Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

CHERISSEZ CETTE "LETTRE D'AMOUR" QUI VOUS EST DESTINEE !

John Biggs, C.S., St. Louis, Missouri
Posted Monday, January 24th, 2011

AMOUR, 24-30 janvier 2011
Traduction libre d'un texte de John Biggs, CS of Bend, OR, USA
par Denise et Jean-Pierre Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal ou Denise, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
Texte d'Or
Un psaume existe qui inclut cette description du commandement de Dieu :  « Que l'univers entier révère le Seigneur ! Qu'ils tremblent devant lui, les habitants du monde ! Car, dès qu'il a parlé, la chose a existé. Dès qu'il a commandé, ce fut réalisé. » (Ps 33 :8,9 d'après Louanges pour notre temps par A. Kuen). Mettons en rapport cette promesse de la constance de la parole de Dieu (et de son amour) avec le Texte d'Or . Si Dieu a tout pouvoir sur sa tendresse aimante le jour, cela sera ainsi tout le temps. Il n'y a aucune place dans ta journée qui n'inclut pas la présence de l'Amour. Cherche la définition que donne Madame Eddy pour « jour » dans le glossaire de Science et Santé (p 584) pour voir quel genre de journée tu auras réellement. ( Et traverse-là, même si ton chemin « passe par l'ombre de la vallée de la mort » sachant que tu ne « crains aucun mal, car l'Amour est avec moi : la houlette (de l'Amour) et le bâton (de l'Amour) me rassurent » adaptation du Ps 23 et de S&S 578 11
Nous poursuivons à voir dans le Texte d'Or que " la nuit Son chant sera avec moi" ( traduction libre de l'anglais) Quel chant penses-tu qu'Il chanterait ? Nous avons tous une mélodie préférée. La sonnerie de mon téléphone est un de mes chants préférés - à chaque sonnerie, je suis rempli de joie et ceci m'aide à me rappeler que la personne avec laquelle je vais parler est déjà tendrement aimée, est l'image même de Dieu, qu'elle soit un patient, un ami avec lequel j'ai des projets, ou même s'il s'agit d'un faux numéro ! Pourquoi aimes-tu ta musique préférée ? Que te fait-elle ressentir, qu'elles images invoque-t-elle dans ta pensée ? Imagine-toi que c'est le chant de Dieu (l'Amour) et qu'il est toujours avec toi - après tout, Ses Commandements ne peuvent jamais être rompus ! L'amour de Dieu peut très facilement être symbolisé comme un chant. Cherchons plus de symboles de l'amour de Dieu dans la leçon de cette semaine, et voyons si nous pouvons reconnaître par nous-mêmes ces symboles ( et plus encore) dans notre vie quotidienne.  
Lecture Alternée
Elle peut être considérée comme une liste partielle des raisons qu'a le psalmiste d'aimer Dieu, et quelques-unes des choses qu'il ou elle fait pour exprimer cet amour. Y as-tu déjà pensé ? Pour trois raisons j'ai travaillé au « 100 Elk Center » ( un des centres d'éducation en plein air offerts par des domaines « d'Adventure Unlimited » au printemps et à l'automne) et chaque matin, avant le réveil ou l'arrivée des étudiants, nous avions une réunion métaphysique avec le personnel. Ces réunions d'une demi-heure étaient dirigées à tour de rôle par un membre du personnel, et nous y avions droit au moins deux fois dans la saison. Une des mes activités préférées pendant ces moments privilégiés était de prendre un passage connu soit de la Bible soit de S&S ( tels la prière quotidienne, l'exposé scientifique de l'être, ou une courte histoire de la Bible) et de l'exprimer avec nos propres mots, le rendant ainsi nouveau, avec un impact personnel pour chacun, tout en gardant l'essentiel du passage. Cette activité renforçait l'idée que ces vérités sont hors du temps, et que l'Amour de Dieu ne s'épuise jamais, et est toujours concret. Cette Lecture alternée est un bon passage pour le tester cette semaine. Par exemple, au verset 19 je pourrais dire : Montre moi les moment opportuns : mon amour et ma confiance en Toi, Père, me montrent que je ne puis jamais manquer du bien que Tu me donnes. Prends plaisir à faire l'essai, avec ceci et tout autre passage.   
Section 1 Nous sommes toujours aimés, quelles que soient les circonstances.
Quelle que soit l'opinion que nous ayons, les prédictions que nous faisons, ou le passé vécu que nous craignons, (ou sur lequel nous nous appuyons) cela ne fera pas de nous un objet plus ou moins aimé de l'Amour. Dans plusieurs camps de la Science Chrétienne, dont CedarS, on chante un extrait du Ps 139 (B3) . J'en suis bien content, car le thème de ce psaume donne un tel réconfort. Cette citation a un verset supplémentaire au chant du camp, et ce verset fait ressortir le manque d'influence qu'ont nos opinions et de nos craintes. Pensons-y, le psalmiste déclare que même la nuit devient lumière. J'associe ceci à n'importe quelle situation pour laquelle je prévois quelque chose de moins que l'harmonie de l'Amour.    
Je me suis souvent attrapé en m'attendant à ne pas faire quelque chose correctement. A la fin décembre, je faisais du surf sur la neige avec ma femme et mon beau-père, et j'étais très nerveux. J'étais au sommet de la colline, (la plus facile) me convaincant lentement de me préparer à une chute, et de m'assurer que lorsque je tomberai, je ne serai pas à la vue de ma femme ni de mon beau-père. Pas besoin d'être dans l'embarras et en même temps me blesser ! Je me suis relevé d'un bond, et j'ai éclaté de rire, réalisant ce que j'étais en train de faire ! Il n'y avait aucun amour, aucune joie dans ces pensées-là ! Au lieu de baser le moment présent sur la crainte ou des prédictions négatives (aussi fondées qu'elles semblaient), je pouvais simplement «  (surfer) avec l'Amour divin » (paraphrase du cantique 139) . L'Amour est toujours présent (voir S 2, par exemple) et est-ce que cet Amour infini ne pourrait inclure un journée joyeuse, en toute sécurité, et même pleine d'enseignements ? Nous avons tous eu une journée merveilleuse, avec beaucoup de joie, en sécurité, et j'ai même amélioré un peu ma technique car je n'avais pas de crainte à dépasser un peu mes limites, en me voyant comme l'expression de l'Amour. Ce fut là un bon exemple que j'ai vécu, me montrant qu'il n'y a rien en dehors de l'Amour de Dieu, «  Si je monte aux cieux ( ou au sommet de la colline) , T'y voilà » !  
Section 2 Ecoute ce que te dis l'Amour, fait confiance à l'Amour, aime à être conduit par l'Amour
J'aime comme ces citations s'emboitent bien. Tu ne peux séparer la confiance en Dieu (comme mentionnée en B5) de l'engagement à écouter puis suivre Dieu. (B6) Le début de l'histoire (d'amour) de Ruth constitue un merveilleux exemple de comment la confiance et l'amour peuvent être démontrés. A ce moment du récit, il n'y a pas encore de justification pour que Ruth reste avec Naomi. Si Ruth avait fait une liste des pour et contre pour prendre sa décision, elle aurait sûrement montré les avantages de rester en Moab. Pourtant, aimer Dieu n'inclut pas de faire sa propre liste de justifications. Ruth s'est clairement sentie poussée par l'Amour irrésistible, à suivre sa belle-mère dans ce nouveau pays, vers de nouvelles personnes, de nouvelles croyances. Par la dernière déclaration qu'elle fait dans cette citation, cela semble clair que Ruth n'avait pas par le passé, consciencieusement adoré et connu Dieu (comme adoré par les israélites). N'est-ce pas merveilleux que quel qu'eût été notre passé, notre statut social, notre culture ou expérience, l'Amour infini parle d'une manière que nous pouvons entendre ? Personne ne se trouve en dehors de Dieu.
Si tu as à ta disposition un Journal de la Science Chrétienne de Janvier 2011, tu auras plaisir à lire l'article de George Moffet à la page 50 intitulé: Le paradoxe pratique de la prière. Il accompagne bien le thème des citations de S&S. Qu'importe l'intensité ou le poids que semble avoir l'erreur, les justifications qui semblent défendre la solidité ou permanence de l'inharmonie, le manque ou la crainte, la vérité de l'Amour fait retentir son appel : « Pour l'Amour infini, toujours présent, tout est Amour, et il n'y a ni erreur, ni péché, ni maladie, ni mort. » (S10) « Il n'y a pas d'espaces vides » (S11) est une affirmation répétée de cette leçon apprise à l'école du dimanche : « il n'y pas de lieu où Dieu ne se trouve pas ». Vis ta journée sur cette base, au lieu de chercher à imaginer ce que tu dois faire ensuite, basé sur tant de prémisses et de justifications du sens mortel limité.  
Section 3 - L'Amour avec un regard et un cœur nouveau.
Nous examinons maintenant la partie centrale de l'histoire (d'amour) de Ruth. Peut-être connais-tu le livre pour enfants publié par the Christian Science Publishing Society sur Ruth ? Je l'avais. Mais tu connais cette histoire dans son entier. Elle peut même sembler comme un répit dans une journée chargée - "mais que me dit cette gentille histoire à MOI ?" pourrait se demander un lecteur. Mais prenons le temps de lire cette histoire comme si c'était la première fois, avec fraîcheur. Imagine cette jeune étrangère dont le seul travail se résume à suivre les moissonneurs et à glaner le reste des épis. Ce n'est pas un travail prometteur, ni un travail conseillé par une agence de placement. Je doute que Ruth s'imaginait devoir faire cela lorsqu'elle a suivi sans aucun égoïsme sa belle-mère. (Souviens-toi, tu lis ceci pour la première fois, et ne connais pas la suite de l'histoire.) Comme elle continue, ramassant soigneusement les épis pour que Naomi et elle-même puissent manger, elle démontre ce dont Madame Eddy nous parle en S&S 14. Elle vit l'idée du pain quotidien, ne demandant rien pour le lendemain, acceptant ce qui est donné pour le jour même, sans crainte du passé ni du futur. Eh bien, son travail est vu et reconnu, et elle reçoit l'assurance de la sécurité et une ample provision pour son labeur ( grâce aux gerbes laissées par Dieu à son intention). Vois comme son engagement envers Naomi lui est payé en retour, par l'assurance qu'elle peut travailler dans ce champ tant qu'elle le désire.
J'ai apprécié l'idée donnée récemment que Dieu ne travaille pas de manière compartimentée. Dieu ne montre pas Son amour, n'existe pas de manière limitée, dans les confins de l'imagination humaine. Il est AMOUR même. Penses-y ! C'est une chose merveilleuse, de pouvoir prendre quelques moments chaque jour juste pour aimer Dieu, aimer son œuvre accomplie, aimer le fait que « chaque stade successif d'expérience révèle des vues nouvelles de bonté et d'amour divins. » S&S15. Ruth ne semble pas avoir perdu son temps à expliquer à Dieu son problème ni en Lui donnant des directives pointues sur les solutions. (pas d'éthique de la situation ni pour elle ni pour nous, simplement un amour inconditionnel.) En résumé, Ruth vivait l'amour inconditionnel. Mettons-le aussi en pratique aujourd'hui ! Peut-être pouvons-nous choisir un moment dans la journée pour le faire, vers deux heures ? Quotidiennement, pendant toute la semaine ? Nous pouvons tous prendre l'engagement d'examiner ce que nous faisons, et de voir comment nous pouvons mieux exprimer cet amour inconditionnel là, et toujours. Nous pouvons tous nous rassembler autour de cette belle fontaine mentionnée en S&S 16. Ce qui est merveilleux est que, comme dit en S&S 18 et 19, nous ne sommes pas devant une fontaine à sec. L'Amour ne voyage pas à travers le temps, ni au travers de difficultés avant d'arriver à toi. L'Amour est ICI. Comment je le sais ? Car l'Amour est toujours exprimé, et tu es là, l'expression même de l'Amour. Où se trouve une idée de Dieu, là où Dieu est exprimé dans sa totalité.  
Section 4 - Tu n'es jamais seul!
Nous arrivons à la conclusion de l'histoire de Ruth, (en tout cas comme racontée dans la Bible, car je suis sûr qu'elle a eu beaucoup d'aventures avec le petit Obed, et éventuellement avec cette crapule d'arrière-petit-fils de David !!). Le symbolisme contenu dans ces histoires bibliques mène à la métaphore de nouveaux mariés pour exprimer la joie infinie, les délices et la tendre sollicitude exprimées par l'Amour. Votre prière est peut-être très spécifique, de rencontrer quelqu'un d'une manière très romantique, ou d'accueillir un enfant dans votre vie. Peut-être simplement de trouver un nouvel ami. Nous avons une promesse très précise en B14 :  « Dieu donne une famille à ceux qui étaient abandonné » Le mot traduit ici par famille a aussi une connotation de foyer, de temple ailleurs dans la Bible (de Online Bible Study guide, à disposition sur http://www.online-bible.com/maconlinebible.html ) Donc, cette déclaration a aussi une grande promesse pour tous ceux qui sont concernés par le marché du logement, ou même en difficultés avec la famille de l'église. J'ai aussi beaucoup aimé l'idée contenue en S&S20, qui renforce pour moi le fait que Dieu ne patauge pas à travers le temps pour arriver jusqu'à nous. L'Amour n'attend pas « là-bas » pour que tu le comprennes juste « ici ». En persévérant avec notre pratique de l'amour inconditionnel, cette consécration à l'Amour, Elle-même déroulera la journée pour nous. Tu aimeras lire l'article "Unreasonable love?" par Susan Dane Gilroy, du Christian Science Journal Octobre1989 . S&S 21-23, ces citations sont une vitrine de qualités merveilleuses que tu peux t'attendre à aimer en toi et en autrui. Puis S&S24 nous montre que l'Amour n'est pas seulement le but à atteindre, mais c'est un tout : le voyage et le guide ! ( L'Amour inspire (nous souffle, infuse avec vie et idées), illumine (nous permet de comprendre) désigne (montre le chemin, indique la bonne direction) et guide (te prend par la main, va devant toi) S&S24 (Student's Reference Dictionary -- SRD)    
Section 5 - L'Amour ne connaît pas de bornes. Ne croyons pas aux restrictions !
C'est évident qu'il y a aussi beaucoup à apprendre sur l'Amour par les guérisons de Jésus. Celle mentionnée en B20 m'éclaire particulièrement car c'est plus qu'une guérison de conditions physiques. Jésus est arrivé dans la ville juste au bon moment pour croiser le cortège funèbre. Comme ce fils était le seul soutien de sa mère, c'était certainement aussi une guérison pour elle-même. Et au final de cette histoire (d'Amour divin) tous ont glorifié Dieu. Ceci mérite d'être mentionné, cet acte d'amour, illuminant tous les aspects de la situation, n'est pas personnel ni limité dans son envergure, et c'est reconnu par tous. Pensons-nous à glorifier Dieu dans chaque situation ? S&S 26 nous rappelle le fait indissoluble de la toute présence de Dieu. (sans déviation ni retour à l'harmonie S&S 470 :32). L'Amour t'a déjà constitué complet, dans toutes les façons imaginables ! N'est-ce pas remarquable que dans cette leçon sur l'Amour il y ait tant de choses sur la Vie ? Auparavant je pensais aux synonymes comme à des tranches de tarte, où Dieu représente une grande tarte aux fraises et à la rhubarbe. La Vie étant une tranche, l'Amour la suivante, et peut-être que je n'avais pas reçu assez d'Ame pour aujourd'hui, mais la maîtresse s'assurait que j'avais une très grosse part de Principe ! Mais depuis j'ai découvert que le fait que Dieu est Amour veut dire que toute la tarte est Amour ! Et aussi Principe ! Et l'Esprit est toute la tarte aussi. As-tu déjà entendu ce que l'on dit : l'amour sans le principe est une méduse mais le principe sans l'amour est un iceberg ? Il est dit pour encourager les personnes à garder l'équilibre lors de relations avec autrui. Mais, la première fois que je l'ai entendu, j'ai voulu aller plus loin et j'ai découvert que l'Amour sans le Principe n'est pas Amour. Nos expressions de Dieu doivent inclure tout le bien - ne pensons pas que nous ne pouvons pas vivre cette plénitude. L'Amour, comme témoigné et aimé par Jésus, aida toute la communauté de Naïn à voir la Vie exprimée, car la Vie et l'Amour sont les mêmes.
(Comme le dit Madame Eddy dans son poème Amour : Nourris-nous de ton pain vivant car la Vie est Amour ; O fais-nous sentir la douceur de se rencontrer cœur à cœur. Cantique 30) Aimerais-tu te focaliser sur le fait de vraiment aimer la Vie (donc de parler avec douceur) cette semaine ? Qu'est-ce que cela signifie pour toi ? Permet à l'amour infini de Dieu de te guider sur la manière dont la Vie doit être vécue ! (Madame Eddy donne des conseils très pratiques pour mettre l'amour en activité : l'Amour ne peut être une simple abstraction, ni la bonté sans activité ni pouvoir....c'est l'action tendre et désintéressée faite en secret ; c'est la prière silencieuse et incessante ; c'est le cœur plein d'abnégation et qui déborde....j'exige beaucoup de l'amour, je réclame d'actives manifestations pour le prouver, ainsi que de nobles sacrifices et des grandes œuvres qui en résultent.   Ecrits divers 250 : 17)
Section 6 - Amour, la vraie donne, "rien que la Vérité" (aide-moi mon Dieu)
Comme il est bon de remercier Dieu, d'aimer Dieu ! Pense à une personne que tu aimes. Cela te fait sourire ? Si tu continues, je parie que tu tiendras une conversation mentalement avec cette personne, ou tu lui écriras une lettre ou un courriel, peut-être es-tu en train de lâcher cet article pour appeler cette personne maintenant ! Et si tu la trouves, c'est fantastique ! Maintenant, tourne tes regards vers Dieu. Là, maintenant, loue-Le, aime-Le ! Et le mieux c'est qu'elle est juste là ! B22 renforce cette idée. Cette semaine exerce-toi à avoir :  « l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » Si cela te semble trop difficile, pourquoi ne pas commencer par en être persuadé juste pour 5 minutes ? Puis passer à 5 minutes et demie. La grande chose est que, comme Dieu EST là, maintenant et pour toujours, tu n'as pas besoin de craindre qu'un manque de compréhension peut endommager ton statut avec Dieu. Tu es sa brebis, tendrement aimée, gardée, un point c'est tout. S&S29 nous dit que c'est « l'ignorance et la fausse croyance » qui semblent tout mettre en désordre. N'est-ce pas merveilleux que c'est juste une fausse croyance au départ qui voudrait nous faire sentir séparé de l'Amour ?  
Aimes-tu lire le synopsis d'un livre ou d'un film pour avoir les bases ? Tu seras gâté avec S&S29. La doctrine de la Science Chrétienne y est expliquée, simplement, sans artifice. Que des faits, non soumis aux opinions humaines ni changeant avec le temps. « L'Amour divin ne peut être privé de sa manifestation, de son objet ; »   Tu ne peux jamais être séparé de l'Amour. S&S30 termine cette merveilleuse leçon avec un fait solide, clair. J'aime le fait que l'Amour n'a rien à faire avec l'opinion, l'éducation, l'âge, le statut social, l'origine ... c'est la vérité, un point c'est tout. Tu es le tendrement aimé. Là, maintenant. Terminons ici cette leçon et ouvrons le reste de la journée avec la joie ineffable d'être le bien-aimé de l'Amour !
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon.Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 
 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page