Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

SOYEZ UN PROPHETE DE NOTRE EPOQUE ! VOYEZ LA REALITE !

Rick Stewart, C.S., Dresden, Germany
Posted Monday, September 20th, 2010

LA REALITE, 20 au 26 septembre 2010
Traduction libre d'un texte de Rick Stewart, C.S. Dresden, Germany
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, en espagnol grâce à Ana, et certaines semaines en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
SOYEZ UN PROPHETE DE NOTRE EPOQUE ! VOYEZ LA REALITE !
 
Quelle leçon biblique complète (sept sections) et pleine de vision, nous avons cette semaine. Nous pouvons apprendre des experts (les prophètes), comment voir ce que Dieu voit et ce que Dieu voudrait que nous voyons. Ou comme le dit mon ami, David Pickersgill, qui habite Leeds, en Angleterre, « Rick, pour moi, cette leçon est comme un cahier de travail nous disant comment être un voyant spirituel, un prophète. » (S&S 16) (Science et Santé, p. 593 : « PROPHÈTE. Un voyant spirituel; disparition du sens matériel devant les faits conscients de la Vérité spirituelle. ») David et moi avons eu une grande conversation concernant la leçon et je lui ai demandé si je pouvais partager certaines de ses idées. Il a été d'accord. Donc si vous voyez une remarque attribuée à David, vous saurez de qui je parle.
 
Commençons par nous demander comment nous devons voir. Voir n'est pas qu'une fonction ou faculté passive. C'est certainement plus qu'une fonction d'un organe matériel. C'est une opération active de pensée. Une vision sérieuse et attentive peut être cultivée et exercée. Et selon le Consolateur, « voir » peut être identifié comme une faculté de l'Entendement, Dieu, qui est reflétée par l'homme. Comme les anciens prophètes, vous et moi pouvons devenir des voyants spirituels entraînés.
 
En pensant à une faculté active de voir, je pense à quelques exemples de ma vie. Je me suis rappelé premièrement de deux des héros de ma ville natale. L'un de ces hommes, Newt Perry, qui m'a entraîné à être un maître-nageur, était mon chef, et un grand ami. Newt faisait entrer dans l'esprit de ses maîtres-nageurs, qu'un contact visuel était essentiel à une bonne surveillance. Vous restez vigilant, et attentif pour éviter les accidents, et vous gardez vos yeux ouverts. Un jour, lorsque j'étais à mon poste, un jeune garçon a sauté du bord de l'eau et lorsqu'il a touché l'eau, je l'ai regardé droit dans les yeux et j'ai vu qu'il voulait mon aide. J'ai tout simplement sauté à l'eau, je lui ai offert ma main et il a barboté jusqu'au bord. Aucune larme, pas de blessure, rien de bien grave. Après avoir discuté un peu avec lui pour lui dire qu'il n'y avait aucune raison de craindre l'eau profonde, ou d'avoir peur de sauter, il a sauté à l'eau et a nagé jusqu'au bord sans problème. En voyant cet appel à l'aide dans ses yeux, y répondant rapidement et l'encourageant tout simplement, il s'est transformé en un sauteur émérite.
 
Donc en sautant dans la leçon de cette semaine, nous allons faire appel à nos experts (Prophètes) pour qu'ils nous aident à devenir de meilleurs voyants des choses qui nous entourent, observateurs, attentifs, et intuitifs. Et comme les Prophètes, nous pouvons aspirer non seulement à avoir une vision matérielle développée, mais surtout à exercer une faculté spirituelle qui va au-delà des limites d'une vision mortelle perçante. Exerçons les qualités de pensée qui nous permettent de voir comme Dieu voit.
 
Ma maman a partagé une fois avec moi une expérience qu'elle avait eue avec cette vision spirituelle plus profonde. A un certain moment de sa pratique, elle a reçu une lettre curieuse du Bureau des Directeurs de la Science Chrétienne. Il semblait que quelqu'un avait envoyé une lettre d'accusation qui disait qu'elle avait violé la confidentialité des communications de ses patients. Et c'était elle qui était visée. C'était assez absurde. Ma maman est une pro lorsqu'il s'agit de garder pour elle les choses qui ne doivent pas être partagées. Elle a donc immédiatement commencé à prier. Il semblait nécessaire d'exprimer les qualités d'un prophète de notre époque, voyant au-delà des sens physiques. Ma maman savait qu'elle n'avait partagé l'information dont il était question qu'à une occasion tout à fait appropriée et devait pouvoir soutenir la personne impliquée. Et ma maman savait que la personne à qui elle parlait, garderait la confidence pour elle. Ses motivations n'étaient que la guérison et le soutien. Lorsqu'elle priait, ma maman m'a dit qu'elle avait une vision mentale très claire du moment où elle avait parlé du problème. Et elle a soudainement réalisé qu'à l'endroit où elle se trouvait lorsqu'elle a parlé de l'incident, il y avait une colonne. Et elle a clairement vu (mentalement), quelqu'un qui se trouvait derrière la colonne, qui écoutait de manière indiscrète, la conversation privée. Et ma maman voyait très clairement qui était cette personne. Ma maman avait « vu » d'où venait la fuite. Elle a répondu à la lettre et a rapidement reçu une lettre de soutien reconnaissante du Bureau des Directeurs pour ses années de service en tant que praticienne. Cet exercice de vision spirituelle, allant au-delà de l'acuité de la vision physique, avait ramené l'harmonie d'une situation humaine. Et cela a aussi aidé à préserver une longue amitié qui dure depuis des années.
 
En étudiant cette Leçon, nous pourrions penser à notre époque comme ce qui est exprimé dans l'hymne 58, et 438 de notre nouveau Supplément (en anglais). Les paroles sont tirées d'un poème d'Elizabeth C. Adams, « En voyant uniquement Ta création, nous pouvons partager Ta joie. » Comme un prophète du passé, nous sommes invités à voir ce que Dieu a fait et à partager notre vision.
 
Et encore une dernière chose avant que nous « sautions » dans la Leçon avec nos yeux grands ouverts. J'ai demandé à David ce qu'il pensait des « sept sections » de cette semaine. Vous vous êtes peut-être posé la même question. Ou vous avez peut-être ruminé un peu en disant, « Nous avons toujours six sections, pourquoi en avons-nous besoin de sept maintenant ? »
 
Et bien David et moi nous sommes souvenus que « sept » est souvent utilisé dans la Bible pour représenter « l'état complet, la perfection spirituelle. » Le mot hébreu pour sept est « Sheva ». Des érudits hébreux de l'époque de la Bible étaient particulièrement attentifs aux sept noms de la divinité : Eloah, Elohim, Adonai, Ehyeh-Asher-Ehyeh, YHWH, El Shaddai, et Tzevant. Donc pour une Leçon biblique qui commence avec Dieu voyant Sa création entièrement bonne, qui a été créée parfaite, et se termine aussi avec cette gloire pour vous et moi, il semble tout à fait approprié et correct d'avoir sept sections. Je suis certain qu'il y a d'autres considérations concernées, mais pour moi, c'était une raison de la composition de notre Leçon biblique exprimant un élément essentiel à son message. Et savez-vous que selon la Readers Encyclopedia, dans le judaïsme médiéval, Dieu était souvent évoqué sous le nom de « Les Sept ». Prenons donc du plaisir avec nos sept sections !!
 
Le Texte d'Or : Lévitique 9 :6. Le Texte d'Or qui donne le ton de la leçon toute entière, est un joyau. « La gloire de l'Eternel vous apparaîtra. » Dans la Leçon biblique sur la Substance, nous avons appris la signification du mot hébreu « Kabod » ou « Kabowd ». Nous l'avons traduit dans la version anglaise de la Bible par le mot gloire. Il se réfère à la « gloire » de Dieu Se révélant par la bonté, la beauté morale, la miséricorde, et l'amour constant. Le mot « apparaîtra » vient ici du mot hébreu, « ra-ah » qui signifie, voir, regarder, percevoir, considérer, ou avoir une vision. Dieu vous fera voir Sa gloire et vous aurez une vision de Sa gloire.
 
La Lecture Alternée : Nous commençons cette Leçon avec les prophètes lorsqu'Elisée a prévenu son roi qu'une embuscade se préparait. Il était capable de faire cela mentalement et a donc gardé son roi en sécurité. Cela a réellement énervé le Roi de Syrie et il s'est même demandé qui, dans son camp, travaillait contre lui pour le Roi d'Israël. On lui a dit que c'était le prophète, Elisée. Il a donc envoyé une armée pour encercler et capturer Elisée. Le serviteur d'Elisée s'est réveillé en voyant qu'ils étaient encerclés et il était terrifié lorsqu'il a annoncé à Elisée qu'ils étaient encerclés par une armée. La réponse d'Elisée, « Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. » Et il a prié, « Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. » Ses yeux n'étaient-ils pas déjà ouverts ? (Peut-être pas spirituellement parlant). Il s'est levé, est sorti, a vu l'armée qui les encerclaient, et n'a pas aimé ce qu'il voyait !! Mais Elisée parlait à l'évidence d'une expérience différente de « vision ouverte ». Lorsque Dieu a ouvert les yeux du jeune homme à une vision spirituelle, le jeune homme a vu que, « la montagne [était] pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Elisée », les protégeant. Cette vision n'est venue que par une vision spirituelle. Quel merveilleux moyen de nous introduire à la leçon sur la Réalité.
 
Section 1 : Voyez ce que Dieu voit, le bien
La citation Bible 1 tirée du chapitre 1 de la Genèse, parle de Dieu créant l'homme à Son image et Sa ressemblance, lui donnant la domination, pour « remplir » la terre. Maintenant, remplir ne signifie pas épuiser, mais restaurer. Dans notre monde actuel, n'y a-t-il pas un grand besoin d'accepter le don de Dieu de domination nourrissante et d'utiliser notre capacité pour voir le bien comme Dieu l'a vu, dans toute la création. Cette année à CedarS, nous avons prié pour mieux voir ce genre de soutien de la création avec notre thème, « S'appuyer avec du sens », basé sur la déclaration de Mme Eddy dans Science et Santé, page vii, « Pour ceux qui s'appuient sur l'infini, soutien constant, aujourd'hui est riche en bienfaits. » Ce genre de vision à la manière de Dieu, voyant le bien dans toute création, peut conduire au soutien ultime. Voir la bonté « complète » de la création de Dieu est reflétée dans chaque citation biblique de cette section. Et dans une traduction de Bible 5 (I Cor. 13 :12) de New Living Translation, nous lisons, « Nous voyons maintenant les choses de manière imparfaite, comme dans un miroir trouble, mais nous verrons alors chaque chose avec une clarté parfaite. Tout ce que je connais maintenant est partiel et incomplet, mais je verrais alors chaque chose complète, comme Dieu me connait maintenant (me voit), complet. »
 
Les citations de Science et Santé, S&S 1 à 5, nous montrent clairement comment nous commençons à voir cette réalité de la création complète de Dieu. Et nous sommes assurés, (S&S 5) « Apprenons à connaître le réel et l'éternel, et préparons-nous pour le règne de l'Esprit, le royaume des cieux - le règne et le gouvernement de l'harmonie universelle, harmonie qui ne peut être perdue ni demeurer à jamais invisible. »
 
Section 2 : La « source éternelle » ne déverse que de l'eau douce.
Une source peut-elle être une source d'eau douce et d'eau amère ? Et bien vous avez ici un expert en source, même si j'habite maintenant à Dresde, en Allemagne, j'ai grandi à Ocala, en Floride. Nous avons des sources partout en Floride. Certaines des plus grandes du monde. Et juste à côté d'Ocala, il y a la plus grande source artésienne (qui coule) au monde, Silver Springs. Lorsque Jacques demande (Bible 6), « La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère ? », je peux répondre avec autorité par la négative. En fait, assez loin dans le Golf du Mexique, au large des côtes de la Floride, nous avons même des sources. Cela peut être des endroits super pour pêcher et même si l'eau douce se déverse dans l'eau salée du Golf, l'eau qui sort de la source est douce. Même si elle pourrait finalement se mélanger avec les eaux salées du Golf, à la source il n'y a aucun mélange.
 
Voici l'une des premières leçons pour voir comme un prophète. Si vous souhaitez voir le bien, vous devez coller au bien, le mélange n'est d'aucune aide. Cela pourrait être vu comme un genre de vision judicieuse. Et parler des sources me rappelle une fois encore mon ami, Newt Perry, et une leçon qu'il m'a enseigné au sujet du talent de voir réellement.
 
Newt était ami avec un autre héros local d'Ocala, Ross Allen. Ces deux là ont beaucoup fait pour que Silver Springs devienne une attraction touristique connue dans le monde. Ross a travaillé dans son institut pour les reptiles pendant 40 ou 50 ans à Silver Springs. Il aimait beaucoup le plein air et partageait souvent avec Newt des aventures dans les bois et les lacs autour d'Ocala. Voici une observation que Newt a partagée avec moi : il semble que lorsqu'ils étaient dans les bois, Ross voyait toujours des animaux que personne d'autre ne voyait. Newt disait que c'était surnaturel. Ross n'était pas distrait par les broussailles et les plantes, il connaissait les animaux et voyait leurs formes et contours.
 
A partir de là, j'ai commencé à comprendre qu'une vraie observation de la nature ou de n'importe quelle situation, implique un développement actif de la vision. La personne qui voit les choses est observatrice, attentive, intuitive. Elle sait quoi regarder et comment le faire. Elle n'est pas distraite ; elle reste concentrée sur ce qu'elle veut voir. Cela m'a aidé à enseigner à mes enfants à voir et observer plus d'animaux lorsque nous sommes dans les bois et les champs. Et actuellement, les enfants voient parfois en premier ce qu'il y a à voir.
 
En tant que voyant spirituel, nous maintenons notre foi dans la bonté de Dieu reflétée dans toute création, y compris nous-mêmes et notre prochain. S&S 6 à 10 présentent les pas logiques qui nous permettent, en tant que voyant spirituel, de discerner le bien que nous voulons voir et ressentir et regarder au-delà de l'erreur.
 
Section 3 : Voyez-vous votre identité comme étant l'homme de Dieu ? Vous auriez meilleur temps.
La Citation (Bible 11) de la Genèses raconte l'histoire du patriarche, Jacob. Ses combats contre une nature qui était parfois très éloignée de Dieu, l'ont finalement conduit à un nouveau sens d'identité, se voyant sous une meilleure lumière.
 
Mon ami, David, avait quelques idées intéressantes au sujet des combats de Jacob. David observa que comme de nombreux prophètes, Jacob, avait quelques très mauvais traits de caractères qu'il devait corriger. Comme le disait Jacob, « Après tout, Jacob avait « volé » le droit de naissance de son frère Ésaü, n'est-ce pas ? » Et oui, Jacob avait trompé son père et son frère en « volant » les bénédictions de son frère, qui appartenait à Ésaü depuis la naissance. Mais vous savez que Jacob a évidemment continué à combattre contre des éléments de son caractère qui avaient besoin d'être changé. Il voulait se voir sous une nouvelle lumière. Donc lorsqu'il fut confronté à l'ange, il n'allait pas abandonner jusqu'à ce qu'il soit béni.
 
(S&S 13) Je n'ai jamais vu une meilleure explication de la lutte de Jacob et de sa signification que celle qu'offre Mary Baker Eddy à la page 383 de Science et Santé. Si nous souhaitons atteindre notre plein potentiel en tant que voyant spirituel, cela nécessiterait peut-être une lutte ou deux, mais cela en vaudra certainement la peine.
 
Section4 : Voyez qui vous êtes au lieu de voir comment les autres vous voient.
(Bible 13) Genèse 41 : L'histoire de Joseph de son enfance jusqu'à sa position de bras droit de Pharaon, ressemble à un roman. Il y a des hauts et des bas, des conflits de personnes, de tentations, de l'adversité, et un triomphe, mais une chose qu'on peut dire au sujet de Joseph, c'est qu'il resta un voyant. Enfant, il avait des visions dans ses rêves qui énervaient parfois sa famille. Plus tard, le développement de son talent de voyance et d'interprétation des rêves lui a offert une bonne position. Et cela lui a permis de sortir de prison et d'entrer dans un palais !! Je trouve aussi que son histoire est intéressante lorsque vous vous souvenez qu'il devait rester en phase avec ce qu'il voyait le concernant et non avec la façon dont les autres voulaient le voir. Lorsque Joseph était un esclave de la maison de Potiphar, la femme de Potiphar avait des fantasmes inappropriés concernant Joseph. Même s'il a finalement eu des problèmes passagers en résistant à la vision qu'elle avait de lui, Joseph a finalement été béni et a béni l'Égypte, sa famille et le pays environnant.
 
Les citations S&S 15 et S&S 16 montrent les possibilités existantes même à notre époque, d'aligner notre pensée avec la pensée semblable à Dieu et de bénir en tant que voyant spirituel. Être fidèle à la façon dont nous nous voyons en tant qu'enfants de Dieu, peut nous mettre dans des situations qui nous permettent de nous bénir nous-mêmes, de bénir notre famille, et toute l'humanité. La citation S&S 14 montre l'importance de cultiver notre sens spirituel de voir, et de vouloir éviter de regarder la matière. « Le sens spirituel, en contradiction avec les sens matériels, implique l'intuition, l'espérance, la foi, la compréhension, la réalisation, la réalité. » (S&S 14)
 
Section 5 : Jésus, le prophète de Nazareth de Galilée, voit la réalité en faisant une séparation.
Mon ami David a noté le nombre de fois dans les sections où les activités de Jésus sont présentées sous une autre forme. Mais voici une indentification claire de Jésus en tant que prophète. (Bible 14) Et comme elle est juste. Dans Jean 1 :45, nous trouvons que lorsque Philippe encouragea Nathanaël, il lui a dit, « Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. »
 
Dans la citation Bible 15, Jésus partagea la parabole du bon grain et de l'ivraie. Il nous a une nouvelle fois rappelé combien c'est important de faire la séparation, ou le discernement entre ce que nous voyons et la réalité. Il semble parfois que nous ayons un mélange devant nos yeux, mais avec le discernement d'une vision prophétique, nous pouvons maintenir le bien et abandonner le mal. Mais nous devons souvent « laisser la patience faire son travail parfait. » Et Mme Eddy soutient cette idée dans ses pensées au sujet de cette parabole.
 
Les citations S&S 17 à S&S 21 donnent une explication éclairée de la parabole du bon grain et de l'ivraie. Et la dernière citation (S&S 21) est réellement encourageante car elle nous dit que nous n'avons pas à tout faire à la fois, « La semence de la Vérité et la semence de l'erreur, de la croyance et de la compréhension - voire la semence de l'Esprit et la semence de la matière - sont le bon grain et l'ivraie que le temps séparera, cette dernière pour être brûlée, et l'autre pour être amassé dans les lieux célestes. »
 
Section 6 : Voici un prophète qui guérit ! Voyez comme Jésus, pour guérir comme lui !
La citation Bible 16 nous parle de la guérison faite par Jésus, de la belle-mère de Simon-Pierre qui souffrait de fièvre. J'ai trouvé cet exemple parfait, en cette période de l'année, ici, en Allemagne, et peut-être aussi pour d'autres endroits du monde. Jésus est entré dans la maison et a observé quelqu'un qui exprimait les symptômes de la fièvre. En ce moment même, il y a beaucoup de gens qui parlent de refroidissements, de rhume, de contagion, et de nez qui coulent. Les mamans commencent à ajouter des couvertures hivernales sur les lits, et encouragent leurs enfants à porter des bonnets, des écharpes, et des vestes. Pourquoi ? Par peur d'attraper froid. Combien il est important de se souvenir que notre Maître a rendu la santé cette femme en chassant la fièvre. En faisant tout simplement connaître que cette fièvre n'avait aucune place dans cette femme et n'en faisait pas partie.
 
Les citations Bible 17 et 18 montrent que ceux qui sont des prophètes, des voyants spirituels, devraient s'affairer à « connaître la Vérité » et à libérer tous ceux sur lesquels reposent leurs pensées.
 
Il y a une histoire intéressante des premiers jours du mouvement de la Science Chrétienne lorsque Mme Eddy donnait encore des cours. Après le troisième jour d'un cours, elle a donné un travail à faire à la maison. Chaque étudiant dans la classe, devait prendre un patient et le guérir. L'un des étudiants qui habitait en dehors de la ville poussa un soupir de soulagement, « je n'aurais au moins pas à m'inquiéter de cela car j'habite en dehors de la ville, et je ne connais personne à guérir. » Cette personne rentra chez elle, arriva devant sa porte et a été accueillie par l'appel à l'aide du propriétaire, « si tu peux faire quelque chose, fais-le. » Ce débutant en Science Chrétienne a donc, avec obéissance, appliqué les leçons apprises pendant ces trois jours de cours et le résultat a été la guérison.
 
Les citations S&S 22 à 25 peuvent être nos instructions sur la façon de répondre comme ce premier travailleur. En utilisant ces citations, nous pouvons devenir des prophètes ayant du pouvoir dans nos foyers, nos écoles, nos églises, notre voisinage. Où que nous allions, nous pouvons nous armer pour nous voir comme Dieu nous voit et voir au-delà de l'erreur de la maladie.
 
(S&S 23) Quelles instructions puissantes nous a données notre Conductrice au sujet de ce que nous voyons et de la façon dont voyait Jésus : « Jésus voyait dans la Science l'homme parfait, qui lui apparaissait là où l'homme mortel pécheur apparaît aux mortels. En cet homme parfait le Sauveur voyait la ressemblance même de Dieu, et cette vue correcte de l'homme guérissait les malades. »
 
Section 7 : Voyez les gloires de la terre, des cieux et de l'homme, pour que la gloire de Dieu apparaisse !
Avec la citation Bible 22, nous arrivons où nous avions commencé avec notre Texte d'Or - avec un sens complet de la création de Dieu, voyant que c'est très bon, et sachant que nous pouvons le voir.
 
Notre petite fille, Alma, aime vraiment voir les choses. J'entends souvent, « Papa, je ne peux pas voir. » Et elle me demande alors de la soulever pour qu'elle puisse voir les choses. Lorsque les autres peuvent voir un avion voler, ou un animal dans les champs au bord de la route, Alma est très triste si elle ne peut le voir aussi. Mais n'est-ce pas compréhensible ? Nous aimons tous voir ce que voient les autres. Et tout particulièrement les bonnes/belles choses.
 
C'est la même chose avec les choses de l'Esprit. Paul a écrit aux Thessaloniciens et au Philippiens (Bible 21) qu'ils devaient garder en pensée ce qu'ils désiraient voir. Accrochez vous au « bien », à ce qui est « vrai », « honnête », « juste », « pur », « aimant ». Si nous voulons voir comme un prophète, nous gardons en pensée les choses de la création de Dieu qui est entièrement bonne. Et personne n'est laissé dehors, ou comme ma petite Alma, personne ne peut être empêché de voir le bien.
 
(S&S 26) « Lorsque les manifestations de l'Esprit et de la matière, de la Vérité et de l'erreur semblent se confondre, ces manifestations reposent sur des fondements qui s'usent avec le temps. » Cela ne nous donne-t-il pas une grande patience pour nous même et les autres ? Le soi-disant mélange n'est que temporaire.
 
(S&S 30) « Lorsque nous trouverons le chemin en Science Chrétienne et que nous reconnaîtrons l'être spirituel de l'homme, nous verrons et comprendrons la création de Dieu - toutes les splendeurs de la terre et des cieux et de l'homme. » Nous avons de nombreux assistants qui peuvent nous aider à nous élever pour voir ce que nous souhaitons voir, notre Sauveur, le Christ, notre Consolateur, la Science divine. Il n'y a rien de semblable à la vision que nous avons depuis les épaules de notre Père-Mère !!! Nous devenons alors des voyants spirituels, des prophètes, qui voient la gloire de la création et nous pouvons partager notre vision.
 
Nous pouvons alors nous réjouir que non seulement « la gloire de l'Eternel vous apparaîtra », mais qu'elle apparaîtra aussi en vous, dans votre vie, et dans le monde.
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

View Life from a fresh perspective …Sing a new song and be blessed! - Acknowledge God as a...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page