Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

DECOUVREZ-VOUS A TRAVERS LES 7 SYNONYMES DE DIEU

Craig L. Ghislin, C.S., Glen Ellyn (Bartlett), IL
Posted Monday, February 28th, 2011

L'HOMME, 28 février au 6 mars 2011
Traduction libre d'un texte de Craig L. Ghislin, C.S. Glen Ellyn, Illinois
par Marie-Hélène Houzé et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal ou Denise, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
Découvrez-vous à travers les 7 synonymes de Dieu
Qui êtes-vous ? Qu'êtes-vous ? Comment vous définissez-vous ? « connais toi toi-même » écrit Mrs Eddy,  « .... est véritablement un commandement divin... » (My. 351 : 10). La façon dont nous nous identifions et nous nous définissons est la clef de notre comportement, et de ce que nous acceptons dans la vie. Si nous nous voyons comme rien de plus que le produit de la génétique, de l'environnement ou du destin humains, - que ce soit fondé sur la religion ou sur un mélange aléatoire de molécules - nous aurons tendance, soit à renoncer à toute responsabilité dans nos vies, soit à accepter tout ce qui est mauvais ou bon comme étant hors de contrôle. Le texte d'or tiré de la Bible nous enseigne que nous sommes des enfants de Dieu. C'est une chose absolument merveilleuse. Croyez-vous honnêtement et de tout votre cœur que vous êtes l'enfant de Dieu ?
Dans notre livre d'étude, Mrs Eddy écrit, « Nous ne savons rien de plus de l'homme en tant qu'image et ressemblance véritables et divines que nous ne savons de Dieu » (S3). La leçon de cette semaine étudie l'homme du point de vue des 7 synonymes de Dieu, trouvés dans Science et Santé. Les histoires et les citations nous donnent un point de départ, mais chaque jour prenez le temps de réfléchir à votre filiation de fils ou de fille à la lumière de ces synonymes. Comment cela change-t-il votre attitude? vos décisions quotidiennes ? votre vision de la vie ?
Du point de vue humain, l'homme semble certainement insignifiant face à l'immensité de la création. Dans la lecture alternée, le psalmiste ne savait certainement pas que la terre n'était qu'une minuscule planète dans un coin de la galaxie et une seule parmi un nombre incalculable dans l'univers. Mais il s'étonnait encore de voir combien il était merveilleux que l'homme ait la domination sur son environnement. Comment se fait-il que Dieu a conféré une telle faveur à l'homme ? Considérant l'homme d'un point de vue de sa fragilité et de son manque d'intérêt, le psalmiste reconnaît que sans l'aide et la direction de Dieu. l'homme serait très limité. Chaque capacité que l'homme a, il la doit à la bonté et à la miséricorde de Dieu. Cependant il y a plus que cela. Le psalmiste a l'espoir qu'il finirait par s'éveiller à une meilleure vue de lui-même et se reconnaîtrait en tant qu'image de Dieu.
Notre leçon part de ce point de vue. L'homme est fait à l'image et à la ressemblance de Dieu.
Section 1 : L'Homme est l'image et la ressemblance de Dieu
La plupart des spécialistes sont d'accord sur le fait que la création de l'homme (B1), comme on le lit dans le premier chapitre de la Genèse, fut un événement d'une importance capitale. Quand les autres formes de vie semblaient être des développements naturels par rapport à ce qui avait précédé, la création de l'homme est véritablement nouvelle. «L'homme est une nouvelle espèce, essentiellement différente de toutes les autres sur la terre » (Albert Barnes). La vue théologique traditionnelle dit que la création dans son ensemble a été faite avant l'homme afin que toute la création soit prête quand l'homme apparaîtrait, et parfaitement développée pour ses besoins propres. Certains doivent penser que ce point de vue est arrogant, mais au plan théologique, l'homme est le « sommet » de la création n'obéissant qu'à son Créateur.
Science et Santé considère la création de l'homme un cran au-dessus du point de vue traditionnel. L'homme n'est pas le bout de la chaîne alimentaire ni le plus complexe des organismes matériels. En fait, l'homme n'est pas matériel du tout. L'homme à la ressemblance de Dieu est spirituel à cent pour cent. La réponse de Mrs Eddy à la question « qu'est ce que l'homme ? » (S1) révèle que l'homme n'est pas fait d'éléments matériels, mais d'idées spirituelles de Dieu, entièrement parfait. Réfléchissez-y. Vous n'êtes pas constitués d'organes, d'os, de tissus de types divers. Vous êtes entièrement spirituels. Vous n'êtes pas constitués d'un cerveau, d'un estomac, d'un foie, d'un cœur, de poumons, de reins. Votre constitution n'est pas faite d'os. Votre force ne provient pas des muscles. Votre façon de penser ne dépend pas du cerveau. Votre vue ne provient pas de vos yeux ni votre ouïe des oreilles. Vous êtes idée. Il n'y a rien vous concernant qui soit différent de votre Créateur. Maintenant bien sûr c'est une hypothèse de départ bien différente des conceptions traditionnelles, à la fois religieuses et biologiques. Le point de départ dans la compréhension de ce qu'est l'homme est d'accepter que Dieu soit le Créateur et que le Créateur est Esprit. Le Créateur est également Vie, Vérité, Amour, Âme, Entendement et Principe. La suite de la leçon montre l'homme en tant qu'image et la ressemblance de chacune de ces qualités.
Section 2 : L'homme est l'image de l'Entendement
Si nous sommes prêts à accepter l'éventualité qu'il n'y a qu'un seul Créateur, nous devons être prêts à accepter que le Créateur sait ce qu'Il fait. Le psalmiste accepte que Dieu connaisse chaque aspect de notre être (B2). La veille théologie a changé ceci en la croyance que Dieu connaît chaque aspect de notre expérience humaine, de la même façon que le Père Noël sait si nous avons été gentils ou méchants.  Cette croyance a été utilisée pour effrayer les gens, pour les convaincre de se comporter d'une manière juste, ce qui, par la suite,  éviterait le châtiment pour avoir fait le mal. Mais sur un plan spirituel, Dieu qui est omniprésent et omniscient, connaît tout ce qu'il y a à connaître, et puisque Dieu est bon, tout ce qu'Il peut connaître est bon. Il sait exactement ce qu'il a à faire, et c'est fait dès qu'Il en a connaissance.
Que cela signifie-t-il pour Dieu ? Et bien, si l'homme est l'image de Celui qui sait tout, alors l'homme doit également avoir accès à tout ce dont il a besoin de connaître. La construction d'un sanctuaire (B3-5) requiert des compétences particulières. Pour les Israélites, ce fut une entreprise gigantesque. Pensez aux réalisations étonnantes que l'homme a accomplies. L'architecture, l'ingénierie des infrastructures et les constructions des villes sont étonnants. Il semble que nos créations soient sans fin dans la variété, la beauté et la fonctionnalité. Si nous pouvons les rêver, nous pouvons les construire. Chaque individu a une compétence qui contribue à l'ensemble. Notre monde est plein de merveilles accomplies par l'homme. Il y a encore de nombreux projets à venir. Selon le Christian Science Monitor dans la nouvelle partie du Sud Soudan on dit que la capitale n'a que 3 ou 4 rues pavées. Mais les habitants sont désireux d'effectuer toutes les tâches nécessaires pour l'avenir. A une plus petite échelle, les campeurs à Cedars trouvent chaque année de nouveaux bâtiments ou des bâtiments rénovés. Mais d'où viennent les idées et les compétences pour aller de l'avant ? elles viennent toutes de Dieu.
L'infinie variété de la créativité exprimée dans chaque progrès est la réflexion de Dieu, et avec Dieu il n'y a pas de limite à ce que nous pouvons accomplir. L'« idée infinie » se développe à jamais, et, partant d'une base illimitée s'élargit et s'élève de plus en plus » (S3). Maintenant nous nous rendons compte de ces capacités merveilleuses quand nous en apprenons plus au sujet de Dieu. En fait, Mrs Eddy dit que nos capacités s'élargissent en proportion de notre conception correcte de Dieu. D'un point de vue humain, nous sommes très limités, mais quand nous comprenons mieux Dieu, nous ouvrons la porte à des possibilités infinies nous concernant. Nous nous découvrons des talents cachés qui nous mènent à des domaines d'activités et d'actions de plus en plus élevées (S4).
Section 3 : Le Principe abolit l'injustice
Un des refrains communs de la thérapie psychologique moderne est que nous devons saisir le fait que « la vie est tout simplement injuste ». A travers l'histoire il y a toujours eu des personnes qui voyaient par le petit bout de la lorgnette. Dans cette leçon on lit l'histoire des filles de Tselophchad qui étaient sur le point de perdre leur héritage du fait qu'elles étaient des femmes (B9). A cette époque les droits de propriété s'étendaient uniquement aux hommes de la famille. Absolument injuste ! Chacun a déjà été confronté à une situation injuste. Cependant nous avons le choix. Nous pouvons juste apprendre à nous adapter, ou nous pouvons faire appel à une loi supérieure et corriger la situation. C'est ce qu'ont fait ces femmes. Elles ont fait face à l'injustice et gagnèrent le cas. Les « filles de Juda » (B10) ont eu raison de se réjouir, car cela a largement contribué à l'avancement dans la pensée religieuse, de passer de l'état d'esclavage (pour la femme) à la position de compagne.
L'Histoire a montré que les femmes avaient encore du chemin à parcourir mais pas à pas des progrès ont été accomplis. Celle qui a découvert la Science Chrétienne a relevé des inégalités entre les hommes et les femmes. Elle a vu que des buts et des motifs plus élevés font avancer la civilisation dans tous les domaines y compris dans l'égalité des sexes (S6). La liberté est un droit divin pour chacun (S7). Peu importe combien une injustice peut paraître enracinée ; une idée juste ne peut être stoppée. Les récents changements en Tunisie, Soudan, Egypte et ailleurs ont montré que même un petit groupe (au début) peut apporter de grands changements. Parfois les changements peuvent prendre beaucoup de temps, d'autres sont relativement rapides. Même ceux qui croient qu'ils sont politiquement « libres » doivent encore faire face à la tyrannie de la théologie scolastique et de la médecine matérielle. Mais la compréhension spirituelle « rompt les chaînes » (S8). Peu importe le genre d'injustice auquel vous pouvez être confrontés, l'acceptation de votre inséparabilité d'avec le Principe divin apportera la lumière à votre solution.
Section 4 : Comprendre Dieu en tant que Vie libère des limitations
Comment mesurez-vous votre force ? Laissez-vous le calendrier vous dicter ce que vous pouvez faire ou ne pas faire ? Caleb n'accordait pas beaucoup d'importance à l'évidence des sens (B11). Il n'avait pas été impressionné par ses adversaires 45 années auparavant, et dans l'intervalle, il n'a perdu aucune de ses forces. Le nom de Caleb signifie « de tout cœur ». Il était prêt pour l'action et prêt à faire ce qui lui était demandé.
Notre Leader a souligné le lien direct entre la compréhension que la Vie est Dieu et notre longévité (S10). Elle a souvent mis en garde ses étudiants de ne pas mesurer leur vie aux années solaires (S11). Accepter depuis tant d'années la croyance que nous sommes « nés dans la matière » ouvre la porte sur la décrépitude et la décadence. C'est une erreur de compter les années « humaines ». Nous ne sommes pas nés de la matière, nous ne nous développons pas dans la matière ou ne mourrons pas dans la matière. « La Vie est éternelle ». N'accordez aucun crédit à autre chose que cela. Il n'y a rien de compliqué au sujet de cet enseignement. Notre livre de texte dit clairement « Quand l'être spirituel sera compris dans toute sa perfection, toute sa continuité et toute sa puissance, alors on verra l'homme à l'image de Dieu » (12).
Section 5 : L'harmonie de l'Ame dissout la discorde
Il y a débat actuellement sur ce qu'était « un instrument à dix cordes » (B13), mais on   est d'accord sur le fait que c'était un instrument ayant « quelque chose de spécial, un instrument d'une douceur et d'une puissance peu communes » (Albert Barnes). La plupart d'entre nous sommes capables de faire la différence entre une performance techniquement parfaite mais peut être sans grande inspiration et une performance pleine d'inspiration et d'âme.En regardant Yo-Yo Ma (ndt : violoncelliste) jouer en directon peut voir qu'il est transporté dans une autre dimension. La mélodie prend vie et le public est transporté. La musique a ce pouvoir. Elle peut évoquer des sentiments et inciter à l'action. La plupart d'entre nous savent ce qu'est de se tourner vers la musique pour trouver le calme après une journée ou des moments difficiles. Saül était troublé, et la musique de David le soulageait (B14). La musique jouée par David était sans aucun doute pleine d'inspiration. Plus qu'un ensemble de notes, ce devait être une prière en musique.
Enclins ou non à ressentir la musique, nous pouvons trouver l'harmonie de notre être lorsque nous comprenons mieux Dieu en tant qu'Ame. Il n'y a rien dans l'Ame qui ne soit en harmonie avec elle-même. Toute chose concorde ensemble et l'homme reflète cette harmonie (S13). La discorde signifie qu'il y a une discordance avec Dieu. Dans la mesure où nous connaîtrons mieux Dieu, nous verrons l'harmonie se rétablir (S15). La discorde peut se trouver au sein des relations humaines, de gouvernements, d'églises, de corps humains, mais nous pouvons savoir que le fait est, que tout est « harmonieux lorsque l'homme est gouverné par l'Ame » (S17).
Section 6 : La substance de l'Esprit est intouchable
Etes-vous un enfant de la matière ? ou un enfant de l'Esprit ? La façon dont vous répondez fait une grande différence. La Bible nous dit que nous sommes enfants de Dieu (B16). Ceci signifie que quoi qu'il arrive dans ce monde matériel, on ne peut être touché. L'histoire de la fournaise ardente (B17) peut être interprétée à plusieurs niveaux. Dans l'application des idées de la leçon, j'ai remarqué que pour moi la fournaise était une métaphore concernant les expériences difficiles auxquelles nous avons à faire face quand nous refusons de nous prosterner devant le dieu matériel de la médecine, quand l'entendement mortel nous parle de symptôme de maladie. Dans le contexte de cette leçon, nous pouvons voir que ces hommes, en tant qu'enfants de Dieu étaient spirituels et ne pouvaient être touchés par la menace des flammes. En tant qu'enfants de Dieu notre substance est spirituelle non matérielle.
Les dernières lignes de l'exposé scientifique de l'être énoncent clairement que l'homme est spirituel. En tant que tel, nous ne pouvons posséder que « la substance du bien, la substance de l'Esprit, non de la matière » (S19). Les sens matériels nous définissent soit comme étant totalement matériels, soit comme étant un mélange de matière et d'esprit. La Science divine nous montre que c'est impossible (S20). Pensez à la différence que cela fait quand nous réalisons que la compréhension de notre être spirituel peut annuler toute menace de ce que l'entendement charnel peut faire (S21). La forme de la quatrième personne marchant dans la fournaise ardente représente le Christ, l'homme réel. La déclaration que le Christ présente l'homme indestructible (S22) n'est pas une licence pour un comportement imprudent, mais une déclaration devant être prouvée par la spiritualisation dans chaque aspect de nos vies.
Section 7 : La Vérité révèle notre véritable existence en tant qu'enfants de Dieu
Selon Wesley, « recherchez ce qui est bien ... » (B18) signifie "réfléchissez d'abord; offenser le moins possible."  Toutes les pensées et les actes de Jésus puisaient leur origine dans la puissance de l'Esprit (B19). Sa pureté de pensée et de mobile le rendait honnête et authentique pour accomplir sa mission. La parabole du semeur (B20) est bien connue de la plupart d'entre nous. La parole de Dieu est vérité et nous avons de meilleurs résultats quand nous utilisons ce mot honnêtement. Mais le cœur, ou « sol » de celui qui écoute doit également être préparé. Le Commentaire biblique Jamieson-Fausset-Brown dit« dans tous les cas qui sont mentionnés, le semeur est le même, et la semence est la même ; alors que le résultat est complètement différent, la grande différence doit résulter des sols, ce qui signifie, des différences de pensées venant du cœur. Ainsi, la grande leçon à tirer de la parabole du semeur, bien que le prêcheur soit fervent, et que le message du semeur soit pur, le résultat de la prédication dépend de l'état du cœur de l'auditeur. Le cœur réceptif n'est pas trop dur pour recevoir la semence et l'abandonner, ou trop superficiel pour avoir des racines profondes, ou trop distrait par les activités du monde qui étouffent la compréhension naissante. La bonne terre est un doux et tendre cœur mu par la contemplation de vérités éternelles, capable de recevoir et de comprendre la parole et de la parer de qualités qui la soutiennent.
J'ai trouvé intéressant que les citations de Science et Santé insistent sur le fait que Jésus n'était pas seulement le « semeur » mais qu'il représentait la bonne terre également (S24). Le sens spirituel de la vie est toujours une indication de la bonne terre et c'est un ingrédient nécessaire si la semence de la Vérité doit se développer. Il est nécessaire d'être honnête et désintéressé pour comprendre la Vérité (S25) et en retour, la Vérité nous rend plus honnête. La Vérité détruit n'importe quelle fausse croyance que nous aurions pu accepter, et ces erreurs ainsi détruites, notre véritable identité en tant qu'enfant de Dieu, est mise en lumière (S26).
Section 8 : L'Amour exprime la nature divine
Ceux qui participent de la nature divine sont véritablement des enfants de Dieu. Nous devons nous aimer les uns les autres parce que « l'amour est de Dieu » (B22). L'Amour est la loi fondamentale du Christianisme. Aimer ses ennemies, bénir ceux qui nous maudissent, prier pour ceux qui nous persécutent, c'est revendiquer sa filiation avec Dieu (B23). C'est le résultat de la compréhension que Dieu est Amour, que l'homme est Son enfant. Si nous réagissons à la haine, la malédiction et la persécution, c'est que nous n'avons pas bien compris notre identité d'enfants de Dieu. Peu importe si nous avons été abusés, avons subi de mauvais traitements, que ce soit par des mots, des pensées ou des actes, nous sommes appelés à ne retourner que vers des pensées d'amour.
Vous identifier en tant qu'enfant de l'Amour dérange (ce que croit) l'homme mortel. La nature mortelle semble être basée sur son intérêt propre et sa propre survie. L'homme mortel est en compétition constante avec d'autres mortels, et lorsqu'il est lésé, il réagit pour assurer sa propre survie. Un mortel est égocentrique. Mais quand nous « subordonnerons les faux témoignages des sens corporels » nous verrons que la ressemblance véritable et aimante de Dieu est seulement ce qui peut exister.
Alors, comment vous identifiez vous ? En tant que mortel - fini, vulnérable, à qui le destin réserve l'injustice, la maladie et la mort ? Ou vous voyez-vous en tant qu'image de Dieu - Entendement, Principe, Vie, Ame, Esprit, Vérité et Amour ? Vous voir ainsi vous ouvrira un tout nouveau monde. Réalisant notre coexistence avec Dieu nous refléterons et expérimenterons plus d'inspiration et de talents, de justice, de force, de vitalité et d'harmonie. Nous verrons qu'aucun traitement matériel ne peut nous faire du mal, et nous serons honnêtes et par-dessus tout, aimants. C'est ce que nous sommes en réalité, des enfants de Dieu - reflétant la nature divine dans chaque chose que nous pensons et faisons.
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page