Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

Recommencez avec une vue neuve de vous-même, raisonnez droitement, construisez solidement et profitez des résultats durables !

Kerry Jenkins, C.S., House Springs, MO
Posted Monday, May 12th, 2014

[Recommencez avec une vue neuve de vous-même, raisonnez droitement, construisez solidement et profitez des résultats durables !]
Idées métaphysiques pour la mise en pratique de la Leçon biblique de la Science Chrétienne sur

« Les mortels et les immortels »
pour le dimanche 18 mai 2014

par Kerry Jenkins, CS, House Springs, MO (314) 406-0041

[avec les gratitudes anticipées de Warren Huff, auteur des italiques entre crochets, pour vos soutiens dont les dons mensuels.]

Texte d'or / (B16) : Un point de vue à partir de « toutes choses devenues nouvelles » inclut un nouveau vous-même, [« complètement guéri »! (Jean 7:21, SS.369:36)]

Qui n'a pas à un moment  souhaité tout recommencer, tout recommencer à zéro? Certains ont même souhaité être quelqu'un d'autre, n'importe qui, sauf eux-mêmes. Eh bien, cette leçon nous dit que si nous voulons vraiment démontrer notre nature entièrement  neuve « en Christ »,  alors nous devons permettre à cette nouvelle vue de nous-même [en tant qu’*«image et ressemblance divines (IERD) »,] prendre le devant dans notre pensée. Non seulement cela, mais cette nouvelle conscience de nous-même doit être réalisée d’instant en instant. Nous ne nous contentons pas d’opérer cette réalisation une fois en passant, ou même deux fois la « durée d’une vie ». Chaque jour peut et doit être vraiment une opportunité d'entretenir une vision  nouvelle, plus vraie et plus christique de notre nature en tant qu’image de Dieu. Nous pouvons chaque jour « naître de nouveau », non de la matière, mais de l'Esprit! [* Avec TOUTES choses devenues nouvelles, un divin  nouveau vous-même se «réjouira  de recourir à IERD » – de s’appuyer sur «Le Christ ... voire l'image et la ressemblance divines » et souhaitera que « chacun en fasse de même » (SS.332:12) ! Voyez également SS.476:31-477:4 ainsi que les citations S15, S25, S27 et S28 pour en savoir plus sur l’importance curative de la compréhension christique  de « l’image infinie » de l’état d’homme qui « dévoile de nouvelles vues » d’un divin nouveau vous-même.]

Lecture alternée : Abandonne le moi mortel pour le spirituel
Pas besoin de vous concentrer sur l'apparence matérielle et temporaire. La mortalité n'est pas le centre d’intérêt. J'aime bien tel que dit : « ... mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu » (1Pierre 3:4). Corruptible signifie quelque chose qui se désintègre ou peut être sujet au mal, quelque chose qui n'est pas substantiel. On dirait que l'auteur parle ici de comment nous pouvons compter sur la substance ou la nature immortelle de ce qui se fait dans l'intimité de notre propre «cœur» ou pensée. Dans cette « intimité » sacrée, nous ne cherchons pas à impressionner ou influencer quelqu’un. Cet endroit est unique entre nous et Dieu, l’Esprit. Il n'est pas possible qu'il y ait là soumission à une influence extérieure erronée si c’est uniquement de Dieu que nous attendons une approbation. Ainsi la rupture avec le monde de la « parure » extérieure est consommée.

Section 1: La Science de la modélisation n'est pas devinette!
Parfois la Science Chrétienne ne ressemble pas tellement aux sciences que vous pratiquez dans le laboratoire à l'école. Où sont les directives que vous suivez, les étapes de l’expérience qui sont soigneusement enregistrées et les résultats rigoureux qui en découlent? Eh bien, plus je lis sur la science aujourd'hui, plus il me semble que les « résultats rigoureux » se présentent plus comme des pourcentages. Je ne suis certainement pas en train de dénigrer l’effort dévoué et de réflexion des acteurs de la communauté scientifique. J'aime la science! La pensée scientifique authentique élargit nos horizons et élève notre point de vue. Mais, avouons-le, la matière est changeante, variable, tout à fait inconstante. Le traitement de la matière est par conséquent en constante évolution et généralement « à la traîne ». La Science Chrétienne s’attache à la bonté stable de Dieu, les lois de l'harmonie qui sont établies sur le Christ, la Vérité ; elle fonde sa démonstration sur ce fondement immuable et invariable. Il est inutile de se concentrer sur ce qui est changeant et inconstant lorsque nous sommes à la recherchons du bien constant. Nous ne pouvons pas attendre à trouver dans la matière les qualités qui expriment Dieu. La matière se désintègre, tombe malade, se blesse et finalement meurt. Faut-il alors passer notre vie à essayer de rendre meilleure la matière par l'exercice, la diététique et la décoration? Ou bien devrions-nous «rechercher le modèle véritable » (S1 et S2)?  La Science de l'homme n'est pas de la devinette; il n'y a pas de formule parce qu’elle traite de la substance spirituelle plutôt que la connaissance matérielle. La substance spirituelle s’adresse à la pensée, et vos  pensées sont différentes des miennes. Lorsque vous avez affaire à un problème de genou, vos craintes, vos pensées et votre contexte sont-ils identiques aux miens? Non. Mais les «étapes»  du processus de traitement par la Science Chrétienne  ont cependant la  même base spirituelle. Nous avons tous les deux à faire face à la crainte, mais les pensées-anges qui vous viennent différent peut-être de celles qui m’arrivent. Mais les deux sont de la même source et sont toutes les deux la Vérité. Elles sont toutes les deux curatives et puissantes et nous établissent sur le solide fondement Christ qui ne peut pas être emporté par des circonstances matérielles ou par les variations de « type » de blessures. Nous profitons également de ​​nos  propres expériences en Science. On s’attend que chacun ou chacune trouve quelques astuces propres dans sa compréhension pour s’élever à un niveau supérieur de compréhension spirituelle. Et c'est cette élévation de pensée qui apporte la guérison.

Section 2: Dieu est-il indifférent?
Ezéchias était un homme bon. Il débarrassa le royaume des idoles, adorait Dieu et s’efforça autant que faire se peut d’obéir à Dieu et encouragea les sujets de son royaume à faire de même. Personne n’aurait prédit qu'il fût juste qu’il tomba malade et mourir « jeune ». Si  personne n’aurait admis cela, alors pourquoi Dieu l’admettrait-il? (B6). C'est la question posée dans cette section. Dieu est-il en quelque sorte insensible envers Sa propre création, laisse-t-Il  simplement « tomber la balle » et permet-Il que Ses enfants soient soumis à la nature aléatoire de la matière? La réponse est un retentissant « NON! » Les premiers astronomes arrivèrent à des conclusions très tordues concernant le mouvement des étoiles et des planètes et leurs « orbites » quand ils supposèrent que le soleil tournait autour de la terre. Si nous supposons que l'homme est matériel, nous allons passer notre vie à batailler contre les conclusions aléatoires et indifférentes inhérentes à cette hypothèse. Des milliards sont dépensés sur allonger l'existence dans la matière, sur les crèmes, sur les exercices, sur les régimes diététiques et sur la chirurgie ... le tout dans la vaine tentative de prolonger l'existence, même si nous ne pouvons pas atteindre l'immortalité. Si nous partons du principe que l'homme est spirituel et travaillons tous les jours pour comprendre ce point de vue, les conclusions auxquelles nous aboutirons seront en harmonie avec la Vie – l'harmonie, la profondeur, la sagesse, la compréhension, la satisfaction et la joie qui viennent avec cette prémisse. Voilà comment Ézéchias est arrivé à comprendre que la guérison et la vie étaient plus expressives de la nature de Dieu que la mort ne l’était. [Voir le post-scriptum (PS) 1 de Warren sur les «œuvres de l’Eternel » (B10) dans sa restauration à la vie dans une expérience de mort imminente semblable à celle d’Ezéchias].

Section 3: Alors, si Dieu est au contrôle, commet-Il des erreurs?
Jésus ramène à la vie la jeune fille (la fille de Jaïrus) dans cette section. Mrs Eddy explique ce «miracle» en disant: «Cet Entendement ne commet pas d’erreurs et n’a donc pas à les corriger ensuite. Dieu n’est pas cause que l’homme puisse pécher, être malade ou mourir » (S13). Si nous partons de l'idée (fausse prémisse) que l'homme est fait de matière, il n'y a aucun espoir de relever cet homme de la croyance à la mort. Le verdict de la mort est définitif et permanent. Mais si nous partons d'un point de vue nouveau qui n’associe pas la vie spirituelle à la matière, qui ne fait  pas coexister Esprit et la matière, nous pouvons trouver la liberté ici et maintenant par rapport à ce terrible verdict, un peu comme Jésus le fit. Nous devons « mettre dehors » les vieilles pensées, ou vieilles idées. Il n'y a pas moyen qu’elles soient côte à côte. [Voir le post-scriptum (PS) 2 sur un aperçu  de Cobbey Crisler sur le rejet hors de la maison des vieilles outres  de la pensée funèbre par des pleureuses payés]. Les croyances concernant l'homme matériel sont « explosées » par la compréhension que l'homme est spirituel. De même, les croyances liées à l'homme matériel obscurcissent notre vue concernant cet homme spirituel nouveau. L’Entendement divin gouverne avec Amour, sans faillir!

Section 4: Construisez votre «maison» sur la compréhension juste de l'Esprit
Chaque leçon biblique nous aide à progresser dans notre compréhension de Dieu et de l'homme. Celle-ci n'est pas différente. Notre compréhension doit être fondée sur la Vérité, la fondation que Jésus posa et illumina par sa démonstration de la Vérité. Il révéla l'homme comme étant spirituel, donc libre des soi-disant lois de la matière. Nous sommes encouragés dans cette section à constater que lorsque nous construisons cette nouvelle «maison» sur la vraie fondation, nous en profiterons, nous trouverons cette harmonie et cette paix établies par la loi de Dieu pour sa création, telles qu'énoncées dans la citation B15. En analysant cette citation apparemment obscure de Deutéronome 20:5, j'ai trouvé qu'elle était universellement traduite de cette même façon et qu'elle se référait à une exemption temporaire de la conscription militaire. C’était gratifiant d’être un membre utile de la société. Si vous construisez une maison puis partez ensuite à la guerre et mourir avant d'avoir une chance d’y vivre, alors quelqu'un d'autre en deviendrait le bénéficiaire. Au lieu de cela, votre service militaire est retardé afin que vous puissiez inaugurer et profiter de cette maison avant de partir sous le drapeau. De même, si nous accueillons cette nouvelle compréhension de l'homme, et de Dieu en tant qu’Esprit,  et non comme une divinité capricieuse, indifférente, encline à commettre des erreurs, alors nous commencerons à ressentir de manière plus marquée la paix et la satisfaction qui viennent avec cette compréhension à jamais nouvelle. Nous ne pouvons pas connaître Dieu par le sens matériel. La matière ne nous permettra jamais d’avoir une vue précise de l'Esprit. Nous devons alors construire notre compréhension de Dieu sur le fondement solide de la démonstration du Christ. C'est cela vivre dans le Christ [...dans votre entière nouveauté et immortalité telle que rappelée dans le Texte d'or et répétée dans la citation B16].

Section 5: Le raisonnement juste met en lumière l'homme immortel
Le raisonnement juste, des prémisses exactes et des bases solides nous conduisent  à la conclusion que l'homme est immortel, spirituel. J'ai toujours aimé cet appel d'Esaïe (B18) : « Venez et plaidons ! dit l'Eternel. » Dieu ne nous demande pas de comprendre seuls ce gâchis par nous-mêmes. Avec compassion, Il nous donne des exemples à comprendre et à suivre notamment les prophètes, Jésus, ses disciples et apôtres et Mary Baker Eddy. Dieu raisonne avec nous, l'Entendement communique toujours avec Ses idées. Son raisonnement permet de corriger les conclusions au sujet de l'homme, de nous. Notre travail consiste à maintenir l'existence spirituelle en tant que le « seul fait» (S23). L’entendement mortel doit « renoncer à l’erreur » et nous facilitons ce processus en raisonnant, non sur la base de l'entendement mortel et des « lois » de la matière, mais en progressant spirituellement dans nos pensées, en remplissant notre pensée avec les nouvelles idées de l'Esprit au fur et à mesure que nous la vidions de la matière. Le sens spirituel soutient ces revendications de la nature spirituelle de l'homme; et la démonstration la prouve!

La prochaine fois que vous sentez encore le souhait de pouvoir tout recommencer, sachez que vous le pouvez! Vous pouvez recommencer à partir d'un point de vue neuf, qui n'a rien à voir avec ce que la matière vous brandit au visage. Il vous a été donné la liberté et la grâce de «renaître ». Et ce « vous tout neuf » corrige les « torts » du passé, il ne les ignore pas. «L'homme nouveau » inclut toute l'humanité dans son étreinte. Raisonnez juste, construisez solidement et profitez des résultats durables !


[PS 1 de  Warren: Il y a près de six années, j'ai vécu « l’œuvre de l’Eternel » (B10) me rétablissant dans la plénitude de la vie suite à une expérience semblable à celle d’Ezéchias de mort éminente. Grace à la main de Dieu qui guérit et guide et au soutien financier des donateurs, j'ai été à même d’accomplir la mission d’établir un Parc des Terres Bibliques  de 15 hectares à CedarS. Son objectif est de mettre en évidence, de manière plaisante et transformatrice pour la vie, les réponses spirituelles vivantes de la Bible à tous les défis d'aujourd'hui. Notre dernier projet (entièrement financé) est de tracer sur ce terrain sacré un Circuit Golf de Frisbee (disque)  pour remettre au gout de la modernité les «Moments Aha ! » des personnages bibliques lorsqu’ils se sentaient au plus fort de leur sainteté unique dans l'Unité avec Dieu. (Voir sur le lien as this idea is supported  plus de détails dans les prochaines parutions à mesure que le projet avance et se développe).

Voici un extrait au sujet de mon « Moment Aha ! » de guérison tel que raconté pour la première fois  dans la note de bas de page d'un Bonus a une MET de Cedars sur le thème « Actions de grâce » en 2009 : « Il y a environ un an, après de joyeux été et automne de travail 2008, je me suis retrouvé agonisant sur le siège passager du véhicule qui cette nuit nous ramenait du camp à la maison. J'ai chanté (utilisant le système de sonorisation) plusieurs cantiques que je connaissais par cœur – en raison des années de pratique de « Hymn Sings » au camp. Je les entonnais  d'abord dans les larmes pour douleurs intenses et plus tard en larmes de gratitude immense. Pendant la première partie du voyage, le malaise incapacitant n’avait juste rien concédé, qu’importe le nombre de fois que je changeai de position ou les cantiques et citations par lesquels que je priais. La douleur semblait irradier à partir d'une tumeur interne énorme qui ne cessait de croître depuis plusieurs mois. Cette douleur tentait de me priver de ma vigueur et de toute capacité à lever l’une de mes jambes. Dans une plus profonde humilité – et avec le soutien de prière du conducteur compatissant, de ma mère et d'un précieux praticien que je n’eus de cesse d'appeler – je continuais à aller vers Dieu et à chanter chaque mot avec une nouvelle compréhension, conviction et vigueur. Avec mes larmes de joie je chérissais les vérités au sujet de ma nature spirituelle comme si on me les rappelait tendrement afin de sauver ma vie pour le service de Dieu – et c’est ce qu’elles firent! Toute douleur finalement se brisa grâce à tous ces fervents prières et chants – et depuis je n’eus pu m’arrêter de sourire ou de chanter. Je reste éternellement reconnaissant de ce que j’ai pris  «Dieu est Tout » au lieu de Tylenol – que j'ai choisi le traitement de la Science Chrétienne pour éradiquer non seulement la douleur mais aussi sa cause plutôt que d'opter pour des solutions temporaires de soulagement de la souffrance. Je savais en arrivant à la maison sans douleur que j’étais guéri, bien que le drainage et la dissolution de la tumeur prirent plusieurs semaines de « thérapie  de délimitation par rayonnement » constante qui  « dissout les tumeurs » avec la pureté vivifiante de  « la lumière de la  Vérité» que  « la Science Chrétienne  apporte au corps » (SS.162:4).  J'ai appliqué chaque rayon de cette lumière divine de guérison – en faisant briller les lois spécifiques et prometteuses ainsi que les idées merveilleuses énoncées dans le précieux paragraphe qui commence avec cette phrase puissante: « La Science Chrétienne apporte au corps la lumière de la Vérité qui fortifie et purifie ... » (SS.162:4). Prenez plaisir à être fortifié (rafraîchi, revitalisé, revigoré, stimulé, ravivé, énergisé, animé, rajeuni, raffermi) et purifié (nettoyé, désinfecté, aseptisé, décontaminé) à mesure que vous chantez en déclamant cette transformatrice « lumière de la Vérité»!]

[PS 2 sur un aperçu de Cobbey Crisler au sujet de Christ chassant hors de la maison la pensée funèbre des pleureuses professionnelles (vielles outres) avant de ressusciter la fille de Jaïrus. (B12, Matt 9:16-26), (verset 23) «Lorsque Jésus fut arrivé à la maison du chef, et qu'il vit les joueurs de flûte et la foule bruyante ». C’était des pleureuses professionnelles. Josèphe nous dit que même la famille la plus pauvre avait au moins deux flûtes  et deux cornes jouant aux funérailles. Alors vous pouvez imaginer l’ambiance lorsqu’il s’agit d’un chef de la synagogue, ce serait probablement comme une symphonie de Chostakovitch. Il arrive là-bas. Il suffit d’imaginer le tintamarre qui se passe. Jésus change l'ambiance avant de faire la guérison.

(Verset 24) «Il leur dit : Retirez-vous ; car la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort.» Cela signifie apparemment qu’il se sentait incapable d'effectuer la guérison, la résurrection de la morte, sous la pression du chagrin. S'il avait donné des coups de pied a tout le monde pendant qu'ils pleuraient pour les foutre dehors, il n'aurait pas été soutenu par la coutume sociale de ce temps-là ni de celle présente, n’est-ce pas?

Vous n’arrivez pas dans une maison funèbre et chassez dehors tous ceux qui pleurent. C'est pour cela qu’ils viennent. Ils sont venus pleurer. Remarquez ce que Jésus fait. Mon attention a été tirée là-dessus par quelqu'un qui est vraiment respecté pour sa perspicacité scripturaire. Je passai vraiment à côté. Jésus changea l'environnement dans son ensemble.

Il fit une déclaration qui était parfaitement vraie pour lui mais qui était ridicule pour la pensée humaine moyenne. Il dit  « la jeune fille n'est pas morte, mais elle dort ». Et remarquez avec quelle profondeur le chagrin a fui. Soudain, la foule se met à rire. Vous et moi savons, qu’il n’est pas permis d’éclater de rire dans une maison de deuil.

(Verset 25)  « Il pouvait alors mettre dehors tout le monde qui riait. Puis il en profite pour ressusciter l'enfant. »]


[Les idées pour la mise en pratique étaient initialement préparées  pour aider les campeurs et le personnel de CedarS (et autres amis) à voir et démontrer quotidiennement  l'importance d’étudier et d’appliquer les enseignements des Leçons bibliques de la Science Chrétienne toute l’année, et pas seulement au camp!

Warren Huff, Directeur de CedarS & rédacteur en chef des notes & rajouts entre crochets et en italique.]

[Note supplémentaire du Directeur: Vous pouvez vous inscrire pour recevoir gratuitement par email ces idées pour la mise en pratique – chaque lundi en anglais, ou une TRADUCTION LIBRE chaque mercredi en allemand grâce à Manfred et Jeanette, ou en espagnol grâce à une équipe formée d’Ana, d’Erick, de Claudia et de Patricio, ou en portugais grâce aux assistants d’Orlando Trentini, CSB,  au Brésil. Une traduction française volontaire par Rodger Glokpor, un Scientiste Chrétien de Lomé, Togo (Afrique de l'ouest), est assurée. Merci à Rodger et à tous les traducteurs ! Allez sur http://www.cedarscamps.org/ et cliquez sur « Newsletters » pour un abonnement gratuit dans ces langues].

Metaphysical

Recognize Mind, God, as the source of all good and all understanding! - Whenever — for...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page