Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

N'ACCEPTEZ PAS LA SIMPLE TROMPERIE DU PECHE, DE LA MALADIE ET DE LA MORT ! DIEU EST TOUT !

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Monday, April 4th, 2011

LE PECHE, LA MALADIE ET LA MORT SONT-ILS REELS ?, du 4 au 10 avril 2011
Traduction libre d'un texte de Kathy Fitzer, C.S. of St. Louis, MO, USA
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, Denise ou Marie-Hélène, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
N'ACCEPTEZ PAS LA SIMPLE TROMPERIE DU PECHE, DE LA MALADIE ET DE LA MORT ! DIEU EST TOUT !
 
La leçon de cette semaine est très simple, et continue sur le thème des deux dernières leçons sur la Réalité et l'Irréalité. Dieu et la création de Dieu sont tout. Dieu n'a pas créé - et ne pourrait pas créer - le péché, la maladie ou la mort, car ils sont trop dissemblables à Lui. Au lieu de cela, Dieu nous délivre de cette triade d'erreurs. Nous avons dans cette Leçon, trois exemples de trois femmes libérées par le Christ. Lorsque nous comprenons Dieu et que nous acceptons ce que nous enseigne la Bible et ce qu'elle nous démontre en pratique ce qu'est Dieu, nous aussi, nous voyons à travers les croyances irréelles (les tromperies) du péché, de la maladie et de la mort et nous prouvons qu'ils sont irréels - dans l'impossibilité de gouverner l'homme !
 
Texte d'or : Dieu (Vie, Vérité, Amour, Esprit, Ame, Entendement, Principe) est Dieu (« le créateur et le souverain de l'univers et la source de toute autorité morale ; l'être suprême » - selon le dictionnaire New Oxford American) Il n'y a qu'un seul pouvoir - aucun autre dans les cieux ou sur la terre. Nous devons en être conscient, en être certain, et percevoir la profondeur de ce que cela signifie réellement. Il n'y a AUCUN pouvoir autre que Dieu, le bien ! Point final. Sans exception !
 
Lecture Alternée : Ces versets font partie d'un psaume d'action de grâce attribué à David après que Dieu l'ait protégé de Saül. Observez les adjectifs et les verbes. Rapprochez-les de ce qu'est Dieu et de ce que fait Dieu ? Dieu est décrit comme un roc, une forteresse, un libérateur, un bouclier, un refuge, un sauveur, une lampe. Cela signifie stabilité, sécurité, conseil, et délivrance pour chacun de nous. Dieu entend, répond avec puissance (tonner), sauve, délivre, et nous encercle avec force pour que nous puissions faire face à ce que nous croisons sur notre chemin. Dieu vit, et Dieu nous aime, Il voit notre innocence. Notre travail ... simplement reconnaître le pouvoir de Dieu et revendiquer notre innocence en faisant de notre mieux pour nous séparer de l'iniquité (comportement répréhensible ou coupable). Nous savons que David n'était pas toujours un ange. Il a fait quelques très mauvaises choses. Mais la grâce de Dieu était suffisante pour restaurer son innocence. La dernière ligne de la Lecture Alternée sera reconnue par les campeurs de CedarS comme étant le chant favori de la chorale du camp. Dieu est toujours là pour nous ! Nous devons nous assurer de rester du côté de Dieu.
 
Section 1 : Dieu a fait tout chose bonne ... qu'en est-il donc du mal ?
Si nous acceptons que Dieu a tout créé et qu'Il a tout créé bon (Bible 1), où cela laisse-t-il donc le mal ... péché, maladie et mort ? Que pouvons-nous apprendre de l'exemple et des enseignements de Jésus ? Il a guéri toutes sortes de maladie (Bible 2) et nous a promis que si nous connaissions la vérité, la vérité nous affranchirait. (Bible 4) Il est intéressant de noter qu'il a aussi dit dans le Sermon sur la Montagne qu'il n'était pas venu « pour abolir, mais pour accomplir. » Mais n'a-t-il pas détruit le mal ? Oui, mais cette destruction était simplement le produit dérivé découlant de l'accomplissement de la loi de Dieu. Au centre de la Loi (la Torah) se trouvent les 10 Commandements ... le premier étant de n'avoir qu'un seul Dieu. La destruction n'était pas le but de Jésus, mais qu'il a quand même détruit le péché, la maladie et la mort, ne pouvons-nous pas conclure avec Mary Baker Eddy que Dieu n'a pas créé le péché, la maladie et la mort ? Et si Dieu n'a pas créé le péché, la maladie et la mort, ils n'ont aucune vérité (S&S 1), ni réalité (S&S 2). Jésus avait compris cela et avait accompli la loi de Dieu en détruisant ce qui ne venait pas de Dieu. La loi de la création est confirmée par des résultats de guérison et le mensonge est découvert et détruit. La Vérité règne, le mal s'évanouit, et le bien est démontré.
 
Section 2 : Le péché est irréel car il est dissemblable à Dieu !
Nous devons être sûrs de comprendre la base de phrases comme : « Le péché devrait devenir irréel pour chacun. » (S&S 9) En tant que Scientistes Chrétiens, nous ne jouons pas le rôle des trois singes qui « n'entendent pas le mal, ne voient pas le mal, et ne parle pas du mal. » Nous faisons face à l'apparence du mal et nous éliminons son supposé pouvoir en reconnaissant qu'il n'est rien, car il est complètement dissemblable à Dieu, et Dieu a créé tout ce qui existe. (S&S 6) Nous ne devons pas prendre au sérieux la croyance que la perfection (Dieu) puisse être l'auteur de quelque chose qui puisse devenir imparfait - en d'autres mots que l'homme de la création de Dieu puisse tomber dans l'état de pécheur mortel. (S&S 7) Pour éliminer le péché de la surface du monde, nous avons une grande responsabilité qui réclame toute notre attention ... nous ne DEVONS avoir qu'UN SEUL Entendement ! (S&S 8) Les citations de la Bible établissent la base de la compréhension que le péché ne vient pas de Dieu (y compris le fait que Dieu est trop pur pour voir le mal - Bible 5) La dernière citation de la Bible nous assure que « le péché n'aura point de pouvoir sur » nous (Bible 8). Lisez en entier le chapitre 6 de Romains pour avoir une meilleure fondation de la façon dont nous devons penser au péché. Savoir que le péché est irréel ne signifie pas de l'ignorer - ou prendre une attitude de « je suis plus saint que toi » - ou tomber bêtement dans son piège ! Notre tâche est de voir clairement que tout EST Entendement ; tout est donc gouverné par l'Entendement qui est bon et qui apporte la libération de ce qui est dissemblable à l'Entendement divin - dissemblable à l'Amour et la Vérité.
 
Section 3 : La loi de Dieu se confirme lorsque le péché est découvert et réprouvé.
Savoir que le péché n'est pas réel (ou se satisfaire de croire qu'il « n'existe pas de péché ») n'est pas suffisant. Mme Eddy nous dit que nous devons détecter le péché, retirer son masque, souligner l'illusion, avoir la victoire sur le péché, et prouver son irréalité. (S&S 11) Nous pouvons savoir que 6+6 n'est pas égal à 14, mais si nous ne sommes pas attentifs, et que nous planifions notre projet ou essayons d'équilibrer notre livre de comptes basé sur ce fait incorrect, les choses vont mal se passer. Répondre aux tentations du péché (même en déclarant qu'il n'y a pas de péché) va aussi compliquer les choses. Nous devons nous repentir du péché (changer de comportement) de la même manière que l'équation doit être corrigée pour que les choses puissent se passer correctement. (S&S 12) Il est tellement tentant de penser avec minutie au sujet de ce qu'est le « péché », ET de ne pas le voir en nous. Après tout, le péché ne s'annonce pas. Il vient sous forme d'un masque qui voudrait cacher notre innocence (et celle des autres) et avoir tellement de déguisements différents qu'il pourrait sembler difficile de séparer le péché de la personne, ou même reconnaître certaines « réponses » comme étant le péché. Les pharisiens et les scribes ont présenté une « pécheresse » à Jésus. Ils pouvaient voir son péché ... l'adultère était visible à tous et clairement en opposition avec la loi de Moïse. Mais qu'en était-il de leurs péchés « cachés » ... les masques du pharisaïsme, du jugement, de l'intolérance, de l'étroitesse d'esprit, et de la motivation de piéger Jésus ? Jésus aurait pu se trouver dans une situation perdant-perdant, s'il avait essayé d'offrir une simple réponse. Une partie du problème était qu'il ne connaissait pas tous les faits et l'homme impliqué (qui aurait aussi dû être punis selon la loi juive) était absent. Il est donc resté silencieux. (Très bon exemple ... prenez le temps d'être silencieux et de laisser parler Dieu). Jésus confronta le péché en éveillant la conscience des accusateurs et montra de la miséricorde à la femme - y compris en lui disant de CESSER de pécher ! Chacun a donc été vainqueur ... l'innocence de la femme a été restaurée - elle est purifiée, pardonnée et a une deuxième chance ; les hommes ont reçu quelque chose à méditer ; et Jésus a échappé au piège. (Bible 9) Le péché EST irréel, car Dieu ne l'a pas créé. Mais on doit s'y attaquer pour prouver son impuissance.
 
Section 4 : La maladie ... vérité ou illusion ?
Comme Dieu est trop bon pour créer le péché, Il est trop bon pour créer la maladie. La Bible parle du « salut » de Dieu. (Bible 10, 11, 12) Elle dit que seul Dieu fait « des prodiges » (Bible 13). Si nous n'acceptons qu'UN créateur, une CAUSE, et que nous croyons que le créateur est Dieu - Entendement - il s'ensuit logiquement que la maladie ne peut pas être une cause ou un effet car le bien ne peut causer le mal. (S&S 14) Mme Eddy fait remarquer que « si la maladie est réelle, elle appartient à l'immortalité. » (S&S 15) Si la maladie était immortelle, il serait absurde d'essayer de la guérir. Une grande quantité d'argent, de temps et d'énergie est consacrée à essayer de guérir la maladie, alors que l'unique solution durable est de reconnaître que la maladie est une illusion ou rêve mortel. (S&S 16) C'est difficile à accepter lorsque cela semble si réel. Mais c'est dans ce cas là qu'il est utile de prendre du recul et de raisonner avec logique. Vous savez comment « guérir » quelqu'un qui fait un cauchemar ... vous le réveillez. C'est exactement comme ça que Christ, la Vérité, sauve l'humanité de toute sorte de maladie qui semble nous tourmenter. Christ réveille la conscience pour qu'elle voie que la maladie n'a aucune cause ni effet ... « Que toute la terre soit remplie de sa gloire ! » (Bible 13) Notre tâche est de répondre à la Vérité et de voir ce qui est réellement - et de cesser de craindre et lutter contre ce qui n'existe pas. La maladie est une tromperie - se faisant passer pour la vérité, mais en réalité un énorme mensonge - sans la moindre fondation, car Dieu, l'Amour, ne peut pas nous affliger !
 
Section 5 : Le temps n'est pas une barrière à la guérison de la maladie
Peu importe depuis combien de temps on croit à quelque chose qui est faux. Cette croyance ne la rend pas vraie et lorsque la Vérité s'attaque au mensonge, le mensonge cède. Les gens ont cru pendant de nombreuses années que le soleil tournait autour de la terre. Mais cela n'en a pas fait une réalité. Les gens ont mis du temps à croire la vérité, mais c'était difficile d'en faire la preuve. Jésus PROUVA que la maladie était irréelle. Il a guéri instantanément la femme qui était infirme depuis 18 ans - à la consternation des pharisiens, qui étaient plus intéressés par les lois du sabbat que par la délivrance d'une femme. (Bible 14) La version New Interperter's de la Bible insiste beaucoup sur le fait que c'était une femme qui a été libérée ... élevée à être appelée fille d'Abraham. En tant que Scientistes Chrétiens, nous accordons plus de valeur dans la guérison elle-même (que cela soit d'un homme ou d'une femme) - démontrant le fait que la maladie ne doit pas être « vraie ou ... l'idée de la Vérité » puisqu'elle a été détruite - et CONTINUE de l'être ! (S&S 17) Mais l'élévation que Jésus a fait de la femme était le premier pas préparant Mary Baker Eddy à continuer la démonstration de la guérison de la maladie en Science Chrétienne. (S&S 18) Et lorsque nous démontrons de manière plus absolue et cohérente que la maladie n'est PAS réelle, les « pharisiens » de notre époque cesseront de critiquer ce qu'ils n'avaient pas compris - ou crus - avant. (S&S 19)
 
Section 6 : La mort ne fait pas partie du plan de Dieu
La tentation est soit de craindre la mort comme un ennemi soit de l'accueillir en ami. Mais nous devons repenser le fait de choisir l'une de ces approches. Nous apprenons de la Bible que la mort surgit de « l'ennemi » de l'homme - non de Dieu. (Bible 15) Dieu nous sauve de la mort. (Bible 16) En marchant sur le chemin de la vertu, il n'y a pas de mort. (Bible 17) Le Psaume 23 nous dit que Dieu nous CONDUIT sur les sentiers de la justice. Nous pouvons conclure que si Dieu ne nous conduit pas à la mort, mais nous en sauve, Dieu n'a pas créé la mort. La mort ne fait donc pas partie de la réalité de la totalité de Dieu. Il n'y a aucune raison de craindre la mort ou de voir la mort comme d'un chemin pour se rapprocher de Dieu. (S&S 21) La mort (ou la croyance que la vie se termine) est le revers de la médaille d'accepter que la vie commence. Cela serait vrai SI la vie était basée sur la matière. Mais nous devons nous opposer à cette idée fausse avec ce qui est vrai en SCIENCE (Vérité) - que « rien ne peut interrompre l'harmonie de l'être ni mettre fin à l'existence de l'homme » car l'homme ne vit pas dans la matière. (S&S 20) Partez de la bonne hypothèse. La Vie (Dieu) ne change pas ... il n'y a pas de va et vient. Lorsque nous commençons à démontrer cette vérité concernant la croyance qu'une quelconque expression d'harmonie puisse être stoppée (mourir), nous pourrons alors ressentir « la divine énergie de l'Esprit » qui ne reconnaît « aucune puissance mortelle ou matérielle capable de détruire. » (S&S 22) La mort est sans pouvoir !
 
Section 7 : Pierre démontra la Vie ... nous le pouvons aussi
Si Jésus avait été le seul à pouvoir ressusciter des gens, on aurait pu penser qu'il était le seul à pouvoir surmonter la mort lui-même, et nous n'aurions qu'à accepter que cela fait partie de la vie. Mais Pierre était le disciple de Jésus ... comme vous et moi. Et lorsqu'il a été appelé aux côtés de Dorcas, il a fait sortir tout le monde (les pensées) qui s'accrochaient à la mort comme à une réalité. Il a prié - il a aligné sa pensée avec ce que Dieu (Vérité) connaissait de Dorcas, et il lui a rendu la vie. (Bible 19) Nous avons déjà vu que la Vie ne sait pas, n'excuse pas, et ne maintient pas la croyance à la mort. Les déclarations que nous avons eues dans la section 6 étaient tirées des Psaumes et des Proverbes. Pierre devait être familier avec ces enseignements ... et il a pu observer Jésus ressusciter les autres et lui-même. Il a donc commandé en toute confiance à sa co-disciple de ressusciter - et elle le fit ! Etant une disciple elle-même, je suppose que son incrédulité à l'égard de la mort l'a aidée à répondre à l'appel de Pierre. La tombe n'a pas eu sa victoire ! (Bible 20) Même s'il est communément accepté que la mort est inévitable, nous n'avons pas à l'accepter. Il est nuisible à notre santé d'accepter bêtement que la mort soit réelle. On verra finalement qu'elle fait simplement partie du songe mortel et qu'elle disparaîtra lorsque la lumière de Christ sera pleinement réalisée. (S&S 26) Défendez-vous (et défendez les autres) quotidiennement contre cette croyance ! Nous ne pouvons pas l'accepter une seule minute ! La Vie est indépendante de la matière et NON sujette à la décomposition et à la poussière. (S&S 25) Nous vivons seulement en Esprit et nous devons le démontrer !
 
Section 8 : La vision de Jean d'un nouveau ciel et d'une nouvelle terre = salut ici et maintenant !
Esaïe parlait d'un nouveau ciel et d'une nouvelle terre (Esaïe 65 :17, 66 :22) et maintenant il l'a réellement vu comme la toute-présence de Dieu, demeurant avec l'homme. (Bible 21) Ce que les sens physiques disent être la vie (avec sa mort, son chagrin, ses pleurs et sa souffrance) disparait en présence de la réalité spirituelle - présent ici même, maintenant et vue comme étant l'expression de la création de Dieu. La Bible identifie Dieu comme notre salut - notre libération du péché, de la maladie et de la mort. (Bible 22) Cette triade irréelle d'erreurs s'évanouit naturellement lorsque « La Vie, la Vérité et l'Amour compris et démontrés comme étant suprêmes sur toutes choses ; le péché, la maladie et la mort détruits. » (S&S 27) Dieu, « le Principe divin de l'harmonie » EST avec nous car Dieu est TOUT. Lorsque nous réalisons la présence de l'harmonie, la présence du Royaume, dans nos vies - tout ce qui est dissemblable à ce Royaume DOIT disparaître. (S&S 29) Ce fait a été démontré - pas seulement à l'époque de la Bible, mais aussi de nos jours. Soyez pleinement conscient de la présence de Dieu ... gardez votre pensée concentrée sur ce que Dieu a créé - c'est TOUT ce dont vous devez être conscient. N'attendez pas les grandes choses. Tout comme un cours d'eau érode petit à petit le sol et creuse un canyon de plus en plus profond, laissons la véritable spiritualité éroder les fausses croyances que nous pourrions accepter (parfois même inconsciemment). La spiritualité s'installera profondément dans notre expérience humaine jusqu'à ce que nous voyions que toute l'existence matérielle n'est « qu'une simple tromperie » et « le péché, la maladie et la mort » cèderont à une démonstration d'harmonie. (S&S 30) Des défis continueront à surgir ... le vieux sens de la terre persistera ... mais nous pouvons insister pour que notre nouvelle vision change la scène à jamais et pour que le salut soit réalisé (petit à petit) !
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page