Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

RESTEZ ATTACHES AU POUVOIR DE L'ESPRIT

Craig L. Ghislin, C.S., Glen Ellyn (Bartlett), IL
Posted Monday, August 1st, 2011

ESPRIT, leçon du 1 au 7 août 2011
Traduction libre d'un article de Craig L. Ghislin, C.S. Glen Ellyn, Illinois
par Denise et Jean-Pierre Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS
Tirée du site www.cedarscamps.org
 
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, Denise ou Marie-Hélène, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysicalNous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org   
 
Restez attachés au pouvoir de l'Esprit
Où vous adressez-vous pour trouver des réponses? J'ai vu un article dans le journal qui disait que même après "Oprah" des millions de personnes se tournaient encore vers des "gourous" pour trouver des solutions à leurs problèmes. Partout vous êtes submergé par des annonces promettant des réponses à tous vos problèmes, tant de santé que financiers et autres. Et oui, il y a aussi ceux qui recherchent de l'aide spirituelle, mais si souvent, ils sont à la recherche de la « parfaite citation » ou de « la parole de sagesse » qui va les éclairer. Puis il y a ceux qui recherchent constamment l'évidence historique ou scolaire qui pourrait servir comme justificatif à leur foi. Nous avons tendance à chercher dans toutes les directions, sauf vers Dieu, Esprit. Seul l'Esprit a le pouvoir de régénérer, de guérir, et de donner un vrai sens et une vraie direction à notre vie.   
 
Texte d'Or: Il nous assure que la chair, et toutes ses promesses, ne sert de rien. Seul l'Esprit donne la vie. D'un point de vue théologique, ce passage indique que la lettre d'une loi, ses règles avec les rituels, sont sans effet sans l'Esprit. Cette leçon nous explique comment l'Esprit est la seule force créatrice ; comment seulement les sens spirituels peuvent reconnaître les choses spirituelles; le pouvoir de régénération de l'Esprit ; l'effet qu'a l'Esprit sur ceux qui lui sont opposés, le pouvoir guérisseur de l'Esprit ; et le fait que le Saint Esprit est le pouvoir derrière chacune de nos bonnes actions (motivant chacune de nos bonnes actions). Nous possédons un pouvoir illimité en restant attachés à l'Esprit. 
 
Dans le passage de la Lecture alternée, Paul contre l'attente du public qui s'attendait à recevoir un message simple et acceptable. Les Corinthiens avaient l'habitude d'entendre des messages philosophiques et intellectuels, mais Paul dit clairement qu'il n'utilise pas de telles méthodes. Plutôt que persuader par des mots adroits, il parlait simplement la vérité par la démonstration et le pouvoir.   Il n'essayait pas de convaincre par des paroles bien choisies car il avait des preuves solides par la guérison spirituelle. Nous aussi sommes parfois tentés de nous appuyer sur des méthodes agréées lorsque nous présentons la Parole de Dieu. Le fait est que la révélation vient seulement par le pouvoir de l'Esprit. Cela requiert aussi un sens spirituel pour la recevoir. Paul voulait que ses interlocuteurs aient foi en Dieu, pas en lui-même, le messager. Ses démonstrations par les guérisons étaient des preuves suffisantes que son message reposait sur l'autorité divine. Si l'Esprit est réellement présent, c'est suffisant pour inspirer les hommes à abandonner les points de vues humains. Quant l'Esprit provoque un changement en l'homme, celui-ci le sait et n'a pas besoin d'autres arguments pour le convaincre de la Vérité. Paul n'adoucit pas son message, il donne la « vraie chose » directement de Dieu. 
 
Paul exhorte les hommes à semer "pour l'Esprit" pour obtenir une récolte spirituelle. Il s'appuyait aussi sur l'Esprit pour recevoir l'énergie qui lui était nécessaire pour persévérer dans le bien. Ceux qui sont inspirés par l'Esprit ne s'épuisent pas ni ne se découragent face à l'adversité. Le chrétien plein d'inspiration spirituelle est toujours prêt pour le travail et ne se décourage pas. Il prend chaque opportunité pour faire le bien comme un privilège. Bien que ne négligeant pas ceux qui lui sont proches, à la maison ou dans l'église, le chrétien cherche activement à faire le bien, avec tous ceux qu'il rencontre.
Si vous vous demandez comment présenter la vérité, ou si vous vous sentez épuisé, ou que vous avez peu d'opportunités pour répandre la parole, cherchez l'inspiration dans l'Esprit. Le mot esprit vient du grec pneuma, qui veut dire vent ou respiration. Inhaler c'est être inspiré, alors, laissez le pouvoir de cette leçon vous remplir, inspirer, des choses merveilleuses. 
 
Section 1: L'Esprit comme créateur.
L'origine du mot esprit implique quelque chose qui remplit et pousse à l'action. Dans la Genèse, cet Esprit est présent à l'aube de la création pour « se mouvoir au-dessus des eaux ». (B1) Dans ce cas, « se mouvoir » veut dire, «  couver », comme une poule qui rassemble ses poussins. Le théologien Albert Barnes relève que Dieu est le seul Etre qui possède le caractère avec la sagesse et le pouvoir pour créer. Ces attribut essentiels : la sagesse et le pouvoir, ainsi que le caractère et l'être, coïncident avec l'explication de Mary Baker Eddy de Dieu en tant que omniscient, omnipotent, omniprésent. (S5) La Bible ne laisse aucune place à une création du hasard ni faite par elle-même. Dieu seul est la Cause de tout et la création se renouvelle constamment. (B2) Dieu est intimement conscient de tout ce qu'Il crée et Son omnipotence se reflète dans un ordre parfait dans l'univers. Sa bonté nous maintient et soutient éternellement. L'Esprit est notre vie. Il nous crée : Il guide, préserve, restaure, sauve, et nous maintient complètement.(S5)
 
En Science Chrétienne, Esprit est synonyme de Dieu (S1) et aussi que l'Esprit, Dieu, n'a jamais créé la matière.(S3) Comme l'Esprit est le seul créateur, la matière n'a jamais été faite, et donc est irréelle. Comme mentionné auparavant, l'omnipotence, l'omniprésence, l'omniscience de l'Esprit contredisent la présence de la matière.(S5) Cette compréhension change tout ce que nous pourrions penser normalement sur notre existence. Une fois que nous appréhendons le tout de Dieu, nous n'avons besoin de rien d'autre.(S6) La question qui se pose est : combien ou jusqu'où acceptons-nous cela ?
 
Section 2: Seul le sens spirituel comprend l'Esprit.
Comment savez-vous que Dieu est réel et que Son amour pour nous n'a pas de limite ? Parce qu'on nous l'a dit ? Ou parce que quelqu'un l'a écrit ? Selon les Ecritures, ces choses nous sont révélées par le Saint Esprit. (B5) Ceux qui ont cherché à transcrire leur compréhension des choses profondes de Dieu ont basé l'authenticité de leurs écrits sur l'authenticité de l'Esprit. Les sens corporels ne sont d'aucune aide pour la compréhension de l'Esprit. Ils ne peuvent ni exprimer ni comprendre les choses spirituelles. A nouveau Barnes souligne  « les Corinthiens entretenaient un amour excessif pour le savoir et la sagesse humaine. Ils aimaient les débats philosophiques et les joutes oratoires, et attendaient impatiemment les mots "percutants" de Paul. Pour corriger leur fausse attente, l'apôtre affirme et démontre l'insuffisance totale de la sagesse humaine pour découvrir les choses spirituelles ou pour les apprécier une fois découvertes. » Nous voyons, entendons et apprenons ce qui concerne Dieu seulement par nos sens spirituels. Personne ne sait ce qui se passe dans le cœur d'un autre homme. Ainsi, personne ne peut réellement connaître Dieu. Dieu connaît Son cœur et S'exprime Lui-même à l'homme. Sauf si notre compréhension Le concernant ne vient directement de Lui, cela n'est pas valable. Les choses spirituelles semblent folie pour ceux qui raisonnent matériellement. En raisonnant ainsi, il n'est pas possible d'atteindre aux réalités spirituelles. Ceux qui vivent pour et par la chair se coupent eux-mêmes de l'Esprit-(B6) Le seul moyen pour comprendre l'Esprit est à travers le sens spirituel. 
 
Mme Eddy confirme que les sens physiques sont incapables de comprendre ou de discerner Dieu (S7). Elle explique que les sens physiques ne sont pas plus que des croyances de l'entendement mortel, dont les faux témoignages servent uniquement à renforcer ses propres mensonges (S8). Le combat qui s'ensuit entre l'Esprit et la chair n'est pas un « vrai » combat entre le bien et le mal, ni entre le réel et l'irréel. Il se déroule uniquement dans un faux sens d'entendement matériel. Lorsque le sens spirituel est compris, le faux sens matériel retourne à sa nullité. Si nous devions douter de la réalité de l'Esprit pendant ce combat, nous devrions nous rappeler que même la plus petite compréhension de Dieu montre la présence du sens spirituel, ce qui implique que nous pouvons l'exercer. (S10) Notre sens spirituel est la source de notre intuition, de notre espoir, de notre foi, de notre compréhension, qui pas à pas conduit au discernement de la réalité (S11).
 
Section 3: Baptême spirituel
Nous semblons parfois être très inaptes à utiliser notre sens spirituel. Il nous semble être si inondé par la chair que nous n'avons presque pas la possibilité de discerner un peu de la vérité. Madame Eddy affirme que le péché est le plus grand obstacle à la compréhension spirituelle. Alors, que faire ? Se nettoyer ! David dans le Ps 51 s'écrie : « O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé » (B7) La tradition veut que ces mots aient été exprimés lors d'une grande épreuve où David fut forcé de reconnaître et de se repentir d'un grand péché. Lors d'une rencontre moins pressente mais tout aussi importante, Jésus dit à Nicodème que pour voir le royaume de Dieu, l'homme doit naître à nouveau d'eau et d'Esprit.(B8) Beaucoup d'érudits voient cela comme faisant référence au baptême.
 
Avez-vous été baptisés? En Science Chrétienne, le baptême inclut le fait de se nettoyer de toutes les impuretés de la chair et de se purifier le cœur.(S12) Ce baptême ne peut se prendre à la légère. L'entendement charnel résiste aux faits spirituels, et nous avons tendance à penser que nous pouvons nous en tirer avec un peu des deux. Mais comme nous l'enseigne la Bible, la chair et l'Esprit sont diamétralement opposés. Pour que la chair reconnaisse l'Esprit, elle doit être spiritualisée. Nous ne pouvons comprendre les faits de l'harmonie en étant immergés dans les discordes de la chair.(S13) Cela nous est répété maintes fois tant dans la Bible que dans notre livre d'étude. Il ne peut y avoir de partenariat, même temporairement, entre la chair et l'Esprit. La seule façon d'éliminer les revendications de la chair est de reconnaître la suprématie de l'Esprit.(S14) Notre Leader nous encourage vivement à nous focaliser sur le modèle spirituel et pas sur le point de vue démoralisant de la chair.(S15) Elle promet que ce mode d'agir amènera la réalité à notre conscience.    
 
Section 4: L'Esprit surmonte l'opposition matérielle.
En acceptant la logique de la promesse précitée, nous pourrions assumer que le fait de se départir des croyances de la chair que nous envisageons, serait accepté par tous ceux qui affirment être religieux. L'opposé est souvent le cas. Jésus était l'exemple le plus spirituel que le monde ait connu, pourtant il rencontra une intense opposition surtout des institutions religieuses de son époque. Il fit valoir, avec raison, sa mission sur une base spirituelle tirée des Ecritures (B9), pourtant l'envie et la haine s'y opposèrent constamment. C'est assez naturel pour certaines personnes de se poser des questions concernant quelqu'un que dépasse les capacités spirituelles ordinaires. Le fait est que l'entendement mortel voudrait réduire tout le monde à la médiocrité. Si quelqu'un surpasse l'autre, la jalousie s'installe et cherche tous les moyens pour le réduire à « l'ordinaire ». L'opposition à laquelle Jésus devait faire face ne concernait pas seulement la jalousie et l'envie humaines, mais aussi la haine du monde face à la Vérité. Mais cela ne l'empêcha pas de guérir. 
 
Jésus accomplit sa mission malgré l'opposition à laquelle il devait faire face. Il a démontré la différence entre une religion superficielle et une spiritualité sincère. (S16) Sa spiritualité provoqua la haine, mais Lui permit de guérir. (S17) Même dans l'enfance, Il avait une autre approche de la vie. Il n'avait qu'une idée en tête, sa poursuite des choses spirituelles. Sa spiritualité a été réprimandée par le matérialisme. Madame Eddy reconnaît que les attitudes n'ont pas changé. Le mal résiste à la spiritualité. Jésus a surmonté cette résistance en connaissant le néant de la matérialité et le tout de l'Esprit.(S 18)
 
De nos jours, la résistance à laquelle nous sommes confrontés peut prendre beaucoup de formes. Nous remplissons nos jours avec toutes sortes de distractions qui nous détournent de notre quête spirituelle. Pendant que beaucoup de jeunes passent des heures avec des jeux vidéo, les plus grands le passent sur internet, et les adultes ont aussi leurs distractions. Nous utilisons souvent les distractions comme une récompense pour tout le travail effectué, pourtant ces justificatifs ne sont pas moins au détriment de notre croissance spirituelle.
Madame Eddy nous dit : « Dans la Science, il ne peut y avoir de pouvoir opposé à Dieu... »(S19) Elle continue en affirmant que le seul pouvoir que nous ayons réside dans notre consécration au bien. Cela peut sembler déraisonnable voir injuste de résister à toutes les tentations qui nous guettent. Mais nous lisons : « Elevez-vous dans la force de l'Esprit pour résister à tout ce qui est dissemblable au bien. »(S20) C'est une capacité divinement donnée et rien ne peut l'entraver. Sommes-nous prêts à remplir cette exigence ?
  
Section 5: La suprématie de l'Esprit guérit.
Le fait que Jésus s'est dédié entièrement à la réalité spirituelle lui a permis de chasser tout mal. Dans Luc nous avons l'exemple d'une personne qui se croyait possédée par un démon impur.(B11) Le récit nous dit que le démon cherchait à résister à Jésus, mais Jésus le menaça et le chassa. C'est évident que Jésus n'était pas impressionné par un tel défi. Il a dit la Vérité à chaque occasion. Comme l'affirme les Ecritures, la parole de Dieu est « vivante et efficace » (B12) Comment réagissons-nous lorsque le mal essaie de résister à nos prières ? Nous engageons-nous dans une grande lutte ? Ou bien est-ce que nous lui disons de se taire et de partir ? 
 
Nous basons notre forte réprimande sur le savoir que tout ce qui s'oppose à nous n'est rien de plus qu'une fausse croyance. (S21) Jésus ne pensait pas qu'Il devait enlever de mauvais esprits, Il les faisait taire et éliminait le semblant de menace. Jésus n'administrait pas d'antipsychotiques. Il n'utilisait pas non plus de remèdes matériels et ne suggérait pas une pratique quelconque. Il s'appuyait uniquement sur la suprématie de l'Esprit. (S22) Bien que de nos jours nous ne pensons plus que la maladie soit provoquée pas de mauvais esprits, ne pensons-nous pas que le mal auquel nous faisons face a une intelligence qui lui est propre et qui essaie de nous tromper ? C'est en fait comme d'accepter de mauvais esprits. Mais il n'y a qu'un seul Esprit, Dieu, il ne peut y en avoir d'autres. (S23) Si nous pensons que la maladie est réelle et puissante, nous affirmons en fait que Dieu n'est pas tout puissant. Les lois matérielles font que Dieu soit moins que tout puissant, ou bien Le rendent responsable de nos problèmes. (S24) Jésus travaillait strictement à partir du point de vue de l'omnipotence de l'Esprit. Madame Eddy nous promet que nous aussi, aurons la victoire si nous nous maintenons sur le même fondement spirituel que Jésus. (S25) Elle dit aussi que la guérison sera instantanée si l'Esprit rend témoignage de la vérité. (S26) Y a-t-il un moment où l'Esprit ne rend pas témoignage de la vérité ? La seule chose qui interfère est notre doute. Si nous éliminons nos craintes, cédant complètement à la réalité de l'Esprit, nous accomplirons les guérisons instantanées.
 
Section 6 L'Esprit alimente le feu de notre pratique.
Tous ceux qui se sont occupés d'un feu savent qu'il faut l'alimenter, s'en occuper. Paul presse les chrétiens à ne pas éteindre l'Esprit, ou le feu de l'Esprit en eux. (B13) Qu'est-ce qui éteint l'Esprit ? Selon Barnes, l'esprit du monde, la vanité, le manque de sérieux, l'ambition, la fierté, l'amour du paraître, l'indulgence face à des pensées négatives, ou tout ce qui refroidit notre ardeur pour Dieu, tout cela constitue un danger à notre spiritualité. On s'attend des chrétiens qu'ils s'attachent au bien et n'entretiennent que ce qui est saint. Ceci leur permettrait d'être prêts à soutenir ceux qui sont fatigués de leur labeur. Etre spirituellement prêts nous permet d'éliminer tout ce qui retarderait la croissance spirituelle   (B14) et la capacité de guérir. Nous pouvons compter sur la promesse que «  la prière de la foi sauvera le malade » B15) John Wesley souligne la différence entre un nantissement et un dépôt de garantie, (des arrhes). Un nantissement constitue une sécurité face à un contrat qui sera restitué lorsque la dette est payée, mais les arrhes est un signe des choses à venir, qui ne sont pas retirées, mais complétées. Ainsi avec les arrhes de l'Esprit, (B16) Nous avons une confiance totale dans le pouvoir de l'Esprit à tenir toutes ses promesses. 
Notre livre d'étude nous rappelle que chaque jour exige des plus hautes preuves   plutôt que des professions de pouvoirs chrétiens (S27). Comme des paroles intelligentes n'étaient pas suffisantes pour gagner les hommes au christianisme, de même elles ne suffisent pas à la guérison. Nous devons être mus par l'Esprit.(S28) Le Saint Esprit nous donne le seul pouvoir qu'il y a pour guérir. (S29) La leçon se termine par l'invitation de notre Leader à « ressentir la divine énergie de l'Esprit » (S30) Nous ne pouvons rien accomplir sans elle : Peu importe ce à quoi nous sommes confrontés, ou les questions qui se posent, toutes les réponses se trouvent dans l'Esprit. L'Esprit est tout pouvoir, toute présence, toute Science. Qu'avons-nous besoin de plus ? Reliez-vous et réjouissez-vous !
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  
 
Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!
 
Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page