Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

OUBLIEZ VOTRE MOI POUR SUIVRE LA VERITE !

Dan Carnesciali C.S., St. Louis, MO
Posted Monday, July 18th, 2011

VERITE, du 18 au 24 juillet 2011
Traduction libre d'un texte de Dan Carnesciali, C.S. of St. Louis, MO
par Pascal Bujard et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, Denise ou Marie-Hélène, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
 
OUBLIEZ VOTRE MOI POUR SUIVRE LA VERITE !
 
Découvrir ce qu'est la Vérité a été discuté depuis des millénaires par certaines personnes vraiment intelligentes. La Vérité pourrait être étudiée pendant des millénaires, n'est-ce pas ? Vous trouverez à l'adresse suivante quelques exemples de la façon dont les gens ont parlé de la Vérité : http://plato.stanford.edu/entries/truth/ L'humanité dit que la vérité est subjective, c'est-à-dire que la vérité dépend de votre point de vue. Ce commentaire de CedarS est écrit en partant du point de vue que la Vérité (Dieu) n'est subjective qu'à elle-même et à rien d'autre. Cela signifie que la Vérité divine, Dieu, définit la vérité.
 
Texte d'Or :
Aux temps bibliques, les Enfants d'Israël qui ne glorifiaient qu'un seul Dieu, se sont rendus à Canaan, et qu'ils ont vécu parmi les gens qui adoraient de nombreux dieux. En n'adorant qu'un Dieu suprême, ils ont découvert un fait fondamental que le bien est l'unique Dieu. L'hymne 444 tiré du supplément de l'hymnaire de la Science Chrétienne (inspiré par Esaïe 45:5-6) exprime cette idée ainsi, « Je suis l'Eternel, il n'y en a point d'autre. Il n'y a pas d'autre dieu que moi ... Je suis la Vérité, il n'y en a point d'autre. Il n'y a aucune vérité autre que moi ».
 
Lecture Alternée :
Les psaumes étaient des chants sacrés, ou des hymnes. Ce psaume nous dit que la vérité de l'Eternel dure à jamais. (Imaginez-vous que la Vérité-Dieu ne durerait pas éternellement, quelle serait-elle ?) Le psaume nous dit que nous avons aussi des responsabilités. Nous devons choisir le chemin de la vérité. Il n'est pas suffisant de reconnaître la vérité. Nous devons chérir les Dix Commandements et les observer. Le Psalmiste dit que tous les commandements de Dieu sont vrais. (Les Commandements ou lois de Dieu, perçus spirituellement, sont la vérité.) Le psalmiste dit de croire la Vérité. (Il est facile de dire que nous croyons à la vérité, mais pour montrer que nous la croyons, nous devons la partager, la vivre et nous reposer sur elle.) A la fin, nous devons désirer la vérité. (Nous devons suivre la vérité comme une plante suit la lumière du soleil.
 
Section 1 : Combien vous êtes éclatant !
La Science Chrétienne enseigne que les efforts humains pour comprendre la vérité ne peuvent pas aller très loin. C'est logique. L'esprit humain est généralement trop complexe et compliqué. Même s'il pense avoir raison, il a tort. Mais peu importe ; la Vérité absolue existe. Dans la Vérité de la Science Chrétienne, Dieu existe par Lui-même et se déclare Lui-même. C'est une révélation - Il se révèle Lui-même. (S&S 1, 2) La Vérité répand la lumière sur Lui. (S&S 5) Elle élimine l'ignorance. Elle élimine nécessairement et naturellement ce qui lui est dissemblable. L'opposé de la Vérité, l'erreur, est nuisible, donc la présence de la Vérité détruit naturellement l'erreur/le mal. (S&S 4) La Vérité est lumière, aussi brillante que le soleil. Elle resplendit sur les gens qui marchent dans l'obscurité mentale. C'est une grande lumière éclairant ceux qui vivent dans une profonde obscurité. (Bible 2) Avez-vous reconnu la lumière de la Vérité qui brille en vous ? En le faisant, vous reconnaîtrez cette lumière de la Vérité provenant des autres.
 
Section 2 : La Vérité est éclatante
Se référant au fameux passage d'Esaïe 9:6, myBibleLesson.com partage que « certains érudits pensent que ce passage est une prophétie, alors que d'autres pensent que la structure du texte indique que c'était un discours annonçant le couronnement d'un nouveau roi - peut-être Ezéchias - qui prendrait place sur le trône une fois occupé par le roi David. » (Bible 4) « ... la gloire de l'Eternel sera révélée, et au même instant toute chair la verra ; car la bouche de l'Eternel a parlé. » (Bible 3) Notre ressemblance à Christ, qui est notre vraie nature, est éternellement renouvelée. Dieu nous a libérés. Dieu nous a guéris. Imaginez si nous reconnaissions tous la lumière, ou royaume de Dieu, qui est en nous. Si nous le faisions, imaginez comment nous pourrions considérer les autres et nous-mêmes. (Bible 5) Dans les passages de Science et Santé de cette section, Mary Baker Eddy partage comment sa découverte de la Science Chrétienne lui est apparue. Sa recherche de la source de sa guérison l'a conduite vers la Bible. Elle a découvert que la guérison est le résultat des lois de la Vérité, de l'Amour et de l'Entendement. Cela a été pour elle une révélation qu'il y avait un Principe d'action-Entendement tout harmonieux. Elle était conduite vers un nouveau territoire et cette révélation était férocement combattue. Elle restait seule, protégeant sa découverte. Elle continua en dépit des doutes et de l'opposition. Elle réalisait que l'aspect pratique de la guérison scientifique, mentale, basée sur la Bible, devait être prouvée comme étant pratique et fiable. Avant qu'elle puisse présenter la Science de l'être comme étant quelque chose de pratique, qu'on peut répéter, et sur quoi on peut compter, elle prouva qu'on peut s'y fier grâce à de nombreuses guérisons. (S&S 6, 7) Vous pouvez prendre connaissance de ces guérisons dans la biographique, « Mary Baker Eddy, une vie consacrée à la guérison ». Ces guérisons spectaculaires lui ont permis d'écrire avec assurance que, « La Science Chrétienne met en lumière la Vérité et sa suprématie, l'harmonie universelle, l'intégralité de Dieu, le bien, et le néant du mal. » (S&S 8) Le mal est l'horrible condition de l'existence humaine. Si la Vérité et l'erreur étaient tous les deux réels, il ne pourrait donc pas y avoir de Vérité. La pensée progresse naturellement de l'intuition, de l'espoir, de la foi, de la raison, vers la compréhension, puis la réalité.
 
Section 3 : Né pour être un auteur
Lorsque Mary Baker Eddy était très jeune, ses sœurs lui auraient demandé, « Mary, qu'aimerais-tu faire lorsque tu seras grande ? » A quoi elle aurait répondu, « J'écrirai un livre. » « Lorsque cet ouvrage parut pour la première fois, les critiques prirent plaisir à dire : "Ce livre est vraiment tout à fait original, mais il ne sera jamais lu." ... Même les Écritures ne donnaient aucune interprétation directe de la base scientifique pour démontrer le Principe spirituel de la guérison, jusqu'à ce que notre Père céleste jugeât bon, par la Clef des Écritures, dans Science et Santé, d'ouvrir "ce mystère de la sainteté". » (Rétrospection et Introspection) (S&S 10)
 
 
 
Section 4 : Laver les pieds avec des larmes
Dans l'Evangile de Luc, il y a l'histoire de Simon, le pharisien, qui invita Jésus à prendre un repas chez lui. Une femme, qui ne vivait pas en accord avec les Commandements de Dieu, était considérée comme pécheresse. Elle s'est rendue chez le pharisien sans y être invitée. Imaginez la femme sachant que Jésus allait venir et attendant son arrivée devant la maison. Son plan était d'oindre ses pieds (de lui verser de l'huile sur les pieds), pour respecter la coutume dans cette partie du monde. Elle était réellement surprise que personne dans la maison de Simon, n'avait lavé les pieds du Maître, ce qui était aussi le moyen convenu d'accueillir un invité à cette époque. Cela l'a peut-être attristé. Elle ne pouvait pas laisser le Maître être traité ainsi. La femme, qui n'a jamais été nommée, n'avait ni eau, ni serviette, mais elle a tendrement lavé les pieds de Jésus avec ses larmes. Elle a embrassé ses pieds et les a ensuite enduits avec de l'huile de qualité, qu'elle avait achetée. Quel amour et respect ! De l'autre côté de la pièce, Simon n'y tenait plus. Il avait entendu les histoires de Jésus traînant avec les pécheurs, mais maintenant il le voyait de ses propres yeux. Il se demandait pourquoi Jésus, un prophète, ne gardait pas un peu de dignité. Comment cet homme de Dieu pouvait permettre à cette pécheresse de le toucher ? La façon dont l'histoire dans Luc a été écrite a beaucoup de sens. Simon se demande quel genre de prophète pouvait désobéir aux lois de Dieu, tout en guérissant. Je pense que Jésus était tout à fait conscient de cette atmosphère mentale pesante. A l'époque de Jésus, on pensait dans la tradition religieuse juive que l'une des choses les plus importantes dans la vie était de rester pur, intouché par quelque chose qui vous rendrait impur. Si vous étiez impur, vous ne pouviez pas glorifier Dieu jusqu'à ce que vous soyez purifié. Voyez combien cette attitude était différente de celle de Jésus ! Pensez aux nombres de fois qu'il a été touché par quelqu'un « d'impur » ou qu'il leur a permis de le toucher. Il ne craignait pas d'être touché par l'impure. Il savait à cette époque, comme de nos jours, que le contact de Christ guérissait. C'était une partie de la mission curative du Messie et le point central de cette histoire de Simon, le pharisien ? Jésus trouva le moyen d'aider Simon à voir combien il était dans l'erreur et l'aida à changer de pensée. Jésus a raconté la parabole du débiteur pour enseigner une leçon. Dans la parabole, celui qui pardonne le plus aime le plus. L'histoire était évidemment destinée à Simon. Une fois que Simon l'a admis, Jésus lui a dit qu'il n'avait pas été un bon hôte. Lorsque Jésus est arrivé, il n'a pas exprimé la grâce en respectant la coutume de l'époque qui consistait pour un serviteur, de laver les pieds de Jésus après son voyage. Simon n'avait pas montré de respect en mettant de l'huile sur sa tête. (Bible 12) Mme Eddy nous demande si nous ressemblons plus à la femme qui pleure aux pieds de Jésus et exprime de l'amour pour lui, ou à Simon qui essayait de maintenir une tradition religieuse et voulait se trouver avec une célébrité. Mme Eddy demande, « recherch[ez-vous] la Vérité de la façon dont Simon recherchait le Sauveur, par conservatisme matériel et en vue d'un hommage personnel ? » Conservatisme signifie des efforts pour « maintenir un ordre existant ou traditionnel » (Dictionnaire « American Heritage ») ou « de maintenir ce qui est établit et de pratiquer une ligne de conduite progressive au lieu d'un changement brutal. » («-ologies et -isms, The Gale Group) Combien de fois approchez-vous quelque chose avec l'idée de maintenir les choses comme elles sont ? Rechercher la Vérité par respect serait de la chercher dans le but d'être honoré et reconnu publiquement. Recherchons-nous la Vérité comme le fit la femme, avec un repentir véritable (volontaire, un regret sincère, un profond désir de changement), exprimé par l'humilité et l'affection humaine ? Chercher la Vérité de cette manière est notre intention en tant que Scientistes Chrétiens. N'est-ce pas intéressant de voir que c'est ainsi que Mme Eddy a décidé de commencer le chapitre qui indique comment être un praticien de la Science Chrétienne ? (S&S 13, 14)
 
 
Section 5 : Christ
En lisant la guérison des deux aveugles, considérez ce que Jésus a vu en eux. Les deux aveugles ont suivis Jésus et croyaient qu'il était le Messie (Fils de David). D'après d'autres écrits dans les Evangiles, nous savons que suivre la vérité qu'enseigna Jésus et honorer le Messie (Christ) était important. Les hommes ont demandé à Jésus de les bénir. Ils suivaient Jésus, et il les conduisait directement vers Dieu. Nous pouvons avoir confiance dans l'idée que les autres qui semblent prendre un chemin différent du nôtre, sont toujours guidés par le Christ vers Dieu. En cherchant la guérison, approchez-vous de votre vraie identité, votre identité-Christ ; cette identité-Christ est déjà pleinement consciente de Dieu et de l'amour que Dieu a pour vous. Si vous ne savez pas vraiment comment vous rapprocher de Dieu, vous ne devez pas vous sentir troublé. Approchez-vous du Christ. Lorsque vous vous sentez proche de Christ, souvenez-vous que le Christ n'essaie pas de trouver Dieu, ou de comprendre Dieu. Il est déjà lié à Dieu. Mme Eddy se réfère à Christ comme étant « la vraie idée de Dieu » (S&S 54:9) et « la Vérité idéale qui vient guérir la maladie et le péché par la Science Chrétienne et attribue tout pouvoir à Dieu. » (S&S 18) Jésus a dit, « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » Je pense que Jésus faisait référence à son identité Christ (Bible 14) Avec humilité, Jésus a dit, « Je ne puis rien faire de moi-même. » (Jean 5:30) Il réalisa que ce n'était pas Jésus de Nazareth qui guérissait, mais le Christ lui-même. Saint Paul, reconnaissant le pouvoir de la conscience-Christ, disait : « Je puis tout par celui qui me fortifie. » (Phil. 4:13)
 
Section 6 : Appuyez-vous sur la Vérité
Jean 8:31-32 dit : « Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui. Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » Lorsque vous vous appuyez sur la Vérité, souvenez-vous que la Vérité se déclare elle-même. Votre cohérence, dévotion et compréhension vous viennent naturellement en tant que reflet de Dieu. « Là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. » (II Cor. 3:17) C'est votre droit divin de faire l'expérience de cette liberté. (S&S 22) « POUR ceux qui s'appuient sur l'infini, soutien constant, aujourd'hui est riche en bienfaits. » (S&S, vii:1-2) Notre opportunité aujourd'hui est de nous appuyer sur la Vérité et rejeter cette suggestion qu'aujourd'hui nous connaissons de grands fardeaux, déceptions et tensions. Dieu vous observe et observe votre vie et pense, « Je vois la preuve de Mon soutien infini, de Ma santé infinie, de Ma sagesse infinie et de Ma grâce infinie. » Vous êtes capables de voir cela et de prier ainsi. Et lorsque vous voyez ce que Dieu voit, l'obscurité disparaît.
 
Section 7 : « de même qu'au ciel, ainsi sur la terre... » S&S 17:2
Observez les citations de la Bible de cette section. Elles parlent de la terre comme la voit Dieu. Lorsque Dieu regarde la terre, Dieu voit la création créée à l'image de Dieu. « Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. » (Bible 16) Lorsque Dieu parle, ce n'est pas une voix faible. Ce n'est pas une opinion ; c'est avec l'autorité du Créateur. La « Parole de Dieu », ou Christ, comme le dit la Bible, est ce qui créa la terre. La première fois que j'ai visité CedarS, j'ai été impressionné par le merveilleux climat mental d'amour. Chacun à CedarS semble toujours être conscient de l'amour qu'on lui porte. Le thème métaphysique de CedarS en 2009 était d'« encourager activement un changement positif de climat vers "l'atmosphère de l'Amour divin" (Hymne 144) en partageant les ingrédients de l'amour avec "un peu plus de grâce, un mobile purifié, quelques vérités tendrement énoncées, un coeur adouci, un caractère maîtrisé, une vie consacrée rétabliraient l'action normale du mécanisme mental, et rendraient manifeste le mouvement du corps et de l'âme en harmonie avec Dieu. » (Ecrits Divers, 354:17) Vous êtes appelés quotidiennement à être témoin de l'atmosphère de Dieu. « La majesté et la splendeur sont devant sa face, la force et la joie sont dans sa demeure. » (Bible 17) Plus vous exprimez les qualités de Dieu, plus vous les ressentez. Voici quelques qualités de la Vérité : courage, honneur, honnêteté, simplicité, lumière, clarté, franchise, fiabilité, sincérité, et justesse. Chaque jour, prenez l'une de ces qualités de Dieu et exprimez-la autant que possible. Moïse a dit, « J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l'Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t'attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c'est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l'Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. » (Deutéronome 30:19, 20) (Bible 18) « Car la terre sera remplie de la connaissance de la gloire de l'Eternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. » (Bible 20) Si vous étiez la Vérité elle-même, quelle serait votre demande incessante ? Pourriez-vous permettre qu'on puisse mentir au sujet de Dieu, qu'on puisse le sortir du jeu, et le rendre si petit que plus personne n'y pense ?
 
Section 8 : La croix
Préférerions-nous éviter la croix ? (même si c'est un point capital du christianisme selon Mme Eddy) (Ecrits Divers, 357:11) Elle dit aussi, « Nous avons une croix à porter avant de pouvoir jouir du fruit de notre espérance et de notre foi. » (S&S 9:17) La croix est notre témoignage de Christ. Elle symbolise le déni du faux sens de soi qui nous retient. Le monde moderne n'est axé que vers la gratification immédiate, obtenir immédiatement ce que vous voulez. Jésus et Mme Eddy nous ont demandé d'abandonner le sens personnel de soi, pour le reflet de Dieu, le JE SUIS. (Bible 21) Pouvez-vous voir pourquoi nous voudrions prendre la croix ? Vivre ainsi, c'est voir et sentir votre identité Christ, c'est vous identifier correctement. Un traitement en Science Chrétienne, c'est la Vérité se disant la vérité à son sujet. Cela n'a pas à être complexe. C'est peut tout simplement être : 1) Dieu est. 2) Donc je suis. 3) Ceci n'est pas (Ce qui semble devoir être guéri) 4) Et c'est tout. (L'erreur disparaît). Un traitement est la Vérité se déclarant elle-même à l'univers tout entier. Reconnaître que seul ce qui est vrai pour la Vérité peut s'exprimer dans votre existence. Ayez une semaine de progrès et de liberté.
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 
 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page