Cedar Camps

Metaphysical Ideas

Search Metaphysicals
 

Metaphysical Newsletters

The weekly Metaphysical Newsletter is provided to campers, staff, alumni, friends and the CedarS family at no charge however contributions help defray the costs of running this service.

Click here for more about how you can provide support!
 

Delivered to You FREE!

Available in five languages, get it delivered to your inbox weekly!

Subscribe Now!

Vivez l'amour du Christ afin d’«avance[r] rapidement vers le ciel »!

Michelle Wigginton, C.S., Austin, TX
Posted Monday, June 23rd, 2014

[Vivez l'amour du Christ afin d’«avance[r] rapidement vers le ciel »! ED.205:34]
«AIMEZ – NE FAITES QUE ÇA »

Idées métaphysiques pour la mise en pratique de la Leçon biblique de la Science Chrétienne du 23 au 29 juin 2014

Sujet: La Science Chrétienne

par Michelle Wigginton, michelle@wiggintoncs.com  512-944-2596

[Spécial remerciement à Michelle qui s’est fait la gracieuse remplaçante de dernière minute du contributeur prévu pour les MET du 5ème dimanche. Les insertions en italique sont de Warren, Directeur de CedarS. Life-transforming camperships!]

Texte d'or: La ligne introductive du Texte d'or m'a frappé comme une supplication, un appel adressé à Dieu. Je ne puis compter combien de fois j'ai senti le besoin de la miséricorde divine, mais le psalmiste ne demande pas seulement pour lui-même, il demande pour nous tous. C'est comme s’il a connu la plénitude de l'amour de Dieu, «un acte de faveur ou de la compassion divine, la clémence ou la bonté envers quelqu'un au lieu de la rigueur ou de la sévérité ». Le psalmiste pensait que si nous ressentons individuellement la miséricorde de Dieu, il y en aura un effet bénéfique sur le monde entier.

La Lecture alternée indique que Dieu est toujours présent et nous fait plus que nous sommes capables de nous en rendre compte. Elle révèle également qu'Il existe comme une loi qui réside dans nos cœurs ... et c'est en cela que se trouve l’intérêt de poursuivre la lecture de cette leçon.

En donnant un traitement, nous commençons toujours par Dieu. Le Texte d'or et la Lecture alternée nous introduisent tous les deux à l'infiniment bon Dieu qui est miséricordieux.

Le dictionnaire Merriam Webster Unabridged  laisse voir que « miséricordieux est synonyme de l'abstinent qui signifie marqué par une calme patience, en particulier, sous la provocation: lent à l'expression du ressentiment ou des actes de punition ou de représailles; il implique une abstention imperturbable et calme, surtout en cas de provocation, abstention de juger sévèrement ou de prendre des actions vigoureuses contre quelque chose ou quelqu'un ». N’aspirons-nous pas tous à voir ce genre de calme et de comportement imperturbable et miséricordieux plus répandus dans le monde? La question est de savoir comment pouvons-nous y parvenir lorsque les scènes matérielles devant nous semblent affreuses ?

Section 1: L’étape suivante d'un traitement s’occupe de l'homme idéal qui se réjouit dans la loi de Dieu. Jésus, le meilleur exemple de l'homme idéal dit dans la citation B2: «Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie ». Etes-vous disposés à suivre le Christ?

Dans la citation B4 nous découvrons que l'homme de Dieu est « accompli et propre à toute bonne œuvre ». Avez-vous déjà demandé ce que signifie ‘‘à fond’’? Cela signifie minutieusement,  de part et d’autre, de toutes les manières. Cela nous donne la base de la compréhension que nous sommes toujours  « équipés », c’est-à-dire « approvisionnés » avec tout ce dont nous avons besoin pour accomplir les «bonnes œuvres». Cela prend tout son sens quand on sait que les antonymes de ‘‘à fond’’ sont: « à moitié, à mi-chemin, incomplet, en partie, partiellement, partiel ». Nous avons tous appris que « Dieu ne nous abandonne jamais à mi-chemin ». Vous pourriez lire à cet effet l'article de Milton Simon, « All The Way » (Jusqu’au bout ») dans le Journal d’octobre 1949. Vous pouvez le trouver dans les Anthologies ou sur JSH-online. Dans la citation S4 (109:11), nous apprenons que Mary Baker Eddy  parvint « à des conclusions absolues » aboutissant à sa double révélation du « sens spirituel des Écritures» et de «la preuve ... que les prétendus miracles de Jésus ... illustraient un Principe divin agissant éternellement » (S5, 123:19-19).  

Ce que Dieu est et ce qu’Il représente existent éternellement ; c’est la seule loi. Terminé. Ce « Principe divin agissant éternellement » équipe pleinement chaque homme pour les bonnes œuvres à travers toutes les générations.

Section 2: N'oubliez pas les aspects apparemment «affreux» des nouvelles du soir sur le monde? C'est là que nous l’attaquons de front.

La citation B6 commence directement sur  «comment» renverser ce qui est «lugubre». «Petits enfants, n'aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité » (I Jean 3:18). C'est l’exigence d’exprimer l'amour pratique. Nous traitons  à l’«exemple de l'homme idéal» comme dans la guérison de Jésus sur le lépreux dans la citation B7. Pour ceux d'entre nous qui avons  besoin d'un coup de pouce pour comprendre ce que Jésus démontrait,  eh bien, il affirme que vous aussi pouvez être « l'homme idéal » «si vous avez de l'amour les uns pour les autres » (B8, Jean 13:34, 35).  [L'amour de Jésus va au-delà et au-dessus de la simple bonté humaine lorsqu’il étendit sa main et toucha un homme qui avait été exclu tout contact physique depuis des années. Comment suivons-nous Jésus en étendant nos mains pour toucher et entrer en contact avec les parias que notre société ou notre catégorie sociale a marginalisés et isolés?]

Mary Baker Eddy affirme dans la citation S7: « La partie vitale, le cœur et l’âme de la Science Chrétienne, c’est l’Amour ». L’Amour [tel que exemplifié dans le vivre-pour-donner désintéressé de Jésus] doit toujours être à la pointe de nos pensées et de nos actions.

Et la citation S8 nous rappelle qu’aimer comme le fit Jésus ne doit pas être une façon de penser au moyen des formules, « un credo, ni un système de cérémonies », vous N’AVEZ QU’A aimer –  démontrer « l’Amour divin ». C'est facile [dans la mesure où vous savez que ce n'est pas à vous, reflet de l'Amour, de créer l’Amour. « Il n'y a rien de plus humble, et donc dépourvu de tout stress, qu’un reflet ». L'Amour divin, en Le reflétant et L’exprimant humblement, vous aurez tout ce dont vous avez besoin à tout moment, et vous serez désireux d’en donner « gratuitement » et de guérir (Matt. 10:08)].

Ainsi les citations S11 et S12 décrivent ce qu'il faut faire quand vous avez du mal à déterminer par où commencer, vous le savez si vous ne pouvez pas déterminer à l'heure actuelle comment aimer comme Jésus-Christ le fit. « Les arguments véridiques » deviennent vos bons amis, vous aidant à «raisonner correctement ». Mais votre meilleur ami c’est de toujours  « atteind[re] [votre] patient par l’Amour divin »; il en résulte une guérison instantanée. (S12, 365: 17-20)

Section 3: Dans la citation S15, nous voyons que « L’infinie Vérité de la guérison-Christ » est disponible pour être démontrée par tous (367:18-29). Nathan Talbot écrit : « Les enseignements de la Science Chrétienne expliquent que le Christ, en tant que partie de son sens large et significatif pour nous, c'est l'idée spirituelle de la vraie filiation » (“Christ Jesus and True Sonship” [Christ Jésus et la vraie filiation], CS Journal December 1978).

La citation B12 donne un exemple de quelqu'un autre que Jésus guérissant les gens, non pas juste d’un vieux genou écorché, ni de la migraine, ou de la crise financière, mais une guérison de  résurrection de mort.

Jésus le fit!

[Suivant la méthode Jésus] Peter l'a fait!

[Suivant la méthode Jésus, Mary Baker Eddy ressuscita Calvin Frye à deux reprises! Et en suivant la méthode de Jésus, nous aussi pouvons ressusciter nous-mêmes et les autres de la mort, des délais de rigueur et des impasses, ainsi que des ornières, qui sont autant de tombes faites pour être brisées.]

Section 4 : Elle s'ouvre avec Philippe  prêchant et faisant des miracles dans une ville voisine, gagnant un public plus large pour Dieu. Philippe l'a fait! [Paul et Barnabas l’ont fait! Mary Baker Eddy répandit la vérité de la guérison-Christ et le message d’amour et de liberté du Christ au moment où elle était la seule Scientiste Chrétienne au monde. Et «nous, en tant que Scientistes Chrétiens, nous devrions donner au monde la preuve convaincante de la validité de cet énoncé scientifique de l'être. Ayant perçu, avant les autres, ce fait scientifique, nous nous devons à nous-mêmes et nous devons au monde de lutter pour sa démonstration » (Ret. 93:27).]

Les citations B14 et B15 montrent que les apôtres et les païens captèrent l’esprit du Christ [et s’efforcèrent de partager l'amour du Christ et de le démontrer à notre avantage!]

Christ Jésus établit la loi de l'Amour! Il ne s'agit pas d'un système, ni d'une formule; c’est « la

Science Chrétienne, réalisant l’harmonie de la Vie et de l’Amour » parce qu'elle se prouve avec succès. L'Amour est efficace; l’Amour accomplit; L'Amour a un résultat déterminé : le bien!

Section 5 : Il s’agit ici [« de la mission plus haute du pouvoir-Christ, mission qui est d’ôter les péchés du monde » (S25, 150:17). La section commence par l’affirmation que] : «La loi de l'Eternel est parfaite, elle restaure l'âme » (B17). Voici une excellente raison pour « SUIVRE » le Christ,  pour nous détourner et nous voir comme « innocent[s] de grands péchés» et pour reconnaître «le grand réalisme que l'homme est la vraie image de Dieu, non déchu ni inverti, … démontré par la Science Chrétienne» (Christian Science vs pantheism 11:28). Et nous savons alors que nous sommes un « avocat défenseur » de la Vérité, un témoin avec des « signes qui l’accompagnent ». Notre but très saint est d’« attester la réalité de la mission plus haute du pouvoir-Christ, mission qui est d’ôter les péchés du monde » (S25).

Section 6: Ça y est, AIMEZ, NE FAITES QUE ÇA! Comme la citation B23 l’affirme : « je n'ai point honte de l'Evangile : c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit » (Romains 1:16, 17). La balle est dans notre camp ainsi que nous le dit la citation S29 que la Science Chrétienne est la « révélation, par le Christ, de la Vérité, de la Vie et de l’Amour, révélation qui demeure intacte et que chacun peut comprendre et mettre en pratique 

En résumé: La loi de Dieu – Aimez, ne faites que ça! « Le chemin de mille lieux commence par le premier pas ».

________________________________________

[Les idées pour la mise en pratique étaient initialement préparées  pour aider les campeurs et le personnel de CedarS (et autres amis) à voir et démontrer quotidiennement  l'importance d’étudier et d’appliquer les enseignements des Leçons bibliques de la Science Chrétienne toute l’année, et pas seulement au camp!

Warren Huff, Directeur de CedarS & rédacteur en chef des notes & rajouts entre crochets et en italique.]

[Note supplémentaire du Directeur: Vous pouvez vous inscrire pour recevoir gratuitement par email ces idées pour la mise en pratique – chaque lundi en anglais, ou une TRADUCTION LIBRE chaque mercredi en allemand grâce à Manfred et Jeanette, ou en espagnol grâce à une équipe formée d’Ana, d’Erick, de Claudia et de Patricio, ou en portugais grâce aux assistants d’Orlando Trentini, CSB,  au Brésil. Une traduction française volontaire par Rodger Glokpor, un Scientiste Chrétien de Lomé, Togo (Afrique de l'ouest), est assurée. Merci à Rodger et à tous les traducteurs ! Allez sur http://www.cedarscamps.org/ et cliquez sur « Newsletters » pour un abonnement gratuit dans ces langues].

Metaphysical

Everlasting Grace and Mercy - The Responsive Reading complements the Golden Text, and...
Latest Lesson Application Idea

Newsletters

Get free weekly uplifting newsletters (available in English, Spanish, French, German and now in Portuguese!)
Subscribe or Update Subscription

Facebook

Find CedarS on Facebook for the latest news, heart-warming fruitage, facility upgrades and more!
Go to the CedarS' Facebook Page