rappeler que de mauvaises choses n'accompagnent pas les bonnes. (S&S 19) Nous pouvons avoir confiance que Dieu pourvoit aux besoins, la santé que nous exprimons, la paix de la journée, sans nous soucier de ce qui pourrait nous écraser soudainement. La raison étant que toute responsabilité appartient à Dieu, seulement à Dieu. C'est pourquoi Il reçoit toute la gloire, nous exprimons simplement son infinie magnificence. Alors, rejoignons Mme Eddy en « abandonnant le faux concept pour le vrai et nous verrons que le péché et la mortalité n'ont ni Principe ni permanence.. »(S&S 21) Le dernier passage de S&S pour cette section contient de merveilleuses promesses dans lesquelles nous pouvons avoir confiance. Les fausses perspectives DISPARAITRONT et elles n'ont jamais de pouvoir sur vous en tant qu'enfant de Dieu.
 
Section 6 - En tant que ressemblance de la Vie, vous vivez pour toujours!
Vous pourriez résumer cette section ainsi : Que feriez-vous si vous saviez vraiment que (en tant qu'enfant bien-aimé de l'Amour vous vivrez pour toujours ?) Regarderiez-vous en arrière sur ce que vous avez fait (ou pas fait) avec regret ? Seriez-vous déconcertés par des défis actuels ? Craindriez-vous le futur ? Non, non et non ! (B21) affirme que Dieu n'habite pas dans des temples faits de main d'homme. Vous ne pouvez rater une opportunité que Dieu vous donne, car Dieu n'attend pas que vous fassiez quelque chose pour Lui, pour Lui prouver que vous L'aimez. Agissant en sachant réellement que vous êtes aimé, ne laissant pas non plus de place pour agir de manière dissemblable à Dieu. L'amour de Dieu n'est pas une excuse pour agir selon les sens matériels, mais l'amour de Dieu vous informe de ce que vous avez déjà et pour toujours. Si Dieu est satisfait de Son œuvre, je pense que vous et moi aussi ! (B22) parle de la lumière exprimée par Jésus, du Consolateur qu'il manifestait, cette lumière est toujours présente. Une connaissance actuelle de ce fait apporte la guérison. Et nous ne pouvons avoir de crainte si nous nous savons aimés.
 
(B23) dit que nous paraîtrons avec Christ, dans la gloire. Aimons et chérissons l'apparition naturelle du Christ dans notre expérience, sachant que la gloire de Dieu nous enveloppe et prend soin de nous, de nos enfants, de nos grands-parents, de nos animaux de compagnie, et de tout ce que Dieu a fait. Mme Eddy le dit clairement (S&S22), « la vie et l'être émanent de Dieu ». Quelle place y a-t-il pour quelque chose d'autre ? N'est-il pas intéressant de constater comment une leçon sur l'irréalité ne parle en fait que de la réalité de l'amour divin ? Une analogie que j'aime beaucoup parle d'un verre contenant du savon. Si vous avez un tel verre, vous pouvez chercher à le frotter, l'essuyer proprement sans savoir si vous avez réellement éliminé toute trace de savon, vous vous êtes tellement focalisé dessus et pourtant il en contient peut-être encore. Mais, vous pouvez simplement le placer sous l'eau courante et l'action naturelle de l'eau éliminera tout savon. J'aime à penser que l'eau représente des anges, « Pensées de Dieu se communiquant à l'homme » (S&S 581 :4). Vous aimeriez peut-être lire dans Ecrits Divers (p306) le bref passage où Mme Eddy parle des anges. Peu importe les suggestions qui essaient de définir notre journée, ou celle d'un être cher, nous pouvons garder confiance en la vérité que les anges de Dieu se communiquent TOUJOURS à nous, naturellement, immédiatement submergeant tout mensonge. Dans (S&S24), Mme Eddy l'affirme simplement : « Quand l'être spirituel sera compris dans toute sa perfection, toute sa continuité et toute sa puissance, alors on verra l'homme à l'image de Dieu. » (S&S 324) A la police, un détective sait qu'il doit simplement découvrir les faits pour éclaircir un cas. En Science Chrétienne, on nous a déjà donné les faits. Aimons être témoins de ces faits qui se déroulent avec consistance et amour, apportant la santé, la joie et la paix.     
 
Section 7 - Lorsque nous nous mettons du côté de l'Amour divin et « subordonnerons » l'improbable, « faux témoignage des sens corporels »...  « nous verrons partout cette vraie ressemblance et ce vrai reflet .» ( S&S30) 
L'Amour est la réponse. C'est notre protection, celui qui prodigue les soins, la fraternité. J'ai beaucoup aimé lire la biographie de Yvonne Cache von Fettweis and Robert Townsend Warneck Amplified Edition of Christian Healer sur Mme Eddy, qui dit combien elle exhortait ses élèves sur l'importance d'aimer plus. Elle conseilla à un étudiant  « Oh, montrez moi combien grand est votre amour pour Dieu en pardonnant, même plus, en aimant toute l'humanité, et pour une fois, je vous le demande, montrez-vous le meilleur chrétien des deux en faisant le premier pas vers la réconciliation. Le ferez-vous ? Mon cœur saigne avec ce nom entre moi - que nous ne sommes pas frères. Je m'humilierais même dans la poussière pour qu'il en soit autrement. » (p.167) 
 
Et en se référant à l'Amour et la guérison: " La guérison sera plus aisée et plus immédiate lorsque vous réalisez que Dieu, le Bien est tout et que le Bien est Amour. Vous devez acquérir l'Amour, et perdre un faux sens appelé amour. Vous devez ressentir l'Amour qui ne se trompe jamais, ce parfait sens du pouvoir divin qui rend la guérison, non un pouvoir mais une grâce. Alors vous aurez cet Amour qui chasse la crainte, et quand la crainte a disparu, que le doute a disparu, alors vous aurez fait votre devoir. Pour quoi ? Car cela n'a jamais été défait. » (p167) 
(S&S 28) dit: " Revêtu de la panoplie de l'Amour vous êtes à l'abri de la haine humaine. » Aucune erreur de la matière ne peut vous atteindre (car vous êtes hors de sa portée). (B24) affirme « celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. » Alors, si nous voulons demeurer en Dieu, ce que nous voulons, car c'est la Vie, la santé, le bonheur, nous demeurons simplement dans l'amour, vivons l'amour. Nous montrons notre amour pour Dieu en aimant les hommes, par notre amour fraternel, et (nous verrons partout cette vraie ressemblance et ce vrai reflet. S&S 30)
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page