Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

APPUYEZ-VOUS SUR CE QUE VOUS NE POUVEZ PAS VOIR... DECOUVREZ LA SUBSTANCE FIABLE ET DURABLE.

Kathy Fitzer, St. Louis, MO & Park City, UT
Posted Sunday, September 4th, 2011

Appuyez-vous sur ce que vous ne pouvez pas voir... découvrez la substance fiable et durable.
Idées métaphysiques pour la leçon sermon du 5 au 11 septembre 2011, Sujet :
La substance
préparées par Kathy Fitzer, CS of St. Louis, MO and Park City, UT, traduction libre par Denise et Jean-Pierre Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS - Tirée du site www.cedarscamps.org
Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, Denise ou Marie-Hélène, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysicalNous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]
Texte d'Or: C'est toujours bénéfique de choisir le meilleur et le plus durable, dans tous nos agissements, au premier tour. Nous faisons nos courses de cette manière là. Le Texte d'Or nous dit où chercher la substance qui ne s'use jamais, ni ne perd de sa popularité ou de sa valeur avec le temps. Le bien permanent. Où trouver une telle substance ? Au ciel, ce ciel qui est là, à notre portée, vous invitant à y demeurer en permanence ! Dieu réside au ciel. (Rodale's Synonym Finder). Science et Santé décrit le ciel comme : « Le ciel n'est pas une localité mais un état divin de l'Entendement dans lequel toutes les manifestations de l'Entendement sont harmonieuses et immortelles, parce que le péché ne s'y trouve pas et qu'on y découvre que l'homme n'a pas de justice qui lui soit propre mais qu'il possède « l'esprit du Seigneur », ainsi que le dit l'Ecriture. (S&S 291 :13) Le Rodale's Synonym Finder parle de la substance comme : réalité, essence, force, régularité, solidité, intégrité, sûreté. Il se réfère aussi à la matière comme étant un synonyme de la substance, mais cette substance-là n'est pas cette meilleure substance permanente dont parle le texte d'or. Donc, nous allons laisser de côté une telle substance.
Lecture alternée: la foi, la sagesse, la connaissance.
Comment la foi peut-elle être substance ? Comment peut-elle servir comme évidence ? La foi requiert une confiance absolue en        quelque chose ou quelqu'un. On ne peut pas voir la foi, elle n'est pas apparente aux sens physiques, mais c'est quelque chose de durable, donc de substantiel. Bien que nous puissions ressentir, par moments que nous avons perdu la foi, cela ne peut pas nous être pris à moins de la laisser partir. A mon sens, c'est une évidence car aussi longtemps que la foi est vivante, il y a confirmation en ce que nous croyons. Chaque individu décrit dans la lecture alternée, Enoch, Abraham, Moïse, a aperçu la vision, et sa priorité devint de suivre où Dieu mènerait, et de Lui faire plaisir. En tant que Scientiste Chrétien, nous dépendons beaucoup des évidences que nous ne pouvons pas voir... nous savons que nous sommes en bonne santé lorsque le corps paraît malade, nous savons qu'il y a la paix où la guerre semble faire rage, et l'abondance au milieu de l'apparente pénurie. Les histoires de la Bible nous encouragent à nous appuyer sur la foi plutôt que sur l'évidence physique, bien que tant de personnes pensent que nous sommes fous de le faire. J'aime le commentaire dans Hébreux qui définit ce qu'est de plaire à Dieu. « .. il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. »  Pour moi, c'est cela avoir la foi, croire en Dieu. La sagesse et la connaissance de Dieu (la vue qu'Il a des choses) est la plus sûre de toutes les richesses. Toute chose réelle vient de Lui, avoir la foi nous permet de voir tout le bien que la sagesse et la connaissance divine nous révèle. Quoique la matière puisse nous jeter à la figure, rester avec (et ayant confiance en) ce que Dieu sait, nous permet de choisir entre le réel et l'irréel, la vérité qui perdure ou l'erreur volatile. 
Section 1 : La sagesse, la connaissance, les richesse viennent de l'Esprit.
Bien des personnes pensent à l'anniversaire du 11 septembre, surtout aux Etats-Unis. La manière dont nous pensons et trions les événements de cette journée, ainsi que ce qui s'est passé depuis, peut avoir une grande influence sur la manière dont nous allons de l'avant. La terrible destruction et les changements dramatiques dans les vies ne sont que l'évidence extérieure. Mais, cette section de la leçon nous montre que nous pouvons choisir comment nous voulons réagir à tout d'événement. En nous tournant vers la sagesse et la connaissance de Dieu, nous pouvons entendre les choses excellentes, les choses justes et la vérité que Dieu nous communique, des choses plus précieuses que l'argent ou l'or. Nous devons cesser de regarder à la matière pour déterminer notre joie, notre santé et notre richesse. La situation de l'emploi, des finances dégarnies, l'économie dans son ensemble, aimeraient nous faire croire que le monde va vraiment mal, qu'il n'y a rien pour donner de l'espoir. Mais Dieu a promis que « richesses et honneur » résident avec Lui. Dieu nous guide sur les bons chemins, et si nous L'aimons et cherchons notre sécurité en Lui, Il nous permettra d'hériter la substance et remplira nos trésors. (B2) Notre tâche est simple... nous devons L'aimer, et Lui faire confiance, et LUI demander tout ce dont nous avons besoin. Dans la mesure où nous le faisons, nous recevons une joie qui ne peut nous être enlevée.(B3) L'Esprit, le pouvoir invisible de toute idée juste qui fait bouger les choses en harmonie, est la seule vraie substance. Cela requiert de la foi pour compter dessus, mais c'est la SEULE source de la substance (essence même de ce qui est réel) qui est « éternelle et incapable de discordance et de décomposition » (S1) L'Esprit (l'infini, tangible Invisible) non seulement donne tout bien, il nous donne la sagesse pour voir, sentir, réaliser ce bien dans notre existence. 
Section 2: La vraie substance est éternelle.
Ce qui est éternel n'a pas de commencement ni de fin, c'est perpétuel, cela existe pour toujours. Utilisez ce critère pour savoir si quelque chose a de la substance et mérite qu'on la recherche, que l'on compte dessus ou nous tracasser à son sujet. La substance éternelle ne peut se voir avec les yeux. Cela ne veut pas dire qu'on ne peut la voir, sentir et connaître. Cela demande que nous utilisions nos sens spirituels plutôt que matériels pour en déterminer la vraie valeur. En comprenant la nature spirituelle de la substance, que c'est permanent et ne peut s'épuiser, diminuer ou changer, nous évitons les émotions en montagnes russes associées aux changements de circonstances humaines. L'évidence extérieure doit refléter la pensée qui marche par la foi ; (B5) tout comme la glace reflète la qualité de l'eau dont elle est constituée. Dieu, Ame, Esprit, nous élève, nous rend joyeux, et ne permet pas à nos ennemis de se réjouir à notre sujet. (B8) Donc, comme Enoch, nous avons le droit de prendre tout ce que Dieu nous donne, de vivre une vie d'Amour, et de refuser de croire que notre substance peut diminuer par les mesures mortelles de passage des ans. (B7, 8) Ne placez pas de limites à votre vie. N'acceptez pas ce que les sens vous disent. Nous choisissons ce qui est réel et ce qui détermine la qualité de notre vie. Choisirez-vous une vie sans commencement et sans fin (S4), ce qui est sans changement (immortel) inaltérable, et qui ne décline jamais (infaillible), ou ce qui est changeant, altérable et qui se trompe? (S6) Chaque matin en vous réveillant, et tout au long de la journée, CHOISISSEZ le réel, choisissez les pensées divines et rejetez les contrefaçons. (S8) La contrefaçon, ce n'est jamais vous. Etre un Enoch ne veut pas seulement dire que vous vivrez beaucoup d'années, mais que vous vivrez une vie sans décadence, sans limites.
Section 3: La substance de l'assiduité, empressement, diligence
En considérant votre valeur, soyez sûrs d'inclure l'assiduité comme faisant partie de vous. (B10) L'assiduité, un effort soigneux et persistant dans le travail, est une des clefs pour arriver avec succès à ce : « que la discordance, quels que soient son nom et sa nature, ne se fasse plus entendre, et que le sens harmonieux et vrai de la Vie et de l'être prenne possession de la conscience humaine. » (S15) Il me semble que l'assiduité vient en refusant d'aller avec le courant général, lorsque vous savez qu'il y a un meilleur chemin, refusant d'accepter le témoignage de la matière (images distordues) lorsque la Science révèle le vrai témoignage de l'harmonie des lois spirituelles. Les pharisiens et les scribes étaient si fixés dans l'interprétation littérale de la loi, et de ce que Dieu AVAIT dit, qu'ils ne pouvaient voir ni entendre le message plein de fraîcheur venant par Jésus. Dans The Interpreter's Bible,un des auteurs dit que les pharisiens " étaient devenus myopes et astigmates » Jésus rejetait assidument l'interprétation étroite qui stipulait que la guérison était contre la loi sauf dans des cas extrêmes. L'homme avec la main sèche poursuivait avec assiduité son droit à pouvoir travailler. The Interpreter's Bible dit que : « L'évangile selon les Hébreux (une variante perdue de notre évangile selon Matthieu) représente l'estropié comme s'adressant à Jésus disant : J'étais maçon, gagnant ma vie avec mes mains, je t'implore, Jésus, de me redonner la santé, pour que je n'aie pas besoin de mendier dans la honte. » L'assiduité des deux parties eut pour résultat la guérison, et restaura un sens de valeur à l'homme. (B13). Nous devons avec assiduité, analyser, éprouver, chaque idée qui se présente à nous, Nous devons commencer avec la causation mentale et ouvrir nos yeux pour découvrir ce que cela veut vraiment dire. Si tout est Entendement, toute causation vient de CET Entendement. Soyez sur vos gardes pour ne pas céder à la tentation de donner la causation à l'entendement mortel, à l'entendement humain ou à un sens mortel du corps. Il n'y a qu'un Entendement et qu'un corps, celui de l'Esprit. Chaque fois que vous étudiez la Parole ou pensez aux affaires de l'église, soyez sûre de les voir avec des yeux nouveaux. Nous ne pouvons porter inconsciemment de faux concepts, même s'ils ont été acceptés comme vrais culturellement. Commencez avec le tout de l'Entendement, avec la causation mentale (l'Entendement étant la cause de tout) et toute erreur sera détruite. (S11) 
Section 4 : La foi d'accepter la guérison avant son évidence sur le corps
Nous avons déjà traité ce sujet auparavant, mais là, nous voyons Jésus le demander aux lépreux qui vinrent à lui pour la guérison. (B14) De manière à pouvoir réintégrer la société, un lépreux devait se faire contrôler par un prêtre. Dix lépreux sont venus vers Jésus pour être guéris. Tous ont accepté l'ordre de Jésus de se montrer aux prêtres. Nous n'avons aucun indice nous disant que l'un d'eux aurait répondu » Mais es-tu sûr ? Rien n'a changé. Est-ce que je ne paraîtrais pas ridicule si j'y vais et ne suis pas guéri ? » Nous devons être vigilants que nous n'attendions pas la vérification de la guérison dans le corps. Si oui, nous croyons que pas tout est gouverné par le grand Entendement qui voit tout, qui sait tout, qui crée tout. Cela requiert de la foi pour faire confiance à ce que les yeux humains ne peuvent voir. The Message nous dit : « Par la foi, nous voyons le monde appelé à son existence par la parole de Dieu, ce que nous voyons créé par ce dont nous ne voyons pas.» (Heb.11 :3, B14) L'accent est souvent mis dans l'histoire des lépreux sur le seul samaritain qui est revenu pour remercier. Ceci est important pour rompre les stéréotypes concernant les étrangers. Mais si nous regardons cette histoire sous l'angle de la foi, chacun des hommes a accepté la parole de Jésus comme quoi il serait guéri ! Ceci ne devrait pas être sous-estimé. Cela demande de la foi de notre part pour ne pas être dupés par les images de discordance et de décomposition (histoire de la lèpre) qui bombardent les sens physiques. Par la foi, (confiance absolue) nous acceptons le fait que « Dieu est partout, et rien en dehors de Lui n'est présent ni puissant. »(S-18) Rien ne résiste au pouvoir de la Vérité, comme démontré par la liste des maux que Mary Baker Eddy spécifie qui ont été guéris par la Science Chrétienne. (S19) Nous devons partir des prémisses que c'est la Science du Christ qui guérit. En débutant par la Vie qui est indépendante de la matière, nous voyons l'image divine, pour toujours droite. (S22) Restez dans le royaume d'une foi inébranlable !
Section 5: La substance divine, Entendement, reflétée dans l'univers.
Si la substance divine ne peut se tenir dans nos mains, comment pouvons-nous l'expérimenter ? Par la Science, en sachant que c'est la manifestation ou reflet (expression) de l'Entendement. Vous ne pouvez tenir dans vos mains un reflet dans le miroir, mais le reflet témoigne de tout ce dont nous avons besoin de savoir sur l'original. Même si nous ne pouvons pas voir l'Amour, nous pouvons certainement le voir dans un sourire, une accolade, une bonne œuvre. L'évidence de la substance divine est aperçue dans les nombreuses fois où l'abondance divine répond aux besoins humains. Mais, dans le cas où nous ne verrions pas cette abondance, la foi est nécessaire pour rester confiant dans la présence constante et cohérente de la substance spirituelle, la présence permanente de Dieu. Ce n'est pas une foi aveugle, c'est la Science.  Notre substance véritable, la santé, la joie, l'amour, un sens de plénitude, le fait de se sentir pris en charge, transcende (va au-delà des limites) des sens physiques et est révélée par la Science divine, les sens spirituels. Nous ne pouvons pas voir beaucoup de lois qui gouvernent l'expérience humaine, mais en leur faisant confiance nous pouvons voler, communiquer à distance, et faire beaucoup de choses qui semblaient impossibles. En faisant confiance à la loi divine, la Science du Christ, nous pouvons voir que toute limitation physique (y compris la croyance à la maladie, le manque, la guerre) est une fausse imposition et nous pouvons nous en libérer. (S25) On nous dit d'attribuer toute la grandeur à Dieu, car Il est le Rocher. Nous savons qu'un rocher symbolise un fondement solide, la stabilité, une permanence inébranlable. Mais, j'étais aussi intéressée de voir que, comme utilisé dans la Bible, cela veut aussi dire avoir une foi inébranlable. Dieu est une présence permanente de bien. En demeurant avec Lui dans Son royaume, (en gardant nos pensées conformément à l'Esprit, la Vie, la Vérité, l'Amour) nous apprendrons à reconnaître que « toute substance, toute intelligence, toute sagesse, tout être, toute immortalité, toute cause et tout effet appartiennent à Dieu. » (S23) En tant que reflet, vous ne pouvez être séparé de votre original ! Une idée ne peut être séparée de l'entendement qui la pense.
Section 6: L'Esprit est la seule substance, la seule réalité, et elle est PRESENTE.
Quel message étonnant Jean entendit un dimanche matin ! (Le jour du Seigneur veut probablement dire le jour de la résurrection de Jésus, choisi par les chrétiens pour différencier du Sabbat Juif, qui se déroulait du vendredi soir au samedi soir.) Jean entendit la voix de Dieu lui parler du TOUT de Dieu. Dieu est le commencement et la fin, donc éternel. (B22) L'auteur du livre de Job avait compris que Dieu était la source de notre vie.(B21) Mais, le vrai point de rupture arriva dans la révélation de Jean qu'il n'avait pas besoin, et nous non plus, d'attendre pour réaliser cette vie spirituelle, ou d'attendre pour entrer dans le royaume des cieux pour trouver l'harmonie. «  MAINTENANT le salut est arrivé, et la puissance et le règne de notre Dieu, et de l'autorité de son Christ... » (B23) Tout est à disposition. A nouveau, cela ne peut se voir avec les sens physiques, mais par la foi (et la compréhension) dans le témoignage de la Science divine, nous pouvons vivre l'harmonie et la plénitude des bénédictions divines maintenant, ici même. (S29) Cela ne se verra peut-être pas tout d'une fois. Mais gardez vos yeux fixés sur ce qui EST (selon la Science) et les limitations de la matière céderont à la plénitude de l'Esprit. L'Esprit est le souffle de Dieu. Comme le vent, il ne peut être vu, mais ses effets oui. Alignez-vous sur l'Esprit... choisissez de placer votre foi dans l'invisible qui est éternel, plutôt que sur ce qui est limité et temporel, et vous vivrez l'harmonie du Royaume. Lorsque les choses ne se déroulent pas comme cela devrait, utilisez ces moments comme une opportunité spéciale pour exercer votre vision spirituelle. Tenez bon sur ce que la Science rapporte comme étant véridique (malgré le mensonge des sens matériels) et vous verrez, comme Jean vit !
 
Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1
Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:
CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011

Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!

Warren Huff, Directeur du camp, director@cedarscamps.org (636) 394-6162
 

Metaphysical

Walk in the Pathway of Life! - As many worthies in the Bible have, you might feel far from God...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page