Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

SURMONTE CHAQUE BARRIERE ET CHAQUE REGRET !

Dan Carnesciali C.S., St. Louis, MO
Posted Monday, September 13th, 2010

LA MATIERE, 13 au 19 septembre 2010
Traduction libre d'un texte de Dan Carnesciali C.S., St. Louis, MO
par Denise Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, en espagnol grâce à Ana, et certaines semaines en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
Surmonte chaque barrière et chaque regret !
 
Cette semaine nous recherchons de nouvelles perspectives et une nouvelle compréhension. Que se passerait-il si rien ne changeait dans notre pensée ? Elle serait donc stagnante et improductive. Dieu chante une nouvelle chanson, faisant toujours de nouvelles choses. L'Esprit est dynamique, déroulant toujours les merveilles de la création de manière nouvelle. Dieu, Sa création est merveilleuse (remplie de merveilles) tout comme toi. Dieu, ouvre nos yeux et nos oreilles pour voir et entendre seulement ce que Tu veux que nous voyions et entendions.
 
Texte d'Or :
Ce passage de l'Apocalypse, parfois appelé livre de la révélation de Jésus Christ «  à son serviteur »--« St. Jean le Divin » (KJV) («Jésus dicta ce livre à Jean sur l'île de Patmos, une colonie pénitentiaire romaine. Si on peut recevoir une révélation à Patmos, on peut la recevoir n'importe où. La clarté de la vision de Jean lui vint pendant les privations sur Patmos » Cobbey Crisler le 13-10-1981 lors d'une causerie à Tulsa, OK nommée : "What the Spirit saith to the Churches" «  Ce que l'Esprit dit aux Eglises »..]  Révélation vient de révéler, découvrir, dans le sens de mettre à la lumière du jour. St. Jean fut témoin de ce que certains déclareraient impossible. Il fut témoin d'un monde purement spirituel. Ces écrits sont si différents de l'évangile selon Jean et des épîtres de Jean, que certains érudits pensent que ce Jean-ci doit être un autre Jean (ou une personne à qui l'on dictait ou qui écrivait d'une manière codée pour que seul ceux qui le connaissaient puissent lire pour éviter la persécution, ou bien que c'était écrit par un Jean rendu nouveau par les aperçus spirituels.) Comme il se réfère souvent aux prophètes Ezéchiel et Daniel de l'Ancien Testament, la plupart des chercheurs pensent que ce Jean-ci était juif. Se basant sur le style du Grec utilisé, ils pensent qu'il était de la Palestine. (The Harper Collins Study Bible) L'Apocalypse ou la Révélation est ce qui va se passer cette semaine. Dieu va se révéler à vous dans de nouvelles manières. (avec une inspiration fraîche garantie pour chaque jour. (Crisler, ibid)) 
 
Lecture alternée :
Voyons quel type de nouvelle chanson Dieu aimerait que nous chantions. Il veut que nous soyons sans crainte lors des défis et des changements. Au Pakistan, tant de familles n'ont nulle part où aller. Elles ont besoin de nos prières. Et que dire des immenses changements que le monde vit économiquement, technologiquement, socialement, et dans la religion ? L'effet curateur de la prière est nécessaire dans chacun de ces domaines. Ce type de changement semble parfois semblable à des montagnes déménagées dans l'océan. NRSV traduit en anglais de cette manière le Ps 46 :2 « Nous ne craindrons pas, même si le monde doit changer, même si les montagnes s'ébranlent au fond de l'océan » (A.Kuen dans Louanges pour notre temps le traduit : Ainsi, nous ne craignons rien si la terre est secouée, ou bouge, est changée, bouleversée, Si les montagnes s'effondrent, basculant au fond des mers.) L'intention derrière des passages des psaumes est de nous donner confiance dans le pouvoir protecteur de Dieu, même si le monde, ou votre monde semble se liquéfier. Parfois cela semble vraiment trop, comme si vous vous trouviez au fond d'un puit. Ceci est une illusion et une confusion qui se pavanent comme étant votre propre pensée et comme étant la réalité. A la réunion d'un mercredi soir le lecteur posa le question : «  Comment prier lorsque le défi semble trop grand pour la prière ? » Beaucoup d'espoir et d'exemples pratiques ont été échangés ce soir-là.  
 
Section 1 - La matière n'est pas matière, c'est un système de croyance.
Lorsque vous voyez et sentez la confusion, que voit Dieu ? Dieu se voit Lui/Elle-même. Lorsque Dieu vous regarde, Dieu voit l'identité-Dieu. Lorsque Dieu vous béni, Il/Elle se béni Lui/Elle-même. Dieu se réjouit continuellement à propos de vous, vous bénissant. Dieu révèle les merveilles du ciel à travers vous. Dieu manifeste la sagesse de l'univers à travers vous. Dieu renouvelle votre face et la face de la terre. Dieu ne voit aucune face mortelle.(B1) Dieu ne voit pas la chair.(B2) Une certaine théologie chrétienne affirme que Dieu créa l'homme et l'a pourvu d'un libre arbitre.
Ce qui implique que la chair peut surmonter la chair. Mais nous savons que le désir d'une pensée venant de la chair est pour plus de chair. C'est un désir purement égocentrique et ne prenant conscience que de lui-même, désirant toutes sortes de choses qui sont autodestructives. (B3) Chacun est différent, pour certains, c'est la cigarette, pour d'autres la pornographie, les drogues, les boissons alcoolisées, la fierté. Pour d'autres encore l'avarice ou l'égocentrisme. Mais tous ces désirs ne vous possèdent pas. Dieu vous regarde, et Il Se voit. Il voit l'omnipotence et la liberté. Ce qui vous définit vraiment n'est pas cette chose que vous appelez vous, c'est Dieu. (B4) Lorsque le public parle de la matière, il tend à penser à ce qui est solide. Pour lui la matière et la réalité sont interchangeables.
Quand on se rend compte que c'est là le point où se trouve la pensée du public ou des nouveaux venus en Science Chrétienne, l'affirmation que la matière n'est rien n'a aucun sens, à cause de leur idée sur la substance et ce qu'ils entendent est : « Vous n'existez pas.» Ou bien « Il n'y a pas de vie. » (S1) Un ami qui étudiait la Science Chrétienne me dit qu'il ne pouvait pas croire que la matière est irréelle. Nous avons parlé des découvertes qui ont lieu en physique sur la nature de la matière. Par exemple, les physiciens ne voient pas la matière comme du solide, mais comme un tourbillon d'énergie. Les particules de base de la matière sont si incroyablement petites et les distances entres elles sont si grandes, que le cœur de la matière est l'espace. Pour moi cela implique que sa base est son néant. Je me suis tourné vers mon ami et j'ai dit : « Vois, la matière n'est même pas matière » Je lui communiquais en fin de compte que ce que nous appelons matière n'est pas aussi solide et fiable que la pensée humaine le rendrait. Cet ami me remercia en disant : « Merci, tu m'as donné beaucoup à réfléchir. » (S3) 
 
Section 2 - La matière est une erreur (ou un faux-énoncé, par opposition à un fait d'être)
Le prophète Jérémie aurait pu se contenter du statu quo. Cela aurait certainement été plus facile de rester à la maison et de jouir d'une vie confortable. Mais Dieu lui ordonna de critiquer la Maison de David (Roi David) et la religion royale. Jérémie dit « que l'engagement avec la dynastie de David, si crucial à la religion royale à Jérusalem, était faux et ne tiendrait pas. (Harper Collins Study Bible) Comment pensez-vous que les Israélites prirent ces déclarations ? Parfois, Il veut que nous énoncions la Parole de Dieu avec force, quelle que puisse être la réceptivité. (B5)
En ces temps là, ce n'était pas clair de savoir ce qui déterminait le beau ou le mauvais temps, donc on croyait que les dieux gouvernaient tout. Dans le doute, il fallait s'abstenir de fâcher le dieu des récoltes, ou celui du temps, ou le dieu de l'amour. Nous pensons aujourd'hui avoir abandonné le culte des dieux. Mais l'humanité adore encore les choses matérielles, surtout les choses de la haute technologie.(B6) « Laissez-moi vous parler de mon iPhone, ou Pandora, ou YouTube. » Tant de choses éblouissent la pensée de nos jours (si on n'est pas vigilant) qu'une journée entière ou même une semaine pourraient s'écouler sans penser une fois à Dieu. (Cette semaine le programme radio et le Sentinel de la semaine prochaine traitent le problème de trouver l'équilibre avec la technologie) 
Aujourd'hui les sciences matérielles, la médecine, la psychologie, etc. semblent avoir toutes les réponses. Le culte des dieux a été remplacé par le culte de la matière. Et cela semble laisser peu de place ou un besoin pour Dieu. (B8) C'est ce qu'est la matière, une croyance à un système sans Dieu. «Ce que l'on nomme matière ne manifeste rien d'autre qu'une mentalité matérielle. » (S9) Mary Baker Eddy nous conseille de ne pas déclarer publiquement qu'il n'y a pas de matière, mais de dire qu'il n'y a pas de vie ou de substance dans la matière. L'entendement mortel s'adore lui-même. Il croit à son propre rêve. C'est un rêve. (S11) A vos marques, prêt, abandonne. S'il te plaît, Dieu, ouvre mes yeux et mes oreilles. Je suis prêt pour me réveiller et VIVRE (par des moments choisis, des moments paisibles de réflexion et de prière).
 
[Check out Tomorrow's spirituality.com chat: Busy life? There's a way to make space for peaceful moments "If you find your days packed to the top, and you're longing for time just to catch your mental and spiritual breath, you may find genuine refreshment in taking some quiet moments alone with God. Not possible, you say? Then join this chat and bring your questions to experienced Christian Science healer, Barbara Vining, CSB. -Tuesday, September 14, at 2pm EDTor recorded"]
 
Section 3 - Intelligence sans cerveau.
Quelle est la meilleure façon de résoudre un problème ? La manière éprouvée et correcte est de se concentrer sur le problème, creuser pour en chercher la source, connaître la vérité. Travailler. Cette approche se révèle souvent creuse car on ne peut résoudre le problème en se focalisant dessus. «  Veux-tu poursuivre du regard ce qui va disparaître ? » (B9) Ne te stimule pas à te focaliser sur le problème (et rester coincé sur le passé) . Nous le faisons tous. Parlons plutôt de nous réveiller du mesmérisme, de l'état de rêve de la matière. (L'entendement mortel se fixe sur les problèmes, nous devons donc apprendre à lâcher prise et aller de l'avant.)
 
 [and move on as on CedarS new Tire Traversal where you have to let go of the tire you are swinging on to move on to the next one. A beautiful song by Desiree Goyette with this message is "Let It Go". It is the awesome original title track of her latest CD that Lightchild Publishing can send for $12 each. At http://www.lightchild.com/listen.html you can listen to teasers for each song in all 7 CDs by Desiree and feel the quality of "beautiful music, heavenly words" before you order online or call               866.236.5459         866.236.5459.] 
 
L'une des meilleures façons de lâcher prise est de voir ce que Dieu voit. (B10) Lorsque Moïse était berger pour son beau-père Jethro, il avait beaucoup de temps libre. Dieu lui parla et lui demanda de défier les Egyptiens. Les Egyptiens étaient la super-puissance mondiale. Ils avaient une armée très puissante. Ils avaient des esclaves. Ils avaient un pharaon très puissant. Et pourtant Dieu demanda à Moïse d'aller vers Pharaon et de libérer les enfants d'Israël. (B11) C'est au moins ce que l'histoire semble nous dire. La royauté égyptienne était très bien éduquée et religieuse. Elle gouvernait le pays avec une main de fer. Dieu envoyait Moïse pour défier un système gigantesque de croyances qui avait rendu Son peuple en esclavage. Qui d'entre-nous ne dirait : « Tu veux que je fasse quoi ? Pourquoi ? Les choses ne semblent pas aller si mal.» Mais Dieu veut vous libérer d'un système de pensée qui vous rend esclave de la maladie et du manque. Moïse acquiesce, obéit et se rend en Egypte pour courageusement confronter le mal tel qu'il est représenté par le serpent. Attend-il de voir ce que sont les plans du serpent ? Attend-il de voir de quelle dimension deviendra la croyance au mal ? Cherche-t-il à savoir d'où provient le serpent ? Moïse n'est pas passif ainsi. Il attrape le serpent (de la manière la plus dangereuse, obéissant et sans crainte, par la queue). Oui, il attrape le serpent qui devient un bâton inoffensif. Christ, la vraie idée de Dieu, n'attend pas de savoir la dimension que prendra l'erreur, il pourchasse le mal et le détruit. Quand Moïse ( à nouveau obéissant à Dieu) mit sa main en son sein, elle manifesta la terrible maladie. Pourtant il était sans crainte car il savait qu'il ne voyait pas quelque chose de réel. Nous pouvons aussi être sans crainte (et instantanément obéissant) . C'est possible. (B12)
 
 [Those attending the Midwest Bible Conference hosted at CedarS later this week will have an opportunity to instantly be obedient and fearless in dropping old, matter-based thought systems and seizing the now of spiritual vision during each workshop and, in a hands-on way, at our new "10-Tire Traversal" during Saturday and Sunday tours of Bible Lands Park.]
 
Section 4 - Prêt, vise, guéris!
Jésus guérit un homme possédé par un démon, aveugle et muet. Ce même homme put ensuite voir et parler. Il n'était plus sous le contrôle d'un pouvoir différent de Dieu. (B14) [The new Supplement Hymn 453 "Rise up and walk" reinforces the "Spirit will form you anew" message of this section and of citation S17.] La maladie est une croyance à un entendement séparé de Dieu. Retardant la guérison, la stagnation, l'obstruction au progrès sont des croyances, de fausses croyances. Devrions-nous nous incliner devant elles ? Leur donner du pouvoir ? Croire en elles, c'est s'incliner devant elles. Mais nous ne nous inclinerons jamais devant ces dieux sciemment.
 
Voici le passage de Matthieu d'une toute récente traduction appelée Common English Bible. «  La foule était dans l'étonnement et disait: cet homme ne peut être le Fils de David ? Comme Jésus savait ce qu'ils pensaient, il répliqua : Chaque royaume divisé par une guerre civile devient une terre à l'abandon. Chaque ville ou maison qui s'entredéchire s'écroule. Si Satan chasse Satan, il est en guerre avec lui-même. Comment son royaume peut-il subsister ? Et si je chasse les démons par l'autorité de Béelzebul, alors par quelle autorité les personnes qui vous suivent les chassent-ils ? Ainsi ils seront vos juges. Mais si je chasse les démons par le pouvoir de l'Esprit de Dieu, alors le royaume de Dieu a déjà pris possession de vous. Une personne peut-elle entrer dans la maison d'un homme fort et lui voler ses biens, à moins de le ligoter d'abord ? Alors ils peuvent le voler. (B14) Lorsque la foule demanda si Jésus était le fils de David, ils demandaient s'il était le Messie que les Israélites attendaient. La Science Chrétienne amène à la guérison en détruisant les fausses croyances, ce qui révèle Dieu et la présente perfection des enfants de Dieu. En parlant des systèmes de croyances, lorsque j'étudiais en Russie, ils pensaient que la vitamine C vous donnerait un rhume, tandis que la croyance pour bien des personnes en Amérique était à l'opposé.  
 
Section 5 - Exempt de tout mal
Lorsque nous sommes vraiment au clair sur notre nature véritable, nous sommes au clair que nous ne pouvons faire de mal et ne pouvons subir aucun mal. Nous sommes confiants dans notre exemption de tout mal. C'est ainsi qu'opère la loi de l'Amour. Le mal n'a jamais touché notre être véritable. La Parole de Dieu, le Christ, pourchasse le mal et le détruit. L'Entendement n'est pas le sujet du mal. L'Entendement de l'Entendement est votre Entendement. (B154) Nous ne sommes pas des êtres tantôt sujets à la protection divine, tantôt pas. Nous ne sommes pas des êtres séparés de Dieu. Nous sommes le reflet du UN. Comme le dit Science et Santé à deux endroits, il n'y a qu'un moi ou nous. La Vie de la Vie est votre Vie.
[You will love today's "Daily Lift" from Nigeria called "God is our life" and the powerfully and genuinely-told healing of so-called "inevitable death" from a ruptured appendix.]
L'Entendement de l'Entendement est votre Entendement. Sur cette base vous pouvez voir et savoir que vous n'avez pas de vie dans la matière, et pas de vie à perdre !
 
L'apôtre Paul l'a démontré pour nous. Le bateau qui les transportait s'est échoué et les passagers ont gagné la terre ferme à la nage sur l'île de Malte. Un soir qu'il posait des brindilles dans le feu, un serpent venimeux, réveillé par le chaleur, s'attacha à sa main. Les indigènes, en voyant cela, et suivant leur mode de pensée superstitieuse, ont pensé que Paul était puni car il devait être un meurtrier. Mais Paul secoua le serpent dans le feu et ne subit aucun mal. L'histoire se poursuit et raconte que Paul était l'hôte de Publius. Le père de Publius était alité, et Paul le guérit. Paul était conscient de cette exemption dont nous parlons. Il ne doutait pas de son exemption. Il ne donna aucun crédit à la croyance que la création divine peut soit faire le mal ou être touché par le mal. « Le serpent de la création de Dieu n'est ni rusé ni venimeux, mais c'est une idée sage qui charme par son adresse, car les idées de l'Amour sont soumises à l'Entendement qui les forme - la puissance qui transforme le serpent en un bâton. » (S&S 515 :6) La note marginale est : Le serpent est inoffensif.   
 
Section 6 - Toute vallée sera exaltée
Les montagnes qui fondent comme la cire devant l'Eternel nous disent que quelle que soit la grandeur d'un problème, ou sa durée, (comme pour les montagnes) il fond en présence de l'Eternel. Ce que nous ne réalisons pas c'est que n'étant que le reflet réel de Dieu, nous sommes la présence de Dieu où que nous soyons. (B18) Chaque chapitre triste de la vie (les vallées) sera comblé. Chaque obstacle (collines et montagnes) sera surmonté. Le but de Dieu et le pouvoir guérisseur est révélé et toute l'humanité peut le voir. (B19) «  Or, c'est sans le voile, le visage découvert, que nous tous, nous réfléchissons, comme un miroir, la gloire du Seigneur. Ainsi nous sommes constamment transformés d'après son modèle, pour lui ressembler davantage de jour en jour et en reflétant une image toujours plus fidèle. Sa gloire devient la nôtre. Il ne saurait en être autrement, car celui qui agit en nous, c'est le Seigneur lui-même pas son Esprit. » par A. Kuen dans Parole Vivante B20)   «  La matière, le péché et la mortalité perdent toute conscience supposée ou toute prétention à la vie ou existence, à mesure que les mortels se dépouillent d'un faux sens de vie, de substance et d'intelligence. Mais l'homme spirituel et éternel n'est pas affecté par ces phases de la mortalité. » (S&S 27) «  Il fait entendre Sa voix : la terre se fond d'épouvante. » Ce passage de l'Ecriture indique que toute matière disparaîtra devant la suprématie de l'Esprit. » (S&S30) A un moment donné, nous reconnaîtrons tous qui nous sommes réellement en tant qu'enfant de l'Esprit. Alors tout sens limité de vie, d'amour, d'intelligence et de substance disparaîtra. Nous n'avons pas besoin d'attendre pour le ciel. Jésus dit que le royaume des cieux est à portée de main. Il dit aussi que nous sommes la lumière du monde.
Nos pensées sont beaucoup plus dirigées vers l'esprit que nous ne le pensons. Il nous a porté cette compréhension pour un grand but. 
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page