Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

RAPPELEZ-VOUS : « LA PERFECTION EST LA BASE DE LA REALITE. » MBE

Rick Stewart, C.S., Dresden, Germany
Posted Monday, March 19th, 2012

Rappelez-vous : « La perfection est la base de la réalité. » MBE

Idées métaphysiques pour la leçon Sermon du 19-25 mars 2012 par

Rick Stewart,CS of Dresden,  Germany,Tel. +49 351 312 4736

RickStewartCS@aol.com

Traduction libre par Denise et Jean-Pierre Melchner et autorisée par Warren Huff, Directeur des camps CedarS

Tirée du site www.cedarscamps.org

Note du rédacteur : Les renseignements et les idées suivantes s'appliquent à la Leçon Biblique de la Science Chrétienne pour cette semaine, et sont offertes principalement pour aider les campeurs et le personnel (aussi bien que les amis) de CedarS Camps, de voir et de démontrer l'importance de l'étude quotidienne des Leçons Bibliques de la Science Chrétienne toute l'année, et pas seulement pendant la durée du camp. Vous pouvez vous inscrire pour les recevoir gratuitement - en anglais chaque lundi, et vous pouvez en recevoir une traduction gratuite, chaque mercredi, en français grâce à Pascal, Denise ou Marie-Hélène, en espagnol grâce à Ana, Erick, Claudia and Patricio et en allemand grâce à Helga. Vous pouvez vous y inscrire à l'adresse http://www.cedarscamps.org/metaphysical Nous recherchons d'autres traducteurs qui seraient prêts à participer à ces traductions hebdomadaires. Vous pouvez envoyer un email à Warren pour proposer vos services à l'adresse director@cedarscamps.org]

Combien de fois avez-vous entendu ou dit la remarque : « Mais, personne n'est parfait ! » Nous l'utilisons souvent comme excuse suite à une faute ou à un manquement. Bien des personnes disent simplement que la perfection est chose impossible. Alors, perfection, un but impossible à atteindre ? Existe-t-elle à quelque part, de quelque manière ?

Je dirai : « Oui, la perfection existe. » Voici quelques exemples, et je vous renvoie à la Leçon Biblique de cette semaine sur la Réalité. Je vois cette leçon comme une étude parfaite sur l'objectification de la perfection. Une part de la découverte consiste à mieux observer, expérimenter, être témoin, de la perfection rendue manifeste.  Et j'aime beaucoup S1 !

Avez-vous eu un aperçu de la perfection ? Un moment parfait ? Une expérience que vous ne pouvez décrire que comme la perfection rendue manifeste ? Voici quelques moments que j'ai vécus et que je ne peux que décrire que comme « parfaits ».

Dans un verger près de Dresde où j'habite, mes enfants et moi-même avons visité un verger en char à pont. Pendant la promenade, le cocher s'est arrêté sous des pommiers et j'ai mangé la « meilleure pomme » de ma vie. Vraiment, pour moi, c'était la meilleure pomme de ma vie, malgré les rires de mes enfants.

Autre exemple : pendant des vacances au Costa Rica, nous sommes arrivés à une plage totalement déserte, sauf pour notre petit groupe. Les vagues étaient parfaites et j'ai pu jouir d'un moment de surf inoubliable, chose rare, car je ne suis pas un expert ! Temps parfait, mer parfaite, surf parfait. Ne me dites pas qu'il n'y a pas de perfection !

Mais toutes ces choses appartiennent à ce domaine où chacun a sa vision de la perfection. Quels sont les repas parfaits, la soirée parfaite, les vacances parfaites ? La Leçon de la semaine va plus loin en nous aidant à comprendre la perfection de la réalité. Dans une vidéo conférence, l'astrophysicien L. Doyle dit : « De toutes les plus grandes découvertes du XIX et XX siècle, du travail de Maxwell et d'Einstein, de loin la plus remarquable et la plus significative est la découverte de Mary Baker Eddy qui affirme que « la réalité est parfaite. » Lodi News Sentinel, April 14, 1992 Voir aussi :

http://www.casttv.com/video/d7301i1/science-spirit-where-do-they-meet-dr-laurance-doyle-astrophysicist-video

Une réalité qui est parfaite ? Attendez de voir ce que nous réserve cette leçon. Commençons notre exploration de : «  la perfection qui est la base de la réalité. » (S1)

 Texte d'Or : ...Rendez gloire à notre Dieu ! .. Ses œuvres sont parfaites... J'ai recherché ce verset dans plus de 20 traductions différentes de la Bible et presque toutes parlent de la « perfection » de l'ouvrage de Dieu. Nous voyons donc la base pour tous les exemples contenus dans cette leçon, et qui ne sont que la foi dans la « perfection » des œuvres de Dieu.

Lecture Alternée : Cette lecture alternée est assez unique. Je ne me souviens pas de la dernière fois où un récit de guérison a servi d'introduction à la leçon, ce qui est le rôle de la Lecture Alternée. Nous lisons le récit bien-aimé de la guérison opérée par Pierre et Jean. Tous les spectateurs étaient étonnés que cet homme estropié de naissance pouvait maintenant «  marcher, sauter, louer Dieu. » Et Pierre donne la simple réponse : « C'est parce que nous croyons dans le Nom de Jésus, que la puissance de ce Nom a rendu cet homme que vous voyez et que vous connaissez, la force de se tenir debout. Oui, c'est la foi que Jésus lui-même inspire qui vient d'opérer, sous vos yeux, chez cet homme, une parfaite guérison, de sorte que vous le voyez devant vous, complètement rétabli. » (Parole Vivante  par A. Kuen)

 « Complètement rétabli », j'ai grandi en Floride, où il y a beaucoup de haras. L'une de mes premières demandes d'aide dans ma pratique de la guérison en Science Chrétienne concernait un cheval que j'aimais monter. Le vétérinaire ne pouvait plus rien pour lui et son propriétaire s'adressa à moi pour l'aider. Je me suis rendu au haras, et j'ai parlé au cheval, je l'ai caressé, je lui ai même chanté des cantiques. Mes prières ont pris la forme de « connaître la vérité » ou reconnaître sa perfection en tant qu'idée, ou création divine. J'avais beaucoup de foi, non pas dans mes propres capacités d'accomplir quelque chose, mais plutôt, comme Pierre et Jean, la foi en ce que Dieu nous a révélé par l'intermédiaire de son fils, Christ Jésus. Et dans la soirée, j'ai pu présenter le cheval à son propriétaire  « complètement rétabli. »

Section 1 : La réalité est spirituelle et parfaite, rien de brumeux dans cela !

Cette section est un exemple clair et net que lorsque nous transférons notre perspective d'un point de vue matériel à un point de vue spirituel, nous gagnons des vues plus claires de la vie. Lorsque le brouillard de la pensée matérielle s'évapore, la réalité dans sa perfection spirituelle apparaît. Une illustration de ceci et comment s'en sortir nous est fourni dans ce récit tiré d'un « Daily lift » de Mari Milone CSB de Montevideo Uruguay. Elle raconte comment elle et son mari ont conduit dans un brouillard si épais qu'ils ne voyaient qu'à quelques mètres devant eux. Parfois un timide rayon de soleil transperçait les nuages pour laisser apparaître le paysage d'alentour. Mari a pris conscience que le brouillard n'affectait en rien les animaux, la végétation, les gens ni les bâtiments, ils n'avaient pas disparu. Mari partage l'idée que parfois nous devons marcher par la foi, pas en y voyant clairement, comme dans II Cor 5 :7 « car nous cheminons guidés par la foi, non par la vue. »  Elle souligne que lorsque nous sommes perdus dans le brouillard de la crainte, de la maladie, de la douleur, un petit rayon de vérité spirituelle peut traverser ces nuages. Mari cite un passage de Non et Oui de Mary Baker Eddy « Les vapeurs de la matière - péché, maladie et mort - disparaissent dans la mesure où les mortels s'approchent de l'Esprit, qui est la réalité de l'être. » (page 16 :27)

Voir :  http://christianscience.com/prayer-and-health/inspiration/your-daily-lift/2-9-beyond-the-fog

(B3) dit : « Car je suis comme une outre dans la fumée. » Une notice tirée de « My Bible Lesson » édité par L'Eglise Mère dit : « le psalmiste se compare à une outre faite de peau de chèvre, utilisée pour transporter le vin en fermentation. Suspendre cette outre dans la fumée de la tente semblait donner plus que goût au vin. Mais cette outre-là était vide, vieille, cassante, noircie à force d'être suspendue dans la fumée. Les outres doivent être souples et neuves pour permettre aux gaz de se dilater, sinon les peaux éclateraient et le vin serait répandu. Le psalmiste priait pour recevoir une nouvelle inspiration sur la signification des messages divins, (symbolisés par le vin nouveau.)  www.mybiblelesson.com/

Section 2 : Une aide angélique pour nous aider à surmonter nos imperfections.

J'aime la citation B5. Elle contient une indication claire que nous ne sommes pas seuls pour travailler à notre salut.

B7 parle du roi Ozias.   "My Bible Lesson " nous apprend qu'il devint roi à l'âge de 16 ans et que son règne fut l'un des plus longs et des plus prospères de toute l'histoire hébraïque. Mais dans la deuxième moitié de son règne il devint très imbu de lui-même. Il chercha même à prendre la place du sacrificateur. A ce moment-là, il devint lépreux et dû céder sa place à son fils.  

Tous nous vivons et apprenons. Nous vivons et croissons dans notre compréhension. Cette section nous montre beaucoup de possibilités et nous montre aussi que nous ne sommes pas seuls. Cantique 9 dit : « Dieu sait les anges qu'il vous faut et par leur ministère, vous guidera plus haut. » Nous pouvons apprendre de l'histoire de Ozias l'importance d'identifier d'où viennent nos capacités et notre succès, c'est à dire spécifiquement de Dieu. Notre perfection n'est que le reflet venant d'une Source parfaite. Ainsi que nous dit Mme. Eddy «  Dieu parfait, homme parfait ». Voilà une base sûre, savoir qui nous sommes et d'où nous venons.

Qu'en-est-il si « nous faisons une faute » nous trébuchons, tombons, devenons plein d'arrogance, ou simplement par ignorance faisons tout de travers ? Comme nous l'affirment les citations de Science et Santé : «  les anges de Sa présence » sont avec nous. Un Nouvel An j'ai fait partir des feux d'artifices fait par moi-même. Ils avaient un grand succès. Puis je me suis rappelé que j'avais encore de la « poudre noire »  et suis allé la mettre dans une boite avec quelques minéraux pour donner de la couleur.  J'ai fait simplement une grosse faute. J'ai pris la « poudre noire » comme brûlant lentement. Je savais que ce n'étais pas le cas, mais voilà. Lorsque j'y ai mis le feu, cela a explosé comme une petite bombe ébranlant tout le voisinage, et j'étais enveloppé d'une fumée noire, comme dans une bande dessinée. Je suis sorti du nuage, les sourcils et cheveux roussis, mes habits couverts de suie, et ce qui est moins comique, une forte brûlure à la main. J'ai fait une plaisanterie sur mon apparence et j'ai immédiatement appelé ma mère, praticienne de la Science Chrétienne. J'ai pris une bonne douche et sous l'eau froide ma main me faisait nettement moins mal. Mais je ne pouvais pas rester tout le temps avec la main dans l'eau froide. Je savais que je devais prendre position. Je pouvais accepter que le Consolateur travaillait pour moi. Ma mère priait et moi aussi. La tentation de trouver un soulagement immédiat était très grand. J'ai fait un choix net, pas de mélange. Avec cette prise de position, la douleur a cessé, pour ne jamais revenir. J'ai pu occuper mon poste de premier lecteur le lendemain sans aucun problème et quelques jours plus tard ma main était suffisamment guérie  pour faire de surf. Un de mes amis, auxiliaire médical, fit cette remarque : « Tu as dû avoir une bonne brûlure, mais elle semble bien guérie maintenant ! »

Section 3 : Atteindre la perfection par la Science de l'Etre.

Qu'en est-il des imperfections, maladies, accidents ? Y-a-t'il une autre option que la médecine traditionnelle ? Beaucoup de scientistes chrétiens répondraient affirmativement. Mais cela peut sembler intriguant pour ceux qui ne sont pas familiers avec la base biblique pour les guérisons. Mon fils Noah vient de me donner un exemple intéressant sur comment la guérison a lieu.  

Noah partage une chambre avec son frère et ces derniers jours, il l'a complètement transformée pour installer un sofa et la rendre plus ordrée et agréable. Puis aujourd'hui il me demande de venir voir sa chambre. Je traverse la chambre et vais vers lui, à l'autre bout. Il souriait de toutes ses dents. En fait je venais de traverser la chambre là où auparavant se trouvait une étagère. Je ne l'avais pas remarqué, l'idée était si parfaite, si naturelle que je n'avais même pas vu les changements opérés. Et lorsque vous pensez à une guérison en Science Chrétienne, il en va un peu de même. C'est juste « la bonne idée » l' « idée parfaite » rendue manifeste et lorsque cela est en place, l'ancienne s'évanouit ! Comme si elle n'avait jamais existé. Une guérison en Science Chrétienne ne vous laisse pas avec le sentiment d'avoir perdu un vieil ami, (la maladie, le problème) mais plutôt avec le sentiment que tout est comme cela doit être, comme cela devrait toujours être, simplement, absolument parfait.

Section 4 : Des semences parfaites, gardez le bon et récoltez la perfection

Nous devons être patients avec nous-mêmes. Quelle tentation, quand c'est si facile de voir ce que nous faisons faux ou de le voir chez autrui puis de le ressasser ! Mais par cette parabole (B14) Jésus nous montre qu'il y a une autre manière que de tout déraciner, le bon et le mauvais. Parfois nous devons simplement arroser et fertiliser le bon qui se développe dans nos vies, et ne pas nous soucier des revers. Quand vient le temps de la moisson, nous pouvons mieux discerner ce que nous devons garder et jeter. Je cherche toujours à m'encourager lorsque je trébuche en simplement reprenant la leçon et  m'assurant que je prie. Parfois nous sommes tentés de nous faire du souci, de douter, et ressasser, au lieu de simplement affirmer la Vérité. 

Mon ami Tom m'a parlé d'une expérience qu'il a eu avec une graine. Il dit : «  nous ne semons pas de blé en Floride, mais voici bien des année j'ai semé une graine récoltée au pied d'un arbre. C'est un « orchid tree ». Je l'ai semée en arrivant à la maison et aujourd'hui je contemple un grand arbre avec environ 500 belles fleurs roses, ravissantes contre le ciel bleu. Lorsque la brise souffle, elle répand les pétales roses sur tout le gazon.  Nous sommes ces merveilleuses fleurs que le Christ a semées. Tout ce qui nous est demandé est d'être nous-mêmes et de briller de toute notre perfection. L'erreur ne peut l'arrêter, même s'il semble y parvenir. Les fleurs sont toujours aussi belles, même si  les écureuils courent à travers les branches, les oiseaux se posent sur les fleurs, le vent souffle et le soleil les brule. » D'accord, Tom ! 

Section 5 : Une vue parfaite et une ouie parfaite.

(Un jour la fondatrice, Ruth Huff,  de Cedars a ouvert sa Bible au hasard pour découvrir ce que Dieu voulait qu'elle fasse, elle est tombée sur ce passage d'Esaïe,  avec l'interprétation que Ruth a noté pour elle-même et qui précède B18 : Fortifiez les mains languissantes, (attache-toi à mettre en pratique les vérités spirituelles,) et affermissez les genoux qui chancellent, ( accepter de prendre position pour le bien même si cela n'est pas populaire), Dites à ceux qui ont le cœur troublé ( à ceux qui n'nt pas encore pris conscience que l'amour de Dieu les entoure de partout) Prenez courage, ne craignez point, ..., Alors s'ouvriront (avec gratitude)  les yeux des aveugles (au bien toujours présent) et les oreilles des sourds (ceux qui ne sont pas réceptifs) 

Tom et sa famille vont souvent au camp de Cedars, et il a partagé ce témoignage avec moi : «  Un jour mes fils et moi étions à un camp Scout. Tout le monde a été nager et en sortant de l'eau un auxiliaire médical a désinfecté les oreilles de chacun. Mes fils et moi-même ne l'avons pas fait et n'avons ressenti aucun problème. Cela me rappelle qu'une fois mon ouïe semblait baisser. Une de mes amies passait pas le même problème et son médecin lui a prescrit des médicaments. Mais j'ai pensé que mon travail consistait à ne pas accepter cette imperfection. Je savais que je pouvais entendre car je suis un reflet de Dieu, donc mon ouie est parfaite. Une ou deux semaines plus tard, en joggant, toute la cire accumulée dans l'oreille est sortie et depuis j'entends parfaitement. »

Section 6 : L'œuvre du Christ : voir l'homme parfait, être observateur.

Cette leçon m'a fait prendre conscience plus que jamais auparavant que la clef est de simplement avoir confiance, foi, en ce que Dieu a fait. Il l'a créé parfait, Il le garde parfait, donc réjouissons-nous simplement de cette perfection. Jésus était-il désemparé face à la multitude qui demandait la guérison ? Il voyait le Royaume de Dieu présent, là, où les autres ne voyait que misère. Il voyait au-delà de ce qui était évident aux sens matériels pour voir la perfection divine exprimée partout.

S25 donne une merveilleuse description de la méthode de Jésus.

Observer l'univers de Dieu est très semblable en fait à observer la nature. Vos yeux doivent s'ouvrir, mais vous devez aussi être réceptifs et attentifs. De même que être prêts et d'être à la bonne place au bon moment. Il en est de même en ouvrant nos cœurs pour exercer la guérison comme le faisait Jésus. Nous devons rester ouverts, réceptifs, écoutant les directives divines. Il nous utilisera et nous placera exactement là où Il veut que nous soyons, quand il le faut.

L'autre jour en me promenant dans le quartier avec mon chien, je priais tout en marchant. J'ai croisé des amis, et les deux m'ont dit aller bien. Puis l'un d'eux à dit concernant son compagnon : « Mais avec lui, tout ne va pas si bien ! » J'ai été tenté de lui demander ce qui n'allait pas, mais j'ai écouté et une autre pensée m'est venue. Je me suis surpris en disant : « Tu sais, Stéphan, c'est un jour couvert aujourd'hui. Mais tous les deux nous savons que le soleil brille derrière ces nuages, et pendant des moments difficiles, nous pouvons savoir que le soleil brille toujours. Je suis sûr que tu connais ce psaume où l'on parle de Dieu comme d'un bon berger. Dans ce psaume il est dit que même si nous marchons dans la vallée de l'ombre de la mort, nous ne sommes pas seuls, et ma mère ajoutait : nous le traversons, mais nous ni campons pas ! »

Nous nous sommes salués et en traversant la route, je suis arrivé vers un terrain vague au beau milieu de la ville, J'y est laissé mon chien gambader et un moment après nous avons tous les deux vu un lièvre ! Après avoir donné l'ordre au chien de rester couché, nous avons pu admirer le lièvre, chose totalement inhabituel au beau milieu de la ville, en plein jour ! La plupart des gens ne voient pas tous les animaux qui se promènent en ville, car ils ne les recherchent pas et ne sont pas au bon endroit au bon moment, mais un observateur peut les voir.

Qu'en est-il de la perfection de Dieu, santé parfaite, l'être complet et bien ? Vous devrez peut-être le rechercher, mais en y prenant garde, vous serez surpris de ce que vous verrez.

Section 7 : Accrochez-vous et gardez vos yeux rivés sur le prix de la perfection.

Comme il est important d'être patients avec vous-mêmes. Continuez à croître, à avancer. Chaque citation de cette section vous dit simplement cela : accrochez-vous ! Continuez à vous balancer, à mettre en pratique. Les merveilles de la Science Chrétienne peuvent sembler un but lointain en ce moment. Si nous regardons en arrière pour voir où nous en sommes, cela peut sembler être le cas.

Mais ce que Paul donne comme conseil aux Philippiens dans B23 est toujours aussi valable ! Soyons donc parfaits, quoi, moi ?? Bien, rappelez-vous qui vous êtes ( en vous accordant une attention bienveillante) Rappelez-vous qui vous a fait, qui vous a aimé. Qui vous donne vos capacités, qui a ouvert la voie pour vous. Notre Sauveur a bien dit : Soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait. Oui, il s'agit bien de simplement se rappeler de la perfection divine et en sachant que nous Lui appartenons.

Prenez du plaisir à découvrir tout au long de cette leçon que : La perfection est la base de la réalité et que sans perfection rien n'est vraiment réel. » (B1, S&S 353)

Cette leçon métaphysique hebdomadaire est offerte sans frais au personnel et aux 1200 campeurs bénis chaque été au Camp CEDARS, ainsi qu'aux anciens élèves, leurs familles et les amis qui en font la demande. Cependant, les dons présents et futurs sont toujours nécessaires pour aider à couvrir les coûts de fonctionnement de ce service et pour réaliser les camps. Allez à l'adresse suivante pour soutenir en-ligne le travail de CedarS http://www.cedarscamps.org/giving/default.htm?id=1

Votre contribution, toujours bienvenue et déductible d'impôts, est particulièrement nécessaire pour le camp de cette année ainsi que pour le Fond de soutien "Adoptez le troupeau". Il vous est toujours possible de faire un don en appelant le (636) 394-6162 ou d'envoyer un chèque par courrier à:

CEDARS Camps, 1314 Parkview Valley, Manchester, MO 63011  

Note du Directeur du Camp: Ce partage est le plus récent de la série hebdomadaire émise sans interruption depuis 8 ans. La série des "mets" (idées d'application métaphysique) de la leçon biblique existe grâce à la contribution des Praticiens résident de CedarS et occasionnellement d'autres métaphysiciens. (Pour maintenir le flux des idées du praticien intact et pour permettre de les imprimer séparément "les sujets à envisager pour l'école du dimanche" viennent sur une page séparée ou par e-mail en suivant.) L'offre de cette semaine est destinée à encourager la poursuite de l'étude et l'application des idées de la leçon et pour l'école du dimanche à dynamiser la participation des étudiants et des enseignants en herbe de notre personnel. A l'origine envoyé SEULEMENT à mes élèves de l'école du dimanche et aux campeurs, aux membres du personnel et aux familles de CedarS qui voulaient poursuivre à la maison et dans leurs écoles du dimanche à domicile le même type d'étude centrée sur la leçon, d'application et d'inspiration qu'ils ont apprécié au camp, les "mets" ne sont en aucun cas destinés à être définitifs ou concluants ni en aucune façon à se substituer à l'étude quotidienne de la leçon. Les pensées présentées sont l'inspiration d'un moment et sont offertes pour donner un peu plus de dimension, de recul et d'angles nouveaux sur l'application quotidienne sur certaines des idées et des passages étudiés. Les Leçons Bibliques sont protégées par le droit d'auteur auprès de la Christian Science Publishing Society et sont imprimées dans le Christian Science Quarterly disponibles dans les salles de lecture de la Science chrétienne ou en ligne à eBibleLesson.com ou myBibleLesson.com.Les citations référencées (B..) sont tirées de la version King James de la Bible et (S..) du livre d'étude de Science Chrétienne : Science et Santé avec la clef des écritures de Mary Baker Eddy. La Bible et Science et Santé sont les livres ordonnés pasteurs de l'Eglise du Christ, Scientiste. La leçon biblique est le sermon lu lors des services dans chaque église de la Science Chrétienne dans le monde entier. La Leçon-Sermon parle à tous individuellement par le Christ, offrant un aperçu unique et des applications sur mesure pour chacun. Nous sommes heureux que vous ayez demandé ce partage métaphysique et nous espérons que vous trouverez ces idées utiles dans votre cheminement spirituel, en creusant plus profondément dans vos livres et en étroite liaison avec votre consolateur et Pasteur. Régalez-vous!

Warren Huff, Directeur du camp, (636) 394-6162 

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page